Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'art d'être grand-père.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vic Taurugaux

avatar

Nombre de messages : 4816
Localisation : 20°16'31.10"S-57°22'5.53"E
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: L'art d'être grand-père.   Mer 21 Juil 2010 - 10:08

L'art d'être grand-père.



VICTOR, SED VICTUS



Je suis, dans notre temps de chocs et de fureurs,
Belluaire, et j'ai fait la guerre aux empereurs ;
J'ai combattu la foule immonde des Sodomes,
Des millions de flots et des millions d'hommes
Ont rugi contre moi sans me faire céder ;
Tout le gouffre est venu m'attaquer et gronder,
Et j'ai livré bataille aux vagues écumantes,
Et sous l'énorme assaut de l'ombre et des tourmentes
Je n'ai pas plus courbé la tête qu'un écueil ;
Je ne suis pas de ceux qu'effraie un ciel en deuil,
Et qui, n'osant sonder les styx et les avernes,
Tremblent devant la bouche obscure des cavernes ;
Quand les tyrans lançaient sur nous, du haut des airs,
Leur noir tonnerre ayant des crimes pour éclairs,
J'ai jeté mon vers sombre à ces passants sinistres ;
J'ai traîné tous les rois avec tous leurs ministres,
Tous les faux dieux avec tous les principes faux,
Tous les trônes liés à tous les échafauds,
L'erreur, le glaive infâme et le sceptre sublime,
J'ai traîné tout cela pêle-mêle à l'abîme ;
J'ai devant les césars, les princes, les géants
De la force debout sur l'amas des néants,
Devant tous ceux que l'homme adore, exècre, encense,
Devant les Jupiters de la toute-puissance,
Été quarante ans fier, indompté, triomphant ;
Et me voilà vaincu par un petit enfant.








Succomber tel mon homonyme à l'innocence de ma future petite fille sera mon prochain destin. Alors que je finis à peine de m'enorgueillir de l'envol de mes propres enfants loin du nid familial, voilà que ces chenapans, du moins leur aîné, riposte en faisant de moi un aïeul. Alors, que faire pour prévenir un gâtisme trop précoce? En effet, est-il plus évident de devenir papi que papa? La question mérite d'être posée. Comment favoriser l'épanouissement de cette nouvelle descendance, la prévenir des dangers possibles de l'existence, l'aimer tout en respectant le rôle, la place et la responsabilité de ses parents, etc.

Il me faudra bien entendu composer avec la « géographie de notre famille » et observer comment celle-ci réagira à l'émergence de cette terra incognita que sera ce nouvel enfant dans notre univers. Mais, il me faudra aussi expérimenter mes compétences « de vieux capitaine » auprès de cette nouvelle génération.




Face à ce challenge, je me suis inscrit à une nouvelle formation. Un truc incroyable que je ne sais pas si certains d'entre vous connaissent. Çà s'appelle http://www.lireetfairelire.org/LFL/







C'est une initiative nationale pour mettre en contact des « vieux » avec des enfants par l'intermédiaire des livres. Le programme semble alléchant:

Les « vieux » se sont soit des retraités soit des gens de plus de cinquante ans. Question retraite, je suis foutu: Sarkozy ne voulant plus rien savoir, mais plus de cinquante ans, c'est tout bon vu que je vais sur mes cinquante et un ans et que mon age ne dépend pas encore du gouvernement. Je sais, c'est ric rac, cinquante ans et huit mois, mais selon le règlement je suis devenu un vieux authentique.

Donc dans leur jeu, les vieux sont les lecteurs. Ils doivent lire, une fois par semaine une histoire à un groupe de deux à six enfants pour se faire plaisir ensemble. Si la lecture du vieux ne plaît pas à un des gamins, ce dernier a le droit de partir, mais pas le vieux qui s'engage pour une année scolaire. Le public d'enfants, on le trouve dans les écoles, les haltes garderies, les centres de loisirs, enfin toutes ces institutions ad hoc dans lesquelles il faut se déplacer.

Ce que je trouve de bien dans ce jeu, c'est qu'il est encadré par deux chartes.

Une charte qui dit au lecteur ce qu'il peut faire et ne pas faire, une charte qui fait de même pour la structure enfantine.

J'aime bien le mot charte. J'ai été le voir dans mon dictionnaire: Au Moy. Âge. Acte authentique consignant des droits, des privilèges, généralement accordés par un suzerain.

On n'a pas encore commencé la lecture que déjà on est au moyen-age. D'accord, il faudra que je fasse attention à ne pas barber mes pioupious avec le Lexicalf! Déjà qu'ici, je parie que j'en ennuie certains...

Je me demande quel public on va m'attribuer: des petites sections de maternelle ou bien des CM2. C'est pas pareil. Normalement, d'après la charte, c'est la structure qui compose le groupe d'enfants. Le travail du lecteur c'est ensuite de choisir les histoires qui iront à ce groupe. Lire « les trois petits cochons » aux CM2, c'est plutôt risqué! On peut faire un bide! A moins de trouver une version …




Pour l'instant, je me refuse à avoir trop d'idées: je veux d'abord voir la tête de mes clients!

Mais, je ne peux pas m'empêcher de penser à la mise en scène! Je trouve intéressant l'idée de coupler dans la tête des enfants les livres avec les vieilles personnes. Car par nature, le livre est un objet ancien. Vous le rangez sur une étagère, il peut rester là, silencieux pendant des années. Et si l'ouvrez, il va vous racontez la même chose qu'il y a quinze ans ou cent ans. C'est pas que le livre radote, c'est qu'il a de la mémoire. Faudrait expérimenter çà, avec les enfants qui sont désormais habitués à toujours consommer du nouveau, de nouvelles histoires avec la télé qui n'en manquent pas. J'imagine apporter à chaque séance un nouveau livre et les livres déjà lus lors des dernières séances. De demander: voulez-vous aujourd'hui que je vous lise une nouvelle histoire ou relire une histoire déjà lue? Afin d'apporter au groupe au fur et à mesure que l'année avance, une bibliothèque...




Enfin, c'est juste une idée, je ne sais pas ce que vous en pensez?
Revenir en haut Aller en bas
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: L'art d'être grand-père.   Mer 21 Juil 2010 - 23:05

Vic Taurugaux a écrit:
Face à ce challenge, je me suis inscrit à une nouvelle formation. Un truc incroyable que je ne sais pas si certains d'entre vous connaissent. Çà s'appelle http://www.lireetfairelire.org/LFL/
Je connais cette association, elle fait un travail passionnant.
Nous avions essayé de monter une antenne sur Saint-Affrique, mais nous n'avions hélas pas assez de bénévoles. Moi je trouve que c'est une idée vraiment fabuleuse.
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
 
L'art d'être grand-père.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 4 déc - En hommage à mon grand-père (DT MonScrapbook)
» Hommage à Henri, mon grand-père maternel
» "Foto Opa" ou "Photo Grand-père" photographie les insectes en vol
» [Vigouroux, François] Grand-père décédé - stop - viens en uniforme
» Un grand père et son petit fils

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Humain, Psychologie-
Sauter vers: