Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Rajasthan, carnet de route

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
blue note

blue note

Nombre de messages : 7959
Age : 56
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

Rajasthan, carnet de route Empty
MessageSujet: Rajasthan, carnet de route   Rajasthan, carnet de route EmptyMar 6 Juil 2010 - 20:45

1ère partie : départ, Delhi, Udaipur.

Des mois que nous préparons ce voyage, initié par notre professeur de danse, tombée elle aussi, comme il se doit, amoureuse de l'Inde. Deux semaines au Rajasthan, visites bien sûr, mais danse et danse encore.
Danse orientale, mais aussi kalbeliya (tsigane du Rajasthan), mère de nombreuses danses.

Samedi 17 avril 2010.

Etrange qu'un carnet de voyage en Inde commence par des préoccupations sur l'éruption d'un volcan islandais au nom imprononçable... quoi qu'il en soit, notre périple, qui devait débuter le 17 avril, ne commencera que le 21.
Heureusement, avec quelques copines du club de danse, nous parvenons à changer nos dates de retour pour prolonger notre voyage de 4 jours, une chance qui nous permettra d'apprécier les étapes que nous avons ratées au début.
Cela m'aurait agacée de revenir en Inde et de ne pas voir le Taj Mahal.

Le 21, donc, le voyage commence ! Un saut de puce jusqu'à Vienne (nous avons emprunté Austrian Airlines), et nous voilà embarqués pour Delhi.
Etrange aussi de débuter un périple en Inde dans un avion où les hôtesses sont blondes comme les blés, parlent allemand sur fond sonore de valses viennoises, en dégustant du poulet pané et du struddle au pommes.

A 00h30, arrivée à Delhi. Je reçois en plein visage les 39° ambiants, l'air brûlant et pollué de la grande ville, et déjà l'odeur de l'Inde, un mélange complexe et fascinant.
Nous sommes accueillis par deux "boys" qui nous souhaitent la bienvenue, mon premier vrai "namaste" depuis deux ans, et nous passent autour du cou un collier de fleurs qui tentent de rester fraîches. Délicieux accueil à l'indienne...

Nous rejoignons notre hôtel pour une brève nuit, les autres filles sont déjà arrivées à destination par Air France ou KLM il y a deux heures.
Nous les retrouvons néanmoins regroupées dans une chambre, malgré l'heure tardive, en train de manger des frites (?). Un petit creux, disent-elles, et décalage horaire. Soit.

Le lendemain matin, tôt, hélas trop tôt, nous prenons un coucou pour rejoindre notre prof de danse à Udaipur. Elle a du commencer le circuit sans nous, tout était réservé.

A peine arrivées à l'aéroport d'Udaipur, nous sommes réceptionnées par le chauffeur du car et un guide, afin de visiter le City Palace qui ferme assez tôt, sans même passer par l'hôtel qui nous hébergera pour la nuit. Ca commence fort !

Jeudi 22 avril : Udaipur, la ville blanche.

Rajasthan, carnet de route 2544xv

Voici le City Palace, le plus grand palais du Rajasthan, qui abrite la même dynastie de maharadjas depuis 14 siècles. D'ailleurs, on dit "maharanas" (grand guerriers") et non maharadjas ("grands rois") pour cette dynastie, car ils sont les seuls à avoir résisté à tous les occupants au cours des siècles.

A loin, sur le lac Pichola, on peut admirer le palais d'été, transformé en hôtel de grand luxe. On ne manque pas de nous dire, et de nous répéter, que le James Bond "Octopussy" a été tourné là-bas.
Evidemment, le cadre est somptueux...

Rajasthan, carnet de route 2548b

Des cours intérieures décorées, des moucharabiehs en dentelle de pierre et verre coloré, des salles renfermant des miniatures mogholes et des mosaïques, tout est un enchantement pour les sens.

Rajasthan, carnet de route 2556

Depuis les remparts, nous apercevons Udaipur, la ville blanche

Rajasthan, carnet de route 2589l

Délicatesse et poésie de l'architecture...

Rajasthan, carnet de route 2590c

Nous ne sommes plus à la saison touristique, avril est déjà trop chaud pour les occidentaux. Nous ne rencontrons donc que des touristes indiens, tout aussi surpris de notre apparence et de nos moeurs que nous des leurs. Cela occasionne parfois quelques confrontations amusées et une grande curiosité des deux parts

Rajasthan, carnet de route 2605

Dans les salles peintes en bleu (pour éloigner les insectes, dit-on), les gardes font ce qui convient le mieux avec cette chaleur : somnoler

Rajasthan, carnet de route 2614r

La délicatesse des motifs floraux sur les murs se perpétue aussi sur les étoffes

Rajasthan, carnet de route 2619

Le motif du paon, un des symboles de l'Inde mais aussi de la royauté, orne les murs un peu partout. Les couleurs somptueuses, dans la lumière crue, semblent irradier

Rajasthan, carnet de route 2621g

Après cette visite, nous nous rendons dans les jardins de Saheliyon-ki-Bari, où la reine et ses suivantes avaient pour habitude de se promener. Un havre de fraicheur et de paix, nous savourons la douceur de l'air et la musique de l'eau avant de regagner notre hôtel

Rajasthan, carnet de route 2636


Dernière édition par blue note le Dim 25 Juil 2010 - 17:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
filo

filo

Nombre de messages : 8596
Age : 106
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

Rajasthan, carnet de route Empty
MessageSujet: Re: Rajasthan, carnet de route   Rajasthan, carnet de route EmptyMer 7 Juil 2010 - 5:16

Content de lire enfin le fameux journal tant attendu !

Mais tes photos sont trop lourdes, tu ne les as pas réduites, ou pas assez. Pour moi qui ai une connexion plus faible que d'habitude, là le temps de chargement de cette page est assez long, et chez moi elles n'affichent que leur moitié supérieures (de beaux ciels bleus ou plafonds) et lorsque je clique pour les voir à taille réelle, tout l'écran ne suffit pas pour les voir entières.

Si tu attends encore une semaine et les apportes, je pourrai t'aider à les redimensionner convenablement pour que ce fil soit lisible normalement.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Romane
Administrateur
Romane

Nombre de messages : 90106
Age : 64
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

Rajasthan, carnet de route Empty
MessageSujet: Re: Rajasthan, carnet de route   Rajasthan, carnet de route EmptyMer 7 Juil 2010 - 10:36

Même chose que filo, un temps fou pour qu'elles s'affichent. Je suggère que tu fasses comme il te propose, Blue, tu y trouveras beaucoup de confort et les lecteurs aussi.

Je me réjouis de l'ouverture de ce fil et des trésors que nous allons dénicher grâce à toi !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Bianca



Nombre de messages : 1717
Date d'inscription : 04/08/2009

Rajasthan, carnet de route Empty
MessageSujet: Re: Rajasthan, carnet de route   Rajasthan, carnet de route EmptyMer 7 Juil 2010 - 16:31


Idem que Romane et filo...
Je sens que je vais me régaler sur ce fil, les photos sont magnifiques ça valait le coup d’attendre !Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
blue note

blue note

Nombre de messages : 7959
Age : 56
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

Rajasthan, carnet de route Empty
MessageSujet: Re: Rajasthan, carnet de route   Rajasthan, carnet de route EmptyJeu 8 Juil 2010 - 0:00

Mince, je le vois bien, ça prend aussi un temps fou pour les afficher... je croyais que c'était du à ma connexion faiblarde, mais non.
J'ai les photos sur une clef USB, je t'amène ça filo pour redimensionner, pour ma part je n'ai aucune idée de la façon dont on peut faire un truc comme ça...
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
filo

filo

Nombre de messages : 8596
Age : 106
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

Rajasthan, carnet de route Empty
MessageSujet: Re: Rajasthan, carnet de route   Rajasthan, carnet de route EmptyMer 14 Juil 2010 - 1:00

Photos corrigées !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
kate100fin
Canta Strophe


Nombre de messages : 8184
Localisation : Bout du Monde
Date d'inscription : 04/02/2009

Rajasthan, carnet de route Empty
MessageSujet: Re: Rajasthan, carnet de route   Rajasthan, carnet de route EmptyMer 14 Juil 2010 - 9:28

Pour une fois mon retard m'aura servi, j'arrive une fois les photos corrigées...
P'tain que c'est beau, ça donne envie de s'y plonger des heures durant, assis sur le bord d'une fontaine à ne rien faire d'autre que de laisser l'esprit s'y promener...
J'attends les autres avec impatience ! bounce
Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
Tryskel

Nombre de messages : 9758
Age : 72
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

Rajasthan, carnet de route Empty
MessageSujet: Re: Rajasthan, carnet de route   Rajasthan, carnet de route EmptyMer 14 Juil 2010 - 15:03

Magnifique, ça valait la peine d'attendre.
Revenir en haut Aller en bas
Bianca



Nombre de messages : 1717
Date d'inscription : 04/08/2009

Rajasthan, carnet de route Empty
MessageSujet: Re: Rajasthan, carnet de route   Rajasthan, carnet de route EmptyMar 20 Juil 2010 - 3:13

La suite...pom pom pom pom pom pom La suite... pom pom pom pom pom pom
Revenir en haut Aller en bas
lison

lison

Nombre de messages : 7676
Localisation : Gatineau, Québec
Date d'inscription : 22/02/2005

Rajasthan, carnet de route Empty
MessageSujet: Re: Rajasthan, carnet de route   Rajasthan, carnet de route EmptyMer 21 Juil 2010 - 1:31

Wow, magnifique!

Ça valait vraiment le coup d'attendre.
Revenir en haut Aller en bas
blue note

blue note

Nombre de messages : 7959
Age : 56
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

Rajasthan, carnet de route Empty
MessageSujet: Re: Rajasthan, carnet de route   Rajasthan, carnet de route EmptyMer 21 Juil 2010 - 21:33

2ème partie : Udaipur, soirée Kalbeliya.


Le soir même, Leïla nous réserve une surprise "du chef" : une soirée chez un de ses amis, un Québécois expatrié en Inde depuis plusieurs années et qui possède une maison à Udaipur.
Philippe, malgré sa modestie et sa discrétion, est un artiste reconnu internationalement. Il a entre autre travaillé pour le Cirque du Soleil.

Nous voilà donc, à la nuit tombée, en train de nous diriger vers cette maison où il est prévu de dîner, et qui se situe dans le quartier ancien de la ville.
Evidemment, bien que je l'ai rappelé sur tous les tons aux autres filles, je suis la seule à avoir pensé à la lampe de poche, pour la bonne raison que je l'ai toujours sur moi, même en France.
Depuis Bénarès, j'ai compris l'utilité d'avoir toujours une source de lumière à disposition. Lumière et couteau, éléments indispensables, encore plus en voyage...
Le groupe s'agglutine dans le rayon de lumière réduit, et j'entends des exclamations diverses et variées (voire de noms d'oiseaux) lorsque certaines découvrent en quoi consiste la rue, en Inde, surtout la nuit : trous, bosses, cahots et bouses de vaches.
Nous arrivons enfin, et après avoir passé une magnifique porte d'entrée rajasthani en bois ancien sculpté et clouté, nous découvrons rien de moins qu'un mini palais. En fait, une sorte de ryad à la marocaine : une infinité de petites pièces donnant sur une cour intérieure, lieu de vie et de détente.

La maison de Philippe rassemble tous les expatriés de la ville ou étrangers de passage.
Ce soir, une équipe télé va filmer la prestation des musiciens et de danseuses kalbeliya : c'était ça, la surprise de Leïla, elle a retenu ces artistes pour nous.
Nous découvrirons également deux Suissesses qui étudient la danse classique indienne au Kerala, et qui, passant leurs vacances dans le coin, sont venues à la soirée.

Nous nous désaltérons en écoutant les musiciens entamer quelques airs très entraînants (ce genre de musique ne prête pas exactement à la morosité).
Le curry qui a été préparé pour notre dîner, curry végétarien s'entend, m'emporte la bouche, alors que je ne suis pas exactement réservée quand il s'agit de nourriture épicée ! Je vois quelques filles au visage cramoisi sautiller sur place comme si un besoin pressant les tenaillait...

Les danseuses entrent en scène, nous sommes vite fascinés par leur costume chatoyant, leur maquillage incroyablement complexe, et surtout la grâce et la précision extrêmes de leurs mouvements.

Ces deux danseuses sont des danseuses sacrées teratali (de tera :douze et tali : rythmes), elles officient habituellement dans les temples du Rajasthan.
Vous remarquerez la dimension acrobatique de cette prestation (elles empilent des récipients sur leur tête pour démontrer leur parfaite stabilité) et les nombreuses petites cymbalettes tout le long de leur tibia : elles vont les frapper avec une autre cymbalette tenue par une corde dans leur main droite, produisant des notes différentes et parfaitement harmonieuses. Ca parait techniquement impossible, mais elles y arrivent. Je n'ose penser à la difficulté de cet exercice...

Rajasthan, carnet de route Groupee

Cette gracieuse créature est elle aussi une danseuse teratali

Rajasthan, carnet de route Danserouge

Je suis fascinée par la richesse et la complexité de ce maquillage.
Cette danseuse, par contre, fait partie du clan des Sapera, une famille très étendue composée de charmeurs de serpents pour les hommes et de danseuses pour les jeunes filles. On dit que ces dernières apprennent à danser en observant les mouvements sinueux des reptiles.

Rajasthan, carnet de route Portraitdanseuse

Un aperçu de son costume magnifique.
Ce genre de costume ne s'achète pas : les femmes le fabriquent et le brodent entièrement à la main, il peut éventuellement être donné à une autre danseuse mais jamais commercialisé. Le costume Sapera est caractéristique par sa couleur dominante, le noir ("sap" veut dire "noir")

Rajasthan, carnet de route Danseusepaon

Spectacle inoubliable dans la nuit chaude, sous un ciel clouté d'étoiles.
Nous rentrons très tard à l'hôtel, épuisées par cette première journée riche en émotions variées...


Dernière édition par blue note le Dim 25 Juil 2010 - 17:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
kate100fin
Canta Strophe


Nombre de messages : 8184
Localisation : Bout du Monde
Date d'inscription : 04/02/2009

Rajasthan, carnet de route Empty
MessageSujet: Re: Rajasthan, carnet de route   Rajasthan, carnet de route EmptyMer 21 Juil 2010 - 21:55

Vraiment, vraiment, très très beau, très touchant, merci Blue... chinois
Revenir en haut Aller en bas
blue note

blue note

Nombre de messages : 7959
Age : 56
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

Rajasthan, carnet de route Empty
MessageSujet: Re: Rajasthan, carnet de route   Rajasthan, carnet de route EmptyDim 25 Juil 2010 - 22:28

3ème partie : le temple jaïn de Ranakpur.


En route vers la ville de Jodhpur, je contemple depuis notre bus le paysage aride : nous entrons dans le désert du Thar, le deuxième désert en terme de superficie après le Sahara.
Chameaux attelés à des charrettes, saris multicolores des paysannes, carrières d'ardoise qui donnent l'impression que le paysage a été secoué dans un cornet de dés et jeté en désordre...

Nous arrivons au temple jaïn de Ranakpur, le plus grand et le plus beau en Inde, niché dans une oasis verdoyante, proprette et ordonnée.

A l'origine, le jaïnisme est un mouvement religieux et philosophique non violent qui a pris son essor en même temps que le bouddhisme, au VIè siècle avant JC.
Les jaïns sont très strictement végétaliens, ne consommant même pas de légumes tubercules de peur de blesser un organisme vivant en cultivant le sol, portent un foulard devant la bouche pour ne pas risquer d'avaler un insecte, et balaient devant eux pour les plus pratiquants avec un petit balai de branchages pour ne pas écraser de bestiole.
Il faut dire qu'ils croient en la transmigration des âmes, y compris dans une forme animale minuscule.
Ne pouvant plus être paysans, puisque ne pouvant cultiver leurs terres, les jaïns sont devenus des marchands, et pour certains extrêmement riches. D'ailleurs le temple a été construit grâce aux dons d'une seule famille, sur environ un siècle.

Vous remarquerez les tapis en corde qui forment des chemins pour accéder au temple : il faut dire que le sol est brûlant, et comme nous devons nous déchausser avant même de monter les marches, ces tapis ont été placés là pour que les gens ne se brûlent pas la plante des pieds.
Ca ne rigole pas, il fait 45° !

Rajasthan, carnet de route 26942v


A l'entrée du temple (et de chaque temple jaïn), ces magnifiques dragons (ou crocodiles) symbolisent les passions humaines, surtout l'amour charnel.
Pour entrer dans cet espace saint, il convient d'abandonner toute passion, y compris et surtout l'amour terrestre, aussi nous piétinons symboliquement ces sentiments en passant le seuil.
Leïla fait remarquer qu'elle préfère souffrir et se réincarner à nouveau mais pouvoir vivre ses passions et aimer. Je crois qu'on est d'accord. On n'est pas prête pour l'Illumination, à mon avis...

Rajasthan, carnet de route 2740


Le temple, entièrement en marbre, comprend 1444 colonnes, toutes parfaites, toutes admirables, sauf une volontairement construite de travers pour rappeler que seul le divin est parfait.

Rajasthan, carnet de route 2706k


Nous faisons le tour du temple dans le sens des aiguilles d'une montre, gage de bonne augure, en admirant les milliers de sculptures, étourdissantes de finesse et de beauté.

Rajasthan, carnet de route 2716


Par exemple cette ravissante danseuse sacrée. Vous remarquerez le petit dieu Ganesh (éléphant) qui danse aussi en dessous

Rajasthan, carnet de route 2723y


Ou ce magnifique cercle de marbre aussi haut qu'un homme

Rajasthan, carnet de route 2738


Les toits portant bannière par une trouée de lumière

Rajasthan, carnet de route 2720


Les échafaudages sur une des toitures : assemblement étourdissant de bambous, d'apparence fragile mais en réalité très résistants et tellement gracieux

Rajasthan, carnet de route 2731n
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Vic Taurugaux

Vic Taurugaux

Nombre de messages : 4809
Localisation : 20°16'31.10"S-57°22'5.53"E
Date d'inscription : 27/03/2007

Rajasthan, carnet de route Empty
MessageSujet: Re: Rajasthan, carnet de route   Rajasthan, carnet de route EmptyLun 26 Juil 2010 - 9:09

Rajasthan, carnet de route Reve
Revenir en haut Aller en bas
kate100fin
Canta Strophe


Nombre de messages : 8184
Localisation : Bout du Monde
Date d'inscription : 04/02/2009

Rajasthan, carnet de route Empty
MessageSujet: Re: Rajasthan, carnet de route   Rajasthan, carnet de route EmptyLun 26 Juil 2010 - 11:28

Wahou, ça en jette au coin de la figure ! Que c'est beau !
Et merci pour les explications historiques et religieuses ou plutôt philosophiques, devrais-je dire ?
J'ai croisé un jour une jeune fille qui me disait que le Dieu Ganesh portait chance ; elle avait un pendentif à son effigie et d'ailleurs me raconta que depuis qu'elle l'avait il ne lui arrivait que des choses positives....

Et là :
Blue note a écrit:
Leïla fait remarquer qu'elle préfère souffrir et se réincarner à nouveau mais pouvoir vivre ses passions et aimer. Je crois qu'on est d'accord. On n'est pas prête pour l'Illumination, à mon avis...

Je crois que vous n'êtes pas les seules ! mdr
Revenir en haut Aller en bas
blue note

blue note

Nombre de messages : 7959
Age : 56
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

Rajasthan, carnet de route Empty
MessageSujet: Re: Rajasthan, carnet de route   Rajasthan, carnet de route EmptyLun 26 Juil 2010 - 21:45

Merci à mes lecteurs pour leur patience...

Hé oui Kate, Ganesh est considéré comme un dieu très bénéfique. J'adore les petits Ganesh dansants...
Je te mets le lien wikipédia sur cette divinité protectrice :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Ganesh
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
thierry

thierry

Nombre de messages : 600
Localisation : Savoie.
Date d'inscription : 28/10/2009

Rajasthan, carnet de route Empty
MessageSujet: Re: Rajasthan, carnet de route   Rajasthan, carnet de route EmptyLun 26 Juil 2010 - 22:51

Pfiouuuuu !!! Je découvre tout ça, c'est magique, vraiment splendide...
Une destination qui nous comblerait aussi mais en montant vers l'himalaya...Pour l'instant, je profite du cadeau Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://la-haut.e-monsite.com/
blue note

blue note

Nombre de messages : 7959
Age : 56
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

Rajasthan, carnet de route Empty
MessageSujet: Re: Rajasthan, carnet de route   Rajasthan, carnet de route EmptyLun 26 Juil 2010 - 23:00

Merci de tes commentaires, thierry, et tiens, j'ai une destination toute trouvée pour toi : le Ladakh.
On m'en a parlé récemment et je suis donc allée farfouiller un peu sur le net, le résultat me semble vraiment tellement attirant que j'ai envie de te le faire partager.
Je suis sûre que cette destination te remplirait d'aise, ça a l'air tellement sompteux comme paysages de montagnes...

http://www.ladakh.fr/
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
thierry

thierry

Nombre de messages : 600
Localisation : Savoie.
Date d'inscription : 28/10/2009

Rajasthan, carnet de route Empty
MessageSujet: Re: Rajasthan, carnet de route   Rajasthan, carnet de route EmptyLun 26 Juil 2010 - 23:30

blue note a écrit:
Merci de tes commentaires, thierry, et tiens, j'ai une destination toute trouvée pour toi : le Ladakh.
On m'en a parlé récemment et je suis donc allée farfouiller un peu sur le net, le résultat me semble vraiment tellement attirant que j'ai envie de te le faire partager.
Je suis sûre que cette destination te remplirait d'aise, ça a l'air tellement sompteux comme paysages de montagnes...

http://www.ladakh.fr/

Oh que oui, Blue, le Ladakh, ça fait deux ans qu'on veut y aller et deux ans que ça foire...Les finances...Trois ados à la maison, c'est lourd du point de vue porte monnaie...Et puis il faut du temps aussi, un voyage comme ça c'est un mois ou rien, on a déjà l'itinéraire et un guide local. Une amie y est allée. Ca sera pour plus tard...Il y a d'autres priorités, pas le choix.
Revenir en haut Aller en bas
http://la-haut.e-monsite.com/
Bianca



Nombre de messages : 1717
Date d'inscription : 04/08/2009

Rajasthan, carnet de route Empty
MessageSujet: Re: Rajasthan, carnet de route   Rajasthan, carnet de route EmptyMar 27 Juil 2010 - 18:47

C’est tout simplement splendide!! Rêve
Revenir en haut Aller en bas
Bianca



Nombre de messages : 1717
Date d'inscription : 04/08/2009

Rajasthan, carnet de route Empty
MessageSujet: Re: Rajasthan, carnet de route   Rajasthan, carnet de route EmptyMar 27 Juil 2010 - 18:48

chinois
Revenir en haut Aller en bas
blue note

blue note

Nombre de messages : 7959
Age : 56
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

Rajasthan, carnet de route Empty
MessageSujet: Re: Rajasthan, carnet de route   Rajasthan, carnet de route EmptyMer 28 Juil 2010 - 23:05

4ème partie : Jodhpur, la ville bleue

Les routes indiennes étant ce qu'elles sont, nous arrivons avec deux bonnes heures de retard à Jodhpur.
A peine le temps de découvrir nos somptueuses chambres d'hôtel, aménagées dans ce qui furent les écuries du maharadja de Jodhpur, et nous partons diner. En fait, ce palais ne servait au souverain que quand l'idée lui venait de jouer au polo...
Après un repas délectable, avec en particulier des gombos et des aubergines cuisinées dans une sauce épicée divine, nous partons en pleine nuit dans le parc afin de repérer où se trouve la piscine.
Nous ne la trouverons même pas, mais cette promenade dans le parc royal, baigné d'effluves de jasmin, habité de cris d'animaux indéterminés (mais exotiques, sans conteste), avec la lune comme un berceau au dessus de nos têtes, restera comme un souvenir enchanté.

L'hôtel Balsamand... devant chaque chambre, on trouve même des anneaux en pierre, où l'on pouvait attacher les éléphants.

Rajasthan, carnet de route Img2825edited


Le matin, stage de danse, ah, quand même, dans la salle de restaurant où les tables ont été poussées pour la circonstance.
Les serveurs s'attardent un peu trop et restent bouche bée en nous voyant danser, même si nos tenues sont extrêmement décentes (y compris selon des critères indiens, Leïla a beaucoup insisté là-dessus). Mais quand même, la danse orientale, ça les perturbe : il faudra que la prof leur fasse les gros yeux pour qu'ils arrêtent de trainer dans le coin.

L'après-midi, visite du fort de Meherangarh, une citadelle en grès rouge extraordinaire par sa taille, sa richesse et son histoire belliqueuse.
Le fort est toujours par ailleurs propriété du maharaja de Jodhpur. ..
Avec Annie, impressionnées par la beauté des lieux, nous décidons de lâcher le groupe et de faire la visite par nous mêmes, à notre rythme, armées d'audio-guides fort bien faits et du Lonely Planet.

Une architecture impressionnante, le fort est construit sur une colline haute de 125 mètres

Rajasthan, carnet de route Img2753edited


Mais les cours intérieures laissent apparaître une délicate dentelle de pierre

Rajasthan, carnet de route Img2760edited


La vue somptueuse sur Jodhpur, la ville bleue

Rajasthan, carnet de route Img2757edited


Chacune des salles visitées est un joyau, riche en incrustations de pierres semi-précieuses, or, marbre, étoffes somptueuses...
Vous remarquerez les « boules de noël » décoratives au plafond, une mode étrange sous ces latitudes

Rajasthan, carnet de route Img2799edited


Le musée regorge de tous les attributs de la royauté indiennes : armes, miniatures mogholes, howdah (nacelles posées sur le dos des éléphants pour les processions) comme celle-ci

Rajasthan, carnet de route Img2762edited


A chaque fenêtre, cette vue incroyable sur la ville bleue

Rajasthan, carnet de route Img2800edited


Mais ce lieu n'est pas un endroit seulement dédié aux touristes, il vit, il bruisse de mille existences

La marchande d'eau

Rajasthan, carnet de route Img2750edited


Un fier guerrier rajput prend la pose pour notre seul plaisir

Rajasthan, carnet de route Img2803edited


Une famille indienne visite comme nous ce témoignage d'un passé glorieux

Rajasthan, carnet de route Img2812edited


Et puis, témoignage plus émouvant encore, les empreintes de nombreuses mains rappellent le « sati » des veuves du maharaja Man Singh, qui s'immolèrent sur son bûcher funéraire en 1843.
Aussi étrange (voire barbare) que nous paraisse cette coutume, ces femmes étaient volontaires pour ce sacrifice, même si leur culture et leur éducation les y poussaient.
Elles sont encore aujourd'hui objets de dévotion : les empreintes sont recouvertes de poudre rouge et de guirlandes de fleurs

Rajasthan, carnet de route Img2809edited


Après cette visite bouleversante à tous les points de vue, nous empruntons un rickshaw pour nous rendre en ville : achats, shopping, marchandage, la routine quoi...
Je retrouve l'ambiance des villes indiennes : bruit, véhicules qui vous frôlent dans tous les sens, enfants qui vous tirent la manche pour vous demander de l'argent, vaches au milieu de la rue...

Rajasthan, carnet de route Img2818edited


Nous dinerons au Pal Haveli, nourriture moyenne mais une terrasse surplombant la ville et un peu d'air frais dans la nuit, seulement éclairée par des dizaines de petites bougies sur les tables...


Dernière édition par blue note le Dim 1 Aoû 2010 - 21:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
kate100fin
Canta Strophe


Nombre de messages : 8184
Localisation : Bout du Monde
Date d'inscription : 04/02/2009

Rajasthan, carnet de route Empty
MessageSujet: Re: Rajasthan, carnet de route   Rajasthan, carnet de route EmptyVen 30 Juil 2010 - 10:24

C'est très beau cette ville bleue, très très beau...
Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
Tryskel

Nombre de messages : 9758
Age : 72
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

Rajasthan, carnet de route Empty
MessageSujet: Re: Rajasthan, carnet de route   Rajasthan, carnet de route EmptyVen 30 Juil 2010 - 13:15

Superbe, merci Blue pour ce partage!
Revenir en haut Aller en bas
blue note

blue note

Nombre de messages : 7959
Age : 56
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

Rajasthan, carnet de route Empty
MessageSujet: Re: Rajasthan, carnet de route   Rajasthan, carnet de route EmptyDim 1 Aoû 2010 - 18:05

5ème partie : Jaisalmer, la ville dorée

En route vers Jaisalmer.
Arrêt pipi collectif en plein milieu de désert, derrière un muret en pierre sèche. Des petites gamines qui gardent leur troupeau sont absolument hilares de nous voir ainsi...
A peine arrivés à l'hôtel, nous repartons avec notre nouveau guide pour visiter Gadi Sagar Lake, en fait un réservoir qui alimente la ville en eau pendant la période sèche.

Voici la porte de la courtisane (Tilon-ki-Pol), qui mène au lac.

Rajasthan, carnet de route Img2837edited


L'histoire vaut la peine : une prostituée célèbre proposa de financer la construction d'une porte d'accès directe au réservoir, mais le maharaja, outré, refusa net puisqu'il aurait fallu qu'il passe par là, ce qui était contraire à sa dignité.
La courtisane profita d'une absence du souverain pour faire construire quand même cette porte, mais comme elle était maligne et se doutait bien que le souverain la ferait détruire, elle fit ajouter un petit temple dédié à Krishna juste au-dessus, comme ça personne ne pourrait la démolir sans commettre une offense envers les dieux.
Encore aujourd'hui, la famille des maharaja de Jaisalmer ne l'emprunte pas et fait un détour pour éviter cet accès.

Les dômes où nichent les pigeons

Rajasthan, carnet de route Img2844edited


Les articles d'un marchand de souvenirs jettent des couleurs vives sur la pierre blonde

Rajasthan, carnet de route Img2845edited


L' « aire de pic-nique » du maharaja et de sa famille, au milieu du la retenue d'eau. La dernière mousson ayant été largement insuffisante, vous remarquerez que le lac est quasiment à sec

Rajasthan, carnet de route Img2846edited


Après cette agréable promenade, nous nous rendons aux cénotaphes de Bada Bagh, à 7 kilomètres de la ville, élevés par les brahmanes pour abriter l'âme des défunts souverains. En effet, un cénotaphe est par définition un tombeau vide.
Le panorama de ces tombeaux monumentaux en grès, de style moghol, est particulièrement impressionnant. Ils se visitent normalement quand le soir tombe ou à l'aube, pour profiter des tendres reflets roses sur la pierre dorée, mais là, manque de chance, c'est l'heure la plus chaude et le soleil nous martèle la tête...

Rajasthan, carnet de route Img2847edited


Les tombeaux aux dômes arrondis abritent des souverains musulmans, comme celui-ci

Rajasthan, carnet de route Img2857edited


ou celui-ci

Rajasthan, carnet de route Img2854edited


Ceux aux dômes carrés des souverains hindouistes

Rajasthan, carnet de route Img2866edited


Mais tous sont magnifiquement travaillés et sculptés

Rajasthan, carnet de route Img2850edited


Les plaques votives représentent le maharadja et ses épouses

Rajasthan, carnet de route Img2861edited


Seul hic, et il est de taille : au milieu de ce paysage désertique grandiose, au milieu de ces somptueux tombeaux, ils ont construit… des éoliennes… !

Rajasthan, carnet de route Img2859edited


C'est tout simplement monstrueux, nous sommes infiniment choqués de cette incursion du modernisme et de la rentabilité au milieu de ce site qui aurait du être protégé.
C'est comme si on mettait des éoliennes dans le parc de Versailles !

Nous terminerons la journée par un long cours de danse, mais j'avoue que la chaleur et nos pérégrinations de la journée m'ont déjà bien fatiguée.
Comme nous bénéficions de baignoire dans les chambres d'hôtel, fait assez rare, je me délasse dans un bain complètement froid... il a fait 45° aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Contenu sponsorisé




Rajasthan, carnet de route Empty
MessageSujet: Re: Rajasthan, carnet de route   Rajasthan, carnet de route Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Rajasthan, carnet de route
Revenir en haut 
Page 1 sur 7Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» [AIDE] Help perte carnet adresses et calendrier
» carnet de croquis numérique
» carnet semeuse 5c
» une route vue de haut
» Autoroute / route de nuit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Connaissance du Monde :: Géographie - Peuples du Monde - Voyages, culture, art :: Inde :: Ecriture & lecture-
Sauter vers: