Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'émerveillement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: L'émerveillement   Jeu 29 Juil 2010 - 12:09

Citation :
« La dilatation ne nous fait pas seulement nous ouvrir comme une fleur,
conclut Jean-Louis Chrétien. Elle ne fait pas seulement passer à l’acte
des possibilités qui étaient déjà nôtres. Le feu nous transforme aussi
et nous donne des possibilités nouvelles, et à nous-mêmes inconnues. Il
est un des noms les plus parlants de la grâce. »
http://www.psychologies.com/Therapies/Developpement-personnel/Epanouissement/Articles-et-Dossiers/S-aerer-la-tete/La-joie-ouverture-maximale

L'émerveillement prend à mes yeux une importance des plus capitales dans ce monde hard et dont la cruauté n'est plus à démontrer, en ce qui est le comportement de l'homme vis à vis de l'homme.
Alors je m'y accroche sans effort, ou plus exactement je le sens ancré en moi comme un élément naturel et porteur de vibrations exaltantes, en même temps qu'il permet au regard de se tourner dans l'autre sens, celui qui va déceler le détail, infime et parfois fugace, révélateur d'une construction sans cesse en mouvement, d'une créativité sans laquelle je vois mal comment je vivrais.

Il est partout où l'on veut bien le laisser entrer et s'épanouir, entre deux galères il peut flamboyer. Et j'y tiens plus que tout, tant qu'au moins je vivrai.

Il me semble que la démarche inverse est de se sentir et en tout cas se montrer blasé, et donc déconfit, et donc "rentré" comme recroquevillé en soi, fermé en tout cas à toute chose autre, différente, surprenante, déroutante => qui fait sortir des sentiers battus, balisés, enfermants.

S'ouvrir, laisser fleurir la capacité d'explorer, de se laisser emporter par toute forme restrictive.

S'émerveiller. Et vouloir encore se laisser emporter dans les rêves que cela procure...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Rosacée



Nombre de messages : 2122
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Re: L'émerveillement   Jeu 29 Juil 2010 - 12:26


C'est par l'émerveillement que la nature de toute nature prend sa source dans la beauté. Il y a émerveillement parce que quelque chose nous touche profondément et aussi par réflexion... C'est très personnel...

Peut-on être émerveillés par l'horreur ?, par ce qui a de plus moche?, de plus sombre ? - À moins que l'on parle de fascination...

J'ai parfois trouvé un émerveillement dans ce qui est moche et sombre, parce qu'il en découle toujours quelque chose de plus lumineux, même infime... Quelque chose qui fait qu'à côté, il y a un flux plus beau, plus intense... Cela permet de voir... non, de mieux percevoir...
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: L'émerveillement   Jeu 29 Juil 2010 - 12:37

L'horreur ne peut pas susciter d'émerveillement, puisqu'elle est l'horreur (ou alors comme tu le dis, c'est de la fascination, mais morbide alors, donc le contraire de l'émerveillement).

Oui, ce côté perception (ce que j'appelle les tiroirs dans mon jargon perso), ces interstices de lumière dans lesquels il fait bon s'engouffrer... !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Vic Taurugaux

avatar

Nombre de messages : 4816
Localisation : 20°16'31.10"S-57°22'5.53"E
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: L'émerveillement   Jeu 29 Juil 2010 - 14:25

La capacité d'émerveillement est testé chaque jour sur leurs parents par les bébés.
Le pédiatre, le savant, donne un diagnostic clinique, neutre, sur l'état du bébé. Cela ne suffit pas. Le bébé a besoin de plus. D'un pronostic! Et pour celà, il a bsoin de parents extra-lucides.Sa petite réalité n'est pas grand chose. Presque rien. à peine viable. Seulement, tout ce que produit ce bébé, des choses infimes: (un plissement de la bouche, un clignement de paupière, un hoquet, une main qui s'agrippe): sont autant de signes décryptés par ses parents comme autant d'actes divins qui prennent désormais sens dans leur relation avec comme substrat: c'est bien vrai que notre bébé est une merveille!
Chaque mouvement du bébé suscite cela quand tout va bien. C'est le développement normal du parent et de l'enfant.
Le monde, tel qu'il va, n'est pas trop différent d'un bébé. Il possède la même immaturité, les mêmes manques, les mêmes défauts. Mais, si nous voulons bien être son parent, alors ce même monde se parera des mêmes capacités d'émerveillement. Il nous permettra ainsi, chacun à notre mesure de s'occuper de lui quelques soient ses monstruosités.
Parfois, le baby blues survient. On dit: à quoi bon? Tout celà n'est pas la vraie réalité! Ce ne sont que des histoires qu'on se raconte.... Et d'une certaine manière, c'est assez vrai.
Alors, contre cette horreur, lutte souterrainement une seule chose: les bébés et leurs énormes pouvoirs de séduction!
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: L'émerveillement   Dim 1 Avr 2012 - 17:34

Je viens d'écouter les propos de Michael Edwards (professeur au Collège de France, philosophe, poète et traducteur) en podcast de la belle émission Les nouveaux chemins de la connaissance, sur France Culture, dont le thème était Qu'est-ce que l'émerveillement.

(Pour ceux que cela intéresserait, dépêchez-vous, le podcast sera prochainement retiré pour faire place aux prochains : http://www.franceculture.fr/emission-les-nouveaux-chemins-de-la-connaissance-emerveillez-vous-14-qu-est-ce-que-l-emerveillement- )

Un petit bijou, ces propos. M.E met en exergue la différence entre la notion d'étonnement et celle de l'émerveillement, et surtout (et voilà qui m'enchante et j'adhère à mille pour cent) attire l'attention sur le fait que l'émerveillement ne tient pas seulement aux choses extraordinaires, et s'étend volontiers sur l'ordinaire, l'habituel, là où justement le regard de qui n'y prête pas garde prend la fâcheuse habitude d'oublier ce qui un jour l'a émerveillé.

Tout cela tient à la perception personnelle et à la capacité que l'on porte en soi. J'aime penser qu'il existe des êtres doués d'émerveillement pour les choses les plus simples et les plus ordinaires, et je me prends à rêver d'un monde meilleur, si le regard de l'un sur l'Autre cessait de tarir la source belle... car elle existe toujours, mais il n'y a pas plus aveugle que celui qui ne veut plus ouvrir les yeux.

Poursuivant dans ma réflexion personnelle, je persiste à penser que la course vers la surenchère dessert la perception, l'affaiblit, lui impose des œillères et finit par la trahir si par malheur elle efface sur son passage les émerveillements d'antan. Car alors, elle ne cesse d'affamer en gâchant un nombre considérable de bonheurs qui pourtant étaient là, dans l'humble enveloppe des petites choses qui, si elles disparaissaient, laisseraient le monde orphelin.

Je conseille la lecture de l'excellent article écrit à la suite de la sortie du bouquin de E.M : http://temporel.fr/Michael-Edwards,346
dont je retire cette petite phrase qui n'a l'air de rien, mais...
Citation :
c’est l’émerveillement qui permet à la lumière de revenir neuve chaque matin
qui mène naturellement à cette conclusion magnifique :
Citation :
Le poète dit, en somme, qu’il ne tient qu’à nous de porter sur les choses un regard neuf.



Michael Edwards, De l’émerveillement. Paris : Fayard, avril 2008.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9739
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: L'émerveillement   Dim 1 Avr 2012 - 22:55


De l'émerveillement j'en ai eu deux jours pleins!
Trop fatiguée pour développer ce soir, et ça se développera sur le long terme, mais juste un exemple:

Un monsieur me dit en descendant la passerelle du Belem: "On sort du rêve", juste ça mais on est en plein rêve et en plein dans ton sujet, et en plein dans le réel!

Il ya encore (je dirai même de plus en plus de choses toutes simples qui m'emerveillent: le vol des oiseaux, hier matin j'étais toute attendrie devant un moineau qui prenait son bain dans une flaque, une fleur (naturelle) - j'ai un truc à dire sur les fleurs pas naturelles, ce qui veut pas dire en plastique- un reflet sur l'eau et...
Surtout (j'ai pasécouté je sais pas si'il en parle) ne pas avoir peur du regard des autres en s'émerveillant, et pas confondre s'émerveiller et s'ébaubir "d'amiration" sur commande pour des machins sans intérêt parce que c'est la mode.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: L'émerveillement   Lun 2 Avr 2012 - 0:38

Tryskel a écrit:
Surtout (j'ai pasécouté je sais pas si'il en parle) ne pas avoir peur du regard des autres en s'émerveillant, et pas confondre s'émerveiller et s'ébaubir "d'amiration" sur commande pour des machins sans intérêt parce que c'est la mode.
Oui, il a évoqué cette confusion et je lui ai été reconnaissante de ne pas l'avoir oubliée.

Une petite remarque personnelle encore : il me semble que le rythme infernal imposé par la vie dite "active", en obligeant à faire toujours plus vite, constitue une agression virulente et empêche l'attention à l'environnement et donc la faculté d'émerveillement pendant le temps des urgences. Rappelons-nous le test de Joshua Bell dans le métro http://www.qobuz.com/info/Qobuz-info/Video-du-jour/Joshua-Bell-fait-la-manche-dans-le8742

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
thierry

avatar

Nombre de messages : 601
Localisation : Savoie.
Date d'inscription : 28/10/2009

MessageSujet: Re: L'émerveillement   Ven 30 Nov 2012 - 20:48

"L'importance est dans ton regard, pas dans la chose regardée. " André Gide.
Très belle file tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
http://la-haut.e-monsite.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'émerveillement   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'émerveillement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Humain, Psychologie-
Sauter vers: