Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'homme sait et l'animal sent, mais l'homme est aussi un animal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
yugcib

avatar

Nombre de messages : 738
Age : 69
Localisation : Sud Ouest de la France
Date d'inscription : 14/01/2010

MessageSujet: L'homme sait et l'animal sent, mais l'homme est aussi un animal   Mar 3 Aoû 2010 - 9:48

"On ne peut pas connaître un pays par la simple science géographique... on ne peut, je crois, rien connaître par la simple science. C'est un instrument trop exact et trop dur. Le monde a mille tendresses dans lesquelles il faut se plier pour les comprendre avant de savoir ce que représente leur somme."
[Jean Giono, L'Eau vive.]

Tous les savoirs dans quelque domaine que ce soit, sont le "propre de l'homme"... L'animal, lui, ne "sait" pas : il sent.
Mais l'homme parce qu'il est aussi un animal, "sent" en lui et autour de lui ce qu'il ne "sait" pas.
Et lorsque l'homme "sait", ayant acquis la connaissance dans tel ou tel domaine, il ne "sent" peut-être plus comme il "sait"... C'est alors le savoir qui le domine et le fait devenir "machine", une "machine" de plus en plus complexe selon l'étendue et la diversité des savoirs acquis...
Un pays, des gens, et la géographie elle-même... et toute la connaissance dans tel ou tel domaine, ce n'est pas seulement la connaissance exacte, précise et détaillée - autant dire la "connaissance dure". C'est aussi tout ce que l'on sent de ce pays, des gens, de la géographie ... Ce que l'on "sent" par cette autre forme de connaissance qui est la connaissance "intuitive" (ou naturelle) et qui entre en nous, tout comme la connaissance "dure", exacte, et qui est, elle, le propre de l'homme...
Ainsi certains êtres en apparence "frustres" , et même un très grand nombre de gens sur la Terre, qui, soit ne savent ni lire ni écrire, soit n'ont pas de connaissance "intellectuelle" (scolaire ou universitaire)... "Sentent" peut-être plus que ceux qui "savent".
Ce sont ces "mille tendresses" - et par là même toutes ces réalités naturelles, profondes, diverses, complexes et subtiles - qui sont alors perçues sans qu'elles soient sues...
"Sentir" seulement n'est certes pas "comprendre" dans la mesure où "sentir" ne donne pas l'explication, ne révèle pas la "mécanique"... "Sentir" permet tout juste (et c'est déjà beaucoup) de déduire puis d'inciter à agir... Et l'on ne devrait "savoir par la science" que ce qui, avant d'être su, a été senti...

Ne rien sentir, ce serait être d'un genre humain qui n'aurait plus rien d'animal... Alors la Science, tous les savoirs, toute la connaissance, deviendraient de magnifiques manteaux d'ignorance...
Revenir en haut Aller en bas
http://yugcib.e-monsite.com
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: L'homme sait et l'animal sent, mais l'homme est aussi un animal   Mar 3 Aoû 2010 - 10:30

Je ne suis pas sûre qu'il y ait un tel antagonisme entre science et sensation.

Par exemple, lorsque la nuit venue, je me plonge dans la contemplation de la lune, n'est-ce pas parce que la science m'a appris ce qu'elle était, ce qu'était l'espace, combien tout cela était extraordinaire... ?
Mon chat ne contemple jamais la lune.
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: L'homme sait et l'animal sent, mais l'homme est aussi un animal   Mar 3 Aoû 2010 - 12:09

Sentir ne donne pas la connaissance mais la sensation. L'intuition approche le rêve, elle est bonne ou mauvaise, aléatoire en tout cas en ce qu'est la réalité.
Connaître l'est tout autant, puisque le champ d'exploration n'est jamais défriché au point que l'on puisse dire que tout a été maîtrisé à part le pot-au-feu ou le point de croix.

Moi je crois qu'on essaye de se frayer un chemin entre notre intuition et les connaissances que l'on acquiert, dans un monde fait de petites choses saisissables et de grandes choses plus compliquées (voire impossible) à embrasser de notre compréhension, et que ce double parcours est aussi et surtout notre richesse parce qu'elle fait de nous d'éternels rêveurs et d'éternels explorateurs.

Les animaux vivent sur leur propre mode, différent du nôtre et sans doute complémentaire au nôtre.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
yugcib

avatar

Nombre de messages : 738
Age : 69
Localisation : Sud Ouest de la France
Date d'inscription : 14/01/2010

MessageSujet: Re: L'homme sait et l'animal sent, mais l'homme est aussi un animal   Mar 3 Aoû 2010 - 16:11

... Fripouille, mon chat, ne contemplait jamais ni la lune ni les étoiles. Mais il me suivait en promenade comme un petit chien sans laisse ni rien pour le retenir... Et la nuit qui précéda la mort de ma belle mère, il se coucha à mes pieds alors que je passais la nuit sur une chaise à côté de ma belle mère en grande difficulté respiratoire et dont la vie fuyait peu à peu...
D'ordinaire, Fripouille, la nuit, en tant que matou entier, "faisait la loi dans le quartier"...
Revenir en haut Aller en bas
http://yugcib.e-monsite.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'homme sait et l'animal sent, mais l'homme est aussi un animal   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'homme sait et l'animal sent, mais l'homme est aussi un animal
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'homme sait et l'animal sent, mais l'homme est aussi un animal
» L'homme sait et l'animal sent, mais l'homme est aussi un ani
» On sait quand on part mais jamais quand on revient
» Un homme tout nu !!!
» [Malraux, André] La condition humaine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Vos écrits : Poésie, nouvelles, romans, théâtre... :: Yugcib-
Sauter vers: