Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Question de future maman aux anciennes...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
meley

avatar

Nombre de messages : 2659
Age : 35
Localisation : on dirait le suuuuuuuuuuuud!!!
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Question de future maman aux anciennes...   Sam 3 Juil 2010 - 10:10

Déjà huit mois d´aventure avec ma petite puce, et je vais bientôt découvrir sa bouille.
Mais il va falloir que je nourisse ce petit ange! Alors même si je sais que la décision finale n´appartient qu´à nous, j´aimerai connaitre vos experiences, vos choix.
Allaitement maternel? Artificiel? Maternel au bib? Mixte?...
Et vous messieurs, comment avez vous vécu les premiers mois de vos petits aux coté de vos dames allaitantes ou pas?

Merci pour vos réponses!

(Ro, j´ai pas trop su où poster, je te laisse le soin de t´en occuper ;-))
Revenir en haut Aller en bas
JoK
Poulet branché


Nombre de messages : 4997
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Question de future maman aux anciennes...   Sam 3 Juil 2010 - 10:18

Heuuu pour l'emplacement, je propose "Gastronomie" ?
Pour le reste, je... Ne sais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: Question de future maman aux anciennes...   Sam 3 Juil 2010 - 10:27

Si tu le peux allaites-le...C'est mieux...et puis y'a pas de biberon à préparer, c'est toujours ça de gagné....lol
Revenir en haut Aller en bas
Lilylalibelle

avatar

Nombre de messages : 867
Age : 42
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Question de future maman aux anciennes...   Sam 3 Juil 2010 - 11:39


Pour ma première fille j'avais choisi l'allaitement, parce que j'avais envie d'essayer et je suis convaincue du bénéfice pour le bébé. Et puis on m'avait dit que c'était un partage sans pareil entre la mère et l'enfant.
Je ne sais pas si c'est du à la mise en route de l'allaitement qui s'est fait très tard (6h) à cause de petits soucis lors de l'accouchement, mais toujours est-il que le déclic ne s'est pas fait et je ne l'ai pas très bien vécu : non seulement physiquement je ne ressentais aucun "bonheur" particulier à allaiter et de plus c'est hyper fatiguant car tu nourris à la demande (pas comme le bib ou c'est à heure + ou- fixe) et donc tu as parfois l'impression de ne faire que ça (surtout la nuit et comme je suis une grosse dormeuse, je ne dormais quasiment pas). Bref au bout de deux jours, j'étais encore à la maternité et l'allaitement m'apparaissait comme une corvée et j'étais heureuse... quand ma fille dormait Embarassed
Du coup j'ai demandé aux puéricultrices si je pouvais passer au biberon (de manière assez peu cavalière, d'ailleurs, j'en ris maintenant mais les pauvres elles ont du flipper car j'ai dit "soit je passe au biberon, soit je la balance par la fenêtre" . Chuuttt ).
Et après tout s'est super bien passé, j'étais hyper heureuse de lui donner son biberon et je n'ai pas été du tout frustrée de l'échange, car en donnant le biberon on a aussi un échange avec le bébé, différent certes.
Pour ma deuxième fille, j'ai choisi le biberon directement, sans hésiter.
Je pense que pour allaiter il faut s'accrocher, car c'est très dur les 15 premiers jours (ma petite soeur a allaité ses deux petiots), il faut être super bien entourée car ça demande beaucoup de disponibilité (physique mais d'esprit aussi et c'est vrai que ça n'était pas mon cas pour la première). Je crois (mais c'est un avis personnel) que pour allaiter il faut "y croire" (et ne pas le choisir uniquement parce que c'est bien pour le bébé). L'aspect psychologique est super important en fait... et c'est un choix qui en effet t'appartient pleinement.
Plein de bonnes choses avec ton petit bouchon et ENJOY
bisou
Revenir en haut Aller en bas
http://espacedudehors.wordpress.com
meley

avatar

Nombre de messages : 2659
Age : 35
Localisation : on dirait le suuuuuuuuuuuud!!!
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Question de future maman aux anciennes...   Sam 3 Juil 2010 - 12:09

Merci lily pour ta réponse!
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Question de future maman aux anciennes...   Sam 3 Juil 2010 - 14:43

Quand mon premier bébé est né, il m'a semblé naturel de l'allaiter. Et puis j'en avais tellement envie. Du plus loin que je me souvienne, quand j'étais petite j'avais adoré l'image saisie fortuitement dans un métro parisien ; une maman donnant le sein à son bébé. L'image m'était revenue longtemps après, une fois devenue grande au point d'en porter un dans mon ventre. Et l'envie aussi.

Sauf que l'accouchement m'avait épuisée, il avait été long et laborieux. L'allaitement s'est vite révélé plus que fastidieux, sans plaisir, il ne m'en reste même que la sensation d'un épuisement supplémentaire, et même pas la frustration d'avoir rapidement demandé à passer au biberon. La seule chose qui m'importait : pouvoir récupérer un peu et autant que possible, pendant le sommeil de mon fils. Il faut dire que pour tout arranger, la porte de ma chambre s'ouvrait sans arrêt sur une foule de gens venus me rendre visite et que je n'en pouvais plus. Je n'avais pas bénéficié d'un congé maternité, ça n'existait pas à l'époque pour les conjointes des artisans-commerçants quand elles travaillaient avec eux sans aucune couverture officielle leur reconnaissant un boulot plus qu'à part entière. Je me souviens que ce qui a mis un terme définitif à cette expérience qui me laissait comme un torchon, fut la fois où j'ai vu arriver en pleine tétée un couple de gens que je connaissais à peine. La cerise sur le gâteau, en quelque sorte, avec cette fois un sentiment de révolte parce que je n'avais même pas un moment d'intimité. Sans compter qu'il avait un mal de chien à téter, mon bébé, comme si mon sein n'était pas adapté à sa bouche, comme si je n'avais pas assez de lait pour le nourrir. Résultat des courses, sa courbe de poids a été inquiétante. Alors basta. Concours de mauvaises circonstances, en somme...

Quand mon deuxième bébé est né, je me suis dit que j'allais l'allaiter pendant quelques jours, juste le temps du démarrage, et ensuite passer au biberon, comme pour mon grand. Eh bien non. Tout s'est passé autrement, les conditions n'étaient plus les mêmes au point que ce moment privilégié a été un enchantement, une communion sans pareille avec mon bébé, quelque chose de fantastique. Outre le fait qu'il était absolument craquant quand il se lovait contre mon sein et y prenait visiblement un plaisir à peu près indescriptible, j'ai physiquement ressenti un tel bien être que j'adorais ces instants magiques. Alors j'ai prolongé autant que j'ai pu, passant au sevrage peu avant de reprendre le travail. Il faut dire que cette fois, j'avais pu bénéficier d'un vrai congé maternité, et que j'avais recommandé à leur père de surtout demander aux amis de ne pas venir me voir tant que je serais à la maternité, et que l'accouchement s'était passé à une vitesse fulgurante.

Deux naissances, deux histoires différentes vécues de manière différente. Comme quoi....

Voui, je sais... ça ne va guère t'avancer, Mel'. Alors je dirais tout simplement : fais comme tu le sens TOI. Et ton choix sera le bon.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Marylen
Electrocuteuse Innée
avatar

Nombre de messages : 1728
Age : 64
Localisation : Chez Cro-Magnon
Date d'inscription : 10/07/2004

MessageSujet: Re: Question de future maman aux anciennes...   Sam 3 Juil 2010 - 19:11

Parlons-en de l’allaitement quand on a des seins si généreux que ça devrait pouvoir nourrir une armée de nouveau-nés biafrais affamés !
Ah ! Je me faisais une joie à l’idée d’allaiter ma fille ! Ma mère a allaité 10 de ses 11 enfants (quelques-uns jusqu’à un an !) et j’ai trouvé ça génial ! Donc voilà ! Malgré la souffrance physique dans laquelle je me trouvais (césarienne, hémorragie…) je voulais le faire. Hélas ! Ma fille affamée braillait en permanence ! Pas une goutte de lait ne sortait des outres prometteuses ! Au bout de 4 jours de perte de poids il a fallu se faire une raison, on est passé au bibi et tout est allé mieux.
Pour la seconde, Y’a même pas eu le choix. D’ailleurs, quand je l’ai vue pour la première fois, elle avait…5 jours !
N’empêche que, je me sens frustrée !
Alors Meley, si le cœur t’en dit, n’hésites pas ! Pour ne pas avoir de regrets !
Revenir en haut Aller en bas
meley

avatar

Nombre de messages : 2659
Age : 35
Localisation : on dirait le suuuuuuuuuuuud!!!
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Question de future maman aux anciennes...   Sam 3 Juil 2010 - 21:24

Tu as raison marylen, je vais essayé, mais je n´ai pas envi de me torturé non plus!
En tout cas merci à vous deux pour vos témoignages.
Revenir en haut Aller en bas
thierry

avatar

Nombre de messages : 601
Localisation : Savoie.
Date d'inscription : 28/10/2009

MessageSujet: Re: Question de future maman aux anciennes...   Sam 3 Juil 2010 - 21:49

Bon, évidemment, vous allez vous demander ce que je fais là ! mdr

Je sais que pour ma femme ça a été un grand bonheur qu'elle n'aurait sûrement pas voulu évincer. Je ne dis pas que c'est facile (gerçures) mais l'osmose est si forte...Elle tirait du lait pour que je donne le biberon la nuit aussi. Et j'adorais ça. Tout comme j'aimais la beauté de cette image, nos enfants se nourrissant à ses seins. Ca a toujours été un grand bonheur pour moi ce partage, cette communion. D'ailleurs à chaque fois j'ai fait une couvade avec les tétons hyper sensibles Smile

Maintenant, je dirais que de toute façon, il faut essayer pour prendre une décision...
Revenir en haut Aller en bas
http://la-haut.e-monsite.com/
meley

avatar

Nombre de messages : 2659
Age : 35
Localisation : on dirait le suuuuuuuuuuuud!!!
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Question de future maman aux anciennes...   Sam 3 Juil 2010 - 21:53

Au contraire thierry, je veux connaitre l´avis et les sentiments des hommes aussi! Merci pour le tien.
Revenir en haut Aller en bas
Marylen
Electrocuteuse Innée
avatar

Nombre de messages : 1728
Age : 64
Localisation : Chez Cro-Magnon
Date d'inscription : 10/07/2004

MessageSujet: Re: Question de future maman aux anciennes...   Sam 3 Juil 2010 - 22:04

thierry a écrit:
Bon, évidemment, vous allez vous demander ce que je fais là ! mdr


L'allaitement comme la grossesse n'est pas une affaire que de femmes !
Tu le dis si bien : communion
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Question de future maman aux anciennes...   Sam 3 Juil 2010 - 22:12

Thierry a écrit:
Les gerçures
Tiens, c'est quelque chose que je ne connais pas. Pourtant, j'ai toujours entendu les femmes qui ont allaité, évoquer cet inconvénient. Ce ne doit pas être systématique, à croire.

Thierry, tu racontes ton expérience avec tant d'amour que c'en est réjouissant rien qu'à imaginer !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
thierry

avatar

Nombre de messages : 601
Localisation : Savoie.
Date d'inscription : 28/10/2009

MessageSujet: Re: Question de future maman aux anciennes...   Sam 3 Juil 2010 - 22:26

Et oui, c'était tellement beau cette période, le corps de ma femme pendant la grossesse, son ventre qui s'arrondissait, et la première fois que j'ai senti le bébé bouger, ce coup au coeur que ça m'a mis,j'ai éclaté de rire, je n'oublierai jamais, c'était Marine, notre première, elle faisait des galipettes incroyables, une nuit, je me souviens de son pied que je carressais, ou une main peut-être, mais dès que j'avais commencé à parler, elle n'avait plus bouger.
Bon, l'accouchement (douze heures), ça reste un moment long, épuisant, incertain et pourtant tout cet amour, cet amour qui s'apprête à jaillir à la lumière, quand j'ai pris la tête de Marine qui sortait, que je l'ai posée sur les seins de Nathalie...Pfiou, tout est là, en moi...
La première têtée et puis le retour à la maison deux jours après et la première nuit dans le camping car, Marine avait trois jours, c'était si beau tout ça, nos câlins tous les trois réunis, je me réveillais avec Nat pour les têtées, je voulais être avec elles, on parlait doucement ou on chantonnait...

Marine a 21 ans...Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://la-haut.e-monsite.com/
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Question de future maman aux anciennes...   Sam 3 Juil 2010 - 22:36

Comment pourrait-on oublier ces moments extrêmement émotionnels...

C'est drôle d'ailleurs, la tournure du fil, Thierry. Parce qu'il y a deux jours, pendant que la copine de mon petiot (de 21 ans aussi ) m'expliquait qu'elle avait arrêté la pilule il y a deux mois (en fait, ça fait déjà deux ans qu'ils tournent autour du pot, pour faire un bébé), je regardais mon Flo, qui venait de s'écrouler de fatigue sur le canapé, aussitôt plongé dans un sommeil profond (il faut dire que nous étions tous trois bien mâchés par le travail, donc rien d'étonnant... ). Et donc il s'est passé un drôle de truc, dans ma tête/mon coeur ; simultanément, j'ai vu mon bébé et je l'ai vu en papa. Deux chocs émotionnels intenses, je me suis sentie fondre, fondre, fondre...

Et tiens, d'ailleurs, je demandais à sa tit' Steph si elle en avait parlé aussi à sa maman. Réponse : Bah, nan ! Elle ne serait pas d'accord, elle ne veut pas être grand-mère pour l'instant... Du coup, je me suis rappelé que je le serais aussi, et tu sais quoi ? J'adore déjà l'idée !!

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Question de future maman aux anciennes...   Sam 3 Juil 2010 - 22:40

Coucou Meyley,

J'aurais envie de te dire une chose importante. Tu es la seule à pouvoir prendre ta décision et savoir de quoi tu as réellement envie, mais prends des conseils sérieux auprès de professionnels (puéricultrices, associations...). Parfois, l'allaitement au sein est un échec car il n'est pas bien préparé. Toutes les maternités ne sont pas au top là-dessus.

Et une petite rectification sur ce qu'a écrit Lily : l'allaitement au biberon se fait aussi très bien (et même mieux) à la demande. On ne réveille pas un bébé qui dort pour le gaver, de même qu'un bébé qui a faim doit être nourri. Ce n'est pas une machine. Comme nous, il n'a pas une régularité exemplaire. Les maternités essaient de l'imposer car ça facilite la gestion des biberons, mais il ne faut pas avoir peur d'affirmer son choix.
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
thierry

avatar

Nombre de messages : 601
Localisation : Savoie.
Date d'inscription : 28/10/2009

MessageSujet: Re: Question de future maman aux anciennes...   Sam 3 Juil 2010 - 22:55

Oui Romane, c'est sûr que quand on les voit aujourd'hui et qu'on les revoit bébé...Quel chemin...
Mais pour ce qui d'être grand-père, je ne suis pas du tout pressé parce qu'avant la retraite, ça me ferait sacrément peur en fait...Je ne voudrais pas ne pas être totalement disponible.
En même temps, vu la façon de vivre de nos trois loustics, je ne vois pas ça arriver avant un certain temps.

Oui, Lucaerne, il FAUT être exigeant envers la maternité, à tous points de vue. Je ne conçois pas ce lieu autrement que comme un sanctuaire et son personnel comme des gens passionnés. Il faut faire sentir aussi l'importance que ça revêt pour soi, expliquer ce qu'on attend, justifier ses demandes, il ne s'agit pas d'être capricieux ou irrespectueux envers le personnel mais d'appliquer pour son bébé et pour soi ce qui est le plus important à ce moment là.
Revenir en haut Aller en bas
http://la-haut.e-monsite.com/
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Question de future maman aux anciennes...   Sam 3 Juil 2010 - 23:16

Je nuancerais personnellement la notion de disponibilité, Thierry. Car chacun sa vie, même si on aime passionnément nos enfants et petits enfants il n'en demeure pas moins qu'ils ont leur vie, leur espace privé autant que nous avons le nôtre, que l'on soit parents ou grands-parents.
Perso, je sais que je vivrai tout à fait normalement, avec mes disponibilités et mes indisponibilités selon activités, tout comme mes jeunes sont tour à tour dispo ou pas selon les leurs, qu'ils soient ou non parents.

J'ai trop souffert de ce que je ressentais comme étant de l'intrusion des deux grand-mères qui, croyant bien faire, ne se rendaient des fois pas tellement compte qu'elles m'entravaient dans la nécessité d'apprendre à être maman par moi-même.

Pour la maternité : tout dépend de l'établissement. Déjà à l'époque où j'y ai séjourné par deux fois, l'équipe était fantastique et très à l'écoute des besoins individuels des futures mamans et mamans fraîchement écloses. Jamais personne ne m'a obligée à procéder comme ceci plutôt que comme cela. Au contraire, ils étaient suffisamment attentionnés pour m'aider à m'y prendre comme je l'avais choisi, simplement pour acquérir la dextérité du geste si nécessaire.

Ah, et la naissance a été deux fois belle. Musique de mon choix, lumières tamisées, un grand miroir et l'exploration des étapes de la naissance de mes bébés que j'ai moi-même dégagés dans un premier contact primordial. J'ai donc assisté moi-même aux deux naissances (pourtant différentes puisque la première m'a réclamé dix sept heures et la deuxième à peine quatre heures), j'en conserve précieusement un souvenir magnifique.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Question de future maman aux anciennes...   Sam 3 Juil 2010 - 23:24

Petite recherche Google, je n'y avais jamais songé avant... !

Voici les bouquins édités, de celui qui fut mon gynéco et qui accompagna également mes deux grossesses et bien sûr, la naissance de mes garçons :

Patrick André Chéné
http://www.librairiedialogues.fr/personne/patrick-andre-chene/138004/

Un type extra, non seulement au top mais j'vous dis même pas sa dose d'humour et d'amour pour son métier !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Astérisque
"J'étais pas là"
avatar

Nombre de messages : 1549
Date d'inscription : 21/02/2008

MessageSujet: Re: Question de future maman aux anciennes...   Dim 4 Juil 2010 - 2:19

Fais surtout selon ton désir personnel et ton ressenti Meley. De plus tu dois être informée (je me trompe ou tu es infirmière?...)
Perso j'ai voulu les allaiter, c'était à une époque où l'on faisait tout pour vous en décourager (question organisation de service évoquée plus haut...). Je suis aussi passée assez rapidement au biberon. Il faut compter avec sa patience, et nous ne sommes pas toutes pourvues de la même!

Quant à la stérilisation des biberons, il y a un côté irréel, lié au culte des sixties pour l'hygiénisme. De retour chez soi, que l'on nettoie et rince les biberons avec soin est une chose. Les stériliser relève du geste hospitalier de sécurité pour un stock de biberons qui est commun à tous les nouveaux-nés. Mais est-ce que le sein est stérile? Est-ce que le poupouce qui va à la bouche est stérile? Est-ce que les draps et autres "ninnins" que suçote le bébé sont stériles?... Là comme ailleurs, propreté et... de la jugeotte...
Fais-toi confiance et vis une belle maternité!
Ange
Revenir en haut Aller en bas
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Question de future maman aux anciennes...   Lun 5 Juil 2010 - 2:28

Je suis assez d'accord avec Astérisque, sur tous les points.
Ma fille n'a pas pu être allaitée longtemps car on lui a découvert quelque chose de grave à l'aorte (coarctation) dès le premier mois, et elle a dû être hospitalisée... On a tenté de tirer le lait pour l'apporter à l'hôpital et sa mère a essayé d'être présente au maximum, mais c'était impossible.

Pour mon fils, 6 ans plus tard, ça a été différent : il a été au sein pendant 2 ans ! C'est beaucoup, oui, mais il a maintenant 19 ans et il n'a jamais été malade. Il paraît qu'un long allaitement crée des défenses immunitaires en béton armé... Nous avons pu vérifier que ce n'est pas une légende.
Je rejoins Thierry aussi, pour l'importance que revêt l'allaitement non seulement dans le rapport mère/bébé, mais aussi avec le père. Je ne connais pas quelque chose qui soit aussi attendrissant et symbolise autant l'amour et l'harmonie avec l'authenticité de la vie.
Mon fils de 1 mois est actuellement au sein aussi, et cela se passe très bien. Au début il avait du mal à apprendre la succion particulière, il fallait lui mettre à la bouche d'une certaine façon, et il piétinait de rage tant qu'il n'y arrivait pas, puis à présent, ça va tout seul. Et c'est lui qui décide quand il faut têter, même si c'est irrégulier, même s'il veut recommencer une demi-heure après : ce n'est pas de la gourmandise : c'est le besoin qui est impérieux, et se mettre à sa disposition est à mon sens plus important que tout autre chose du quotidien.
Ton arrêt de travail pour congé maternité te permet de t'y consacrer, alors au moins, essaye !

Évidemment que tu décideras cela seule, mais je ne peux m'empêcher de penser qu'il n'y a pas de meilleur repas que le lait maternel pour un bébé.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Question de future maman aux anciennes...   Lun 5 Juil 2010 - 7:21

Et puis question stérilisation, pour le sein c'est vite vu.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
meley

avatar

Nombre de messages : 2659
Age : 35
Localisation : on dirait le suuuuuuuuuuuud!!!
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Question de future maman aux anciennes...   Lun 5 Juil 2010 - 9:21

Bien vu Ro, c´est vrai qu´au dela des considérations humaines, physiques médicales et ethique,s le sein c´est pratique et économique! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Vic Taurugaux

avatar

Nombre de messages : 4816
Localisation : 20°16'31.10"S-57°22'5.53"E
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Question de future maman aux anciennes...   Lun 5 Juil 2010 - 10:12

Je rejoins Filo sur le fait que l'allaitement maternel est très bon pour le papa! Non pour le décharger d'un rôle de papa-poule capable de donner le biberon, mais plus pour sa formation de père primipare, ce que Filo (malgré ses louables efforts ces derniers temps pour le redevenir) et moi ne sommes plus! Mais, comme ma belle-fille va accoucher dans les mêmes temps que Meley, je voudrais vous faire part de mes réflexions de très futur proche grand-père primipare.




Les pères sont constitutionnellement différents des mamans. Ils n'ont pas le même corps. Leur attrait pour celui de leur femme est avant tout esthétique puis érotique, car il faut savoir que la grande majorité des couples parentaux sont d'abord des couples d'amants. Le futur père découvre durant la grossesse de sa compagne, et avec elle, l'étonnante transformation de ce corps féminin qui est d'autant plus étrange que cela ne pourra jamais lui arriver. Sa participation corporelle dans la création de l'enfant demeurant modeste quoique fort plaisante le temps de quelques cabrioles. Mais si la vie surgit promptement de lui au cours de cette gymnastique conceptrice, son lent développement dans le corps de sa compagne va l'inviter pour une fabuleuse aventure pour peu que chacun soit d'accord pour cette future triangulation des sentiments.

Les échographies, les préparations à l'accouchement, l'achat d'un landau voire d'une nouvelle voiture participent à sa transformation mentale. Pour lui, le corps ne change pas, seulement l'esprit. Cet handicap du garçon sur les filles n'est pas rien dans l'acceptation de sa future « parentalité ». Autant, la future mère éprouve charnellement, de son façon interne, son bébé, autant pour le père, l'enfant à naître demeure un « concept », une vue de l'esprit. Bien sûr qu'invité à toucher le ventre rebondi, qu'à écouter les émotions, les angoisses, les « haut le cœur » de la maman, le papa tente par empathie d'intérioriser des choses qui, quoiqu'il fasse lui demeure corporellement extérieur. Déjà pour la maman, son bébé, elle « l'a dans la peau » quand lui s'interroge encore sur sa capacité à développer cette nouvelle passion. Et si, d'une certaine façon, la future maman doit « accepter son état », c'est à dire sa transformation corporelle et psychique, le père doit accepter son nouveau statut en utilisant bien plus sa conscience. N'étant pas « transformé de l'intérieur », il se doit de redoubler de vigilance envers ces deux personnes qu'il aimera aussi par devoir. Car si les mères aiment leurs enfants par passion, les pères cultivent l'amour parental dans l'honneur. L'irréalité de sa propre capacité à procréer touche bien plus les hommes quand on voit le peu de succès des contraceptifs masculins. Et, si les garçons peuvent un peu imaginer la chose qui consiste à devenir responsable de la vie et de l'éducation de leurs enfants, ils conçoivent volontiers d'abord cette fonction plus comme un loisir qu'une réelle charge.

Jeune père primipare, j'avais prénommé mon premier fils Thomas car, tout comme cet apôtre, je ne pouvais concevoir la réalité de mon fils qu'après l'avoir réellement vu et touché.




L'allaitement maternel poursuit cette différence dans le couple parental. Avec son bébé, pour devenir parent, le père n'a pas à jouer la partition de sa compagne, mais la sienne! Bien sûr que c'est agréable pour tout le monde quand Papa donne le biberon. On joue à partager les émotions. Mais, est-ce seulement cela son rôle? C'est un sujet délicat quand on sait que « le partage émotionnel » est le principal ingrédient de la « dyade mère-enfant ». Bébé ne pourra pas survivre si ce lien émotionnel est rompu. Mais, il aura également du mal à se développer si ce lien devient aliénant. Le père, par sa position différente dans la nouvelle famille peut alors jouer un rôle facilitateur par son regard et permettre à bébé et maman de pouvoir de temps en temps sortir de leur fascination mutuelle nécessaire. Sa position paradoxale pouvant relativiser les amours maternelle et filiale.

Mais, on ne forme pas mieux les papas que les mamans. L'apprentissage de la tendresse, de la délicatesse ne vous tombe du ciel. Le spectacle de la tétée qui lui fait découvrir que la poitrine de sa compagne n'est pas seulement cet appât érotique qui l'avait séduit l'aide à comprendre combien un corps n'est pas seulement fait pour être possédé mais qu'à voir la fragilité de l'enfant, les corps renferment une altérité qui demandent à être développé. Bébé, ce n'est pas moi, ce n'est plus non plus sa mère, c'est un autre en devenir.

Enfin, ça à l'air simple comme ça à dire, mais Papa: c'est un fichu métier!



Bon courage à la maman!



Dernière édition par Vic Taurugaux le Lun 5 Juil 2010 - 14:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
meley

avatar

Nombre de messages : 2659
Age : 35
Localisation : on dirait le suuuuuuuuuuuud!!!
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Question de future maman aux anciennes...   Lun 5 Juil 2010 - 12:15

Merci Vic...
Vous avez touché du bout de votre plume ma réalité. Et votre petit (?) mot a reussi à me tirer une larme. Les hormones, ici, n´y sont pour grand chose je pense.
Encore merci.
Revenir en haut Aller en bas
Vic Taurugaux

avatar

Nombre de messages : 4816
Localisation : 20°16'31.10"S-57°22'5.53"E
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Question de future maman aux anciennes...   Lun 5 Juil 2010 - 14:04

Alors, si les futurs grand-pères sont encore capables d'émouvoir les futures mamans, l'avenir appartient désormais à nos si tendres spoutnicks ...

Le forum Lu devenant un peu plus chaque jour une rampe de lancement.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Question de future maman aux anciennes...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Question de future maman aux anciennes...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quand les bébés naissent dans....
» Une future maman cherche l'inspiaration !
» Future maman, futur papa
» Les futures mamans Disney
» Question home cinema

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Detente :: Blabla-
Sauter vers: