Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Roms : les suivants sur la liste de Sarko... et après ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Roms : les suivants sur la liste de Sarko... et après ?   Lun 26 Juil 2010 - 19:31

Aux suivants...

« Gens du voyage, parfois même français… » (gloups)

http://www.liberation.fr/politiques/0101648801-gens-du-voyage-parfois-meme-francais

L'article étant payant sur le site de Libé, le voici en entier :



Par Catherine Coquio, Claude Mouchard, Jean-Luc Poueyto, Stéphane Lévêque, Henriette Asséo, Antoine Volodin et Tony Gatlif

...

Le 21 juillet, suite aux violences survenues à Saint-Aignan, le président de la République a annoncé en Conseil des ministres la tenue d’une réunion le 28 juillet à l’Élysée sur les «problèmes que posent les comportements de certains parmi les gens du voyage et les Roms» : «Cette réunion fera le point de la situation de tous les départements et décidera les expulsions de tous les campements en situation irrégulière», a-t-il ajouté. Le porte-parole du gouvernement, Luc Chatel, a précisé, parlant de Nicolas Sarkozy: «Il ne cherche pas à stigmatiser une communauté mais à répondre à une problématique. On a beau être rom, gens du voyage, parfois même français au sein de cette communauté, eh bien on doit respecter les lois de la République.» Quelques jours auparavant, le ministre de l’Intérieur, Brice Hortefeux, avait déclaré que «les gens du voyage ne sont ni au-dessous, ni au-dessus des lois».

Il s’agit là de propos très graves venant du sommet de l’État, commettant une série d’amalgames contraires aux principes de la République, voire à la simple logique.

Le premier consiste à étendre à plusieurs centaines de milliers de Français répartis sur l’ensemble du territoire les agissements locaux d’un groupe de personnes ; généralisation d’autant plus abusive que c’est la première fois qu’un tel phénomène a lieu : les «gens du voyage» n’ont pas pour habitude d’attaquer les gendarmeries ou de saccager les boulangeries.

Le deuxième consiste à associer ces actes au problème des lieux de vie des gens du voyage. Or le problème vient ici du fait que l’État n’applique pas sa propre législation : non seulement il ne se donne pas les moyens de faire respecter la loi imposant aux communes de plus de 5 000 habitants de réaliser une aire d’accueil, mais, depuis la fin 2008, il a cessé de contribuer à leur financement. Les maires, eux, traînent souvent les pieds, parfois du fait de réactions hostiles de la population.

Le troisième consiste à identifier «gens du voyage» et «Roms». Or la première appellation renvoie à une classification administrative française relative à un mode d’habitat «constitué de résidences mobiles» (loi du 5 juillet 2000) ; tandis que les Roms sont des ressortissants des pays de l’Est, sédentaires dans leur grande majorité.

Enfin, en déclarant : «On a beau être rom, gens du voyage, parfois même français, au sein de cette communauté…», Luc Châtel laisse entendre que les gens du voyage sont majoritairement des étrangers. Or la quasi-totalité d’entre eux sont citoyens français depuis des siècles. Soit, donc, le porte-parole du gouvernement ne connaît pas son sujet - alors qu’en tant que maire il est en charge de cette question dans les politiques publiques territoriales -, soit il choisit sciemment de désigner comme étrangers des citoyens français ; à quelle fin ?

Il y a sept ans déjà, le 15 décembre 2003, lors d’une séance du Sénat consacrée à un projet de loi d’orientation et de programmation pour la sécurité intérieure, le ministre de l’Intérieur d’alors, Nicolas Sarkozy, n’avait pas craint d’affirmer : «Nomades, gens du voyage, Roms, peu importent les dénominations, ce qui compte c’est que les associations me disent que la situation est devenue insupportable dans les camps.» On peut se demander de quelles «associations» il s’agit. Car, celles qui connaissent de près la vie des «gens du voyage» témoignent surtout de l’aggravation des hostilités qu’ils subissent, des incohérences de traitements administratifs qui empoisonnent leur quotidien, de la haute surveillance et parfois du harcèlement dont ils font l’objet. On peut aussi s’inquiéter de ce que signifie la menace d’«expulsion» évoquée en Conseil des ministres de la part de quelqu’un à qui «peu importent les dénominations» : où et de quoi veut-on expulser des «gens» qui, tout voyageurs qu’ils soient, sont français ? De quelle «situation irrégulière» s’agit-il exactement ?

Ce qui est surtout devenu insupportable, c’est le jeu extrêmement dangereux auquel se prêtent les membres de l’équipe au pouvoir : par de tels amalgames, ils désignent des groupes humains qui risquent de subir des déchaînements de violences semblables à ceux qui ont lieu depuis quelques années en Hongrie ou en Italie. Les Français pourront alors s’en émouvoir, il sera trop tard.

Les gens du voyage ne sont certes pas au-dessus des lois - mais ils sont bien «en dessous» de certaines d’entre elles. La loi de 1912 leur imposait un «carnet anthropométrique». Celle de 1969 les oblige à faire viser régulièrement par les autorités leur titre de circulation ; et il leur faut attendre trois ans (et non six mois selon la règle) pour pouvoir voter dans une nouvelle commune. Rappelons que ces «indésirables», que la République avait assignés à résidence en avril 1940, et que Vichy avait enfermés dans des camps d’internement, y étaient restés au-delà de la Libération.

Ils subissent aujourd’hui une hostilité croissante, qui se formule en toute impunité, dans une situation de crise propre à la stigmatisation de boucs émissaires. La fonction politique en est ici flagrante.

De tels propos n’ont pas seulement pour effet d’ethniciser des problèmes sociaux, auxquels il aurait fallu remédier par des décisions concertées, au niveau interministériel, avec les collectivités et les intéressés - et non en court-circuitant la commission consultable pour cela. Ils font franchir une étape dans une politique destinée à fractionner la population française, et son mécontentement croissant, en faisant déchoir de leur nationalité certains groupes sociaux. Si de telles politiques parviennent à s’imposer, ce sera dans la société française elle-même que la situation sera devenue insupportable.


Dernière édition par lucarne le Jeu 8 Sep 2011 - 14:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: Roms : les suivants sur la liste de Sarko... et après ?   Lun 26 Juil 2010 - 21:20

grrrrrrrrrrr grrrrrrrrrrr grrrrrrrrrrr
Revenir en haut Aller en bas
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Roms : les suivants sur la liste de Sarko... et après ?   Lun 26 Juil 2010 - 22:35

Ben oui, ça rappelle des souvenirs, tout ça.
Pas facile à résoudre, comme problème : ceux qui veulent continuer leur vie de migrants ne sont pas accueillis sur des terrains dans des conditions décentes, ce qui était l'esprit de cette loi, et sont regardés avec méfiance par les sédentaires.
Et ceux qui veulent se sédentariser sont rejetés et ne reçoivent aucune aide pour s'installer.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9703
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Roms : les suivants sur la liste de Sarko... et après ?   Mar 27 Juil 2010 - 14:51

Ca a des relents nauséeux parce qu'on a déjà connu ça dans notre belle France.
C'est quand qu'on nous ressort le complot judéo/ maçonnique? Ils n'ont plus le communiste au couteau entre les dents, pourtant il était bien pratique l'affreux rouge partageux par qui tous les malheurs pouvaient arriver.

Quand la situation est difficile par leur faute, ceux qui sont censés nous gouverner trouvent toujours le moyen de détourner la colère légitime sur des boucs émissaires.
Et ça marche parce que ça remue ce qu'il y a de pire dans l'humain!
Revenir en haut Aller en bas
MBS

avatar

Nombre de messages : 8144
Age : 53
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Roms : les suivants sur la liste de Sarko... et après ?   Mar 27 Juil 2010 - 15:47

Le titre du fil dit "les suivants sur la liste", alors bon je ne sais pas trop si ce sont les suivants ou ceux d'avant mais...

Aurélie, ma meilleure amie (vous savez [pour certains accros] celle qui est un peu à l'origine du personnage de Fiona) m'envoie son premier cours d'Histoire du nouveau programme de 5ème. Ca commence fort...

I - Qui sont les musulmans ?

A) des conquérants

Je m'étonne auprès d'elle d'autant que je ne lui connais aucun sentiment raciste ou xénophobe... "Mais c'est comme ça que le programme présente les choses et les inspecteurs l'ont répété : il faut commencer par étudier la conquête musulmane dans le bassin méditerranéen aux VIIè-VIIIèmes siècle..."

Vous voyez le topo... Outre l'exercice intellectuel tordu pour des 5èmes qui va constituer à s'écouter raconter une conquête faite au nom d'un prophète dont ils n'entendront parler que dans un deuxième temps... une présentation des musulmans fondée sur la guerre, le pillage, l'intolérance.

Mais ça ne s'arrête pas là... La mosquée n'est pas étudiée comme un édifice religieux mais comme un édifice représentatif d'une culture...

Le magazine Historia lance ce mois-ci une sorte de manifeste pour sauver l'Histoire axé sur l'idée du "on n'apprend plus rien à vos enfants" parce qu'on parle moins de Jeanne d'Arc ou Louis XIV et plus de mondes non-européens... mais le problème est clairement ailleurs, c'est "avec quelles arrière-pensées apprend-on l'Histoire dans les nouveaux programmes ?". Pas nouveau comme problème (qu'on se souvienne des Français tous résistants dans les manuels des années 60) mais depuis vingt ans on avait quand même mis ce genre d'orientations formateuses de côté (à part pour dire que la construction européenne c'était génial).


*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
pour vos commentaires : http://liensutiles.forumactif.com/vos-textes-longs-feuilletons-romans-pieces-f5/mbs-commentaires-t13327.htm

pour entrer dans mon univers : http://fiona.toussaint.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9703
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Roms : les suivants sur la liste de Sarko... et après ?   Mar 27 Juil 2010 - 18:33

http://www.facebook.com/profile.php?id=100000168923747#!/note.php?note_id=411030844023&id=1209646233&ref=mf

Je prends comme une régression ce que j'ai pu voir des nouveaux programmes d'Histoire: entre autre, on ne parle plus de la Commune ni des luttes ouvrières en 1ère!
Revenir en haut Aller en bas
MBS

avatar

Nombre de messages : 8144
Age : 53
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Roms : les suivants sur la liste de Sarko... et après ?   Mar 27 Juil 2010 - 18:44

Les programmes de 1ères ne sont pas encore officiels mais ça se pourrait...

A ce propos, mais on s'éloigne du sujet, les programmes (provisoires) de 1ères allant jusqu'à nos jours, on se demande bien ce que les élèves étudieront l'année d'après... De la science-fiction ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
pour vos commentaires : http://liensutiles.forumactif.com/vos-textes-longs-feuilletons-romans-pieces-f5/mbs-commentaires-t13327.htm

pour entrer dans mon univers : http://fiona.toussaint.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Roms : les suivants sur la liste de Sarko... et après ?   Mer 28 Juil 2010 - 0:04

En fait, c'est le gouvernement qui est un complot judéo-maçonnique. Si si, je t'assure. Qui a dit que j'étais parano ? lk
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Roms : les suivants sur la liste de Sarko... et après ?   Mer 28 Juil 2010 - 16:24



...ou plutôt le 16 mai 2007...
Revenir en haut Aller en bas
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Roms : les suivants sur la liste de Sarko... et après ?   Mer 28 Juil 2010 - 21:39

Le ministre de l'Intérieur annonce aussi que la moitié des camps illégaux de Roms et de gens du voyage seront démantelés d'ici trois mois : http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/societe/20100728.OBS7786/hortefeux-promet-l-expulsion-des-roms-qui-commettent-des-delits.html
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
gérard hocquet

avatar

Nombre de messages : 2724
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Re: Roms : les suivants sur la liste de Sarko... et après ?   Mer 28 Juil 2010 - 23:01

ce qui m'étonne, c'est que cela vous étonne venant de ce pouvoir qui nous a habitués au pire depuis longtemps.
Ils ne savent plus comment, ni à qui s'en prendre devant le harcèlement dont ils font l'objet. Harcèlement justifié par toute l'injustice de leurs mesures et par les mauvais exemples donnés...Ca sent la fin de règne quand ils se disent victimes de complot.
Le problème est qu'on ne sait pas jusqu'où cela peut aller et c'est assez inquiétant.
Revenir en haut Aller en bas
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Roms : les suivants sur la liste de Sarko... et après ?   Jeu 29 Juil 2010 - 0:02

Formidable, et ils vont les expulser où, les roms français ? Va-t-on recréer le statut d'apatride, comme sous Pétain ?
Par ailleurs, il y a un souci avec la Roumanie. Elle n'aime pas les tsiganes elle non plus, donc elle n'en veut pas. De plus, la Roumanie, maintenant, c'est l'Europe. Alors expulser un rom roumain vers son territoire d'origine, ça consiste juste à lui payer un billet de retour gratos, histoire qu'il aille visiter la famille. Après, il rentrera à nouveau en France sans problème particulier.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Roms : les suivants sur la liste de Sarko... et après ?   Sam 31 Juil 2010 - 20:06

Demain, 1er août 2010, prenons le temps de manifester notre indignation et notre soutien aux intéressé-e-s, via les Associations tziganes et roms :
http://www.fnasat.asso.fr/interlocuteurs.html
sur le thème : Ce gouvernement n'est pas Ma Voix, sa "guerre" n'est pas la mienne !

Juste pour vous inspirer, voilà le message de Sylvie Pierron, administratrice du groupe Facebook "Égalité pour nos concitoyens tsiganes" :

Citation :

Chers amis,

L'escalade des propos et des actions gouvernementales contre les tziganes m'est insupportable. Je tiens à vous assurer par ce message que je ne suis pas solidaire de la déclaration de "guerre" du Président de la République et que j'invite le plus grand nombre de français :
- à se désolidariser des propos racistes
- et à agir contre les violences policières annoncées et déjà mise en œuvre à l'encontre des campements de voyageurs.

J'ai honte que notre pays puisse maltraiter ainsi des familles et je souhaite que la Cour européenne des Droits de l'Homme soit saisie pour rappeler à l'ordre ce Gouvernement irresponsable et fauteur de haine. L'amalgame entre voyageurs et délinquants est intolérable et indigne.

Je souhaite, si vous le voulez bien, m'associer à vos actions, autant pour l'égalité des citoyens tziganes (suppression du Carnet de circulation) que pour que le Gouvernement donne les moyens financiers aux Départements et Communes pour appliquer la Loi Besson sur la réalisation des Aires d'accueil, en contrepartie d'une obligation de réalisation immédiate.

Je m'insurge également contre l'attribution de terrains éloignés des centres villes et des écoles, dans les recoins les plus indésirables (près des déchetteries, des autoroutes...) : cette pratique archaïque de "mise au ban" de toute une population, cette application hypocrite de la loi, doit cesser au profit d'une éducation au respect mutuel.

Je vous remercie de bien vouloir assurer la communauté tzigane de mon respect et de mon soutien face à toute action raciste et contraire aux Droits de l'Homme et reste à votre disposition pour exprimer ce soutien de vive voix, dès que vous le jugerez utile.

Fraternellement,

Sylvie Pierron, PCF
Conseillère Municipale de Lyon
Conseillère comunautaire du Grand Lyon
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: Roms : les suivants sur la liste de Sarko... et après ?   Sam 31 Juil 2010 - 20:12

chinois je partage...
Revenir en haut Aller en bas
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Roms : les suivants sur la liste de Sarko... et après ?   Dim 1 Aoû 2010 - 0:05

Dans un sens, je ne vois pas créer un terrain pour les roms sur la place de la Concorde.
Remarque, il y a des chouettes jardins tout vides du côté de l'Elysée, non ? Surtout s'ils ne servent même pas pour la garden party annuelle.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Scapinocchio de la Mancha

avatar

Nombre de messages : 1708
Localisation : Gallardon
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Roms : les suivants sur la liste de Sarko... et après ?   Ven 13 Aoû 2010 - 21:52

blue note a écrit:
Dans un sens, je ne vois pas créer un terrain pour les roms sur la place de la Concorde.
Remarque, il y a des chouettes jardins tout vides du côté de l'Elysée, non ? Surtout s'ils ne servent même pas pour la garden party annuelle.

L'Etat français en a bien créé à Drancy !...

...pardon, ce n'était pas des roms !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
Imprimé par nos soins. Ne pas jeter sur la voie publique.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Roms : les suivants sur la liste de Sarko... et après ?   Sam 14 Aoû 2010 - 0:03

Dans le petit village de mes parents, les gens du voyage viennent de s'installer en toute illégalité sur un chemin, à proximité d'une borne incendie, devant la propriété d'un particulier, à la sortie du village.

A ceux qui émettraient une remarque du type : ils n'y sont pour rien, il faut bien qu'ils puissent s'arrêter quelque part, la commune n'avait qu'à prévoir un terrain puisqu'elle entre dans la catégorie des communes ayant l'obligation de le faire, la commune répondrait : le terrain a existé et occupé par les gens du voyages qui l'ont eux-mêmes détruit trois fois consécutives, laissant à la charge de la commune le soin de faire réparer et régler les frais.

J'ai connu la première époque de ce terrain, puis la deuxième après réparations, puis la troisième après reréparations, puis la dernière qui n'a plus jamais été réparée faute de motivation.

Un peu de respect de part et d'autre, parfois, ne ferait pas non plus de mal.

P.S : je n'ai rien contre les gens du voyage et suis plutôt assez critique sur les fonctionnements municipaux en principe, mais il y a des exceptions à tout, les circonstances font l'histoire.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Roms : les suivants sur la liste de Sarko... et après ?   Dim 15 Aoû 2010 - 16:34

J'aurais trois remarques à faire à cela.

1) Peut-on stigmatiser TOUTE une population parce que certains se conduisent de façon répréhensible ? Devrait-on par exemple conspuer toutes les femmes de 45 ans (c'est mon âge) sous prétexte que certaines ont perpétré des délits et sont en prison.

2) Peut-on mettre sur le même plan dégâts matériels et dégâts humains. Des barrières détruites, des terrains salis, des jardins saccagés... Mais aujourd'hui, des familles détruites, des enfants traumatisés, réveillés aux aurores pour être chassés (ne construit-on pas là leur future haine pour la société) ? J'imagine mes enfants...

3) La municipalité a-t-elle fait son boulot ? Elle est là pour ça, payée pour ça et il y a des lois qui ne sont pas respectées par les représentants de la République ! J'ai pu constater par moi-même ce qui se passait lorsque les élus locaux s'impliquaient vraiment et positivement dans ces situations, parfois même en faisant appel à des associations qui peuvent aider des communautés différentes à se comprendre (Fnasat, Halde, Mrap...).


Parce que parfois, il suffit d'un peu de bonne volonté de la part de ceux qui ont le plus de pouvoir et de moyens :



Et parce que concrètement... Regardez, MERDE !

Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Roms : les suivants sur la liste de Sarko... et après ?   Lun 16 Aoû 2010 - 3:47

lucaerne a écrit:
1) Peut-on stigmatiser TOUTE une population parce que certains se conduisent de façon répréhensible ? Devrait-on par exemple conspuer toutes les femmes de 45 ans (c'est mon âge) sous prétexte que certaines ont perpétré des délits et sont en prison.
Bien sûr que non. Je suis contre cette forme de répression qui n'engendre que violence et avilissements divers.

Citation :
2) Peut-on mettre sur le même plan dégâts matériels et dégâts humains. Des barrières détruites, des terrains salis, des jardins saccagés... Mais aujourd'hui, des familles détruites, des enfants traumatisés, réveillés aux aurores pour être chassés (ne construit-on pas là leur future haine pour la société) ? J'imagine mes enfants...
Certains souhaitent vivre de manière nomade, d'autres de manière sédentaire, je ne vois pas pourquoi cela gênerait.
Autant je réprouve le saccage des nomades, autant je réprouve le saccage des sédentaires. Car tenir une maison et un jardin réclame des efforts physiques et beaucoup de gens y mettent tout ce qu'ils ont gagné en bossant, et beaucoup de temps et d'énergie. Quand je vois mon père peiner pour nettoyer son jardin mais y tenir comme à la prunelle de ses yeux parce que c'est un homme de la terre, me montrer d'un air émerveillé comment il a biné toute une matinée pour tenir ses rangs de légumes propres, l'entendre respirer difficilement avec son pace maker, sous un soleil d'enfer ou dans la bruine, pour faire pousser ses légumes frais et avec quel amour il procède aux greffes des arbres, (pour ne citer que cela), je mesure son engagement quotidien, entre d'autres obligations et pas les moindres.
Il s'est fait casser la gueule par un groupe de gens du voyage, simplement parce qu'il leur demandait de ne pas saccager son travail. Il était seul contre eux, cela n'est pas paru dans le journal, ce n'est qu'un simple dommage ne méritant pas de passer dans les faits divers...
Voilà ce que je déplore. Je n'aime pas que l'on s'attaque à un gitan, je n'aime pas que l'on s'attaque à un sédentaire. Je n'aime pas qu'on soit irrespectueux d'un mode d'habitation, pas plus que d'un autre mode d'habitation. C'est tout.
Mais ceci est ma propre sensibilité, je puis être à côté de la plaque et je l'assume, sans esprit de vengeance ni d'un côté ni de l'autre. Je me dis qu'il y a de la place pour tout le monde, mais toujours quelqu'un dérange quelqu'un d'autre et que l'humain est irrésistiblement son propre ennemi...

Citation :
3) La municipalité a-t-elle fait son boulot ? Elle est là pour ça, payée pour ça et il y a des lois qui ne sont pas respectées par les représentants de la République ! J'ai pu constater par moi-même ce qui se passait lorsque les élus locaux s'impliquaient vraiment et positivement dans ces situations, parfois même en faisant appel à des associations qui peuvent aider des communautés différentes à se comprendre (Fnasat, Halde, Mrap...).
Oui, oui, pour celle dont je parle, son boulot a été irréprochable. Les installations eau/électricité étaient parfaites, je le sais pour y être souvent passée pour aller voir Loulou. Loulou, c'était l'âne d'un vieux monsieur, dans un champ à côté du terrain des gens du voyage, avant qu'ils le blessent à mort, avec sa femelle pleine...
Le terrain était génial, une clairière protégée.
Par contre, je pense que si matériellement pas mal de communes assurent (au moins avant lassitude) un terrain conforme pour accueillir correctement les gens du voyage, il manque un point essentiel : le contact humain. Je pense donc qu'à ce titre, une rencontre systématique devrait avoir lieu entre des représentants des municipalités et le chef de la tribu arrivante, de la même manière qu'on accueille un client dans un hôtel ou dans un restau, ou bref, dans n'importe quel endroit où l'on se pose, sauf qu'ici ce serait la municipalité. Créer un contact humain, ça responsabilise tout le monde et ça permet déjà un mouvement de fraternité. Après, on n'empêchera pas un esprit malveillant de mal se comporter, que ce soit de part ou d'autre, mais bon, déjà ça réduirait une espèce d'hostilité malsaine, je trouve.

Je regarderai les vidéos demain, trop vannée ce soir pour m'y coller.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Roms : les suivants sur la liste de Sarko... et après ?   Lun 16 Aoû 2010 - 7:11

St-Étienne - Août 2010

" Le terrain de la périphérie où s'étaient réfugiées quelques familles rroms roumaines, mardi soir, "les damnés de la terre" semblerait-il, a été vidé et nettoyé hier vers les 15 heures par les forces de police.

Certaines personnes avaient pris la précaution, avant de partir le matin, d'aller cacher quelques sacs personnels dans la forêt d'en face. Quand elles sont revenues le soir sur ce terrain, il n' y avait plus rien. Enfin ! Un euphémisme puisqu'il n'y avait déjà rien.

À partir de 17 heures l'errance était totale. Certains membres de la même famille ne se retrouvaient plus entre eux. Nous les retrouvions de-ci de-là, complètement déboussolés, hagards, les yeux dans le vide.

Certains ont été récupérer leurs affaires dans la forêt, d'autres comme Rosa et Constantin ne l'ont pas fait. Trop épuisés, c'est un couple âgé, malade. Vers 20 heures, nous avons cherché Rosa et Constantin. Nous les avons trouvés, debout et complètement seuls, mais encore dignes, sur un parking vide de la Ricamarie. Un seul sac plastique à la main. Pas de couverture. Ils attendaient ... rien.

Vers 22 heures une famille de 4 personnes dont deux bébés attendaient aussi dans la nuit, sans plus rien attendre.

Ceux que nous avons retrouvé n'ont pas passé la nuit sans toit. Il reste encore beaucoup de familles roumaines sur St-Étienne, les jours à venir vont être très rudes.

Certains partent vers d'autres départements. Quelques uns en Espagne ou en Italie. Certains ont accepté l'aide au retour OFFI (une quarantaine de personnes selon la Préfecture, dans les 40 il y a 22 enfants). Les autres veulent rester ici, mais la traque est continue sur la ville. "

Solidarité Rroms St-Étienne – Collectif Romeurope
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Roms : les suivants sur la liste de Sarko... et après ?   Mar 17 Aoû 2010 - 4:04

Et zut. J'ai oublié de rapatrier ici un article qui vaut aussi son pesant d'or, et je doute savoir le retrouver. Il était question du vocabulaire employé par notre cher président (petit p), représentant notre pays et nous-mêmes je le rappelle à toutes fins, qui a trouvé judicieux de décomposer la france (notez l'absence volontaire de majuscule, de ma part) comme ceci : les français-français, et les français-pas-tout-à-fait-français. C'était remarquable. Le mur n'est pas loin.

Enfin, perso, je ne comprends toujours pas comment on peut s'entendre (et donc s'accorder) si on ne se parle pas. Les décisions à la mords-moi le noeud, c'est facile de les pondre. Sauf qu'elles n'arrangent rien, au contraire.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Roms : les suivants sur la liste de Sarko... et après ?   Mar 17 Aoû 2010 - 9:24

Retirons à Nicolas Sarkozy la nationalité française
Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9703
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Roms : les suivants sur la liste de Sarko... et après ?   Mar 17 Aoû 2010 - 19:33

La vidéo dure une heure, mais elle est très interessante.


http://emotions.20minutes-blogs.fr/archive/2010/08/17/gitans.html

Mon Pote le Gitan
http://www.musicme.com/Francis-Lemarque/albums/Mes-Annees-50-3700368470985.html?play=11


Dernière édition par Tryskel le Mar 17 Aoû 2010 - 19:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Roms : les suivants sur la liste de Sarko... et après ?   Mar 17 Aoû 2010 - 19:48

Cochonou a écrit:
Retirons à Nicolas Sarkozy la nationalité française

Visionnée tout à l'heure, elle m'a flanqué la nausée, le blues, et un certain découragement. Je crains qu'il ait notre peau, à l'usure pour ceux qui échapperaient au karcher...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: Roms : les suivants sur la liste de Sarko... et après ?   Mer 18 Aoû 2010 - 2:03

http://villagedinsertion.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Roms : les suivants sur la liste de Sarko... et après ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Roms : les suivants sur la liste de Sarko... et après ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» [ROM CUSTOM] HTC Radar
» [INFO] Liste des Roms disponible
» Liste des Roms Android sur XDA.
» Liste des roms disponibles
» [REGROUPEMENT] Liste des Roms, Kernels customs pour le Samsung Galaxy Mega

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Société, Politique-
Sauter vers: