Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les Roms : minorité au milieu d'un nid de minorités faisant majorité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Les Roms : minorité au milieu d'un nid de minorités faisant majorité   Sam 19 Juin 2010 - 0:46

Citation :
«L'urgence consiste à combattre les préjugés sur les Roms»


Genève DÉBAT - Récipiendaire du Prix Courrier des droits humains, l'association Mesemrom a rappelé que le mendicité est une question de survie pour les populations roms.
Bien seule mais déterminée à soutenir les Roms de passage à Genève, l'association Mesemrom a reçu lundi soir le Prix Courrier des droits humains, lors d'une soirée organisée au Centre d'art contemporain. Une récompense modeste en termes financiers, mais symboliquement importante, a expliqué Florio Togni, président de la Nouvelle Association du Courrier. «Le combat en faveur des droits humains ne s'arrête jamais: pour les conquérir et aussi pour les défendre», a-t-il ajouté. Décerné tous les deux ans, le prix a été créé en 1986 par l'ancien rédacteur en chef Pierre Dufresne afin de valoriser le travail associatif.
Devant une centaine de personnes, le débat qui a suivi se proposait d'aborder les alternatives à la répression de la mendicité. Rétablie pour dissuader la communauté rom de faire la quête, l'interdiction est en effet humainement inacceptable et pratiquement peu efficace. «Une collaboration active et positive pour les aider dans leur pays d'origine constitue la seule solution», estime Dina Bazarbachi, présidente de Mesemrom. A son niveau, l'association finance d'ailleurs un micro-projet de bains publics à Aiud, localité roumaine d'où provient une partie des Roms qui se rendent régulièrement à Genève.
Pour l'avocate, les dizaines de milliers de francs dépensés chaque année par l'Etat pour amender et poursuivre en justice les mendiants seraient sans aucun doute plus utiles pour combattre la pauvreté extrême et la stigmatisation dont ils souffrent. «Car ces gens n'ont qu'un désir: trouver du travail, ce qui est impossible en raison de leur stigmatisation systématique», affirme Dina Bazarbachi.
L'anthropologue Iulia Hasdeu a de son côté mis en évidence le durcissement des politiques européennes à l'égard des Roms, entamé à la suite de la chute du Mur de Berlin et renforcé depuis l'intégration de la Roumanie et de la Bulgarie. Avec ce paradoxe: les pays de l'Est sont sans cesse rappelés, à juste titre, à leur devoir de respect des droits humains de leur minorité rom, tandis que les Etats de l'Ouest se permettent de prendre des mesures de plus en plus dissuasives et répressives envers ces mêmes populations.
Reconnaissant les difficultés d'application de la loi genevoise, le député libéral Olivier Jornot la considère toutefois comme nécessaire. «La population est choquée et exaspérée par l'occupation du domaine public. Je rappelle que le Tribunal fédéral a validé ce texte et précisé que la mendicité n'est pas un droit humain, son interdiction ne violant pas les libertés personnelle et économique. Il a souligné l'intérêt public à endiguer ce phénomène.»
L'ancien conseiller d'Etat Laurent Moutinot, opposant de la première heure à la criminalisation de la mendicité, a en revanche salué le dispositif mis en place l'hiver dernier par le gouvernement pour «protéger» les enfants impliqués dans cette activité, en les scolarisant si nécessaire contre l'avis de leurs parents. «Il fallait faire quelque chose. Appliquer le droit à l'éducation n'a rien de discriminatoire.» Aux yeux de Mesemrom, l'ouverture d'un centre d'accueil, sans la menace de voir des enfants placés de force, aurait atteint son but. Mais, une fois de plus, les autorités ont choisi la voie répressive pour traiter le problème.

Olivier Chavaz

Source : http://www.lecourrier.ch/index.php?name=NewsPaper&file=article&sid=446154

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
 
Les Roms : minorité au milieu d'un nid de minorités faisant majorité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [LIENS] Roms Radio disponibles ! (GSM)
» [INFO] Récapitulatif des différentes ROMs (FrAndroid + HTC-DEV.net)
» [RESOLU][HD2] carré au milieu de la video (TV SFR)
» [COMPARATIF] ROMs FRE
» [INFO] Suivre les MAJ des roms HD2 sur twitter ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Société, Politique-
Sauter vers: