Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La manif du 7 septembre 2010

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
yugcib

avatar

Nombre de messages : 845
Age : 69
Localisation : Sud Ouest de la France
Date d'inscription : 14/01/2010

MessageSujet: La manif du 7 septembre 2010   Ven 10 Sep 2010 - 22:56

La manif du 7 septembre 2010

Puisse chacun d'entre nous, contre les empires financiers, les lobbies économiques et leurs cohortes de milliardaires actionnaires, contre l'Inculture généralisée et la mise en coupe réglée de notre si beau pays par des gangsters autorisés... Contribuer en fonction de ses moyens, de ses talents et de sa présence, à un avenir meilleur pour nos jeunes !
N'oublions pas que dans toutes ces manifs depuis déjà deux ou trois ans, on voit de plus en plus de jeunes (et pas seulement que des "vieux de la vieille" ou des seuls "fidèles" de 30 à 50 ans !)

... Juste 2 ou 3 mots à propos de la réforme des retraites :
- La pénibilité : en gros, sont concernés tous les travailleurs "qui font travailler leurs corps ou une partie de leur corps (bras, jambes, muscles, reins, colonne vertébrale...)" auxquels il faut ajouter les salariés surmenés par la pression des objectifs, du résultat commercial et de la performance à sans cesse améliorer...
- Le financement : on demande trop, beaucoup trop, encore beaucoup trop, aux salariés et aux entrepreneurs (artisans, employeurs, PME...) mais pas assez, vraiment pas assez (en fait c'est dérisoire) aux milliardaires actionnaires, aux grands lobbies, aux géants des multinationales et très gros (véolia, bouygues and Cie, Total gaziers pétroliers et autres grandes mafias des offres de services et de loisirs qui détiennent les marchés et réalisent des bénéfices absolument fabuleux...
- Ma conclusion face à ces deux points essentiels : faire "suer le burnous" deux ans de plus à des millions de gens en leur versant d'une part des salaires "écrasés" ou des pensions de retraite "peau de chagrin"... C'est non seulement une hérésie mais un crime contre l'humanité !
... J'ajoute encore ceci (deux autres points qui me semblent importants) :

- Un exemple particulier tout d'abord, mais qui concerne de très nombreuses femmes dans notre pays :
Soit une femme qui, une grande partie de sa vie active (c'est à dire durant les périodes éparses où elle a exercé un emploi -souvent à temps partiel d'ailleurs- ) n'a pas et n'aura jamais le nombre de trimestres requis, suffisant... Pourquoi cette femme là, qui le plus souvent fut femme de nénage, femme d'entretien, devrait-elle encore bosser jusqu'à 67 ans afin d'obtenir le taux plein d'une retraite misérable ; c'est à dire jusqu'à 67 ans, continuer de devoir exercer une activité éprouvante à un âge où elle devrait plutôt "mieux profiter" de son temps, que de s'échiner à passer la serpillère huit heures (ou même quatre) par jour sur le carrelage de quelque local administratif ou autre?

- L'allongement de la durée moyenne de vie hommes et femmes :
Dans les années présentes et cela je crois jusque vers 2020/2030 environ, cela me semble une réalité...
Mais au delà? Avec toutes ces restrictions budgétaires en perspective concernant les services publics de santé, la qualité de vie qui se dégrade, les nouvelles maladies qui apparaissent, tout ce qu'on bouffe de "frelaté", de "chimique" et de formaté selon des normes qui sont surtout conçues pour que ça profite aux lobbies, tout ce qu'on respire... sans compter la dégradation de notre environnement naturel... Comment voulez vous que la durée moyenne de vie puisse continuer d'augmenter indéfiniment? Par exemple en Russie, il me semble que la durée moyenne de vie des gens a déja diminué par rapport à ce qu'elle était il y a vingt ans...
Voyez déjà tous ces jeunes de moins de 30 ans qu'on voit bouffer des merdes en barquettes et sachets, consommer de l'alcool et des drogues, qui seront à moitié sourds à 40 ans (because sans cesse l'oreillette ou les écouteurs), qui n'y verront plus clair, etc. ...

Pour les "riches", oui (je veux dire les gens "qui ont les moyens" de vivre mieux, plus protégés...) ceux là pourront certes jouir de quelques années de vie supplémentaires... Mais les autres ?
... Faites déjà le compte des alcooliques, des drogués, des diabétiques, des gens qui ont eu un infarctus entre 40 et 50 ans, des exposés à des substances dangereuses, des cancéreux en "sursis"... et des blessés par accidents de la route, des ulcérés et des pancréatiques et autres handicaps que l'on traîne la vie durant... Cela fait bien, je crois, quelques millions de personnes !
Comment voulez vous qu'en dépit des progrès de la médecine (par ailleurs freinés par un accès aux soins devenu plus difficile pour les "moins riches"), tous ces gens là puissent vivre jusqu'à 100 ans ?
Revenir en haut Aller en bas
http://yugcib.e-monsite.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: La manif du 7 septembre 2010   Ven 10 Sep 2010 - 23:03

Ils s'en tapent, qu'on vive jusqu'à cent ans ou pas. Tout ce que tu décris (et qui est archi vrai) ne sert qu'à leur profit. Le nôtre n'existe pas, nous sommes les instruments de leur confort. Peu leur importe qu'on finisse dépressifs et écoeurés.

On regarde avec des yeux écarquillés les films traitant du temps des esclaves. Mais n'oublions pas qu'à notre époque, cette condition existe toujours. Il n'y a que la forme, qui change.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: La manif du 7 septembre 2010   Sam 11 Sep 2010 - 0:10

Le gouvernement fait coup double ou triple ou plus en allongeant la durée obligatoire de cotisation :
-les gens partent plus vieux à la retraite, donc plus usés, donc ils mourront plus vite = moins de retraites à payer
-certains renoncent à travailler aussi tard pour cause d'épuisement, donc leur pension sera encore plus misérable = moins de retraites à payer
-le stress induit avec la pression du résultat et le stress du chômage fait que l'espérance de vie générale sera diminuée= moins de retraites à payer
-par ailleurs, ceux qui travaillent plus tard seront rémunérés par leur patron, donc = moins de retraites à payer
Une bonne petite canicule là dessus, histoire d'épurer les vieux = moins de retraites à payer.
Elle est pas belle l'équation sarkozienne ?
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: La manif du 7 septembre 2010   Sam 11 Sep 2010 - 0:24

On va quand même creuser le trou de la sécu et faudra pas qu'on en soit étonnés.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
yugcib

avatar

Nombre de messages : 845
Age : 69
Localisation : Sud Ouest de la France
Date d'inscription : 14/01/2010

MessageSujet: Re: La manif du 7 septembre 2010   Sam 11 Sep 2010 - 0:32

... Fillon, il dit " la moyenne des salaires en France est de 1300 Euros" et " la moyenne des pensions de retraite en France est de 1100 Euros"...
Quelle honte! Quand on sait que certains perçoivent mille fois plus!
Vous avez vu tous ces députés Huhèmepé et autres ?... Comme ils sont gras, plantureux, bien et largement carrés dans leurs costards?

... Mais je me pose cette question... A propos d'un écrivain tel que Michel Houellebecq : ces écrivains là, ils partent jamais à la retraite, ils ne touchent jamais de pension de retraite... En fait ils perçoivent jusqu'à leur mort les revenus de leur activité d'écrivain...
Donc "écrivain" c'est l'un des rares métiers où y'a pas besoin d'avoir une retraite ! (à condition bien sûr d'avoir des revenus suffisants)...
Revenir en haut Aller en bas
http://yugcib.e-monsite.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: La manif du 7 septembre 2010   Sam 11 Sep 2010 - 0:38

Ecrivain, c'est un mauvais exemple.
Il faut pour cela répondre à des critères précis, et ne s'impose pas écrivain qui veut.

Et pour le reste, comme tu le vois, il n'est pas possible de comprendre autre chose que ce que nous comprenons : ils nous prennent pour des cons. J'vois pas pourquoi en réponse, on n'utiliserait pas les mêmes adjectifs.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
gérard hocquet

avatar

Nombre de messages : 2724
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Re: La manif du 7 septembre 2010   Sam 11 Sep 2010 - 2:04

les écrivains qui gagnent leur vie avec leurs livres, je crois qu'on peut les compter avec les doigts de la main...bon d'accord, avec aussi les doigts de pied. Mais sans plus. On peut donc dire qu'ils sont plus que marginaux.
Il y a des métiers comme celui-là où on rechigne à s'arrêter parce que c'est une passion et vital pour celui qui le pratique.
Mais combien de boulots sont dévalorisés et dévalorisants sinon pénibles. Pour ceux-là, prolonger les trimestres d'activité avant de prétendre à la retraite est inacceptable.
Je pense qu'on devrait trouver un système de retraite souple, à la carte, pénalisant un peu ceux qui veulent partir plus vite qu'à l'âge légal et favorisant ceux qui ont envie de travailler plus longtemps.
Un système aussi où tout ne soit pas fait par la répartition, mais aussi par une épargne tout au long de la carrière, une cotisation mi-salariale, mi-patronale plutôt que des fonds de pension qui ont un côté pervers : par souci de rentabilité des parents peuvent provoquer le licenciement de leurs propres enfants. Cette épargne pourrait, dans une certaine mesure, venir alimenter l'économie par des prêts aux entreprises, et le capital en fin de carrière, être redonné au salarié sous forme de rente.
Je ne vois pas la justification de mettre en avant que la vie devient plus longue pour exiger qu'on travaille plus longtemps tant que le travail sera fait pour enrichir essentiellement et d'abord les plus riches.
Mais la première chose à faire pour moi, c'est que n'importe quel travail soit valorisant et permette à la personne qui le fait de s'épanouir.
Or, aujourd'hui, la plupart font un travail parcellaire d'éxécutant dont ils ne connaissent pas l'utilité ni les objectifs. La plupart sont sous la pression insupportable de faire toujours plus pour gagner en productivité, donc en compétitivité et en profit.
On oublie de dire aussi que les gens à la retraite, avec les besoins de leur âge, font tourner l'économie : une bonne partie de ce qu'ils gagnent retourne sur le marché du travail pour rendre le service, ou fabriquer l'objet dont ils ont besoin : cet argent tourne.
Le problème de l'âge de la retraite est donc pour moi mal posé. Il part du postulat d'un équilibre à trouver entre cotisations et redistribution, du postulat que le travail ( salarié) est une valeur inattaquable, un sujet tabou.
La masse d'argent (qui est quand même un artifice puisque demain il peut ne plus valoir que la moitié ou moins de sa valeur d'aujourd'hui, on l'a vu lors des périodes de grande inflation), ses flux, sont à peu près constants pour éviter l'inflation (qui consiste à faire marcher la planche à billets). Le problème est que les riches et aussi les revenus moyens thésaurisent, c'est à dire ôtent l'argent de la circulation ( par peur de l'avenir, pour voir venir ou pour avoir le pouvoir de faire pression), ce qui conduit à un manque d'argent pour faire fonctionner l'économie. Il n'y a pas de manque, il y a une mauvaise circulation de l'argent, une mauvaise répartition des richesses, une bêtise à vouloir toujours plus qui rend des gens et des pays exsangues quand d'autres sont malades d'obésité. Il y a un mauvais principe : l'argent devient une fin au lieu d'être un moyen. Une fois renversés ces lieux communs, il n'y a plus de problème de retraites : on peut trouver un système où chacun trouve son compte d'âge de départ, de montant pour vivre etc.
Je ne sais pas si je me suis fait bien comprendre, il est tard...A la prochaine manif !
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: La manif du 7 septembre 2010   Sam 11 Sep 2010 - 2:06

Tout ça, c'est dans l'idéal, Gohé, et ça ne cadre pas du tout avec la politique du gouvernement actuel, qui montre sans complexe ce qu'il entend par gouverner au mépris des citoyens.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9746
Age : 70
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: La manif du 7 septembre 2010   Dim 12 Sep 2010 - 14:09

Je vous ai lu avec attention et chacun de vous a raison.

Mais y'a une réalité que nos dirigeants ne semblent pas avoir perçue: tous ces gens qui veulent arrêter de bosserne sortent pas de nulle part! Ceux qu'on nomme "Baby Bommer" ça fait au moins 60 ans qu'ils sont là, et comme ils vécu une période économiquement plus favorable que celle d'aujourd'hui, la majorité d'entre eux a bossé régulièrement. Il était donc prévisible qu'un jour ils prendraient leur retraite, qu'ayant cotisé toute leur vie de travail ils demandent qu'on leur renvoie l'ascenceur.

Il est sans doute necessaire de réformer le système de retraites, et c'est pas d'aujourd'hui, mais aucun gouvernement n'a osé, ils ont préféré refiler la patate chaude (comme le blem de la Sécu) à leurs successeurs. Et toute réforme utile qu'on accompli pas à temps devient problématique.
La Sarko's Band y va au char d'assaut et à la tronçonneuse, désigne les retraités comme des nantis (y'en a, mais la moyenne a 1200€ mensuels, j'appelle pas ça être nantis), et ceux qui veulent arrêtre de bosser pour profiter un peu de leur vie comme des fainéants...
En outre avec un chômage qui ne fait que grimper à cause des suppressions d'emploi pour cause de profit, chômage qui touche plus que beaucoup les jeunes, il est absurde de vouloir maintenir au boulot des "vieux" dont les entreprises ne veulent plus.
Il est honteux de nier la pénibilité de certains métiers en exigeant que ce soit le salarié qui la prouve!

Il est scandaleux de dire (Fillon dixit): "Les gens ont le droit de manifester, mais nous maintiendront le cap", autrement dit ils se tapent complétement de ce que pensent les gens!
Revenir en haut Aller en bas
yugcib

avatar

Nombre de messages : 845
Age : 69
Localisation : Sud Ouest de la France
Date d'inscription : 14/01/2010

MessageSujet: Re: La manif du 7 septembre 2010   Dim 12 Sep 2010 - 16:18

... Cette moyenne de 1100 Euros dont parle Fillon pour les retraités en France, s'établit en fait par la moyenne entre 2 catégories de retraités (il faut le savoir et c'est "assez significatif" (et mérite réflexion) :
D'une part la tranche de revenus de pension comprise, en gros (pour le plus gros) entre 1500 et 2500 euros (dont les 1500-1800 sont les plus nombreux)...
D'autre part la tranche de revenus de pension inférieurs ou largement inférieurs à 1000 Euros...
A dire vrai, fort peu de pensions de retraite seraient de l'ordre de 1100 à 1300 euros...
Ce qui explique cette moyenne s'établissant à 1100 euros, (qui est ainsi "tirée à ce niveau" par le grand nombre de pensions inférieures à 1000 euros...)
Donc, entre 1000 et 1500 il y aurait comme un "vide"... (Un espèce de "no man's land")...

Par contre en ce qui concerne les salaires, soit les revenus d'activité... Quand Fillon dit "1300 euros de moyenne"... Ces 1300 constituent, contrairement à la moyenne des pensions, une assez large tranche dans laquelle beaucoup de salariés sont situés (entre 1200 et 1400)...
Disons que pour les salaires, le "vide" (ou le "no man's land") est situé beaucoup, beaucoup plus haut... Et qu'au delà l'on n'y trouve que fort peu de nos concitoyens (seulement les "très hautement privilégiés")...

Que pensez vous de mon analyse ?


Revenir en haut Aller en bas
http://yugcib.e-monsite.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La manif du 7 septembre 2010   

Revenir en haut Aller en bas
 
La manif du 7 septembre 2010
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Toy Story Playland: Soirée privée Club Actionnaires (3 septembre 2010)
» Résumé Perso Course de Pau ! 5 Septembre 2010
» Mensuel N°3 Septembre 2010
» Paris Manga (18 au 19 Septembre 2010)
» Paris Manga! le 18 septembre 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Société, Politique-
Sauter vers: