Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Vie amoureuse et maladie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
biosphere

avatar

Nombre de messages : 113
Age : 34
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Vie amoureuse et maladie   Mar 20 Juil 2010 - 22:05

Bonjour,
Certains me connaissent déjà.

Je passe ici de temps à autres partager mes chansons, mes réflexions, mon expérience et parfois demander conseil.

Je ne sais par où commencer...
Si certains se rappel un peu de moi, j'ai été malade durant 3 ans de phagophobie (trouble alimentaire). Je suis gay, je sais je me répète mais comme ça les chose sont toujours plus claire sur la forme.

Voici mon histoire:

Il y a 3 ans je suis tombé malade du a un stresse quotidiens sur le chomage, les décès répété de mon entourage (grand meme, fille d'une amie, oncle, etc)
Mais aussi du à un probleme sentimentale. J'étais amoureux de mon ex et de mon copain (une relation récente à cette époque).
Le temps a passé, j'ai choisi mon copain mais je suis resté malade et ainsi prisonnier de mon corps et de mon esprit durant 3 ans.

Deux ans après ma maladie psychique, on m'annonce que mon copain est malade d'une tumeur du cerveau.

Opération, chimio, radiothérapie, auto-grèfe, transfusion et tout le tralala...

je me suis complètement délaissé pour mon copain. Oubliant ma maladie, ou plutot laissant vivre ma maladie.
Un jour mon chéri m'a dit "vas y, soigne toi."

Je suis donc allé en novembre dernier dans une clinique psychiatrique (ils ont un service trouble alimentaire) afin de guérir.

J'y suis resté presque 2 mois. Aujourd'hui je suis guéris à 90%. je remange cazi comme avant.

Cependant la maladie de mon chéri est encore présente. Ca fait plus de 2 ans maintenant.

Et je me sens finalement toujours prisonnier de cette vie.
J'ai envie de vivre, de rencontrer des gens. Sortir, vivre une relation amoureuse. une vrai.

Je sais que ça fait drole de lire ceci. Mais laissez moi avant vous expliqué quelque petite chose avant de me lancer des pierres.


Juste avant qu'on découvre la maladie de mon copain, on allé prendre des vacance (en juillet) et j'allais profité de nos moment seuls afin de lui demander quelque chose d'important. Afin de savoir si je voulais ou non rester avec lui.

Mais nous n'avons jamais pu partir en vacance. La maladie a été diagnostiqué 1 semaine avant nos vacances.

Je lui ai déja dit l'en passé que ces vacances été importante pour moi, pour savoir ce que je comptais faire. Il a répondu ce que j'attendais. Est-ce sincère ou bien c'est la maladie qui parle à sa place?

Je me sens coincé. je ne peux l'abandonné puisqu'il est malade. Il n'a que moi, pas d'ami. On se vois rarement seul car y a toujours sa mère collé à nos basquettes.

Je suis prisonnier de ma vie.
Et je pense que je l'aurais quitté après nos vacance. Mais je ne sais plus. Je l'aime et pourtant je veux trouver une personne qui me corresponds.

qu'en pensez vous ? Si besoin de détaille, j'y répondrais.
Mon message est peut-etre décousu, j'en suis désolé mais dure dure de raconter tout ça :s
Revenir en haut Aller en bas
biosphere

avatar

Nombre de messages : 113
Age : 34
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: Vie amoureuse et maladie   Mar 20 Juil 2010 - 22:27

Je précise quand même que je ne suis pas toujours dans cette état. Je refuse de le quitter car je tiens à lui mais parfois je veux fuir. Non pas la maladie mais la relation. je suis perdu Sad
Revenir en haut Aller en bas
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Vie amoureuse et maladie   Mer 21 Juil 2010 - 0:28

Bio, je ne suis pas psychologue pour t'aider à débrouiller tes problèmes et je me garderai bien de te donner des conseils sur la façon de mener ta vie privée.
Néanmoins, une chose me frappe : je pense, même si c'est assez naïf, que quand on aime quelqu'un, on trouve normal de l'appuyer quand il traverse épreuve comme la maladie.
Pas par devoir ou par pitié, mais comme une évidence.
Bien sûr, tout n'est pas simple, on peut traverser des passages à vide, douter, et pour cela il me semble important de se réserver des instants juste pour soi, pour faire des choses intéressantes qui détendent et régenérent.
Mais dans l'ensemble, même si le chemin est pénible, quand on aime il est évident.
Tu devrais donc réfléchir dans un premier temps aux sentiments réels que tu portent à cet homme. Et ensuite, savoir si tu décides ou non de te sacrifier pour l'épauler.
Si tes sentiments amoureux ne sont pas assez forts, peut être pourrais-tu le soutenir en tant qu'ami, et essayer de trouver un partenaire qui te satisfasse plus.
Cela demande de la réflexion et aussi de faire des choix, toi seul peux décider.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
biosphere

avatar

Nombre de messages : 113
Age : 34
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: Vie amoureuse et maladie   Mer 21 Juil 2010 - 14:34

Bien, je veux l'épauler. Je me suis déjà sacrifié pour lui.
Je sais qu'il est normal de douter par moment.
Si je l'accompagne ce n'est pas par pitié.

Cependant comme je n'ai jamais pu avoir la discution qui m'aurait orienté vers un choix (rester ou pas avec lui) je reste dans ce doute.

Lui en parler n'est pas envisageable puisque le moral sur sa maladie à un rôle trop important. Je refuse de le trompé avec une autre personne.

Et quand je me fait "draguer" par un mec qui m'intéresse bah je détourne le regards me rendant inaccessible. C'est vraiment horrible.

Ce qui m'inquiète aussi. C'est que j'ai déja perdu 3 ans de ma jeunesse dans ma maladie. Et ça me fait franchement flipper de passé encore devant mes années de jeune adulte.

Je souhaite de toute mon âme qu'il guérisse. Mais si ca devait durée 5 ans, ou 10 ans ? Sans réellement vivre. Comment puis-je refaire ma vie ? Voir s'envoler sa jeunesse comme ça, sans rien pouvoir faire. Sans rien profité pleinement.

Oui le temps me fais peur. Non pas vieillir mais mettre en pause ma vie...

J'en ai marre de vivre comme ça. je suis au bout du rouleau.
Comme chacun, je souhaitais juste vivre normalement.
Sourire, m'amuser, pleurer aussi, me mettre en colère.
Aujourd'hui toute ces émotions n'existe plus. je suis comme mort. Une vie laisser à la dérive du temps.

PS: C'est "drole" mais je me sens un peu comme mon avatar. La même expression. Vide.
Revenir en haut Aller en bas
almalo

avatar

Nombre de messages : 3341
Age : 43
Localisation : ici et maintenant !
Date d'inscription : 19/08/2007

MessageSujet: Re: Vie amoureuse et maladie   Mer 21 Juil 2010 - 16:14

Moi je trouve que ton avater n'est pas vide : il a un oeil plus ouvert que l'autre...
Je ne suis pas psy moi non plus, Vic saurait trouver les mots pour te conduire sur ton chemin.
Mais ce que tu dis révèle une grande souffrance, et je ne pense pas que ton état aide celui de ton ami à s'améliorer...j'ai vécu la dépression de mon mari, je sais que vouloir se sacrifier pour l'autre ne sert pas à mieux vivre, au contraire. Lorsque l'on se retrouve seul, on se demande pour qui on a vécu.
Je ne sais quoi te dire, sinon qu'il faut vivre pour toi et pas pour ton ami. Que tu pourrais l'aider sans forcément avoir une relation intime avec lui, si c'est ce qui te pèse. Ne le ressent-il pas, lui ? On voit vite quand son partenaire n'est pas "avec" nous...
Ne peux-tu pas te faire aider par un spécialiste ? En tout cas il est certain que tu ne peux pas vivre ainsi, on n'a qu'une vie, tu es bien placé pour le savoir.
Les choix sont durs à faire, mais parfois il le faut...
Courage !
Revenir en haut Aller en bas
Lilylalibelle

avatar

Nombre de messages : 867
Age : 42
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Vie amoureuse et maladie   Mer 21 Juil 2010 - 18:47


Ce n'est pas évident de te conseiller comme l'ont dit les autres.
Cependant, je pense que tu pourrais peut-être dire à ton ami que tu n'es pas bien dans ta peau et lui expliquer ce que tu nous dit. Lui dire que tu n'as pas envie de le laisser tomber, que tu ne restes pas avec lui par pitié, mais que tu as le sentiment de "te perdre".
Peut-être peux tu lui proposer de faire une pause, le temps que toi tu puisses prendre du recul. Comme le dit almalo, ce n'est pas en étant toi-même mal moralement que tu pourras venir en aide à ton ami. Face à une maladie il faut être fort et ne pas vivre dans le doute.
A mon avis (et ça n'engage que moi), le fait que tu te poses ces questions marquent déjà un doute et ce qui devrait être évident ne l'est plus pour toi... Tu parles beaucoup de sacrifice, d'accompagnement, que tu tiens à lui, que tu veux l'aider, l'épauler, mais tu ne dis pas vraiment si tu l'aimes. Tu dis même dans ton premier post que tu aimerais "vivre une relation amoureuse, une vraie". Aimer quelqu'un ce n'est pas sacrifier sa vie pour lui, ce n'est pas se rendre malheureux pour rendre heureux quelqu'un... Car l'être aimé ne pourra pas être pleinement heureux de savoir que l'autre ne l'est pas complètement... Il faut que tu sois heureux toi aussi pour que ton ami soit "heureux" (toute proportion gardée compte tenu de la maladie).
Ce serait bien que tu puisses te faire accompagner toi aussi pour y voir clair. A distance et sans te connaître vraiment ce n'est pas évident d'être de bon conseil... Tout ce que nous disons n'est pas à prendre au pied de la lettre.
En tout cas je te souhaite de trouver ton chemin et de te retrouver...

Rêve
Revenir en haut Aller en bas
http://espacedudehors.wordpress.com
biosphere

avatar

Nombre de messages : 113
Age : 34
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: Vie amoureuse et maladie   Mer 21 Juil 2010 - 21:43

Je vous remercie d'être à l'écoute.
Il est vrai qu'on ne peux conseiler quelqu'un sur ce genre de situation, de choix.

Tu as dis une chose importante Lily. A savoir si j'aime mon copain.
Bien la réponse est "je ne sais pas". Je tiens à lui. Je veux rester à ses cotés. Mais est-ce vraiment de l'amour ou une puissante amitié ? Une âme sœur peut-etre ? Je ne sais y répondre.

La réponse je l'aurais trouvé. Mais la maladie a complétement mélanger tout ça dans ma tête.

Oui il faudrait que je lui en parle. Mais quand ? Comment ?
Je ne veux pas le blesser. C'est l'être le plus gentil qui existe. Jamais aucune arrière pensé méchante. Toujours souriant, blagueur. Il a cette innocence qu'on retrouve chez les enfants.

Comment lui en parler ? Et est-ce le bon choix? Si je suis réélement amoreux de lui ?
C'est d'autant plus dure qu'ensemble nous n'avons aucun avenir. J'ai longtemps détourner le regard. Mais aujourd'hui je sais qu'il me quittera. Dans 1 ans ? 2 ans ? 5 ans ?
Oui je me suis préparé aux pires. Car j'ai ouverrt les yeux. Il va partir.

Je ne suis avec lui que depuis 4 ans et demi.
Et a aucun moment je n'ai vécu pleinement ma relation avec lui.

La premiere année mes pensés étaient sur mon ex
la deuxieme année et la 3 eme j'ai été malade
Et jusqu'à aujourd'hui c'est qui est malade.

nous n'avons rien vécu vraiment pleinement.

J'ai écris un texte il n'y a pas longtemps sur tout ça (avant d'allé en clinique). Elle retrace ce que j'ai vécu.

je vais vous la faire partagé. même si ce n'est pas dans la bonne rubrique. mais je la pense importante pour ce file là.


C'EST POUR TOI

De plus en plus haut
Je recherche les info
Je ne trouve plus les mots
Mais qu'est-ce que tu es bô

C'est pour toi
Que je me souviens de ç a
Que je me souviens de tes pas
Cette mélancolie en moi

Enfant de la pluie
Je m'efface, je m'épuise
Mais je continue la partie
Même si mon âme se vide

J'ai beaux fermer les yeux
J'apperçois toujours le feu
Qui illumine nos voeux
Qui illumine les cieux

C'est pour ça
Que je me souviens de toi
Que je me souviens de tout ça
C'est ta voix qui vibre en moi

Oui c'est pour toi
Que je me souviens de ça
Que je me souviens de tes pas
Cette envie de vivre en toi

Oh...

C'est pour ça
Que je me souviens de toi
Que je me souviens de tout ça
C'est ta voix qui vit en moi
Revenir en haut Aller en bas
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Vie amoureuse et maladie   Mer 21 Juil 2010 - 23:18

Bonjour Biosphere,

Tu as l'air de porter un bien lourd fardeau.

biosphere a écrit:
Il est vrai qu'on ne peux conseiler quelqu'un sur ce genre de situation, de choix.
Tu peux trouver de l'aide en tout cas, mais probablement pas sur internet. Il me semble que le seul conseil raisonnable que nous pourrions te donner est de te faire accompagner, d'aller taper à la porte d'un psychothérapeute. Peut-être là où tu as déjà été hospitalisé ? Si tu as obtenu un bon résultat, tu serais déjà en confiance, alors n'y a-t-il personne qui pourrait t'aider ?
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
biosphere

avatar

Nombre de messages : 113
Age : 34
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: Vie amoureuse et maladie   Jeu 22 Juil 2010 - 10:43

houla non, c'est trop loin ^^.

J'ai déja vue des psychiatre, psychologue, psychothérapeute ...
Mais c'était surtout pour mon trouble alimentaire.
J'envisage cependant de retourner voir mon psy.

Aujourd'hui je vais bien. Mais ce n'est pas toujours le cas.
Le jour où j'ai poster le message, j'étais complètement déprimé. Un gars l'a plus, je pense que c'était réciproque. mais j'ai fait comme ci rien n'était. J'ai évité tout regard etc. Ca m'a miné.

Bien. Merci encore de vos soutiens.
j'avais un peu peur d'être mal jugé. D'être vu comme celui qui abandonne un malade.
Revenir en haut Aller en bas
Lilylalibelle

avatar

Nombre de messages : 867
Age : 42
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Vie amoureuse et maladie   Jeu 22 Juil 2010 - 11:01

On n'est pas là pour juger les gens. Chacun vit sa vie comme il le peut.
Qui plus est, compte tenu de ton attitude, je ne dirais pas que tu abandonnes un malade, bien au contraire.
Ceci dit il ne faut pas que tu t'abandonnes toi non plus.
Ce que tu racontes est assez éclairant je trouve sur ce dont tu as envie. Reste à trouver la force et le courage de le dire à ton ami sans lui faire sentir que tu l'abandonnes (ce qui n'est pas le cas, puisque tu comptes continuer à le soutenir et l'accompagner). Cependant, comme le disait quelqu'un plus haut, tu peux l'accompagner et l'aider sans avoir une relation amoureuse avec lui. Quelquefois des amitiés sont même bien plus fortes et profondes qu'une relation amoureuse.
Revenir en haut Aller en bas
http://espacedudehors.wordpress.com
almalo

avatar

Nombre de messages : 3341
Age : 43
Localisation : ici et maintenant !
Date d'inscription : 19/08/2007

MessageSujet: Re: Vie amoureuse et maladie   Jeu 22 Juil 2010 - 23:22

Je suis entièrement d'accord avec Lily : tu n'oublieras pas ton malade, ton ami, puisque tu veux l'accompagner.
Mais ne t'oublies pas toi, il peut le comprendre.
Si tu peux retourner voir ton psy, même pour une séance, même pour plusieurs, tu y verras peut-être plus clair.
En tout cas, personne n'est là pour te juger, on a tous nos moments de vide que l'on vient partager ici, et chacun essaie d'apporter sa pierre.
Bon courage !
Revenir en haut Aller en bas
biosphere

avatar

Nombre de messages : 113
Age : 34
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: Vie amoureuse et maladie   Ven 23 Juil 2010 - 14:02

Merci encore pour vos réponses.
Situation compliqué. Mais je trouverai forcément l'équilibre de tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vie amoureuse et maladie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vie amoureuse et maladie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vie amoureuse et maladie
» nouvelle position amoureuse
» [Collection] La Vie Amoureuse (Ed? Soc. Parisienne d'Imprim)
» [Marr, Melissa] Ne jamais tomber amoureuse
» [Film] - La Maladie de Sachs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Humain, Psychologie-
Sauter vers: