Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Rajasthan, carnet de route

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
blue note



Nombre de messages : 7959
Date d'inscription : 20/09/2009

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Rajasthan, carnet de route   Rajasthan, carnet de route - Page 2 EmptyDim 1 Aoû 2010 - 18:05

5ème partie : Jaisalmer, la ville dorée

En route vers Jaisalmer.
Arrêt pipi collectif en plein milieu de désert, derrière un muret en pierre sèche. Des petites gamines qui gardent leur troupeau sont absolument hilares de nous voir ainsi...
A peine arrivés à l'hôtel, nous repartons avec notre nouveau guide pour visiter Gadi Sagar Lake, en fait un réservoir qui alimente la ville en eau pendant la période sèche.

Voici la porte de la courtisane (Tilon-ki-Pol), qui mène au lac.

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Img2837edited


L'histoire vaut la peine : une prostituée célèbre proposa de financer la construction d'une porte d'accès directe au réservoir, mais le maharaja, outré, refusa net puisqu'il aurait fallu qu'il passe par là, ce qui était contraire à sa dignité.
La courtisane profita d'une absence du souverain pour faire construire quand même cette porte, mais comme elle était maligne et se doutait bien que le souverain la ferait détruire, elle fit ajouter un petit temple dédié à Krishna juste au-dessus, comme ça personne ne pourrait la démolir sans commettre une offense envers les dieux.
Encore aujourd'hui, la famille des maharaja de Jaisalmer ne l'emprunte pas et fait un détour pour éviter cet accès.

Les dômes où nichent les pigeons

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Img2844edited


Les articles d'un marchand de souvenirs jettent des couleurs vives sur la pierre blonde

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Img2845edited


L' « aire de pic-nique » du maharaja et de sa famille, au milieu du la retenue d'eau. La dernière mousson ayant été largement insuffisante, vous remarquerez que le lac est quasiment à sec

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Img2846edited


Après cette agréable promenade, nous nous rendons aux cénotaphes de Bada Bagh, à 7 kilomètres de la ville, élevés par les brahmanes pour abriter l'âme des défunts souverains. En effet, un cénotaphe est par définition un tombeau vide.
Le panorama de ces tombeaux monumentaux en grès, de style moghol, est particulièrement impressionnant. Ils se visitent normalement quand le soir tombe ou à l'aube, pour profiter des tendres reflets roses sur la pierre dorée, mais là, manque de chance, c'est l'heure la plus chaude et le soleil nous martèle la tête...

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Img2847edited


Les tombeaux aux dômes arrondis abritent des souverains musulmans, comme celui-ci

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Img2857edited


ou celui-ci

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Img2854edited


Ceux aux dômes carrés des souverains hindouistes

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Img2866edited


Mais tous sont magnifiquement travaillés et sculptés

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Img2850edited


Les plaques votives représentent le maharadja et ses épouses

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Img2861edited


Seul hic, et il est de taille : au milieu de ce paysage désertique grandiose, au milieu de ces somptueux tombeaux, ils ont construit… des éoliennes… !

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Img2859edited


C'est tout simplement monstrueux, nous sommes infiniment choqués de cette incursion du modernisme et de la rentabilité au milieu de ce site qui aurait du être protégé.
C'est comme si on mettait des éoliennes dans le parc de Versailles !

Nous terminerons la journée par un long cours de danse, mais j'avoue que la chaleur et nos pérégrinations de la journée m'ont déjà bien fatiguée.
Comme nous bénéficions de baignoire dans les chambres d'hôtel, fait assez rare, je me délasse dans un bain complètement froid... il a fait 45° aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
filo

filo

Nombre de messages : 8596
Age : 106
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Rajasthan, carnet de route   Rajasthan, carnet de route - Page 2 EmptyLun 2 Aoû 2010 - 1:22

J'adore le guerrier rajput et les dômes arrondis des tombeaux musulmans !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole


Dernière édition par filo le Mar 3 Aoû 2010 - 14:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
blue note

blue note

Nombre de messages : 7959
Age : 55
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Rajasthan, carnet de route   Rajasthan, carnet de route - Page 2 EmptyLun 2 Aoû 2010 - 22:03

Merci m'sieur filo Embarassed
Cela me rend d'autant plus fière venant d'un spécialiste (de la photo et de l'Inde)...
J'ai tellement de choses à dire et à montrer pour la ville de Jaisalmer et ses environs qu'il va falloir que je fasse plusieurs parties.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
blue note

blue note

Nombre de messages : 7959
Age : 55
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Rajasthan, carnet de route   Rajasthan, carnet de route - Page 2 EmptyMar 3 Aoû 2010 - 22:02

6ème partie : Jaisalmer (2), le fort


Ce matin, une partie du groupe ne s'est pas réveillé. Nous partirons donc en comité plus réduit visiter Jaisalmer, la cité dorée.
Située dans une région désertique (je rappelle que le désert du Thâr est le 2è plus grand au monde après le Sahara), la ville se trouvait à une position stratégique sur la route des caravanes entre l'Inde et l'Asie Centrale, aussi un nombre important de marchands et négociants prospères s'installèrent dans la cité.
Puis quand la route de la soie ne connut plus une aussi grande utilité (avec l'essor du transport maritime), Jaisalmer s'endormit un peu, pour connaître un regain d'intérêt avec les guerres indo-pakistanaises du fait de sa situation géographique.
Le fort est construit en grès doré sur la colline de Trikuta (aux trois pics), et 99 bastions entourent la citadelle dans laquelle se nichent des ruelles médiévales, toujours habitées : c'est d'ailleurs le seul fort où vit encore une population, en fait seulement 4.000 habitants sur les 500.000 de Jaisalmer.

Avant même d'entrer dans la vieille ville, le ton est donné : les toilettes publiques annoncent qu'elles sont propres et qu'on peut les utiliser, ce que ne manque pas de faire cette laie en goguette

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Img2867edited


Ah, j'oubliais de vous le préciser, mais vous pourrez le constater en remarquant le nombre de véhicules stationnés devant l'une des entrées : Jaisalmer est une ville très visitée.
Néanmoins, le nombre de touristes (à cette époque, il n'y en a guère, sinon des touristes indiens) et les nombreux commerces ne réussissent pas à gâcher l'ambiance féérique du lieu

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Img2869edited


Une spécialité du Rajasthan, offerte à notre concupiscence : les marionnettes aux couleurs vives

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Img2870edited


Un saint homme (« sâdhu »), ou renonçant (« sannyâsin »)

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Img2873edited


Très schématiquement : les hindouistes considérant que le but ultime est de s'affranchir de l'illusion ("maya") afin d'atteindre la libération (« moksha »), l'arrêt du cycle des vies et la dissolution dans le divin, certains pensent accéder à cet idéal en menant une vie de sainteté.
Cela induit le voeu de pauvreté absolue (ils ne possèdent rien, même pas le bol des moines bouddhistes), chasteté, renoncement à tout (y compris à sa caste), mortifications et méditation...etc. Certains vont totalement nus sans que cela choque qui que ce soit.

Vous l'aurez deviné, ce superbe sâdhu propret et souriant est plutôt destiné à impressionner les touristes, d'ailleurs la confrontation orient-occident se résumera à une sébile tendue

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Img2882edited


Les ruelles sont tour à tour étroites et pleines de vie

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Img2883edited


… larges et somptueuses

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Img2872edited


… et s'ouvrent parfois sur des petits paradis cachés

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Img2916edited


Nous croiserons également des petits étals où les femmes vendent leur production locale

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Img2921edited


… un couturier, dont la maison se trouve sous la protection de Ganesh, le dieu éléphant

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Img2924edited


… un enfant dont la mère attentive a cerné les yeux de khôl pour le protéger des mouches et du mauvais oeil

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Img2918edited


… une tsigane indienne avec ses enfants

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Img2944edited

Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
filo

filo

Nombre de messages : 8596
Age : 106
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Rajasthan, carnet de route   Rajasthan, carnet de route - Page 2 EmptyMer 4 Aoû 2010 - 0:11

Houa ! Cette dernière série de photos ! Magnifique, vraiment.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
kate100fin
Canta Strophe


Nombre de messages : 8184
Localisation : Bout du Monde
Date d'inscription : 04/02/2009

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Rajasthan, carnet de route   Rajasthan, carnet de route - Page 2 EmptyMer 4 Aoû 2010 - 8:10

Oui, c'est vraiment très beau, on en prend plein les yeux, et merci pour les explications !
Revenir en haut Aller en bas
blue note

blue note

Nombre de messages : 7959
Age : 55
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Rajasthan, carnet de route   Rajasthan, carnet de route - Page 2 EmptyMer 4 Aoû 2010 - 22:02

Merci les voyageurs-avec-moi !
J'ai beaucoup aimé cette ville, malgré la chaleur accablante et les commerces un peu trop nombreux. Il y règne une certaine nonchalance très provinciale.
Il faut dire que 500.000 habitants, pour l'Inde, c'est une bourgade.



7ème partie : Jaisalmer (3), les temples jaïns

Comme je vous l'ai dit plus haut, Jaisalmer s'est considérablement enrichie grâce à sa situation sur l'ancienne Route de la Soie.
Qui dit marchands dit souvent jaïns au Rajasthan, pour les raisons que je vous ai expliquées dans mes commentaires sur le temple de Ranakpur.
On ne s'étonnera donc pas qu'il existe dans la ville pas moins de sept temples jaïns, construits entre le XIIè et XVIè siècle.

Inclus dans la vieille ville au détour de ruelles étroites, on dispose de bien peu de recul pour les admirer. Mais la richesse et le raffinement des sculptures font bien vite oublier la chaleur étouffante qui règne à l'intérieur, ainsi qu'une certaine sensation de claustrophobie générée par la semi-obscurité et la densité des motifs décoratifs.
Autre chose intéressante : il existe dans tout temple jaïn des niches grillagées avec des statues de leurs « saints hommes », qu'il est strictement interdit de prendre en photo. Alors qu'on peut parfaitement photographier les statues de dieux, les prêtres, et tout ce qui bouge, il faut veiller constamment à ne pas avoir dans son objectif ces petites niches... des gardes vous le rappellent et je peux dire qu'ils veillent scrupuleusement à la consigne, même si personne n'a pu m'expliquer exactement le pourquoi de cette interdiction.

Nous visiterons deux temples nichés l'un à côté de l'autre dans les ruelles de la citadelle, après avoir laissé collectivement nos chaussures dans la boutique d'un marchand juste en face (contre la promesse d'examiner sa marchandise et un « merci » respectueux).
Vous remarquerez la canalisation « volante » au fronton du temple

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Img2887edited


Une affichette attire notre regard, j'avise donc mes camarades que les femmes qui ont leurs règles ne sont pas censées entrer dans le temple afin de maintenir son caractère sacré.
Certaines se demandent si c'est du lard ou du cochon, mais si, c'est comme ça

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Img2912edited


A l'intérieur, nous sommes déconcertés au premier abord par la sensation de ne plus savoir où se trouve le haut et le bas

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Img2891edited


Jeux d'ombre et de lumière sur cette délicieuse jeune femme

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Img2889edited


Celle-ci, par contre, je ne vois pas trop pour la position de la jambe... certaines de nos danseuses se font remarquer en levant la gambette pour essayer de l'imiter, mais en vain...

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Img2903edited


Le trident semble désigner Shiva, en compagnie de son épouse (sa parèdre) Parvati

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Img2894edited


Et ce couple dansant suscite notre admiration : vous remarquerez les positions si gracieuses et la poitrine idéalement ronde de la déesse

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Img2899edited


Enfin, un Ganesh dansant

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Img2905edited

Des statues, il en existe des centaines, des milliers dans ces temples... il faudrait des jours et des jours pour les distinguer toutes, et chacune représente une petite merveille en soi.

Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
kate100fin
Canta Strophe


Nombre de messages : 8184
Localisation : Bout du Monde
Date d'inscription : 04/02/2009

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Rajasthan, carnet de route   Rajasthan, carnet de route - Page 2 EmptyJeu 5 Aoû 2010 - 14:44

Quelle beauté ces sculptures, on voit là toute la finesse et la profondeur...et une fois de plus aussi le côté "malsain" que la femme représente dans la pensée ! C'est curieux ,mais chez les améridiens, (en tout cas la plupart ) la période des règles chez la femme correspond à une purification naturelle, c'est pourquoi les femmes n'ont pas à participer aux "huttes de sudation" pour se purifier, elles le sont déjà...
Revenir en haut Aller en bas
blue note

blue note

Nombre de messages : 7959
Age : 55
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Rajasthan, carnet de route   Rajasthan, carnet de route - Page 2 EmptyJeu 5 Aoû 2010 - 22:35

Oui, ça a l'air quasi universel, cette idée de croire que la femme est impure au moment de ses règles.
Idem chez les tsiganes, au point que les femmes n'ont absolument pas le droit de passer par dessus un feu ou de l'enjamber, car il représente un élément sacré chez les roms (résurgence de rites mazdéens je suppose).
Je finis pas croire que les hommes ont peur du sang.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
lucarne



Nombre de messages : 5245
Age : 54
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Rajasthan, carnet de route   Rajasthan, carnet de route - Page 2 EmptyVen 6 Aoû 2010 - 19:09

Je ne dis rien, je suis sage, je découvre et j'admire !
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
Alizé

Alizé

Nombre de messages : 3659
Localisation : BRETAGNE Rennes
Date d'inscription : 26/05/2008

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Rajasthan, carnet de route   Rajasthan, carnet de route - Page 2 EmptyVen 6 Aoû 2010 - 19:36

Quel beau voyage, merci de nous le faire partager.
Les photos sont superbes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Rajasthan, carnet de route - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Rajasthan, carnet de route   Rajasthan, carnet de route - Page 2 EmptySam 7 Aoû 2010 - 8:50

Merci de partager ça avec nous.
Quel dépaysement !
Rêve
Revenir en haut Aller en bas
blue note

blue note

Nombre de messages : 7959
Age : 55
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Rajasthan, carnet de route   Rajasthan, carnet de route - Page 2 EmptySam 7 Aoû 2010 - 23:10

8ème partie : Jaïsalmer (4), les haveli


Nous continuons notre visite de la citadelle, en admirant au passage la ville qui s'étend près des remparts. Le dépaysement est total de ne voir ni grands immeubles, ni rues modernes, ni tout ce qui fait une ville occidentale.

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Img2919edited


Nous dirigeons nos pas à présent vers les haveli, ces maisons somptueuses construites par les nobles ou les riches marchands jaïns.
D'ailleurs, « haveli » signifie « maison des nobles », mais aussi « maison du vent », car elles sont bâties au niveau architectural de façon à favoriser les courants d'air et la fraîcheur.
Vu la chaleur terrible qui règne dans la région, je comprends...

Voici l'arrière d'un haveli, en assez mauvais état mais évidemment habité

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Img2925edited


Un autre nous paraît encore en plus piteux état, bien qu'on se rende compte de sa splendeur passée

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Img2923edited


Puis le guide nous amène à la découverte d'un des plus beaux haveli de la ville, le Nathmal-ki-Haveli, appartenant à un premier ministre de la Cour et édifié au 19è siècle par deux frères architectes.
Ils rivalisèrent de virtuosité dans l'édification de cette demeure, puisqu'ils étaient chargés de construire, l'un le côté droit, que voici...

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Img2929edited


...l'autre le côté gauche

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Img2930edited


Les deux parties se ressemblent sans être identiques, chacune est gardée par un splendide éléphant en grès

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Img2931edited


Nous visitons aussi l'intérieur, puisque les murs sont richement décorés de sculptures et peintures, dont certaines incluant de l'or pur, comme ces portes

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Img2937edited


...ou ce plafond somptueux

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Img2938edited


...ou bien cette délicieuse peinture de Krishna entouré de ses gopis

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Img2939edited


Nous rentrons à l'hôtel, et après notre deuxième douche de la journée, quelques fruits mangés sur la terrasse en guise de déjeuner, nous enfilons rapidement nos tenues de danse pour un cours un peu spécial.
Leïla, avec des airs de conspirateur, nous a en effet annoncé une « surprise » lors de ce cours.
Elle nous fait nous déchausser devant la salle et tire sur les décolletés un peu trop voyants à son goût, ce qui me fait penser que nous allons avoir des invités indiens.
Effectivement, nous trouvons dans la salle un petit orchestre rajasthani et un homme jeune, qui lui tombe dans les bras. C'est Anou, dit-elle en nous le présentant comme la 8è merveille du monde, un des plus célèbre danseur de danses traditionnelles rajasthanis, qui fait des tournées mondiales et va nous donner un cours de deux heures.
Le fameux danseur exhibe des dents tachées de bétel dès qu'il sourit, mais il a l'air tout jeune, tout timide, un peu précieux (un peu beaucoup). Il est vêtu d'un bas de survêtement avachi et d'un tee-shirt rouge avec la tête de Michael Jackson dessus. Vaguement surréaliste...
Par contre, quand il commence à danser, on reste béate. Ah oui, évidemment... il est époustouflant. Quoi, il faut faire ça nous aussi ?
Anou montre avec patience l'enchainement qu'il veut nous apprendre, il explique un peu en hindi quand il nous sent larguées, le directeur de l'hôtel, qui s'est empressé de proposer ses services, traduit de l'hindi à l'anglais, et Leïla traduit de l'anglais au français pour celles qui ne comprennent pas.
Au bout d'un moment, je me rends compte qu'il fait beaucoup attention à moi, le jeune homme, qu'il m'explique plus qu'aux autres en restant près de moi, qu'il me suit du regard et me sourit par en-dessous, et même me fait danser pour montrer aux autres que j'ai compris et qu'il faut faire pareil. Heu, je rêve ou j'ai un ticket ? Parce que ça ne me semble pas crédible, il est vraiment trop trop féminin, dirons-nous.
Les copines rigolent en douce et me charrient, je finirai par poser la question discrètement à Leïla : il me fait du gringue ou je rêve ?. Ben oui, possible. Et il est marié, d'ailleurs il a des enfants. Ah. Mais c'est par convenance qu'il s'est marié, parce qu'il a l'air très très... hum ? Non non, il a juste l'air. Bon.
Après ces deux heures de danse relativement fantastiques, on retourne dans la chambre prendre la 3ème douche de la journée et nous préparer pour une soirée surprise (encore une !).
Nous avons juste dit au revoir à Anou, il doit revenir danser pour cette fameuse soirée.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Invité
Invité



Rajasthan, carnet de route - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Rajasthan, carnet de route   Rajasthan, carnet de route - Page 2 EmptyDim 8 Aoû 2010 - 4:25

A ton prochain voyage, y-aurait-il une place pour un piti cochon (propre) dans tes valises
Revenir en haut Aller en bas
blue note

blue note

Nombre de messages : 7959
Age : 55
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Rajasthan, carnet de route   Rajasthan, carnet de route - Page 2 EmptyDim 8 Aoû 2010 - 16:58

Cher piti cochon propre, mon prochain voyage, normalement, c'est le Maroc. Et ils n'aiment pas trop les cochons là-bas...
Si tu attends l'année prochaine, normalement je devrais retourner en Inde. Mais vu que tu es la Xième personne qui me demande la même chose, j'hésite. Ca fait beaucoup, en supplément bagages, un petit cochon ?
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
filo

filo

Nombre de messages : 8596
Age : 106
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Rajasthan, carnet de route   Rajasthan, carnet de route - Page 2 EmptyDim 8 Aoû 2010 - 17:15

En plus, le voyage en Inde avec un cochon, tu as déjà expérimenté... Rajasthan, carnet de route - Page 2 Ange34

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
blue note

blue note

Nombre de messages : 7959
Age : 55
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Rajasthan, carnet de route   Rajasthan, carnet de route - Page 2 EmptyDim 8 Aoû 2010 - 23:04

Roooooooh, filo, tu es taquin !


9ème partie : Barna, village tsigane

La surprise, c'est une soirée au village tsigane de Barna, dans le désert, à une petite heure de route de Jaisalmer...

En 1982, Leïla rencontrait lors d'un spectacle à l'Opéra Garnier une troupe de tsiganes du Rajasthan, menée par Ghazi Khan, un prodigieux musicien joueur de karthal (deux planchettes en bois tenues dans la main, l'ancêtre des castagnettes), et ils sympathisèrent.
Lorsqu'elle décida d'étudier la danse kalbeliya, elle obtint par le sérieux de ses recherches une bourse de la Villa Médicis et nous quitta trois mois pour aller étudier auprès de ses amis tsiganes, dans leur village.

Alors voilà, elle nous y amène ce soir, et il est évident que cette rencontre reste exceptionnelle : aucun bus de touristes, aucun Européen même ne se risque dans ce coin isolé.
Nous avons quitté la route pour rouler maintenant dans le désert, sans même une piste pour nous guider. Nous sommes évidemment sérieusement secoués, malgré l'adresse du chauffeur, ce qui ne me dissuade nullement de m'endormir. Je récupère où je peux, au grand damn des copines qui se demandent comment je fais.

Arrêt, deux jeeps nous attendent sur les dunes au milieu de nulle part : le comité d'accueil. On voit au loin un minuscule village

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Img2948edited


Un accueil en fanfare avec tambours et trompettes (c'est le cas de le dire) et un superbe tsigane au turban rajasthani, armé d'une escopette qui a fait les guerres coloniales. Il en tire néanmoins deux coups assourdissants, au péril de sa vie, et prend des poses martiales

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Img2988edited


Un peu intimidées, nous risquons des « namaste » formels avant de nous rendre compte que Leila saute au cou du comité d'accueil comme si elle retrouvait de la famille, ce qui est sans doute le cas (dans leur coeur du moins) car Ghazi Khan la présente comme sa petite soeur.
Ils s'esclaffent quand elle les gratifie à la ronde d'un « habibi » affectueux, un petit mot gentil qui signifie « chéri » en arabe et dont Leila use abondamment avec les hommes qu'elle connait et apprécie.
A savoir : c'est Leila qui a introduit ce mot au Rajasthan, si vous l'entendez, ne vous étonnez pas, vous saurez d'où ça vient.

Après cet accueil chaleureux, les hommes montent sur les dunes des boissons fraiches conservées dans des glacières, afin que nous puissions contempler le coucher de soleil sans manquer de rien.
Le soir tombe doucement, notre petit groupe s'installe dans le sable fin

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Img2984edited


Les enfants du village se sont regroupés deux dunes plus loin, trop timides au début pour approcher, mais on les entend rire et cabrioler dans les dunes, un sacré terrain de jeu !
Ils s'habitueront vite à notre présence et viennent bientôt poser pour les photos, tout fiers de se voir sur les écrans de nos appareils numériques

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Img2953edited


Le silence s'installe, nous admirons le paysage où rien n'arrête notre regard

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Img2954edited


… et le somptueux coucher du soleil

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Img2967edited


Mais la soirée ne fait que commencer !
Nous reprenons le bus pour aller au village tout proche. Accueillis encore une fois en fanfare, nous remarquons vite qu'il n'y a que des hommes et des enfants. Nous nous demandons si les femmes sont trop réservées ou si, ce clan tsigane étant musulman, il préfère qu'elles ne viennent pas à la fête. Ca me semble bizarre, les femmes tsiganes, même musulmanes, sont tout sauf timides...
En fait, l'explication est simple : à cette période de l'année, il fait trop chaud pour rester au village, tous les habitants ont donc pris leurs quartiers d'été en ville, là où il y a de l'eau.
Les femmes ont préparé le repas pour nous depuis leurs maisons citadines, leurs hommes l'ont transporté jusqu'au village, le réchaufferont et nous serviront, et bien sûr les enfants participent à la fête puisqu'ils vont chanter pour nous.
Nos hôtes ont installé des tapis de sol au milieu de la place du village, là où les musiciens s'installeront

Rajasthan, carnet de route - Page 2 2989k


Nous sommes en face, en demi-cercle, assis sur de confortables matelas rembourrés, une petite table basse individuelle devant nous pour le diner

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Img2991edited


Un repas somptueux, d'ailleurs... je découvre des mets inconnus, comme ces minuscules brochettes de foie très épicées. Les hommes ne laissent jamais nos assiettes se vider, ni nos verres d'ailleurs, ce qui explique que je finisse un peu pompette avec toute la bière bien fraiche qu'on nous sert...
Et pendant que nous nous gobergeons, l'orchestre joue en notre honneur de la musique rajasthani sous la lune presque pleine et les étoiles.
C'est un moment beau à pleurer.

Il faut savoir que ce village est en fait un clan de musiciens. Ils sont si réputés et si riches qu'ils ont pu ouvrir des écoles pour les enfants de toute la région. De plus, ils parcourent les villages à la recherche de très jeunes talents musiciens, et les forment dans leurs écoles, amenant ainsi éducation et avenir pour beaucoup de jeunes.
Voici le choeur des enfants, ils chantent à tue-tête sous le grand ciel du désert

Rajasthan, carnet de route - Page 2 3003


Puis le clou de la soirée, Anour revient danser pour nous. Certaines ont un choc : il est habillé en femme. Hé bien oui, ici les danseuses étant des femmes, les danseurs sont donc habillés en femme. Logique

Rajasthan, carnet de route - Page 2 2997q


Il invite Leila, avec qui la complicité et l'affection sont évidentes...

Rajasthan, carnet de route - Page 2 3001eb


… et puis... Pénina et moi-même, pour reprendre la chorégraphie de cet après-midi.
Je n'ai même pas le temps d'avoir le trac (quand même, danser des danses rajasthani devant un village entier d'artistes du Rajasthan, c'est un peu gonflé, surtout avec deux heures de pratique),
Anou est tellement excellent qu'il nous communique son énergie. Il paraît qu'on s'en est très bien tiré. N'empêche, je suis en train de me faire draguer par un mec habillé en femme, on a vu plus confortable comme situation.

Allez, pour le plaisir, je vous mets un très court extrait d'une danse (merci filo pour le coup de mains...)




Bien d'autres choses magnifiques nous attendent durant cette soirée, comme le fait que Ghazi Khan, en notre honneur, joue des karthals avec l'orchestre : une dextérité stupéfiante et un moment privilégié.

Et puis un intermède surréaliste : à un moment, le téléphone portable de Ghazi sonne. Il lève simplement le main et l'orchestre s'arrête net de jouer pour qu'il puisse parler tranquillement. Le silence, tout à coup, sonne étrangement dans la nuit. Il finit par nous dire que c'est un ami qui appelle du Japon, qu'il lui raconte qu'on est en train de faire la fête et pour le lui prouver, fait jouer l'orchestre à nouveau pour que son interlocuteur puisse l'entendre. Ca s'appelle un chef, ça...

Nous mesurons l'honneur qui nous a été fait de passer cette soirée au milieu de ces gens, reçues, accueillies et servies comme des princesses.

Quand nous partons, très très tard, le village continue à nous jouer l'aubade et à nous dire au-revoir avec des grands cris.
Rentrée à l'hôtel, je m'aperçois que j'ai du sable jusque dans les oreilles et les narines. Allez, c'est repartie pour la 4è douche de la journée... le temps que je sorte de la salle de bain, ma copine de chambre dort déjà, sur le lit qu'elle n'a même pas eu le temps ou le courage de défaire.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
vestale



Nombre de messages : 1427
Date d'inscription : 29/01/2010

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Rajasthan, carnet de route   Rajasthan, carnet de route - Page 2 EmptyLun 9 Aoû 2010 - 23:25

J'ai déjà pu admirer les photos, pour les commentaires, je reviendrai car pas assez vaillante pour le moment.
J'aime baucoup la ville bleue, le maquillage de la jeune femme, la richesse des monuments, des fresques, des plafonds. J'aime surtout les couleurs, cela donne très envie d'y aller, la culture est très passionnante. J'imagine qu'après un tel voyage, on est chamboulé. Pour toi, je crois que c'est la deuxième fois, si je ne me trompe pas. Merci de nous en faire profiter, les photos sont somptueuses, j'aime bien notamment tes portraits, tu sais saisir les expressions.
Revenir en haut Aller en bas
Allart

Allart

Nombre de messages : 1005
Age : 42
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 09/05/2007

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Rajasthan, carnet de route   Rajasthan, carnet de route - Page 2 EmptyMar 10 Aoû 2010 - 17:04

Merci pour toutes ces super belles images!!!
Magnifiques Smile
J'ai des couleurs dans la tête Smile

Un rêve !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://undatalethe.free.fr/
kate100fin
Canta Strophe


Nombre de messages : 8184
Localisation : Bout du Monde
Date d'inscription : 04/02/2009

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Rajasthan, carnet de route   Rajasthan, carnet de route - Page 2 EmptyMar 10 Aoû 2010 - 18:12

J'aime beaucoup ces couleurs et ces formes arrondies, ça me plait bien ça...avec une option pour le village tzigane quand même..et la danse, wahou !
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
Romane

Nombre de messages : 90100
Age : 64
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Rajasthan, carnet de route   Rajasthan, carnet de route - Page 2 EmptyMar 10 Aoû 2010 - 18:34

Je lis, je regarde, j'écoute. Merci pour ce cadeau somptueux, Blue.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/


Dernière édition par Romane le Jeu 26 Aoû 2010 - 22:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Jayshree

Jayshree

Nombre de messages : 597
Localisation : Ahmedabad
Date d'inscription : 31/01/2008

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Rajasthan, carnet de route   Rajasthan, carnet de route - Page 2 EmptyMar 10 Aoû 2010 - 19:24

wow...super article avec les marevilleuses photos... j'ai deja visite Rajsthan mais par ton regard et tes ecrits je le trouve plus beau...

C'est domage que tu ne pouvais pas visite Tajmahal... Ah C'est tropppppppp beau... En Inde il y a bcp de chose `a voir... Chaque etat a une charme unique comme en France chaque region a son charme... Merci mon amie et j'attends encore des photos de Jaypur, la ville rose... J'en suis sur que tu l'as surement visite....A bientot te lire...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.unpartage.blogspot.com
Vilain
Nain de Jourdain
Vilain

Nombre de messages : 9126
Date d'inscription : 20/02/2004

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Rajasthan, carnet de route   Rajasthan, carnet de route - Page 2 EmptyMar 10 Aoû 2010 - 19:40

Jayshree a écrit:
wow...super article avec les marevilleuses photos... j'ai deja visite Rajsthan mais par ton regard et tes ecrits je le trouve plus beau...

C'est domage que tu ne pouvais pas visite Tajmahal... Ah C'est tropppppppp beau... En Inde il y a bcp de chose `a voir... Chaque etat a une charme unique comme en France chaque region a son charme... Merci mon amie et j'attends encore des photos de Jaypur, la ville rose... J'en suis sur que tu l'as surement visite....A bientot te lire...


Chez nous, la "ville rose", c'est Toulouse.....
Revenir en haut Aller en bas
blue note

blue note

Nombre de messages : 7959
Age : 55
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Rajasthan, carnet de route   Rajasthan, carnet de route - Page 2 EmptyMar 10 Aoû 2010 - 22:36

Merci à tous, je suis heureuse de partager ce voyage avec vous...
Hé oui, Vestale, c'est bien la 2è fois que je vais en Inde, c'est si peu avec tant de choses à découvrir... et Jay, je te rassure, j'ai pu visiter le Taj Mahal, mais chuuut, c'est pour plus tard. Je suis aussi passée à Jaïpur, une ville étonnante que j'ai beaucoup aimée. Néanmoins, ça ne ressemble pas à Toulouse, du tout du tout, mon cher V.


10ème partie : Bikaner, la ville rouge (Junagarh Fort).

Départ vers Bikaner tôt ce matin.
Nous arrivons, poussiéreux et épuisés par la chaleur, au Gajner palace, un hôtel tellement somptueux et décadent qu'il faudra que j'y consacre un bout de chapitre.

Cité du désert, Bikaner peut s'enorgueillir d'un fort aux intérieurs renversants de richesse et de raffinement.
J'entendrai, et lirai, plusieurs versions de la création de ce fort, pour certains bâti par le Raja Rai Singh, pour d'autres par son premier ministre, gouverneur de Bikaner, et pour le guide, version ô combien plus romantique, par un des fils du maharaja de Jodhpur qui, s'étant fâché avec son père, décida d'aller construire son propre palais et d'aller bouder plus loin.
C'est aussi le seul fort bâti en plaines, et non sur une hauteur (pas le choix, nous sommes en plein désert).

Le premier abord n'est guère riant, je l'avoue

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Img3013edited


...surtout que nous tombons d'entrée de jeu sur un mur exposant les empreintes des mains d'épouses et concubines ayant sacrifié à la coutume du sâti, et donc sont montées sur le bûcher funéraire de leur époux décédé

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Img3015edited


Mais l'intérieur du fort s'avère beaucoup plus gracieux

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Img3018edited


Dans une cour intérieure, ce délicieux petit pavillon en marbre blanc surplombant un bassin

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Img3025edited


...et cette fenêtre en faïence de Delft (Hollande) rappelant que Bikaner constituait une étape privilégiée sur la route de caravanes

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Img3022edited


L'intérieur est tout simplement somptueux, un peu trop d'ailleurs, cette richesse nous laisse ébahis.
Tout d'abord les portes de style rajasthani, toutes différentes, toutes en bois précieux peints de motifs raffinés, comme celle-ci

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Img3036edited


...ou celle-là. Je rêve d'en ramener une, mais question supplément bagages, ça se pose là !

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Img3040edited


Vous remarquerez les murs peints de ce bleu profond traversé d'éclairs. En fait, le guide nous raconte que le maharaja regrettait tellement les endroits plus frais et humides où il avait grandi, qu'il avait fait peindre des motifs rappelant l'eau et les orages un peu partout. Ses ingénieurs avaient même crée une horloge hydraulique laissant tomber à intervalles réguliers des gouttes d'eau, pour lui rappeler la pluie.
Voici un détail de ces murs, j'avoue que je suis fondue du petit personnage

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Img3049edited


Nous admirons également des plafonds à caissons richement décorés

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Img3045edited


...ou de délicieuses miniatures comme celle-ci, représentant Krishna je suppose

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Img3041edited


Cerise sur le gâteau : la salle du trône

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Img3054edited


L'arche au-dessus du trône est incrustée de pierres semi-précieuses. Si si, je vous assure, d'ailleurs je vous mets le détail

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Img3057edited


Je préfère quand même cette adorable balancelle, plus modeste

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Img3065edited


...même si on se rend compte que les murs sont quand même ornés selon la technique de la « pietra dura », c'est à dire des incrustations de pierres semi-précieuses dans le marbre (la même technique qui a été largement utilisée pour la décoration du Taj Mahal)

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Img3064edited


C'est presque trop magnifique à mon goût : j'ai l'impression d'avoir mangé un gâteau absolument divin mais un peu trop riche. La beauté des lieux inspire autant la crainte que l'admiration.

Ah, un détail que j'ai oublié de vous donner sur tous ces forts : nous sommes surpris dans toutes ces constructions des couloirs ne menant nulle part, des marches très irrégulières, des tournants brusques, des montées et descentes incessantes... etc.
En fait, le guide nous explique qu'il s'agissait d'une ruse militaire : si les ennemis parvenaient à rentrer dans le fort, ils se perdaient dans les couloirs labyrinthe, trébuchaient sur les marches, et perdaient du temps ou étaient ralentis par cette configuration.
Petit inconvénient : ce n'était guère pratique non plus pour les habitants, même en connaissant bien les lieux. Si je me souviens bien, un des oncles de la maharani de Jaïpur s'était fendu le crâne en tombant dans les escaliers de son propre palais...
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Romane
Administrateur
Romane

Nombre de messages : 90100
Age : 64
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Rajasthan, carnet de route   Rajasthan, carnet de route - Page 2 EmptyMar 10 Aoû 2010 - 22:48

Eblouissant de beauté et de raffinement. L'on pourrait passer un séjour entier à contempler dans les moindres détails un tel palais, sans pouvoir finir d'en déceler les subtilités. Absolument magnifique !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
filo

filo

Nombre de messages : 8596
Age : 106
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

Rajasthan, carnet de route - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Rajasthan, carnet de route   Rajasthan, carnet de route - Page 2 EmptyMer 11 Aoû 2010 - 4:52

Il faut te retenir avec l'adjectif "somptueux", depuis le début de ton journal, il y en a tant que ça fait redondance ! Rajasthan, carnet de route - Page 2 Tong
Même si ici e n'est en effet pas galvaudé. Ce serait même trop pour moi, comme tu l'évoques pour toi.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Contenu sponsorisé




Rajasthan, carnet de route - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Rajasthan, carnet de route   Rajasthan, carnet de route - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Rajasthan, carnet de route
Revenir en haut 
Page 2 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Carnet de route Revo 5309 frontalier 38/73
» Inde, carnet de route 2011
» Carnet de route Revo 3.3 de Paul
» Carnet de route pour Phantom
» Cormac McCarthy, La route

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Connaissance du Monde :: Géographie - Peuples du Monde - Voyages, culture, art :: Inde :: Ecriture & lecture-
Sauter vers: