Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Contes et poésies de l'Infréquentable

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
L'infréquentable

avatar

Nombre de messages : 1071
Age : 45
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/09/2010

MessageSujet: Contes et poésies de l'Infréquentable   Sam 16 Oct 2010 - 0:58

C'est l'intro, sans prétention.

Mon fil.
Cousu de fil blanc, rose,violet,
je m'en fiche
Mon fil
Les mots sont écrits
les mots sont prononcés,
Dans le champ en friche
De la feuille de papier
Je m'en vais crier
Je m'en vais rire
Je m'en vais pleurer
Je m'en vais décrire
Tout ce que je sais

Le stylo impatient
frémit déjà
juste le temps d'une tasse de thé
Et me voilà

Certains de mes textes seront impubliables
Je le sais d'avance
Mais je ne m'en sens pas coupable
Ils sont là juste pour rire
pour passer le temps
de temps en temps


Revenir en haut Aller en bas
L'infréquentable

avatar

Nombre de messages : 1071
Age : 45
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/09/2010

MessageSujet: Ma rage à moi   Sam 16 Oct 2010 - 1:06

(texte protégé)

C'est le tout premier poème intelligent que j'ai écrit.

Intelligent, c'est à dire loin de mes honteux poèmes d'adolescente harlequine à l'eau de rose et dégoulinants de stupidité ; je vous dis pas la honte totale quand je les ai relus !


Ce poème a une grande importance pour moi, parce que d'abord c'est le premier poème de ma vie d'adulte, ensuite c'est là que j'ai vraiment rencontré Dame Poésie; c'est elle qui est venue à moi !



MA RAGE A MOI

Comment dire ce qui m'arrive aujourd'hui?
Je suis en colère;
J'ai la haine;
J'ai la rage;
Et jamais je n'ai ressenti
Cette soif de vivre,
Ce besoin d'être libre,
Aussi intensément que maintenant.

Vaccinez-vous, vaccinez-moi,
Je vais mordre!
Mordre pour tout,
Mordre pour rien,
Mordre pour le plaisir
De me défouler,
De me débarrasser
De ce qui pour moi est un boulet,
Pour les autres un beau cadeau;

Je ne dis plus "oui" d'une toute petite voix,
Je hurle NON!
Je veux danser,
Je veux bouger,
Je veux bosser,
Ma colère se transforme en énergie,

Je ne veux plus rester ici,
Mon berceau est soudain trop petit,
Je veux vivre maintenant,
Je veux être moi aujourd'hui,
Ma rage m'est salutaire,
Ainsi que ma colère,
Il a fallu un miroir,
Il a fallu que je perde mes illusions,
Que ma rage devienne explosion!

Je suis moi,
Je suis une femme,
J'ai mes défauts,
Ce sont mes défauts à moi;
J'ai mes envies, mes rêves,
Mes besoins, mes qualités.

J'ai mon identité,
Personne n'a le droit de me la nier,
Je suis, je vis, un point c'est tout;
Je veux ma place dans le grand Tout!

Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91073
Age : 63
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Contes et poésies de l'Infréquentable   Sam 16 Oct 2010 - 1:11

Eh bien il y en a des choses à dire, à verser, à vomir, à murmurer, à partager ! Wink

Les mots : laisse les venir, laisse les partir, il vivent ! Tu vis !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
blue note

avatar

Nombre de messages : 7998
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Contes et poésies de l'Infréquentable   Sam 16 Oct 2010 - 22:45

Une râleuse ! Je m'en doutais... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
almalo

avatar

Nombre de messages : 3341
Age : 43
Localisation : ici et maintenant !
Date d'inscription : 19/08/2007

MessageSujet: Re: Contes et poésies de l'Infréquentable   Sam 16 Oct 2010 - 22:57

J'adhère à 300 % ! chinois
Revenir en haut Aller en bas
L'infréquentable

avatar

Nombre de messages : 1071
Age : 45
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/09/2010

MessageSujet: Re: Contes et poésies de l'Infréquentable   Dim 17 Oct 2010 - 18:58

blue note a écrit:
Une râleuse ! Je m'en doutais... Laughing

Et fière de l'être qui plus est !

Merci de l'adhésion à 300% !

Revenir en haut Aller en bas
filo

avatar

Nombre de messages : 8687
Age : 105
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Contes et poésies de l'Infréquentable   Dim 17 Oct 2010 - 20:46

Bravo pour avoir sorti par l'écriture ce qui doit sortir !

Mais je serai sincère : je ne vois pas de poésie dans ce texte.
Les retours à la ligne ne suffisent pas à transformer un texte en poème.

Pour publier, personnellement, je ne retiendrais pas ce texte.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
L'infréquentable

avatar

Nombre de messages : 1071
Age : 45
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/09/2010

MessageSujet: Re: Contes et poésies de l'Infréquentable   Dim 17 Oct 2010 - 20:53

Celui-ci a été publié dans une revue de poésie !
nananèreuh !

N'empêche, Filo je te remercie de tes remarques, ça m'aide à plus travailler mes textes.
Revenir en haut Aller en bas
francoisdalayrac

avatar

Nombre de messages : 2107
Age : 60
Localisation : Lille
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Contes et poésies de l'Infréquentable   Lun 18 Oct 2010 - 10:17

Je découvre cet Infréquentable que je fréquente avec une délectation certaine.
Revenir en haut Aller en bas
kate100fin
Canta Strophe


Nombre de messages : 8300
Localisation : Bout du Monde
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Contes et poésies de l'Infréquentable   Lun 18 Oct 2010 - 22:13

Je ne t'oublie pas, je reviens te lire bientôt...dès que j'ai un bout de temps.
Revenir en haut Aller en bas
L'infréquentable

avatar

Nombre de messages : 1071
Age : 45
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/09/2010

MessageSujet: Re: Contes et poésies de l'Infréquentable   Jeu 21 Oct 2010 - 0:31

Et moi je vais fureter dans les autres fils de discussion, dans les autres recueils, et apprendre, encore et toujours.
Je n'ai jamais fini d'apprendre.
Plus je sais de choses, plus je m'aperçois que j'en sais si peu.

gné frustrant des fois !

Allez un p'tit conte pour rire !

Au début, je l'ai écris pour le jeu de mot croquer des mitaines = croquer des gants, puis est venu le jeu de mots sur le prénom de la jeune fille.
(non j'ai pas honte, pourkouâ ? )
_______________________________

CroquemitaineEt voici la véritable et copperfieldienne histoire du Croquemitaine.

C'était un monsieur très gentil, qui aimait beaucoup les fleurs, les animaux, et les enfants.
Mais, comme il n'avait pas de travail-il était fabricant et marchand de gants et de mitaines- il n'eut bientôt plus d'argent, même pas de quoi acheter un pain chez Leader Price! Car un grand magasin venait d'ouvrir juste en face de chez lui!
Alors, comme il avait très faim, il commença à manger ses gants; évidemment il mâchonna d'abord ceux qui étaient en cuir, puis en coton, puis en chanvre, puis il se résigna, bon gré, mal gré, à essayer d'ingurgiter les gants en laine!
Or, un soir qu'il prenait son énième repas, il entendit la porte s'ouvrir; il tourna la tête, et vit un petit enfant; mais il n'eut pas le temps de dire "ouf", ou "plouf", l'enfant s'enfuit en courant et rentra heureusement chez ses parents; il s'était trompé de porte!
Le lendemain, Monsieur Croquemitaine---oui,oui, c'était son nom, et son prénom, Aristide-Benoît-Jean-Marie--- devint un monstre dans l'esprit des gens, car l'enfant avait raconté....que "l'homme mangeait des mains d'enfants"!

Ce qui décida le même petit garçon, intrigué et mourant de peur, à aller voir ce qui se passait dans cette maison: le soir vint, et l'enfant, couché sous la table, vit tomber...un gant!

Ce qui fait qu'il sortit tout doucement de la maison de Monsieur Croquemitaine, et ensuite s'enfuit en courant; il tapa à toutes les portes du quartier; il raconta enfin la vérité, à commencer par le début, c'est à dire les bêtises dictées par sa peur panique.

Et tous les gens du village, un mouchoir dans une main pour leurs yeux rougis, non pas par le froid, mais par l'émotion, ainsi qu'un plat, des paniers, des marmites, etc...dans l'autre main, frappèrent à la porte de Mr Croquemitaine: et, comme c'était son anniversaire, le boulanger-pâtissier-glacier avait confectionné un grand gâteau, et il avait aussi apporté les bougies.

Et puis, on entendit un bruit dans la chambre d'Aristide Croquemitaine:
tout le monde se précipita; et donc, tout le monde vit, à la grande confusion d'Aristide, des milliers et des milliers de jouets en bois; c'était son passe-temps!

Du coup, les braves gens du quartier se regroupèrent, discutèrent, bavardèrent, bavassèrent, et quand ils eurent bien tout combiné, ils essuyèrent la bave qu'ils avaient au menton à force de discourir, et déclarèrent à Aristide qu'ils trouvaient les jeux et jouets très super-chouettes, et qu'ils décidaient d'en acheter tout plein, et beaucoup, beaucoup!

Ah, ce fut un grand et bel anniversaire, que ce jour-là!

Et enfin, Mr Aristide-Benoît-Jean-Marie fut complètement heureux, puisqu'il épousa en secondes noces,-- sa première femme l'ayant quitté pour un monde dit meilleur dix ans auparavant--, une jeune fille; ils s'aimaient en secret depuis trois ans sans le savoir ni l'une, ni l'autre; évidemment, ils eurent des enfants.

Et c'est là que je pousse une gueulante; pourquoi les parents de la jeune fille l'ont-ils nommée "Mitaine"???????

Parce qu'à chaque fois qu'Aristide croque Mitaine, ils ont des enfants."

AngeR

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Contes et poésies de l'Infréquentable   Jeu 21 Oct 2010 - 10:50

Sympatoche tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
gérard hocquet

avatar

Nombre de messages : 2719
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Re: Contes et poésies de l'Infréquentable   Dim 24 Oct 2010 - 12:34

ça se lit avec des gants. J'en voudrais un avec Croque-monsieur !
Revenir en haut Aller en bas
kate100fin
Canta Strophe


Nombre de messages : 8300
Localisation : Bout du Monde
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Contes et poésies de l'Infréquentable   Mer 27 Oct 2010 - 14:48

Rigolote cette histoire, il fallait y penser.....

Gérard a écrit:
J'en voudrais un avec Croque-monsieur
Gé.......
Revenir en haut Aller en bas
L'infréquentable

avatar

Nombre de messages : 1071
Age : 45
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/09/2010

MessageSujet: Re: Contes et poésies de l'Infréquentable   Jeu 4 Nov 2010 - 15:21

Merci à vous !
C'était un conte, rien que pour le jeu de mots.
Contente que ça vous plaise


Si vous connaissez le groupe de musique Tri Yann, voici un délire-coup de gueule que j'ai écrit à l'époque où des gens ont crié au scandale, parce que Tri Yann " se compromettait avec de la musique classique.
Bonjour l'ouverture d'esprit !
Petite précision, Tri Yann est un groupe nantais, qui chante en breton, en français, en gallo, et en anglais - le breton (4 bretons différents existent aujourd'hui) et le gallo sont des langues de la Bretagne.
Tri pour Trois

Yann pour Jean

Parce que les fondateurs du groupe s'appellent JEAN-Louis, JEAN-Paul et JEAN Chocun.
C'est un de leurs amis qui leur a lancé cette plaisanterie: "pourquoi ne vous appelez-vous pas "Tri Yann ar Naoned" - les Trois Jean de Nantes ?
Et c'est ainsi qu'est né Tri Yann, et qui est sur le point de battre le record de longévité de groupe, jusqu'ici tenu par les Frères Jacques.

J'en ai parlé à Jean-Louis, qui m'a souri en disant "ça n'arrivera pas".
Et j'ai envoyé mon texte au groupe par l'intermédiaire de myspace.




Ce matin-là, mon chocolat prit soudain un goût atrocement amer; je prenais mon petit déjeuner en gardant une oreille distraite pour les infos du matin à la radio; je dressais l'oreille et montais le volume afin de mieux entendre; surprise! Ils parlaient des Tri Yann! Chouette, me dis-je en moi-même, enfin!

Mais la suite me consterna plus que tout; il faut dire que je crus à un canular d'une grande envergure; les TYAN auraient commis un CD et un CD-ROM avec...la Star Académie! Je sentis soudain mes cheveux se dresser sur ma tête; et comme ils refusaient de se ré-aplatir, car j'essayais de mettre mon chapeau, je pris une paire de ciseaux et menaçait de les couper; alors ils retombèrent sur mes épaules; et, juste avant de sortir, j'entendis une nouvelle encore plus stupéfiante; il y avait des concerts, il y avait une tournée!

Je me rendis à mon boulot et passa plus ou moins bien la journée; puis le soir, j'allumais mon ordinateur et allais dans le web, sur tout ce qui concernait cette horrible chose; confirmation de tout les côtés!

Saperlotte! J'étais effondrée!
Le vendredi suivant, je me mis sur le tchat: je diagnostiquais une baisse de moral chez mes amis tchateurs et triyannautes. Alors nous avons décidé de vérifier sur place; nous avons tous acheté une place de concert, et, sur la mailing-list avec l'ensemble de triyannautes, avons décidé de nous donner rendez-vous devant le Zénith de Paris, lieu où devait se commettre l'irréparable; nous avions nos t-shirts, nos badges Tri-Yann, pour nous reconnaître; cela faisait 300 triyannautes et avec les amis, cela faisait un groupe réuni de 500 personnes!

Nous entrons en essayant de nous rassurer les uns et les autres; mais dès le début du concert, il fallut bien, saperlipopette et nom d'un schtroumpf, nous forcer à nous rendre à l'évidence; le crime était consommé! Ils avaient osé! Eux! Nous étions devant la scène, consternés, formant un bloc de visages sombres et silencieux; nous ne disions rien, ni lazzis, ni sifflements, ni rien; aucun bruit ne venait de notre groupe; et, à la cinquième chanson, nous nous donnâmes le mot pour sortir dans le plus grand silence et la plus grande discrétion; quoiqu'un groupe de 500 personnes se remarque facilement; d'autres nous suivirent; au total, nous étions 1500 dehors , à pleurer les uns sur les épaules des autres; et nous nous séparâmes, la mort dans l'âme, en nous disant qu'il nous restait les autres, les vrais, les purs.

Puis, quelques jours plus tard, je m'aperçus des conséquences de cet anti-évènement:

- Les alouettes rôties tombaient tout droit dans nos assiettes au moment du repas; et ce à chaque date anniversaire de la "chose";
- Les bébés étaient apportés par les cigognes et se cachaient dans les choux pour que leurs parents les découvrent;
- les psys firent fortune, ainsi que les marchands de mouchoirs et les fabriquants et revendeurs de tranquillisants en tout genre;
- quelques tryiannautes désabusés firent retraite dans le désert;
- mes cheveux, après une longue discussion avec moi-même, décidèrent d'être coupés à ras en signe de deuil;
- tous les sites internet concernant le groupe furent ou supprimés, ou désertés;
- d'autres triyannautes, profondément choqués eux aussi, entrèrent dans les ordres;
- je fis la même chose, après avoir consigné l'horreur indicible.

Et au moment où je prononçait mes voeux définitifs, je me réveillais en sursaut, et je me retrouvais dans mon lit; j'avais pris dans mon sommeil les miaulements des chats pour les sanglots de mon coeur; et alors, depuis ce cauchemar, j'ai juré de ne plus jamais manger de tripes à la mayonnaise, figées dans de la graisse d'urus! et puis une orgie toute seule, ce n'est pas amusant(cf Astérix).

Et Jean-Louis m'a confirmé, par myspace, que "ça n'arrivera pas".
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91073
Age : 63
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Contes et poésies de l'Infréquentable   Jeu 4 Nov 2010 - 15:42

Tu as fumé ton parquet, l'Infré ? Laughing

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
blue note

avatar

Nombre de messages : 7998
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Contes et poésies de l'Infréquentable   Ven 5 Nov 2010 - 0:46

Hé ben, on est drôlement rassuré.
Tu crois que Noir Désir ... ?
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
kate100fin
Canta Strophe


Nombre de messages : 8300
Localisation : Bout du Monde
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Contes et poésies de l'Infréquentable   Ven 5 Nov 2010 - 13:30

Bon, ben du coup, tu nous mets une t'ite chanson ?
Revenir en haut Aller en bas
francoisdalayrac

avatar

Nombre de messages : 2107
Age : 60
Localisation : Lille
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Contes et poésies de l'Infréquentable   Ven 5 Nov 2010 - 19:20

blue note a écrit:
Hé ben, on est drôlement rassuré.
Tu crois que Noir Désir ... ?

Noir Désir a changé de nom, non ?
Revenir en haut Aller en bas
blue note

avatar

Nombre de messages : 7998
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Contes et poésies de l'Infréquentable   Sam 6 Nov 2010 - 1:29

Question
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
L'infréquentable

avatar

Nombre de messages : 1071
Age : 45
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/09/2010

MessageSujet: Re: Contes et poésies de l'Infréquentable   Sam 6 Nov 2010 - 17:27

Pour la petite blague, Noir Désir change de nom...ils vont s'appeler Super-Trempe !

C'est de l'humour noir ... des ires !


Romane a écrit:
Tu as fumé ton parquet, l'Infré ? Laughing

j'avais écrit tout d'abord "non, seulement la moquette du plafond !"

lk

Mais en fait, et là je ne sais pas si ça vous rassure ou non, mais non, je ne fume rien, ni ne sniffe, je suis comme ça de nature, et naturellement j'ai beaucoup d'imagination

PS:
Le jus d'orange et le chocolat du matin ont des effets presque permanents chez moi ... AngeR lk
Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9761
Age : 70
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Contes et poésies de l'Infréquentable   Sam 6 Nov 2010 - 18:09

http://www.musicme.com/Tri-Yann/albums/Le-Soleil-Est-Vert-(An-Heol-A-Zo-Glaz)-0600753264416.html?play=05

Pas la plus connu des Trois déjantés de Nantes que j'adore, mais une de mes prefs...

Pour ceux qui connaissent pas, l'Infré, tu nous ferais un topo avec des chansons pour les présenter?

Revenir en haut Aller en bas
blue note

avatar

Nombre de messages : 7998
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Contes et poésies de l'Infréquentable   Dim 7 Nov 2010 - 1:06

Ah la vache, elle est bien bonne, je la ressortirai
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
L'infréquentable

avatar

Nombre de messages : 1071
Age : 45
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/09/2010

MessageSujet: Re: Contes et poésies de l'Infréquentable   Dim 7 Nov 2010 - 19:46

Tryskel a écrit:
http://www.musicme.com/Tri-Yann/albums/Le-Soleil-Est-Vert-(An-Heol-A-Zo-Glaz)-0600753264416.html?play=05

Pas la plus connu des Trois déjantés de Nantes que j'adore, mais une de mes prefs...

Pour ceux qui connaissent pas, l'Infré, tu nous ferais un topo avec des chansons pour les présenter?


Oki Trys, mais ce sera dans le sujet "goût éclectiques", fil que j'ai créé dans le forum juste pour présenter mes goûts en matière artistique, un tit pô d'temps et vous aurez un florilège.


Sinon, histoire de continuer à présenter mes textes, voici un début, une fin ou un extrait de chanson sur la sécu,
Mais je vous préviens ; ces quelques mots n'ont pas vocation à devenir immortels, loin de là; c'est juste que ça me fait rire et que ça me venge de tout ce que j'ai vécu de mauvais à la sécu; et ça ne sera pas dans un bouquin, ni dans un disque.

"j'irais à la sécurité socia-aleuh
Pour leur montrer comment je rââ-âleuh
Et si j'en vois un qui sourit
j'y f'rai bouffer ses pap'pr'ass'ries
Et si j'en voit une qui rigooo-ole
j'y collerai des torgno-oleuh !
Si j'en vois un qui s'fait la bê-êlleu !
Je l'enferm'rai dans la poubê-êlleu !"


lk AngeR mdr
Revenir en haut Aller en bas
kate100fin
Canta Strophe


Nombre de messages : 8300
Localisation : Bout du Monde
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Contes et poésies de l'Infréquentable   Mer 10 Nov 2010 - 22:23

Ah, ça fait du bien de se défouler hein ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Contes et poésies de l'Infréquentable   

Revenir en haut Aller en bas
 
Contes et poésies de l'Infréquentable
Revenir en haut 
Page 1 sur 10Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Contes et poésies de l'Infréquentable
» L'infréquentable : projet d'une soirée conte.
» ARDITI, Metin
» Contes (Perrault et autres)
» Ici Vos Poésies En Vers Libres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Vos écrits : Poésie, nouvelles, romans, théâtre... :: Vos recueils de poésie-
Sauter vers: