Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Question de future maman aux anciennes...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Vic Taurugaux



Nombre de messages : 4816
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Question de future maman aux anciennes...   Lun 5 Juil 2010 - 14:04

Alors, si les futurs grand-pères sont encore capables d'émouvoir les futures mamans, l'avenir appartient désormais à nos si tendres spoutnicks ...

Le forum Lu devenant un peu plus chaque jour une rampe de lancement.

Revenir en haut Aller en bas
kate100fin
Canta Strophe


Nombre de messages : 8360
Localisation : Bout du Monde
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Question de future maman aux anciennes...   Lun 5 Juil 2010 - 16:13

Ce que je peux t'en dire, Meley.
J'ai allaité mes deux enfants, assez longtemps...
Je n'y connaissais rien, ou pas grand chose, dirons-nous, je n'avais pas beaucoup d'exemple autour de moi. Mais la question a été vite tranchée ; il ne m'était pas concevable de faire autrement. Je m'explique, la démarche doit être personnelle au niveau de la volonté d'allaiter. J'ai attendu mes enfants longtemps, j'ai été tellement heureuse d'en avoir que je voulais ce qu'il y avait de mieux, je voulais que mon amour et mon instinct de mère puisse s'épanouir, puisse saisir cette chance merveilleuse qui m'était offerte !
Alors, allaiter, oui, car ça m'a semblé logique, naturel, extraordinaire...Ensuite, j'ai bien évidemment appris l'importance que cela avait pour l'enfant, tant au niveau alimentaire, qu'au niveau santé et affectif ( et l'affectif est une chose primordiale pour la construction humaine ). Donc, cela m'a conforté dans mon choix.
J'ai eu des galères, je ne te le cache pas. Lorsqu'on ne connait pas et qu'on n'est pas aidée et bien, ce n'est pas si facile de donner le sein. Parfois je m'énervais et le bébé aussi, de plus j'ai eu des goulues, toujours pendues et là, au niveau de la fatigue ça a été dur. Bon, mais tout ça dépend de plein de paramètres, l'âge que j'avais ( plus 20 ans, ça compte ), la difficulté aux accouchements, très éprouvants et la situation familiale, les autres enfants, tout ça...Et cela est propre à chacun, il n'y a pas une seule vérité sur l'accouchement ou l'allaitement. J'ai connu des personnes pour qui cela est passé comme une lettre à la poste !
Donc, pour en revenir à ce que je te disais, il faut être sûre de ton choix, car tu ne peux pas deviner comment ça va se passer, ça peut être difficile au début, il ne faut pas s'attendre à la facilité, si c'était facile de faire des enfants ça se saurait ( d'où l'importance des luttes féministes à ce niveau ) et les amener à la vie, puis les nourrir, puis les protéger, puis les éduquer, puis....ben c'est tout ça faire des enfants.
J'ai fait le choix profond d'essayer de donner aux miens ce que j'avais de meilleur car pour moi, mes enfants sont peut-être la chose la plus importante que j'ai pu faire dans ma vie, car, ils sont vivants, ils vont grandir et devenir des adultes responsables dans ce monde qui leur appartiendra, ils sont précieux...
Et pour terminer, je te parle de cet affectif, de ce contact...oui, cela m'a procuré un bonheur immense de pencher ma tête vers la leur tandis qu'ils se nourrissaient d'un lait, qui comme par magie sortait de mon corps pour leur amener, tout. C'est géant. Et la sensation de leurs petites mains qui te caressent, et la vision du bien être qui émane d'eux lorsque, comme par magie aussi, ils se calent contre ton sein pour résoudre tous leurs tracas et trouver la paix...

J'ai fait appel parfois à une association d'allaitement, composée de mères qui répondent aux questions, aux angoisses, aux difficultés ; j'ai passé quelques séances au téléphone avec certaines d'entre elles. Hélas, je ne me souviens plus le nom, mais je sais que c'est une association européenne. Cela m'a beaucoup aidé, et au moins, tu as affaire à quelqu'un qui te comprend, qui te rassure et qui t'aide à prendre ta place.

Bon, j'ai bavardé, j'espère au moins avoir réussit à exprimer clairement les choses.
Dans tous les cas, quoique tu choisisses, ne culpabilise pas, aies confiance et repose toi le plus possible, c'est le plus important, crois-moi...
Je te souhaite plein de bonheur, ainsi qu'au papa, vous allez vivre une merveille...
Revenir en haut Aller en bas
Lilylalibelle

avatar

Nombre de messages : 867
Age : 42
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Question de future maman aux anciennes...   Lun 5 Juil 2010 - 20:35


Ne serait-ce pas la Leche League, l'association dont tu parles, kate ?


En lisant toutes ces expériences, je crois que la réussite de l'allaitement vient aussi de la façon dont on "vit" (au sens propre) sa grossesse et ça transparait, je trouve dans ce qu'écrit Vic au sujet de la différence entre le papa qui la vit de l'extérieur et la maman qui la vit de l'intérieur.
Quelquefois la maman la vit malgré elle de l'intérieur, même si la grossesse est désirée.
Je n'ai pas arrêté de dire pendant ma première qu'on ne nait pas maman, on le devient, parce que c'est un apprentissage pour la mère aussi, même s'il y a une part d'instinctif et d'inné (j'ai changé ma première fille à la maternité le premier jour comme si j'avais fait ça toute ma vie... par contre il m'a fallu 4 ans pour dire "MA fille"). Le partage émotionnel dont parle Vic à la fin de son message m'était, au départ, complètement étranger avec mon bébé. Et ce n'est pas très facile à vivre.

Alors pour paraphraser Vic : maman aussi, c'est un fichu métier !! tong
Revenir en haut Aller en bas
http://espacedudehors.wordpress.com
kate100fin
Canta Strophe


Nombre de messages : 8360
Localisation : Bout du Monde
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Question de future maman aux anciennes...   Lun 5 Juil 2010 - 21:16

Lilylabelle a écrit:
Ne serait-ce pas la Leche League, l'association dont tu parles, kate
Oui, c'est ça Lily ! Merci pour l'aide que tu apportes à mes vieux neurones fatigués. La Leche league, des gens très chouettes...
Tu sais, à propos de ce que tu dis sur le fait de dire "ma fille", je ne sais pas si c'est affectif, moi ça m'a fait ça un peu ( et encore aujourd'hui ), parce que quelque part en moi, je n'en revenais pas "d'avoir pu faire ça", un truc genre être humain, qui gigote, qu'est là, entier...mais comment peut-on arriver à faire ça ? C'est du délire ! Et c'est vrai que l'on dit souvent que les hommes sont dépassés par la maternité et la conception alors que c'est naturel aux femmes, mais qu'ils se rassurent, ça nous dépasse aussi !
Revenir en haut Aller en bas
Lilylalibelle

avatar

Nombre de messages : 867
Age : 42
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Question de future maman aux anciennes...   Lun 5 Juil 2010 - 22:13


Ah ça c'est clair, que ça nous dépasse aussi !
Moi ce n'était pas tellement que je n'en revenais pas d'avoir pu faire ces êtres compliqués que sont des êtres humains, c'était juste que je n'avais pas forcément l'impression que ça venait "de moi". Le trip "la chair de ma chair", tout ça, ça m'est complètement étranger.
Je me suis même surprise juste après mon accouchement (mais il y a du avoir un coté baby blues aussi !) à me croire en train de faire du baby sitting et "d'attendre" que sa mère vienne la chercher... alors que c'était moi, la mère !!!

(je me suis rendue compte d'une petite erreur dans mon post précédant : je voulais dire "Quelquefois la maman la vit malgré elle de l'extérieur, même si la grossesse est désirée" et non l'inverse).

Je te rejoins aussi, kate sur le fait qu'il faut être sûre de son choix quand on veut allaiter et il faut le faire parce qu'on le "sent" (c'est ce que je voulais dire par "il faut y croire"). Il ne faut pas le faire juste parce qu'on sait que c'est mieux pour le bébé etc... enfin je pense que ça ne suffit pas.


Revenir en haut Aller en bas
http://espacedudehors.wordpress.com
Farouche

avatar

Nombre de messages : 3203
Localisation : Sud où il fait beau
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Question de future maman aux anciennes...   Mar 6 Juil 2010 - 10:54

J'arrive tellement en retard que je suis presque hors sujet maintenant...

Pour des raisons personnelles pas rigolotes, j'ai dû arrêter d'allaiter mon fils au bout d'une semaine. Ma 1ère fille idem, mais cette fois pour raisons médicales...
Du coup, j'avais renoncé d'emblée à allaiter la 2è princesse, histoire de ne pas avoir à lui infliger un sevrage brutal. Une nuit qu'elle pleurait un peu, je l'ai prise contre moi pour un câlin. Comme je dormais nue, elle s'est aussitôt jetée sur mon sein, hélas vide. J'en ai pleuré des rivières... je me disais : "tu aurais dû essayer quand même. Qui te dit que cette fois ça n'aurait pas marché, hein ?"

Si c'était à refaire, je retenterais l'aventure sans hésiter !

Il ne faut pas croire que les problèmes sont la majorité. Deux de mes amies très proches ont allaité chacune leurs 3 enfants sans le moindre souci. Ma sœur a nourri ses deux filles, la première jusqu'à 2 ans, la 2è jusqu'à 3 ! (et la grande venait parfois piquer un peu du casse-croûte à sa petite sœur)
De plus, aujourd'hui, on aide les jeunes mamans qui souhaitent allaiter, on les soutient. Donc, pas de souci de ce côté-là.

Comme cela t'a déjà été dit, rien ne compte d'autre que ce que te dit ton cœur. Ne laisse personne influencer ton choix. Je suis à fond pour l'allaitement, mais je pense qu'il vaut mieux une maman épanouie qui donne un biberon qu'une qui allaite par devoir, pour son bien ou je ne sais quoi... de toute façon, dans cet état d'esprit-là, ça a toutes les chances de foirer.

Je te souhaite tous les bonheurs avec ton bout'chou. bisou
Revenir en haut Aller en bas
http://laurencebarreau.pythonanywhere.com/
LylaTsB

avatar

Nombre de messages : 4716
Age : 58
Localisation : Entre allanguie & languissante ...
Date d'inscription : 21/05/2006

MessageSujet: Re: Question de future maman aux anciennes...   Mar 13 Juil 2010 - 20:19

"Ma toute belle, pour que ta poupée arrive à prendre ton mamelon, fais bosser son père !" : ce conseil de ma mémée à ma cousine ainée n'est pas tombé dans mon oreille de sourde de 8 ans. Quand j'ai été mère pour la première fois, la question ne s'est pas posée, pour moi c'était si naturel. Mais de père, ben y en avait pas, et c'est ma fille qui m'a "fait" les bouts. Ben, ça c'est fait, heinG tong Je me garderai bien de te dire quoi faire, tu le sentiras bien toute seule, mais si tu choisis d'allaiter, sêche-les bien pour éviter les crevasses des premiers jours. Les jeunes mères font souvent la même erreur en laissant tétouiller longtemps leur bébé. C'est un peu comme quand tu te lêches les lèvres tout le temps, tu as des gerçures ? Ben voilà. Donc, sèche bien tes bouts. Au début, si ça tiraille, ou si ça pince, c'est que bébé ne le saisit pas à pleine bouche, mais tu verras, ça vient vite. Si tu as trop de lait, n'hésite pas à utiliser la tireuse, ça évite le trop plein, et tu pourras ainsi laisser le papa donner le biberon la nuit, pendant que tu dormiras AngeR et la princesse s'habitura à la tétine ! Si tu choisis de ne pas allaiter, pas de soucis, ce sera bien aussi, les laits actuels sont bien dosés. Par contre, pense aussi à donner de l'eau, car parfois on croit à tort que l'enfant a faim, mais il a chaud et soif...
Si tu/vous es/êtes calme/s et serein/e, elle le serra aussi, et malgré tout ce qu'on pourra te/vous dire, rien ne remplacera le fait que tu/vous apprendras/drez d'elle, avec elle, par et pour elle, tout ce qu'il te/vous faudra...
Quand je vois un bébé prendre le sein, inmanquablement, j'ai encore les bouts qui tiraillent ! tong
LoloLylaSourire
Revenir en haut Aller en bas
almalo

avatar

Nombre de messages : 3341
Age : 43
Localisation : ici et maintenant !
Date d'inscription : 19/08/2007

MessageSujet: Re: Question de future maman aux anciennes...   Jeu 15 Juil 2010 - 23:53

J'apporte mon petit témoignage, en espérant ne pas arriver trop tard...

J'aurai toujours une énorme culpabilité à l'idée de n'avoir pas pu allaiter mes enfants. Surtout en ayant ma mère sur mon dos me disant "mais je ne comprends pas, moi qui étais une vache laitière, à devoir tirer mon lait pour donner au lactarium, en plus des têtées !!"... grrrrrrrrrrr
Eh ben moi pas moyen. Si je peux te donner un modeste conseil : essaie de ne pas te laisser influencer, par qui que ce soit, fais en fonction de TOI, de ton coeur.

Pour mon premier, accouchement difficile, étouffement à la sortie avec 4 tours de cordons, couveuse pendant 10 jours, bref. On me dit, le soir de l'accouchement, "tirez votre lait avec la machine". Et on me laisse comme ça. Dur, très dur. dans ces cas-là, il faut être bien entourée, et moi personne. En plus, chose assez traumatisante, il a fallu que je jette dans l'évier le beau colostrum que j'avais réussi à sortir de mes obus (qui faisaient rêver mon homme, pensez un 100 bonnet D alors que d'habitude c'est un petit 90A)...Oui, le jeter. Parce qu'ils ne pouvaient pas le lui donner, il lui fallait les médocs et les perfs et rien d'autre. Ensuite, quelques jours plus tard, on me permet (et il a fallu que j'insiste, que ce soit moi qui le demande...) de mettre mon titou au sein. Là encore, on me le pose dans les bras, moi jeune ignorante de 27 ans, et allez-y madame. Bref, j'ai passé ensuite deux mois à faire les deux, sein + bib (il lui fallait ses "doses" toutes les 3 heures, régime de prématuré à cause de sa naissance difficile). Moi, épuisée, seule dans la chambre parce qu'à l'époque, idiote que j'étais, je ne voulais allaiter que dans le calme le plus absolu. Seule, inquiète, énervée, et de plus en plus irritée lorsque mon fils prenait le sein, parce qu'il s'amusait avec, s'endormait dessus, et prenait sa dose après avec le bib. Et mon mari qui me disait, ignorant aussi ma fragilité (ou ne voulant pas la voir car fragile lui aussi), "Mais si, persiste, c'est bon pour lui". Tu parles. C'est bon pour mon bébé, que je m'énerve, que je ne le supporte plus sur moi ? je m'en suis voulue, longtemps. Il a 8 ans aujourd'hui, je ne l'allaite plus non, mais je me rattrape avec les câlins. Est-ce pour ça qu'il mange peu ? Moi aussi j'ai un petit appétit...Oui, la culpabilité traîne.

Pour la deuxième, allez, là ça va marcher. Toujours le discours de ma mère la vache-laitière. Mon mari absent le jour de l'accouchement, à 10 000 kms de là. Ma famille autour de moi, je loge chez ma mère. Une famille un brin envahissante, qui m'assure que si ma fille dort si bien la journée, c'est qu'elle a son compte de lait. Sauf que ma fille passe la nuit accrochée à mon sein (tiens, c'est rigolo, je m'aperçois en écrivant ça qu'elle s'accroche encore à moi même si ce n'est plus à mon sein, je l'appelle mon pin's...Vraiment, ces coïncidences...), accrochée donc sinoon elle hurle et je ne dors pas de la nuit, mais mes seins passé la période du 100 bonnet D qui soit dit en passant fait un mal du tonnerre, il faut s'y préparer même si ce n'est pas forcément douloureux pour toutes les mamans, mes seins donc sont plats et pas vraiment productifs...A peine quelques gouttes sur le coton dans le soutif lorsque ma fille ne tête pas. Et au bout de la première semaine, le verdict que je redoutais tombe : ma fille née à 2 kgs a perdu 500g. Je m'effondre, non pas encore, zut et zut, qu'est-ce que je fais de mal ? Culpabilité, me revoilà !! Le médecin, très douce, me dit "soit on passe en alternance au bib pour que vous continuiez en douceur, soit complètement, mais si ça ne marche pas on l'hospitalise". Allez, on passe au bib, sans hésiter. Même pas eu besoin de sevrage pour moi, et une extraordinaire lueur dans les yeux gris de ma fille, que je voyais ouverts pour la première fois : un message calme, paisible..."merci maman, je suis bien". Moi, je me répétais la phrase de ma doc, "il vaut mieux donner le biberon avec amour que le sein avec angoisse"...Oui, je donnais ce bib avec amour, et mon mari et mon entourage pouvaient participer, ce qui me laissait respirer un peu.

Pour le troisième, l'envie est toujours là de connaître enfin un allaitement épanouissant et économique (pour mon aîné il fallait du lait pour prémas en pharmacie, un gouffre financier !!)...Mais je choisis d'emblée le biberon. Cette montée de lait qui me fait trop souffrir et n'a rien donné pour les deux premiers m'angoisse, donc on prend les devants. Et le jour de la naissance, c'est mon mari qui a donné le bib car j'étais épuisée par la péridurale qui faisait encore effet et mon petit était glouton. Moment de bonheur immense de voir le papa, enfin profitant d'une naissance "normale" d'un de ses enfants, nourissant son fils, vraiment fabuleux de voir ça et je ne me sens pas du tout lésée de ne pas allaiter moi-même...

Pour le quatrième ? Si quatrième il y a, je pense que je choisirai encore le bib, mais je ressentirai toujours un petit quelque chose...Il ne faut jamais dire "jamais"...
En tout cas encore une fois, n'écoute pas les conseils bien intentionnés des unes et des autres...Bon je dis ça, mais je ne suis pas juge, et toi seule aura la solution. ce sera la bonne, car ce sera TON choix.

Je te souhaite, en tout cas, tout le bonheur du monde avec ta princesse, c'est la plus belle aventure !!
Revenir en haut Aller en bas
kate100fin
Canta Strophe


Nombre de messages : 8360
Localisation : Bout du Monde
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Question de future maman aux anciennes...   Ven 16 Juil 2010 - 19:25

Je lis ton témoignage Almalo et je suis effondrée...tant d'ignorance même chez les médecins, ainsi, difficile de s'en sortir et de savoir quoi faire et d'y arriver !
Il ne faut surtout pas culpabiliser car si tu n'y es pas arrivée, ou si on n'y est pas arrivées c'est que nous avons été mal entourées et mal conseillées, ce n'est jamais à cause de la mère, son lait n'est jamais mauvais et toujours suffisant, il faut le savoir...
Revenir en haut Aller en bas
almalo

avatar

Nombre de messages : 3341
Age : 43
Localisation : ici et maintenant !
Date d'inscription : 19/08/2007

MessageSujet: Re: Question de future maman aux anciennes...   Ven 16 Juil 2010 - 20:21

Kate, je ne saurai jamais si c'est à cause de moi, de l'entourage, de ça ou du reste...Mais tout ce que je sais, c'est que j'ai toujours du mal à entendre le discours "il FAUT allaiter, c'est le mieux pour l'enfant, la relation avec la mère, etc.". Pour moi, les mères sont énormément culpabilisées par cet allaitement à tout prix. Et je n'éprouve pas réellement d'envie lorsque je vois une mère allaiter, ni physique ni émotive, ça m'agaçe même lorsqu'une mère s'affiche ostensiblement les seins à l'air en prônant son bien-être total...
Maintenant, il est certain que lorsque cela se passe bien et que tout le monde y trouve son bonheur, c'est le mieux ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Question de future maman aux anciennes...   Ven 16 Juil 2010 - 21:32

Les modes en médecine peuvent se révéler ravageuses.

D'ailleurs pour aller plus loin encore : Je me demande comment s'y retrouvent ces hommes et ces femmes venus d'horizons à la culture si différente de la nôtre...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
almalo

avatar

Nombre de messages : 3341
Age : 43
Localisation : ici et maintenant !
Date d'inscription : 19/08/2007

MessageSujet: Re: Question de future maman aux anciennes...   Ven 16 Juil 2010 - 22:33

Ouaip.
Et Meyley, où qu'elle en est ? Plein de bonheur pour toi en tout cas !
Revenir en haut Aller en bas
Astérisque
"J'étais pas là"
avatar

Nombre de messages : 1549
Date d'inscription : 21/02/2008

MessageSujet: Re: Question de future maman aux anciennes...   Sam 17 Juil 2010 - 0:59

Sans aller chercher bien loin d'ici, l'Ecosse, où est né notre petit-fils l'an passé. Système de soin anglo-saxon donc différent, notamment pour les adultes. Suivi au dispensaire du quartier, sauf si vous avez les revenus suffisants pour vous payer le médecin privé (very expensive!). Au dispensaire, vous voyez une infirmière, il faut vraiment un cas grave pour que le médecin vous reçoive.

Une exception toutefois pour la péri-natalité, notamment au retour à la maison. Pendant la première semaine, une sage-femme passe systématiquement tous les jours au domicile pour conseiller la maman et la guider dans l'allaitement, les autres soins éventuels également. Elle repasse si nécessaire, à la demande. Ensuite c'est une fois par semaine, avec toujours la possibilité de l'appeler en cas de nécessité...
C'est une particularité au sein du système de soin britannique, propre à l'Ecosse. Il est probable que ce dispositif va disparaître avec le nouveau gouvernement, car bien sûr, il a un coût...
Revenir en haut Aller en bas
meley

avatar

Nombre de messages : 2659
Age : 36
Localisation : on dirait le suuuuuuuuuuuud!!!
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Question de future maman aux anciennes...   Sam 17 Juil 2010 - 9:24

Un peu préssée ma petite Louise s´est invitée avec 3semaines d´avance. Elle est arrivé mercredi matin fraiche et dispose, aprés une nuit éprouvante pour ses parents impatients.
Ma petite c´est agripé à mon sein à sa sortie, et c´est devenu une évidence. Aussi longtemps que ce sera possible ma belle boira mon lait. Quelle sensation incroyable! Cela ne fait que trois jour donc rien de gagner au niveau quantité/qualité etc... Mais elle aime ca, et d´avis d´expert, le prend avec brio.
En tout cas merci pour vos témoignages, et Lyla je t´attends à la maison pour contempler ma ``merveille-que-c´est-moi-qui-l´est-fait´´ ;-)
Revenir en haut Aller en bas
JoK
Poulet branché


Nombre de messages : 4997
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Question de future maman aux anciennes...   Sam 17 Juil 2010 - 9:27

Toutes mes félicitations pour enfant et parents. tchin pom pom
Revenir en haut Aller en bas
Astérisque
"J'étais pas là"
avatar

Nombre de messages : 1549
Date d'inscription : 21/02/2008

MessageSujet: Re: Question de future maman aux anciennes...   Sam 17 Juil 2010 - 9:40

Bienvenue Louise! Et bravo les parents!
tchin
Revenir en haut Aller en bas
Marylen
Electrocuteuse Innée
avatar

Nombre de messages : 1728
Age : 64
Localisation : Chez Cro-Magnon
Date d'inscription : 10/07/2004

MessageSujet: Re: Question de future maman aux anciennes...   Sam 17 Juil 2010 - 9:47

Félicitations.
Beaucoup de bonheur à Louise.
meley a écrit:

Ma petite c´est agripé à mon sein à sa sortie, et c´est devenu une évidence.
Ca a été une évidence dès la création du monde. Les seins sont faits pour ça ! Les mentalités ont tellement évolué que... à une certaine époque les femmes de la haute n'allaitaient pas pour ne pas abimer leurs seins fragiles et délicats. Tssst ! On a inventé alors les nourrices ! puis y'a eu le bibi !

Mais vraiment Bon Dieu ! quoi de plus naturel?
Revenir en haut Aller en bas
Astérisque
"J'étais pas là"
avatar

Nombre de messages : 1549
Date d'inscription : 21/02/2008

MessageSujet: Re: Question de future maman aux anciennes...   Sam 17 Juil 2010 - 9:55

Marylen a écrit:

Mais vraiment Bon Dieu ! quoi de plus naturel?

Oserais-je?... Naturel certes, et c'est bonheur pour la maman et son nouveau-né lorsque ça marche aussi bien, mais si tout ce qui est naturel marchait aussi bien, nous n'aurions pas besoin d'un cadre médical pour accoucher... Ange
Revenir en haut Aller en bas
Marylen
Electrocuteuse Innée
avatar

Nombre de messages : 1728
Age : 64
Localisation : Chez Cro-Magnon
Date d'inscription : 10/07/2004

MessageSujet: Re: Question de future maman aux anciennes...   Sam 17 Juil 2010 - 10:05

Astérisque a écrit:

si tout ce qui est naturel marchait aussi bien, nous n'aurions pas besoin d'un cadre médical pour accoucher... Ange

On en a besoin... ou créé le besoin? On va entrer dans un autre sujet. mais au vu de la population terrienne, l'humanité se serait constituée. Sauf que la sélection naturelle (excusez-moi du terme) aurait fait qu'il y ait moins deOn changera de fil pour en parler. Pas ici . C'est trop beau celui-là !


BiZes à Louise !
Revenir en haut Aller en bas
Astérisque
"J'étais pas là"
avatar

Nombre de messages : 1549
Date d'inscription : 21/02/2008

MessageSujet: Re: Question de future maman aux anciennes...   Sam 17 Juil 2010 - 10:16

Je crois me souvenir que le sujet a déjà été longuement traité...
La sélection naturelle? AngeR
... pas le sujet à traiter pour moi à cette heure ni sur ce fil, en effet...
Belle journée à toi!
Smile
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Question de future maman aux anciennes...   Sam 17 Juil 2010 - 10:25

Bienvenue au monde, tit' Louise ! Félicitations aux parents et beaucoup de bonheur à tous les trois !

Et puis je vois que vous avez trouvé toutes les deux le chemin qui vous convient et ce, sans vous poser une seule question lorsque vous avez été en face l'une de l'autre. C'est bien là une des clés de nombreuses questions, qui, lorsqu'on se les pose prématurément, possèdent déjà la réponse que nous ignorons encore et pourtant sont l'évidence même, mais ça, on ne le sait qu'au moment venu.

En fait, il faut le vivre pour le comprendre. Eh bien pour toi, c'est fait, désormais, Mel'.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
kate100fin
Canta Strophe


Nombre de messages : 8360
Localisation : Bout du Monde
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Question de future maman aux anciennes...   Sam 17 Juil 2010 - 11:10

Bienvenue à Louise !
Je suis contente pour toi que l'évidence soit apparue et je te souhaite bien du bonheur, oui, tu vas vivre quelque chose que tu n'oubliera jamais.. tchin
Revenir en haut Aller en bas
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Question de future maman aux anciennes...   Sam 17 Juil 2010 - 11:16

Félicitations et bienvenue à la jolie Louise ! tchin
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
Lilylalibelle

avatar

Nombre de messages : 867
Age : 42
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Question de future maman aux anciennes...   Sam 17 Juil 2010 - 11:38


Bienvenue à la petite Louise et félicitations Meley !!
Touplein de bonnes choses avec ta petite puce ! Bise
Revenir en haut Aller en bas
http://espacedudehors.wordpress.com
Vic Taurugaux

avatar

Nombre de messages : 4816
Localisation : 20°16'31.10"S-57°22'5.53"E
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Question de future maman aux anciennes...   Sam 17 Juil 2010 - 13:23

Le problème avec l'allaitement au sein, c'est pour trinquer!

Tcin, tchin petite Louise!
Revenir en haut Aller en bas
Rosacée



Nombre de messages : 2122
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Re: Question de future maman aux anciennes...   Sam 17 Juil 2010 - 14:39

Bienvenue au monde petite Louise et toutes mes félicitations aux parents pom pom
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Question de future maman aux anciennes...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Question de future maman aux anciennes...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quand les bébés naissent dans....
» Une future maman cherche l'inspiaration !
» Future maman, futur papa
» Les futures mamans Disney
» Question home cinema

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Detente :: Blabla-
Sauter vers: