Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lettre ouverte au président de la République

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91107
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Lettre ouverte au président de la République   Mar 31 Aoû 2010 - 14:56

Citation :
Lettre ouverte au président de la République
par Jacques Hochmann, professeur émérite de psychiatrie à l'Université Claude Bernard ( Lyon).
18.08.10


Monsieur le Président,

Comme vous je suis un fils d'immigré (polonais, en ce qui me concerne). Mon père est venu étudier en France, en 1925, il est retourné se marier au pays, en 1932. Je suis né en France, en 1934 et nous avons, mes parents et moi, été naturalisés français, en 1936, sous le Front Populaire.

Bien que mon père, ingénieur dans une usine métallurgique, ait participé à l'effort d'armement de la France et ait toujours été respectueux de la loi, nous avons, en 1942, en tant que juifs, été déclarés déchus de la nationalité française par le Gouvernement de Vichy, et, de ce fait, mis en danger immédiat d'être arrêtés et déportés. Nous n'avons dû la vie, comme beaucoup d'autres juifs résidant en France, qu'au dévouement et parfois à l'héroïsme de ceux qui, alors, nous ont cachés et aidés, en nous procurant de faux papiers et en nous hébergeant.

Vous êtes né après cette sombre époque. Vous n'avez pas connu, dans la presse et à la radio, le déchaînement de la haine xénophobe. C'est la seule excuse que je peux trouver à ce que j'oserais appeler votre irresponsabilité, si je n'étais tenu au respect par la haute fonction que vous incarnez.

Vous n'êtes pas seulement, en effet, le chef d'une majorité qui conduit une politique choisie par les électeurs. Vous occupez une place symbolique, que reconnait la loi, en vous déclarant au dessus d'elle pendant la durée de votre mandat. En se dotant d'un Président de la République, en décidant, il y a presque un demi-siècle, de l'élire au suffrage universel, pour renforcer son image et son pouvoir, le Peuple souverain s'est cherché à la fois un guide à moyen terme et un arbitre transcendant les passions populaires.

Celles-ci sont promptes à s'échauffer, en particulier dans les périodes de crise économique, comme celle que nous traversons. La passion conduit à l'abolition de la réflexion, au passage à l'acte, à la décharge immédiate des désirs les plus primitifs. Quoi de plus passionnel, de plus irréfléchi et de plus primitif que la haine ou la peur de l'étranger. Surtout, s'il vit parmi nous, s'il s'infiltre à travers des frontières, érigées pour nous protéger, s'il viole ainsi continuellement le sentiment du chez-soi, l'étranger, quoi qu'il fasse ou ne fasse pas, est, en lui-même, une source potentielle d'insécurité. Il engendre inévitablement, dans les sociétés humaines archaïques comme dans les sociétés animales, la violence.

Dans les moments difficiles, il devient le bouc émissaire. Le Juif, le Romanichel et aujourd'hui le Noir ou le Beur, quelle que soit sa nationalité formelle, incarne ainsi, en lui-même, le danger voire le mal, indépendamment de son comportement objectif.

Il suffit de lire actuellement les commentaires des internautes et de suivre les sondages d'opinion pour s'assurer du large écho positif rencontré par vos propositions de Grenoble et par leurs applications immédiates. Vous surfez sur une vague porteuse. Mais c'est justement ce qui m'inquiète. L'histoire n'est pas avare d'exemples qui montrent jusqu'où peut conduire le débordement passionnel et avec quelle facilté peut craquer l'enveloppe de civilisation qui tente de les contenir, en s'appuyant sur les valeurs de solidarité, de tolérance et d'hospitalité qui font partie aussi de l'héritage humain.

Par delà votre personne, vous êtes le représentant de ces valeurs, vous avez pour mission, et vous l'avez rappelé dans un de vos anciens discours, en citant Edgar Morin, de faire œuvre de civilisation. Un Président de la République doit renforcer le sentiment de sécurité en faisant un travail de pédagogue (ce qu'avait fait votre prédécesseur François Mitterand, en demandant au Parlement d'abolir la peine de mort, contre le sentiment prévalent dans la majorité de la population).

Les réponses au jour le jour que vous donnez, avec la fougue qui vous caractérise, aux problèmes actuels d'insécurité sociale, économique et d'ordre public, n'ont rien de rassurant. Vous avez déclenché, justifié par avance, des réflexes sociaux que vous risquez de ne plus maîtriser. Le Front national se réjouit de voir valider, au plus haut niveau de l'État, certaines de ses propositions.

Comble d'ironie, c'est d'un pays sans grande tradition démocratique, la Roumanie, où, comme d'ailleurs en Hongrie et en Bulgarie les Roms n'ont jamais joui d'un statut enviable, que vous viennent aujourd'hui les accusations de populisme et l'appel à une réflexion plus calme et plus inscrite dans la durée.

Veuillez agréer, monsieur, le Président, l'expression de la haute considération dans laquelle je tiens votre fonction
Source : http://www.lemonde.fr/idees/chronique/2010/08/19/lettre-ouverte-au-president-de-la-republique_1400039_3232.html

Dites voir... entre les refus de Légion d'Honneur et lettres ouvertes (les noms connus, donc), et les commentaires des citoyens lambda... la tache s'agrandit, nan ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: Lettre ouverte au président de la République   Mar 31 Aoû 2010 - 15:03

Et à juste titre...on ne peut laisser faire, c'est la porte ouverte à des choses, hélas, trop connues....
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91107
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Lettre ouverte au président de la République   Mar 31 Aoû 2010 - 15:13

Bien sûr, c'est l'évidence même. Alors comme ça on dit "plus jamais ça" les jours de commémorations historiques tournant autour de la seconde guerre mondiale, et le visage d'Hitler est fortement ancré dans tous les esprits, n'est-ce pas.

Et voilà pas que ça recommence insidieusement, de petits coups de bâton en interdictions, d'insinuations en balayages...

L'autre jour, j'écoutais un type parler, en me taisant (valait mieux et je pense que le reste de l'assistance se l'est fermée pour la même raison). Il disait que les discours de Sarko avant les élections l'ont alléché parce qu'ils étaient clairs et sensés. Et que donc il avait voté pour lui. C'est son droit. Mais là où j'attendais une suite, il n'y en a pas eu. Aucun commentaire sur la politique engagée depuis les élections sous le gouvernement de sarko. Alors quoi ??? ça veut dire que ce monsieur ne va pas au bout de sa pensée ? ou qu'il s'en moque ? Ou qu'il ne réalise pas ? je ne pige pas.

Je me suis tue, parce que je n'étais pas chez moi et ne voulais pas risquer de mettre mes hôtes mal à l'aise en cas de dérapage de la conversation. Car dérapage il y aurait eu, je puis l'affirmer sans me tromper. Nous avons été plusieurs à nous regarder et à nous comprendre sur simple coup d'oeil. On a encore du savoir vivre. Mais y'a des coups de pieds au cul qui se perdent...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lettre ouverte au président de la République   Mar 31 Aoû 2010 - 15:56

Dire que certains avaient trouvé ça scandaleux...
...moi, je trouve que c'était plutôt light
Revenir en haut Aller en bas
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Lettre ouverte au président de la République   Mar 31 Aoû 2010 - 16:00

Cette lettre ouverte est bien tournée.
Je n'aurais pas été aussi "diplomate" personnellement (et Blue aurait été là pour me le rappeler).
Mais pour faire passer un message, ce tact suffit-il ?
L'expérience de l'histoire nous a montré que la violence, l'extrémisme et la provocation fonctionnent mieux hélas, créant la polémique et les débats (Cf. le "J'accuse !" de Zola en 1998 au président F. Faure sur l'affaire Dreyfus, pour reprendre l'exemple emblématique de la lettre ouverte efficace).

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91107
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Lettre ouverte au président de la République   Mar 31 Aoû 2010 - 16:40

Perso je la trouve assez subtile pour qu'elle ne puisse pas être inconsidérément censurée. Il faut du doigté justement. C'est ce qui fait le truc en plus.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Lettre ouverte au président de la République   Mar 31 Aoû 2010 - 23:22

Mon cher filo-tout-feu-tout-flamme, insulter le président de la République constitue un délit, puni par la loi.
Voilà pourquoi il vaut mieux mettre de l'eau dans son vin, même si le mélange est indigeste.
Je ne crois pas que cette lettre ait été écrite pour faire réfléchir celui à qui elle est adressée. On a bien vu au cours des années qu'à la tête de l'Etat, on ne change pas d'avis.
Il s'agit d'une lettre destinée à rappeler à tous ce qu'est une valeur, une vraie valeur, le genre sur lequel on ne transige pas.
Personnellement, je la trouve très bien tournée, très bien argumentée, et suffisamment subtile pour être à la fois convaincante, protestataire sans être insultante.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9703
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Lettre ouverte au président de la République   Jeu 2 Sep 2010 - 16:47

Le monsieur reste poli, correct ce qui n'est pas si évident face à un personnage caractériel et vulgaire.
Il rapelle des faits, et surtout il rapelle à celui qui occupe (qui ne fait qu'occuper en brassant un air qui devient de plus en plus malsain à respirer) la plus haute fonction de l'etat en France qu'il faut être digne de cette fonction, que ce monsieur élu par une majorité de ses concitoyens ne représente pas que lui même, ni une poignée de gens fortunés, ni les électeurs qui trouvent le FN trop mou, mais la totalité du pays, qu'il représente LE PAYS. Et quand on lit ou écoute ce que les autres pays, y compris ceux qui cités dans la lettre n'ont jamais su ce que signifiait "démocratie", on se sent mal d'être français. Quand on aime "Ma France" dans ce qu'elle a de beau et de fort.

J'apprécie la subtilité de la formule finale "Par respect de la haute fonction que vous occupez", respect de la fonction mais pas de celui qui l'occupe parce que celui qui l'occupe en ce moment n'est pas respectable. C'est dit posément et à mon sens ça porte plus (comme les dignes refus de hochets décoratifs) que des imprécations, des hurlements, des insultes.
La politesse, la correction sont une des formes de la dignité, du respect de soi et des autres, ce monsieur en donne une belle leçon à l'agité du Faubourg St Honoré!
Revenir en haut Aller en bas
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Lettre ouverte au président de la République   Jeu 2 Sep 2010 - 23:51

J'avais remarqué le distinguo. Et je t'approuve à 1000%.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91107
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Lettre ouverte au président de la République   Ven 3 Sep 2010 - 4:54

Idem. J'aime assez l'idée du "sujet" qui se comporte et s'exprime de manière bien plus digne que celui qui devrait montrer l'exemple et qui n'en est même pas capable. Toute la finesse est là.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lettre ouverte au président de la République   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lettre ouverte au président de la République
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Coptes Egyptiens Massacrés : Lettre Ouverte d'un Prêtre de Chambéry A François Hollande, Actuel Président de la République Française
» Lettre ouverte au président de la République
» LETTRE OUVERTE A LA MORT
» #4 - Sur la route, lettre ouverte
» lettre ouverte censure militaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Société, Politique-
Sauter vers: