Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Amour courtois et hiérarchie féodale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9740
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Amour courtois et hiérarchie féodale   Mar 15 Juin 2010 - 19:15

Trouvé sur Agora vox entre deux articles déprimants sur notre glorieuse époque.
Clair et complet, donne des réfèrences pour ceux qui voudraient en savoir plus



http://www.agoravox.fr/culture-loisirs/culture/article/le-role-de-la-femme-dans-l-amour-76438?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+agoravox%2FgEOF+%28AgoraVox+-+le+journal+citoyen%29
Revenir en haut Aller en bas
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Amour courtois et hiérarchie féodale   Mar 15 Juin 2010 - 22:43

Intéressant et complet. Merci pour ce lien passionnant.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: Amour courtois et hiérarchie féodale   Mar 15 Juin 2010 - 22:47

Citation :
La fin’amor ne peut donc évoluer que dans ce milieu restreint de la noblesse, car il est une manière de s’opposer au monde des « vilains », c’est-à-dire au monde paysan. Un paysan ne peut être courtois, et par conséquent une paysanne ne peut bénéficier de l’attention courtoise.


ça, ça m'agace grâve..... grrrrrrrrrrr
Revenir en haut Aller en bas
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Amour courtois et hiérarchie féodale   Mar 15 Juin 2010 - 22:49

mdr mdr mdr

(merci pour le fou rire !!!)
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Amour courtois et hiérarchie féodale   Mar 15 Juin 2010 - 22:54

Il y eut donc régression de la liberté de jouir de ses biens, pour la femme du Moyen-Age. Une régression en appelant une autre... pas étonnant qu'elle soit devenue (ou redevenue) objet de stratégie politique...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: Amour courtois et hiérarchie féodale   Mar 15 Juin 2010 - 22:56

Romane a écrit:
Il y eut donc régression de la liberté de jouir de ses biens, pour la femme du Moyen-Age. Une régression en appelant une autre... pas étonnant qu'elle soit devenue (ou redevenue) objet de stratégie politique...


attends...." Jouir des ses biens" pour une femme noble....nuance.... AngeR
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Amour courtois et hiérarchie féodale   Mar 15 Juin 2010 - 22:58

Ben oui, hein forcément. Ce sont donc les mêmes qui faisaient office d'objet. Les autres, elles ne comptaient pas...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9740
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Amour courtois et hiérarchie féodale   Mer 16 Juin 2010 - 18:39

La femme du peuple, celle qui travaillait aux champs ou à la ville, était plus libre que celle de la noblesse ou de la haute bourgeoisie car n'ayant rien ou très peu elle ne pouvait servir de monnaie d'échange.

La "courtoisie" comme il est dit ne concerne que la noblesse, dans les poèmes des troubadours et les romans courtois, s'ils parlent (ce qui est rare) du "vilain" c'est avec le plus profond mépris, tout juste est-il humain.
Alors les subtilités de la fin' amor ne sauraient le concerner.
A travers la vision courtoise, la noblesse et la chevalerie se sublimaient dans une projection mythique...
Revenir en haut Aller en bas
Rosacée



Nombre de messages : 2122
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Re: Amour courtois et hiérarchie féodale   Mer 16 Juin 2010 - 19:11

Vilain a écrit:
La fin’amor ne peut donc évoluer que dans ce milieu restreint de la noblesse, car il est une manière de s’opposer au monde des « vilains », c’est-à-dire au monde paysan. Un paysan ne peut être courtois, et par conséquent une paysanne ne peut bénéficier de l’attention courtoise.

Tout s'explique ! Je comprends mieux pourquoi je n'ai pas bénéficié de la courtoisie ! J'habite dans la campagne, avec les paysans.

(Pardon Tryskell, je n'ai pas pu m'empêcher !!!) AngeR
Revenir en haut Aller en bas
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Amour courtois et hiérarchie féodale   Mer 16 Juin 2010 - 22:37

Tryskel a écrit:
s'ils parlent (ce qui est rare) du "vilain" c'est avec le plus profond mépris, tout juste est-il humain.
Oh toi... tu vas avoir des problèmes... pale
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Amour courtois et hiérarchie féodale   Mer 16 Juin 2010 - 22:40


*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: Amour courtois et hiérarchie féodale   Mer 16 Juin 2010 - 22:41

lucaerne a écrit:
Tryskel a écrit:
s'ils parlent (ce qui est rare) du "vilain" c'est avec le plus profond mépris, tout juste est-il humain.
Oh toi... tu vas avoir des problèmes... pale


ben non...Y'a les guillemets....Mais "Ils" eux, je leur pardonnerais jamais....Car, ils existent toujours.... grrrrrrrrrrr



Vilain je suis et j'en suis fier !
Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9740
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Amour courtois et hiérarchie féodale   Jeu 17 Juin 2010 - 16:43

" Je suis manant je le sais bien et je le suis de ma naissance..."

Si la courtoisie a donné de magnifiques textes litéraires, elle reste une idée, une culture réservée à une toute petite élite même au sein de la noblesse, en bref, ces gens là se faisaient un film en se regardant le nombril, comme ils étaient dignes et beaux!
Et cela s'accompagnaient du mépris le plus total de tous ceux qui n'étaient pas de leur classe.
Malheur à celui qui devaient travailler de ses mains, ces nobles n'oubliaient qu'un très lèger détail: c'est grâce à ceux qu'ils méprisaient ainsi qu'ils vivaient!
Et ce mépris du travailleur manuel perdure de nos jours, les patrons du XIXème avaient une trouille bleue du prolétariat: "Classes laborieuses, classes dangereuses".
Aujourd'hui, on tente de détourner les jeunes des métiers manuels, et on "oriente" les élèves "en difficultés" vers ces mêmes métiers dans lesquels avec la délocalisation il est difficile de trouver du travail.
Des manuels, certes il en faut, mais le plus loin possible de moi, je ne veux pas les voir.

Avec cette mentalité, la noblesse c'est de plus en plus coupée du peuple qu'elle était censée protéger, c'était son rôle, sa fonction sociale, vite perdue de vue, c'est un des gros griefs que le peuple lui fera au moment de la Révolution, Révolution qui n'aurait pas eu lieu sans l'arrogante distance de cette noblesse complétement coupée du pays vivant.

Les seuls nobles qui aient pris au mot leur rôle de protecteurs défenseurs de TOUS leurs sujets jusqu'au plus humble, ce sont les nobles occitans,les Tancraède de Carcassonne, Déodat de Séverac, Raymon de Toulouse et autres.
Ils ont refusé de livrer les Cathares et se sont battus dignement contre l'envahisseur. Ils ont perdu, parce que leurs adversaires se fichaient complétement des sentiments nobles, parce qu'ils ont marché au combat en ordre dispersé aussi...

Quant aux "vilains" il est qasi impossible de savoir comment ils vivaient, ce qu'ils pensaient, quelle était leur culture, parce qu'ils ne comptent dans les documents que par les impôts et taxes qu'ils payent, on compte en "feux" (foyer) pas en individu. Parce que les chroniqueurs puis les historiens ne s'y sont guère interessés...
Parce que l'Histoire et pendant longtemps la littérature ont été celles des classes dominantes.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Amour courtois et hiérarchie féodale   

Revenir en haut Aller en bas
 
Amour courtois et hiérarchie féodale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Amour courtois et hiérarchie féodale
» Amour courtois
» L'Amour Courtois et Saint Seiya
» SAL AMOR (amour courtois) = SAL Mystère de Corinne LEROY
» Sais tu combien je t'aime? {L’indicible amour sur nos lèvres}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Connaissance du Monde :: Il était une fois... :: Périodes : le Moyen Âge-
Sauter vers: