Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Roms : les suivants sur la liste de Sarko... et après ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Romane
Administrateur


Nombre de messages : 91107
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Roms : les suivants sur la liste de Sarko... et après ?   Sam 15 Oct 2011 - 23:21

Oui, j'étais déjà allée visiter Wiki, et d'ailleurs j'avais noté au passage que l'Iran (je préfère moi aussi la Perse) est à l'origine des premiers écrits des Droits de l'Homme qu'elle bafoue aujourd'hui... quel paradoxe...

oups, désolée, je suis sous l'effet d'un Fervex et vais devoir décrocher car déjà je n'y vois presque plus clair. Je voudrais revenir demain par ici.
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
JoK
Poulet branché


Nombre de messages : 4997
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Roms : les suivants sur la liste de Sarko... et après ?   Mar 8 Nov 2011 - 18:18

Dernière nouvelle en date sur ce sujet copwatch



http://www.rue89.com/2011/11/08/les-donnees-personnelles-dun-millier-de-cadres-ump-piratees-226342
Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9703
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Roms : les suivants sur la liste de Sarko... et après ?   Mer 16 Nov 2011 - 1:22


Les derniers (pour l'instant) dans la ligne de mire monarcale: les fraudeurs aux prestations sociales

http://www.20minutes.fr/politique/823158-fraude-prestations-sociales-deplacement-nicolas-sarkozy-bordeaux

C'est vrai qu'il y a des fraudeurs, mais c'est loin d'être la majorité, et les plus gros fraudeurs au social sont les patrons (environ 1 milliard pour 2010) qui ne déclarent que partiellement ou pas du tout leurs employés, ne payent pas l'URSAF et autres peties arnaques!

Et pendant qu'on saigne encore un peu plus la France d'en bas, nos chers élus refusent, tous partis confondus, le PS s'étant courageusement abstenu, de baisser de 10% leurs indemnités mensuelles: 5200€ quand même, sans compter tous les avantages en nature!
C'est d'autant plus révoltant que bien souvent, lors de sessions parlementaire, l'hémicycle ressemble au Désert de Gobi en moins peuplé. Y sont où et y font quoi nos "représentants" pour plus de 5 fois le SMIC?
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91107
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Roms : les suivants sur la liste de Sarko... et après ?   Mer 16 Nov 2011 - 13:28

C'est bizarre quand même, cette capacité à la rapidité réactive devant certaines décisions lésant la population, devant la capacité d'inertie devant les décisions qui pourraient jouer en faveur de la même population.
http://www.lemonde.fr/politique/article/2011/11/16/arret-maladie-des-fonctionnaires-l-assemblee-vote-la-journee-de-carence_1604237_823448.html#ens_id=1563976
Ils n'ont pas traîné. Que l'on ne vienne pas dire qu'il serait trop lourd de changer certains mécanismes. Quand ça les arrange, ils savent faire très vite.

Honte à vous qui nous enfoncez la tête sous l'eau si facilement ! Thumb down

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9703
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Roms : les suivants sur la liste de Sarko... et après ?   Mer 16 Nov 2011 - 14:47

Modèle social : Sarkozy invoque la Libération et cherche les traîtres

"Après le 11-Novembre transformé en hommage à tous les soldats tombés pour la France, voilà l’invocation du Conseil national de la Résistance pour justifier la défense du modèle social fondé à la Libération.

"Conçu par la résistance, né avec la Libération, notre modèle social fait aujourd’hui partie de l’identité de la Nation", a assuré Nicolas Sarkozy mardi 15 novembre à Bordeaux, devant 3 000 militants UMP. "Mon devoir est d’en être le protecteur." Si l’on en reste à la comparaison avec la guerre, la rhétorique tournait moins à la reconstruction qu’à la recherche des coupables de la débâcle et des traîtres. "Ceux qui ont trahi l’héritage du CNR, ce sont ceux, qui depuis des décennies, ont refusé toute réforme par lâcheté politique ou par opportunisme. Ceux qui ont trahi l’héritage du CNR, ce sont ceux qui, pendant des décennies, ont bien soigneusement dissimulé aux Français qu’ils finançaient leur système de protection sociale à coup de déficits. Pendant des décennies, on a donc protégé les Français à crédit sans le leur dire. On a protégé les Français des années 1980 en hypothéquant l’avenir de leurs enfants et de leurs petits-enfants", a assuré le chef de l’Etat. "Là est la trahison de l’esprit et de la lettre de notre modèle social", a accusé M. Sarkozy

M. Sarkozy a identifié les responsables : les fraudeurs. "La fraude, c’est la plus terrible et la plus insidieuse trahison de l’esprit de 1945. C’est la fraude qui mine les fondements mêmes de cette République sociale que les frères d’armes de la Résistance ont voulu bâtir pour la France et nous ont finalement léguée", a assuré M. Sarkozy. "Frauder la Sécurité sociale, c’est voler. Ce n’est pas simplement 'abuser du système' ou profiter de ses largesses. C’est voler chacun et chacune d’entre nous, chacun et chacune d'entre vous."

M. Sarkozy a confirmé une expérimentation annoncée par le gouvernement en septembre : les titulaires du RSA devront travailler 7 heures dans une dizaine de départements tandis que les fichiers seront interconnectés pour lutter contre la fraude à la sécurité sociale. "Le CNR n’a pas voulu un système d’aumône. Il a voulu construire un système digne pour une France démocratique et libre", a assuré M. Sarkozy.

Il a fustigé la retraite à 60 ans, les 35 heures et défendu sa réforme des retraites. Il a vanté la politique familiale de la France, qui lui permettra d’ici 30 ans d’avoir une population plus nombreuse que celle de l’Allemagne et expliqué que l’Etat social ne pouvait pas continuer de grossir, car son financement repose sur la France qui travaille.

Enfin, M. Sarkozy a continué de préparer les esprits à l’introduction d’une TVA sociale en France, pour réduire le coût du travail. "Les importations doivent elles contribuer au financement de notre protection sociale ?", s’est demandé le chef de l’Etat."

Le Monde.fr

Celui qui s'est donné comme objectif de casser le trop social programme du CNR l'invoque aujourd'hui.
Celui qui a plombée la dette française de 500 milliards € en 4 ans, cherche des pt'is sous dans les poches les plus vides.
Celui qui s'est augmenté de 170% fustige les "voleurs".
Celui qui a terminé le massacre de l'industrie française s'en prend à ceux qui ne travaillent pas.
Celui qui se couche (et prostitue la France avec lui) devant la Chine, l'Allemagne, les Agences de Notation, les banques et les riches, ose parler de fiertée nationale et de Dignité...

Ca va servir à quoi que la population française augmente s'il n'y a pas de quoi la nourrir et lui proposer du travail?

"Travail (lequel?), Famille (elles vivront comment avec leurs nombreux zenfants?) Patrie, qui n'a plus aucun sens avec la globalomondialisation qui a réduit à minima les possibiltés d'intervention et les prérogatives de l'etat.
On n'a plus les yeux fixés sur la ligne bleue des Vosges mais sur le triple AAA, c'est le trio infernal qui fait la loi, et toujours les mêmes qui morflent!

Le mot est peut être un peu exagéré mais ça pue son petit facho désignant les "Traîtres" d'un doigt vengeur, à trop draguer les élécteurs FN, ils finissent par penser comme eux!
Revenir en haut Aller en bas
JoK
Poulet branché


Nombre de messages : 4997
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Roms : les suivants sur la liste de Sarko... et après ?   Mer 16 Nov 2011 - 17:03

Sarkozy préfère parler fraude sociale que licenciements économiques

Mardi, il voulait parler travail et fraude aux allocations. Depuis qu'il a renoncé à faire gagner plus à ceux qui travaillent plus ou travaillent encore, Nicolas Sarkozy cherche comment se réapproprier la « valeur travail » pour sa future campagne. Il aime donc parler du travail, surtout du sien, car il bosse dur, tout le monde le sait.


Les travailleurs oubliés

Nicolas Sarkozy aurait pu rendre visite à des ouvriers de Peugeot. Le constructeur automobile avait annoncé 6.000 suppressions de postes, y compris en France. Quelques centaines d'employés sont venus manifester leur angoisse et leur colère devant le siège social du groupe à Paris. Il n'y a pas si longtemps, ces ouvriers étaient le symbole de Sarkofrance, « cette France qui se lève tôt, travaille dur et ne demande rien ». Le Monarque lui vantait son « Travailler plus pour gagner plus ». De temps à autre, Sarkozy aime encore rencontrer des ouvriers « casqués », mais il préfère des PME de province, re-financées par son Fond Stratégique d'Investissement (dont il célébrera les 3 ans ce jeudi) ou son Grand Emprunt. Quand une grande entreprise comme Peugeot annonce d'inéluctables licenciements, le coup est dur pour le Monarque. Cette décision le prive d'un de ses rares arguments de vente, la prime à la casse. Jusqu'alors, il aimait répéter combien «il » avait sauvé l'automobile française.

Mardi, le candidat Sarkozy aurait pu parler de la surpopulation carcérale. Après tout, il a découvert sur le tard qu'il lui fallait davantage de places de prisons; il en a promis 30.000 supplémentaires, il y a à peine deux mois. Or la situation ne cesse d'empirer. Avec une capacité d'accueil 57.268 places, les prisons françaises rassemblaient 64.771 personnes au 1er novembre. Sur 12 mois, la progression est de 5%. Or les aménagements de peines se sont profondément développé: +46,3 % en deux ans. 10.237 personnes en bénéficient.

Le constat est grave: malgré cette accélération, les prisons sont encombrées, la justice est engorgée, mais... la délinquance violente augmente. Quelle efficacité !

Mardi, le candidat Sarkozy a préféré visiter Bordeaux pour visiter la Caisse d'Allocations Familiales de la Gironde puis discourir sur la fraude sociale. C'était le thème du déplacement. Il y parla effectivement de triche aux allocations et aux arrêts maladie, mais annonça aussi une obligation de travail pour les bénéficiaires du RSA et l'extension du délai de carence d'indemnités maladie, et prépara les esprits à une future TVA sociale. Quel amalgame !

De la fraude à ... à la TVA sociale ?

Comble du ridicule, il s'était même drapé derrière l'image tutélaire du général de Gaulle. La démarche était pitoyable. Qui est pour la fraude sociale ? Qui en charge des affaires du pays depuis 2007 ? Avant l'été, des parlementaires avaient publié un très instructif rapport sur la fraude sociale, estimée entre 10 et 20 milliards d'euros de manque à gagner par an. On pouvait y lire que la fraude sociale vient d'abord et massivement d'une triche aux cotisations sociales et non des allocataires. La non-déclaration d'heures supplémentaires et le travail clandestin coûtent bien plus cher aux caisses de l’État que la triche aux allocations et aux arrêts maladie. Les uns comme les autres sont des délits qui méritent chasse et sanction. Quelle évidence !

Ce mardi, à Bordeaux, Nicolas Sarkozy tonnait de sa grosse voix contre les méchants fraudeurs. Un discours adéquat pour masquer la misère de son propre bilan et ses dernières mesures d'austérité sociale. Il fut grandiloquent: « voler la Sécurité sociale, c'est trahir la confiance de tous les Français. (...) La fraude, c'est la plus terrible et la plus insidieuse des trahisons de l'esprit de 1945. C'est la fraude qui mine les fondements même de (la) République sociale. Frauder, que dis-je, voler, voler la Sécurité sociale, (...), c'est porter un coup terrible à la belle idée nécessaire de solidarité nationale. » « Celui qui bénéficie d’un arrêt de travail frauduleux, comme celui qui le prescrit, vole les Français. » « Nous devons être sans indulgence contre les tricheurs et les fraudeurs ».
Le Monarque fut cependant avare en annonce: aucun renfort de moyens des Caisses d'allocations familiales ou de l'assurance maladie, la période est à la diète.
L'amalgame ne fut pas subtil.
De la traque aux fraudeurs, Sarkozy glissa sur la chasse aux déficits: « Ceux qui ont trahi l’héritage du Conseil National de la Résistance, ce sont ceux qui, pendant des décennies, ont bien soigneusement dissimulé aux Français qu’ils finançaient leur système de protection sociale à coup de déficit. Pendant des décennies, on a donc protégés les Français à crédit sans le leur dire. » Tout juste proposa-t-il la création d'un Haut Conseil du financement de la protection sociale, « qui associera naturellement les partenaires sociaux ». « Je lui demanderai de faire des propositions qui soient à la hauteur de l'ambition que je porte pour notre modèle social »

Car le Monarque a des questions: « Le coût élevé du travail dans notre pays pénalise notre économie. Et pénaliser la France dans la compétition internationale, c’est accroître le risque des délocalisations. Le coût du travail a augmenté plus rapidement en France qu’en Allemagne sur les 15 dernières années. Avant tout parce que nous avons dû absorber le choc des 35 heures. » Ce nouveau Haut Conseil prétendument « a-politique » sera donc chargé de faire des « propositions ». Nous sommes prévenus.

Travail obligatoire

Autre annonce, l'expérimentation du travail obligatoire pour les bénéficiaires du RSA. « Le général de Gaulle aurait-il applaudi au discours de Nicolas Sarkozy, ce mardi matin à Bordeaux ? » s'interrogeait l'envoyé spécial du quotidien Sud Ouest quelques heures plus tard. C'est l'un des derniers thèmes de campagne de réélection.
En mai dernier, le jeune Laurent Wauquiez avait lancé la charge contre ces « fainéants de pauvres » qui cumulent des minima sociaux sans bosser. Le ministre proposait de plafonner les minimas sociaux par foyer, imposer 5 heures de travail forcé social hebdomadaire aux bénéficiaires du Revenu de Solidarité Active et réserver le bénéfice de l'assurance sociale aux étrangers justifiant d'au moins 5 années de travail en France. On se souvient aussi de cet édifiant article du Figaro
intitulé « La France des assistés ».

Ce mardi à Bordeaux, Nicolas Sarkozy endossa donc la fumeuse idée de son jeune ministre, la portant même à 7 heures de travail forcé hebdomadaire.

Indemniser moins

On appelle cela la double peine: malade ET non indemnisé... Plutôt que de renforcer les contrôles aux abus, Nicolas Sarkozy a confirmé l'extension du régime de carence imposé aux salariés du privé, un quatrième jour sans prise en charge d'un arrêt de travail. Le gain estimé serait de 280 millions d'euros par an.
Sans accord d'entreprise ni assurance privée, le salarié malade sera donc sans rémunération pour ses 4 premiers jours d'arrêt maladie. Pour les fonctionnaires, qui, par définition, n'ont pas d'autre accord d'entreprise que ce que la loi leur offre en la matière, une journée de carence sera imposée dès l'an prochain.

Hasard ou coïncidence, les députés venaient de refuser, il y a quelques jours, de baisser leur propre indemnité.

Source : Mediapart.
Revenir en haut Aller en bas
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Roms : les suivants sur la liste de Sarko... et après ?   Jeu 17 Nov 2011 - 1:04

Et vous savez, hé bien je ne suis même pas très sûre que Sarko ne va pas repasser. Si si.
Parce que si la gauche, les gauches devrais-je dire, voulait bien arrêter de se taper dessus.
Parce que tous ceux qui vont voter, et pourquoi pas ?, Mélanchon, écolo ou autres divers, risquent d'avoir une jolie surprise quand Hollande ne sera même pas au 2è tour parce que les votes auront été trop dispersés à gauche, alors qu'à droite, il n'y a que le monarque actuel et Marine.
Parce que si c'est le cas, on est cuit...
C'est ce que j'entends partout autour de moi, la crainte qu'on n'arrive pas à virer celui qui est en train de faire de la France un pays du quart monde.

Quant à mes collègues fonctionnaires, 1ère réaction devant cette journée de carence en cas de maladie : "dans ce cas là, on prendra un mois de congé maladie au lieu d'une semaine, comme ça ça compensera". Formidable, non ?
Parce que quand même, on nous retire une demi journée de RTT à chaque tranche de 4 jours de maladie prise. Donc on nous retire des jours et en plus on ne nous paie pas ? C'est pas double peine, ça ?
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9703
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Roms : les suivants sur la liste de Sarko... et après ?   Jeu 17 Nov 2011 - 1:41

Oui, même pas pouvoir virer le Monarque qui a coulé la France (qui prenait déjà bien l'eau) c'est une inquiétude que je partage, vu qu'en face ils sont infichus de faire bloc contre, au moins le temps de le dégager. Ils n'ont pas encore gagné, mais ils se partagent déjà les ministères et les places de députés!!

Quant à la réaction de tes collègues, ça prouve que Sarko et sa bande ont raison: tous des fainéants ces fonctionnaires! AngeR

Ca me rapelle quand, jeune débutante mon principal m'a dit: "Si vous devez être malade, prenez trois semaines au moins, en dessous, je ne pourrais pas vous remplacer". Si c'est pas de l'incitation à la flemardise!

Ma boule de cristal confirme: on est vraiment mal barré! Mad Sad Evil or Very Mad What a Face


Dernière édition par Tryskel le Jeu 17 Nov 2011 - 15:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91107
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Roms : les suivants sur la liste de Sarko... et après ?   Jeu 17 Nov 2011 - 1:53

La crainte de tes collègues, Blue, est aussi la mienne. Les français sont assez tordus pour voter pour celui sur lequel ils taperont ensuite allègrement.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9703
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Roms : les suivants sur la liste de Sarko... et après ?   Sam 10 Déc 2011 - 20:55

AU SUIVANT:

Les étudiants étrangers
(non européens):

Arrivés en France pour leurs études (parfois avec une bourse) ils ne pourront plus y rester pour travailler. Pourtant ils terminent surdiplômés et les entreprises les apprécient, mais place aux français!
Lesquels français n'ont pas nobligatoirement la formation recquise pour occuper certaines places! Ca fait rien, en avant, pêche aux voix dans le sillage de la Marine!

De toutes façons, vu la façons dont la France traite ses étudiants (hors ceux des Grandes Ecoles) et ses cerveaux, ils préfèrent souvent aller voir ailleurs (notamment au Canada) où ils sont bien mieux reçus et surtout bien mieux payés!

http://www.lemonde.fr/education/article/2011/11/30/les-etudiants-etrangers-en-froid-avec-la-france_1611146_1473685.html

Ce qui m'étonne encore (un ti zeste de naîveté qui surnage) c'est que le mec qui s'acharne à mener une politique farouchement xénophobe, est un immigré hongrois qui de plus a épousé une italienne! Et que ça ne choque personne. Pas qu'il vienne d'ailleurs (on s'en ficherait s'il se comportait dignement), mais que lui semble l'oublier et que les farouches adepte de la "France aux français ne lui rappellent pas"!
C'est (toute proportions gardées) le même, comment dire "décalage?", aveuglement, la même surdité... qui a fait que les allemands se sont laissés convaincre par un petit moche et brun que l'idéal de beauté et de pureté de la race était le grand blond aux yeux clairs! S'il fallait éliminer ceux qui ne correspondaient pas à ces critères, il aurait du être le premier à y passer.
S'il faut virer les immigrés de France et leur refuser le droit de vote aux élections locales, c'est qui qui devrait faire sa valise?
Mais ça, personne ne lui dit, je sais: il est français (hélas), mais pas "de souche"! AngeR
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91107
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Roms : les suivants sur la liste de Sarko... et après ?   Sam 10 Déc 2011 - 21:23

Il me semble que nous en avons déjà parlé. En tout cas, Trys : +1 !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Roms : les suivants sur la liste de Sarko... et après ?   Sam 17 Déc 2011 - 15:32

La suite (situation sociale de K-Roll) n'ayant pas un rapport direct avec ce sujet, vous la retrouverez dans un nouveau fil intitulé Précarité, RSA, intérim.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91107
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Roms : les suivants sur la liste de Sarko... et après ?   Dim 18 Déc 2011 - 15:43

Moi je trouve pourtant que ça un sacré lien avec le sujet d'ici (mais un nouveau fil ne me dérange pas). Car les décisions gouvernementales quant au fonctionnement des entreprises et donc du système patronat/salariat ont une incidence plus que prégnante dans le quotidien du p'tit peuple dont nous faisons partie.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9703
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Roms : les suivants sur la liste de Sarko... et après ?   Ven 23 Déc 2011 - 18:18


Et la liste s'allonge:

Derniers en date: CEUX QUI VIVENT DANS DES CAMPINGS

http://www.lemonde.fr/societe/article/2011/12/17/les-deputes-veulent-mettre-fin-a-la-vie-au-camping_1620069_3224.html

Comme si (à part un très petit nombre) c'était un choix!
En quoi dérangent-ils ces gens là?

Le camping, c'est rigolo l'été, pour quelques jours, pour des films qui se veulent drôles, mais à vie... c'est pas bien!
L'hypocrisie c'est que la décision finale de maintien reviendra aux maires, lesquels sont sous pression de leurs électeurs (on en revient toujours à l'électoralisme) et si ils sont virés des campings, ils vont aller où ces gens? Vu le prix des logements (c'est pour ça qu'ils sont en camping lesquels coûtent quand même). le prix, la difficulté d'en obtenir un décent même avec un travail...

Reste 4/5 mois pour compléter la liste, à qui le tour?
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91107
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Roms : les suivants sur la liste de Sarko... et après ?   Ven 23 Déc 2011 - 18:47

Eh bien j'espère qu'à l'image du covoiturage qui fait la nique au fonctionnement ahurissant de la SNCF, le camping chez le particulier va s'inventer et se développer. Ces abrutis sont très forts pour interdire la mendicité et l'habitat à moindre frais aux personnes à qui ils empêchent de vivre dans la décence. Facile de renforcer la pauvreté et de l'interdire. Quelle bande de connards !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Roms : les suivants sur la liste de Sarko... et après ?   Sam 24 Déc 2011 - 1:07

Ben oui, ça existe les gens qui ne peuvent pas se loger autrement. Et je peux vous dire que quand il fait mauvais, c'est pas top le camping !
Il y avait une jeune femme durant mon 2e voyage en Inde, employée par les eaux et forêts. Elle y allait de la tronçonneuse et débroussailleuse, pas de travail en bureau pour elle. D'ailleurs je peux dire qu'elle avait des sacrés muscles et pas un pet de graisse. Hé bien elle avait choisi de vivre en camping parce que son salaire était très minime et qu'elle adorait voyager. Donc elle vivait en camping à l'année et faisait un beau voyage au moins. C'était un choix dicté par ses priorités.
Mais il y en a qui sont en camping parce que leur situation est absolument dramatique et qu'ils seraient autrement à la rue.
Donc tu as raison, ma Ro, concernant cette loi et ceux qui veulent la faire passer : "bande de connards"
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91107
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Roms : les suivants sur la liste de Sarko... et après ?   Mar 13 Mar 2012 - 22:09

Sourire en barbelés :
Présentation du personnage

Citation :
Président de l'Office français de l'immigration et de l'intégration
Par décret en date du 12 septembre 2011, Arno Klarsfeld est nommé président du conseil d'administration de l'Office français de l'immigration et de l'intégration

http://fr.wikipedia.org/wiki/Arno_Klarsfeld

Action !

Citation :
Celui que Nicolas Sarkozy a nommé le 12 septembre dernier, président de l'Office français de l'immigration et de l'intégration a eu, lundi, une idée "originale" pour contrer l'immigration illégale en Europe.

Invité de BFM TV, Arno Klarsfeld a proposé d’ériger un mur de 130 km entre la Grèce et la Turquie, sur le modèle de celui entre les Etats-Unis et le Mexique. Une manière de rebondir après la récente annonce de Nicolas Sarkozy à Villepinte. Le président-candidat a menacé dimanche, s’il était élu au mois de mai, de sortir la France des accords de Schengen sur la libre-circulation des personnes dans l’UE afin de pallier une immigration clandestine, selon lui, mal contrôlée par certains pays européens.

“Du bon sens“
Mettant en exergue “une Europe prospère“ face au “reste du monde qui a les guerres, qui souffre, qui a des privations, etc.“, l’avocat a expliqué l’importance de bloquer l’entrée de l’Europe aux immigrants. “Il faut que les gens ne puissent pas passer, il faut pouvoir décider de qui rentre“, a-t-il asséné.

“Entre les Etats-Unis et le Mexique, il y a une grande barrière sur toute l'étendue du territoire, avec des patrouilles qui patrouillent sans cesse“, s’est justifié Arno Klarsfeld, devant l’historien spécialiste de l'immigration Patrick Weil. “C'est ce qu'il faut faire aux frontières européennes, c'est-à-dire en Grèce“, a-t-il ajouté.

Pour Arno Klarsfeld, il s'agit de "bon sens". "S'il y a un espace qui est libre et s'il y a une porte entrebâillée, il est nécessaire qu'elle soit refermée et que les citoyens européens qui ont quand même depuis des générations bâti l'Europe (et qui) aujourd'hui ont la paix, les régimes sociaux, une Europe apaisée et relativement prospère, décident de qui vient sur son territoire".

Des barbelés contre un 2nd tour Le Pen-Mélenchon en 2017

Interrogé afin de donner des précisions quant à la construction dudit mur, Arno Klarsfeld a aussitôt répondu : "un mur c'est fait avec des fils, des barbelés, un mur quoi, comme à Rome, il y avait un mur. La paix a duré quatre siècles", en référence au mur qui marquait les limites de l’Empire contre les barbares venus du Nord.

L’avocat a argumenté que de cette mesure dépendait l’avenir de la France. En effet, celui-ci n’a pas hésité à ajouter "sinon dans cinq ans, au deuxième tour, ça ne sera pas Sarkozy-Hollande, mais Le Pen-Mélenchon".

http://www.atlasinfo.fr/Immigration-Arno-Klarsfeld-propose-d-eriger-un-mur-de-130-km-entre-la-Grece-et-la-Turquie_a26612.html

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Roms : les suivants sur la liste de Sarko... et après ?   Mer 14 Mar 2012 - 0:07

Heu, il est dingue ? Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9703
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Roms : les suivants sur la liste de Sarko... et après ?   Mer 14 Mar 2012 - 1:12

Oui, un mur de plus, avec pleins de barbelés, des miradors et des chiens... c'est un fils de chasseur de nazis, anciens déportés qui dit ça?

Faudrait qu'il relise ou lise tout simplement l'Histoire, le Mur d'Hadrien n'a pas protégé les romains des invasions, venues par le sud mais difficile de barbeler la mer! le Mur de Berlin était le symbole de la honte, le Mur des lamentations ça devrait lui parler, et il ferait mieux de se taire.
Il ne doit sa place qu'au fait qu'ex de Carlita, il est devenu un intime de Sarko, et que la Cour du Monarque fait de la surenchère totale dans le ratissage des electeurs du FN...

Faudait aussi lui rappeller qu'entre la Grèce et la Turquie il y a eu des années d'occupation de la 1ère par la 2nde, et que c'est pas franchement l'entente cordiale aujourd'hui.
Que les turcs on leur a déjà fait le coup du Génocide arménien (la loi n'est pas passée mais ça été dit)...

Pis, pourquoi seulement entre la Gréce et la Turquie après tout? Rétablissons toutes les frontières hermétiques, ça donnera du boulot pour fabriquer les barbelés, et on sera bien au chaud entre gens comme il faut, riches et bien propres sur eux!

Faudrait que ce connard frimeur ferme sa gueule, surtout!

Lamentable...


Dernière édition par Tryskel le Jeu 15 Mar 2012 - 1:29, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Roms : les suivants sur la liste de Sarko... et après ?   Jeu 15 Mar 2012 - 0:29

Nom d'un chien, si on devait donner un poste à tous les ex de carla, il faudrait réunir le conseil des ministres dans les jardins de l'Elysée et refaire la garden party. Il n'y a que le TGV qui ne serait pas invité... et encore...
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91107
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Roms : les suivants sur la liste de Sarko... et après ?   Jeu 15 Mar 2012 - 0:56


*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9703
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Roms : les suivants sur la liste de Sarko... et après ?   Mar 27 Mar 2012 - 2:43



Hollande et les socialistes.

Tout ce qui va pas est leur faute, il exhume Mitterand, qui certes était pas un saint, mais depuis 1995, soit presque 20 ans, c'est plus la gauche qui préside, y'a eu la cohabitation , mais le grand patron c'était Chirac qui aux dernières nouvelles est pas socialo!
Les sarkos'boy, patron en tête lui tirent dessus à boulets rouges, quoi qu'il dise ou ne dise pas, quoi qu'il fasse ou ne fasse pas. même la tuerie de Toulouse c'est sa faute, sa faute de n'avoir réagi au 1/4 de tour, alors que c'est Naposarko qui a decidé unilatéralement la "suspension" de la campagne, le même qui en fait un argument électoral en brandissant la peur.

A chaque fois qu'un ministre ou sous ministre ouvre la bouche pour répondre à une question de ces insolents journalistes, c'est pour attaquer Hollande.
D'ac c'est de bonne guerre électorale d'attaquer l'adversaire, mais là, ça devient lassant, vraiment lassant, c'est petit, mesquin, vil et ça vole vraiment très bas, tellement bas que rampe dans l'égout!
Dire qu'il faut encore se le supporter pendant un mois! Sad

Et j'ose même pas imaginer ce que ça serait s'il était reélu! affraid
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91107
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Roms : les suivants sur la liste de Sarko... et après ?   Ven 27 Avr 2012 - 23:07

Remise de ce fil à sa bonne place.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91107
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Roms : les suivants sur la liste de Sarko... et après ?   Ven 27 Avr 2012 - 23:16

Alors donc, pensez-vous qu'on puisse recommencer la liste à Sarko, mais dans l'autre sens, en ces temps de racolages électoraux ?

Les ennoblir en quelque sorte.

Bon. On peut commencer par le FN. Ces petits chéris qui finalement seraient bien utiles le 6 mai...
Et les vrais travailleurs !
Et ceux qui habitent dans les banlieues suintantes de pauvreté, pendant que les méchants oublieux se vautrent dans les quartiers chics...


*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91107
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Roms : les suivants sur la liste de Sarko... et après ?   Dim 20 Mai 2012 - 13:16

Un peu plus tard, les langues se délient :
http://tempsreel.nouvelobs.com/le-dossier-de-l-obs/20120111.OBS8575/ex-ministres-et-collaborateurs-de-sarkozy-ils-disent-tout.html

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91107
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Roms : les suivants sur la liste de Sarko... et après ?   Mar 26 Juin 2012 - 18:02

Pour en revenir aux Roms : il y a quelques jours, pendant plus de deux heures tout un convoi de Roms a été stoppé au bord de la route à l'entrée de Bayonne, par la police. Vérification d'identité et que sais-je. Sous un soleil de plomb, ces gens sont restés à griller sans pouvoir bouger. Des boulangeries du coin se sont mobilisées pour préparer les biberons des bébés, et fournir de l'eau fraîche aux Roms en train de mariner.

J'ai trouvé dégueulasse le fait de les maintenir comme ça, en plein cagnard...

Dès le lendemain, une fois que les Roms ont été installés, une série de cambriolages organisés a vu le jour dans tous les environs, au point que le maire d'à côté a fait circuler un article incitant la population à la prudence. Moi, je l'ai appris par ma petite marchande de fruits et légumes, qui sillonne à bord de son camion tous les environs. Sur la quantité de ses clients, bon nombre ont fait les frais de l'indélicatesse des Roms. L'organisation est la suivante : les gosses font le guet, puis s'ils jugent que telle baraque peut être visitée, ils posent des marques vertes sur les murets de jardin, ou sur un pilone électrique à proximité. A la suite de quoi, les adultes rappliquent à bord d'un camion blanc, et cambriolent en toute tranquillité, fauchant bijoux, fric, et tout ce qui peut se monnayer. Du coup, les patrouilles de flics ratissent constamment les rues.

J'ai trouvé dégueulasse le fait de voir des gens dépouillés de ce qu'ils ont sué pour l'obtenir.

Autrement dit, ce n 'est pas demain la veille que je verserai dans la mode des bien-pensants pour faire mignon.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Roms : les suivants sur la liste de Sarko... et après ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Roms : les suivants sur la liste de Sarko... et après ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» [ROM CUSTOM] HTC Radar
» [INFO] Liste des Roms disponible
» Liste des Roms Android sur XDA.
» Liste des roms disponibles
» [REGROUPEMENT] Liste des Roms, Kernels customs pour le Samsung Galaxy Mega

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Société, Politique-
Sauter vers: