Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Texte ZOE'bsessionnel à connotation tragico-humoristique-frapadingue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
zoé sporadic
Jasmine calamardesque
avatar

Nombre de messages : 1596
Localisation : "j'étais pas là"
Date d'inscription : 02/05/2007

MessageSujet: Texte ZOE'bsessionnel à connotation tragico-humoristique-frapadingue   Jeu 2 Sep 2010 - 2:18

Obsession

Tiens, y a la voisine qui sort son chien… Elle a mis ses escarpins, avec son jean, ça l’fait vraiment pas… J’rigolerais bien que Monsieur Mathieu sorte le sien, histoire de la voir trottiner en accéléré… Faudrait qu’je bouge, moi aussi…

Qu’est-ce qu’ils passent ce matin à la télé ? Swcharzy, j’aime pas, Bruce Willis, j’l’ai déjà vu six fois, "Soleil Vert" c’était bien, mais ça me déprime. Soleil vert ?... J’ai pas envie de finir comme ça… pas envie d’en finir du tout… Mais qu’est-ce que je pourrais faire ? Faudrait qu’je bouge…

Viens là, ma Plume, viens faire un p’tit câlin à ta mémère. Viens ma bourrique d’amour que je te cherche les tiques. Ah, tu veux pas ! Oh, et puis casse-toi salope ! C’est sûr, j’t’en veux pas, mais après toi j’aurai un chien, un p’tit roquet qui gueulera pour emmerder le voisinage. Eh, eh ! Comme ça j’ferai comme tous ces cons que j'vois passer là tous les jours, en chaussures de basket ou à bicyclette, les beaux, les fins, ceux qui sont dans l’coup ! Ouais, faudrait qu’je bouge !

Où qu’elle a mis mes lunettes la Marie-Jeanne ? Avec le pain, ou dans l’plateau du déjeuner ? J’en ai marre de leur menu, des frites et du chou-fleur, du chou-fleur et d’la purée. Qui c’est qu’a décidé de passer tout ça au mixeur. C’est dégueu, en trois lampées, t’as déjà tout aspiré. Qu’est-ce que je vais faire en l’attendant ? Est-ce que la Mère Noël n’aura pas débordé sur son horaire ? Qu’est-ce qu’elle peut bien lui raconter ? Qu’est-ce qu’elle peut bien lui faire faire… qu’elle ne fait pas pour moi… Faudrait qu’je bouge…

Plume, viens ici, viens voir Mémère ! C’que t’es têtue, c’que t’es grincheuse. Assieds-toi là, sur le coussin. Mais qu’est-ce que t’as, toi aussi, tu veux quoi ? Que je t’ouvre la porte ? Foutre le camp comme l’autre, aller au pain, prendre le large… Mais qu’est-ce que t’as à sauter comme ça ? Laisse le chien, il te f’ra rien ! Descends de là, attends un peu que je t’attrape ! S’te plait Plume ! Plume ! NON !

… Pourquoi j’peux plus pousser sur les roues… Pourquoi j’vois plus qu’un écran noir… Pourquoi c’est moi qui suis plus là… Faudrait qu’je bouge…
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Texte ZOE'bsessionnel à connotation tragico-humoristique-frapadingue   Jeu 2 Sep 2010 - 2:26

Tu ne t'es pas enquiquinée à trouver un titre pareil ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
zoé sporadic
Jasmine calamardesque
avatar

Nombre de messages : 1596
Localisation : "j'étais pas là"
Date d'inscription : 02/05/2007

MessageSujet: Re: Texte ZOE'bsessionnel à connotation tragico-humoristique-frapadingue   Jeu 2 Sep 2010 - 2:49

Les titres?... C'est pas mon obsession! mèche
mdr mdr mdr

Les textes du stage sont regroupés dans un recueil, les titres sont purement discriminants...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Texte ZOE'bsessionnel à connotation tragico-humoristique-frapadingue   Jeu 2 Sep 2010 - 9:45

C'est drôle et triste à la fois, j'aime bien.
Revenir en haut Aller en bas
Rosacée



Nombre de messages : 2122
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Re: Texte ZOE'bsessionnel à connotation tragico-humoristique-frapadingue   Jeu 2 Sep 2010 - 11:35


J'ai essayé de le relire avec le même ton... mais je n'ai pas ta voix, douce et monocorde.
Ce texte est émouvant...
C'est vrai, au lieu de passer ton temps à te parler, à voir ce monde ingrat selon tes yeux solitaires, maladifs, il faudrait que tu bouges. Cependant, je trouve que tu bouges bien, ça déménage même ! Ca déménage les tripes parce que cette obsession est profonde, et quel anéantissement...

Rêve
Revenir en haut Aller en bas
zoé sporadic
Jasmine calamardesque
avatar

Nombre de messages : 1596
Localisation : "j'étais pas là"
Date d'inscription : 02/05/2007

MessageSujet: Re: Texte ZOE'bsessionnel à connotation tragico-humoristique-frapadingue   Jeu 2 Sep 2010 - 15:18

Je... nan... rien...
Pfffff... si, peut-être... tu vois, quoi... les souvenirs... les gens qui gueulent qu'ils ont bobo... t'as rien de convenable ni d'utile pour leur douleur... celle qu'est pas prévue dans la nomenclature... leur faudrait chacun une nurse... plein temps, hein? la nurse... t'en connais, toi, des nurses à plein temps?... des qui vont jamais chez le dentiste... des qui sont jamais convoquées chez le dirlo, ou bien le percepteur... des qu'ont pas des débuts de mois difficiles, parce que les fins elles n'y pensent même pas...
Faudrait des saintes Vierges, mais des vraies, pas emplâtre, pas muettes, pas des bras cassés d'avoir montré du doigt les mécréants, les ivrognes et les salopes... Juste une qui nous prendrait sur ses genoux et nous chanterait doucement à l'oreille en nous berçant... tendrement... doucement... indéfiniment... celle qu'il faut s'inventer jour après jour... Wink
Rêve
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Texte ZOE'bsessionnel à connotation tragico-humoristique-frapadingue   Jeu 2 Sep 2010 - 19:55

J'aime beaucoup le commentaire de Rosa, parce qu'il est le cœur même de ta bataille. Nous qui avons assisté en direct, sans pouvoir prendre ta place mais simplement t'accompagner, être là avec toi parmi nous qui nous accompagnais tout pareil.

Tu sais bien, bichette, que nous avons tous besoin de ces bras de compassion, d'écoute, de soleils et de chants berceurs. C'est pas pour rien que nous sommes là, les uns avec les autres. Petits lampions toujours allumés pour que nos nuits ne soient plus si effrayantes.


*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
zoé sporadic
Jasmine calamardesque
avatar

Nombre de messages : 1596
Localisation : "j'étais pas là"
Date d'inscription : 02/05/2007

MessageSujet: Re: Texte ZOE'bsessionnel à connotation tragico-humoristique-frapadingue   Ven 3 Sep 2010 - 4:04

Romane a écrit:
C'est pas pour rien que nous sommes là, les uns avec les autres. Petits lampions toujours allumés pour que nos nuits ne soient plus si effrayantes.

Bien sûr, Ro. Chacun avec ses forces et ses faiblesses, tour à tour...

Ne pas prendre cette réponse à Rosa au pied de la lettre... c'était plutôt un rebondissement sur le thème, comme un contrepoint de l'auxiliaire de vie qui se sent impuissante. Mais impuissante comme nous le sommes tous dans certains domaines particuliers, pas plus...

Bien sûr que dans toute histoire nous mettons de nous (comment faire autrement?). Pour autant, je ne m'identifie pas totalement à ce personnage de la vielle dame suicidaire. Je connais mes limites, je n'attends plus de "miracle" du côté de la communication parce que ce serait vivre dans l'illusion. Mais il reste ce côté joueur dont je pense, je ne me déferai jamais. C'est en ce sens que j'ai accepté le défi du stage.
Ce que m'a appris mon handicap, c'est à me défaire de mes fausses pudeurs. Je sais que je ne peux pas suivre totalement un groupe, parce qu'au bout de deux heures, mon attention décroche. C'est une tension nerveuse de chaque instant. J'en accepte la limite, mais cette limite, les autres l'ignorent sauf ceux dont je partage le quotidien. Bien sûr aussi, parfois c'est frustrant, tu sens que la conversation rebondit, et tu n'as pas saisi sur quoi ni comment, t'es larguée. Ben, oui. C'est comme ça.
Ce que je voudrais expliquer à Rosa, c'est que ce qu'elle ressent comme un repli sur soi est inévitable dans ce cas. Il reste que lorsque tu te trouves dans un groupe où tu te sens bien, tu n'as pas envie de partir, alors tu te concentres sur les mimiques, les mouvements, le visuel auxquels tu dois te fier.
Alors il y a cette espèce de dissociation entre Zoé qui aime la rigolade et Zoé grave. Nous sommes tous un peu comme ça, c'est pour ça que nous parvenons à communiquer...
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Texte ZOE'bsessionnel à connotation tragico-humoristique-frapadingue   Ven 3 Sep 2010 - 4:22

Oh, j'ai bien compris tout ça, tu sais bien.

Citation :
Ce que m'a appris mon handicap, c'est à me
défaire de mes fausses pudeurs.
C'est en partie le but d'un tel stage, enfin de l'idée que moi je m'en fais et la direction que je lui donne.

Prenons maintenant le même événement, vu par l'autre bout de la lorgnette : pour les autres, à ton avis, face à toi en train de te défaire de certaines fausses pudeurs, qu'apprend ce stage ? Une sacrée leçon de vie, imagine-toi. Car : que ceux qui sont aveugles devant les défaillances d'autrui, tentent de cacher les leurs ! Eh bien je puis te dire qu'elles sont aussi flagrantes.

Moi, ce que j'ai vu pendant une semaine chez Zoé-entière, c'est sa sincérité. A nu, comme ça.

La pudeur, au théâtre, (au sein d'un groupe, parmi les humains, appelle ça comme tu veux), ça ne sert qu'à scléroser. Elle empêche de sortir les gestes, la voix, mais pire : les émotions, les sentiments.
Dis-toi toujours que si toi t'as peur d'oser, tous les autres sont logés à la même enseigne que toi. C'est pas parce que tes oreilles sont défaillantes que c'est pire ou mieux que le trac de Nath ou de Trys, qui pour d'autres raisons qui leur appartiennent et qu'elles seules savent, ont fait qu'elles étaient tétanisées et qu'il a bien fallu qu'elles transgressent une barrière en elles pour arriver à faire ce qu'elles ont fait.
Dis toi que filo, Gentiane ou Vilain ne sont pas nés de l'aisance innée et la science infuse, et qu'ils ont commis autant de maladresses que vous trois débutants, sauf que c'était pas les mêmes au même endroit dans le même moment. Chacun sa faiblesse, chacun sa maladresse, à chacun d'oser, et de se sentir con, ou moins que, et ainsi de suite.
En réalité, personne n'est plus stupide ou maladroit, d'autant que je vais te dire : toute maladresse fait surgir l'émotion. Et j'ajoute : regarde à nouveau la vidéo bêtisier : les deux qui me donnent la chair de poule, c'est Nath et ses larmes, et toi quand tu vas faire les cent pas en gueulant ta réplique derrière la maison. Et dis moi si ce n'est pas les deux moments les plus bouleversants de ce bêtisier, qui n'a plus rien à voir avec les rires d'avant et d'après, mais au contraire plongent et nous plongent dans l'émotion. Regarde la vidéo interview de Trys, juste à la fin, quand elle enfouit son visage entre ses mains. Elle révèle ici sa pudeur d'autre chose, et dis-moi si ce n'est pas le moment le plus terriblement émouvant de tous les interviews ?

Alors, bien sûr la communication auditive perd de sa force. Mais l'autre, l'émotionnelle... tu sais bien...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Texte ZOE'bsessionnel à connotation tragico-humoristique-frapadingue   

Revenir en haut Aller en bas
 
Texte ZOE'bsessionnel à connotation tragico-humoristique-frapadingue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Texte RO'bsessionnel à connotation tragico-humoristique-frapadingue
» Texte Filobsessionnel à connotation anglicisme frapadingue
» recherche illustrateur/trice pour 2e texte humoristique
» Auteur cherche illustrateur pour texte humoristique
» Le bouton (Sketch humoristique )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Vos écrits : Poésie, nouvelles, romans, théâtre... :: Zoé-
Sauter vers: