Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un vent de puanteur de fricaille et d'injustice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
yugcib

avatar

Nombre de messages : 843
Age : 69
Localisation : Sud Ouest de la France
Date d'inscription : 14/01/2010

MessageSujet: Un vent de puanteur de fricaille et d'injustice   Mar 19 Oct 2010 - 8:38

Il y a un réel problème avec ce type, Nicolas Sarkozy... Déjà au soir de son élection le 6 mai 2007 j'avais senti « comme un mauvais vent venir », à dire vrai un vent de puanteur de fricaille, de flicaille, d'insolence des « ultra riches » et de toute cette clique de personnages de « droite décomplexée » se mettant ostensiblement en scène sur les plateaux de télévision et auprès des médias, devant le peuple Français ébahi, incrédule ou « docile » selon le cas – dans un premier temps – mais « révolté » en partie, par la suite...
Car nul président de la République, au soir de son élection jusqu'en 2007, n'avait à ce point affiché publiquement et de manière aussi insolente sa « préférence » en matière de fréquentations de « haut vol » en un lieu tel que le Fouquet's !
J'y vis là un « signe », un avertissement, et j'y sentis donc, ce vent de puanteur de fricaille...
Il y eut certes, la « crise »... Quelques revirements et orientations de circonstance, nouvelles mesures assorties de lois, et surtout beaucoup de « pirouettes », de gesticulations, de petites phrases cinglantes – et parfois insolentes et vulgaires- et... Comme une sorte de « Facebook dans le réel »
en plus de « Facebook dans le virtuel »... de la part de notre président de la République...
… Sommes nous en cet automne 2010, au début d'un mouvement social important en France, dont personne à l'heure actuelle ne peut dire quelle en sera l'issue ? Le problème des retraites n'est-il pas lié tout comme les autres problèmes « graves » de société et de civilisation, au problème de plus en plus « écrasant » (et évident) de l'argent roi et de l'appétit féroce de toute cette caste de puissants, de possédants, de financiers et de banquiers et de leurs états majors derrière laquelle s'empiffrent de fric les actionnaires ?
Les dépôts de carburant et les raffineries en grève, occupés et bloqués ; les transports routiers à l'arrêt et les chauffeurs formant des barrages, les lycéens dans la rue, partout dans toutes les villes de France ; les manifestations qui rassemblent des centaines de milliers de gens, et cela sans discontinuer jusqu'à deux fois par semaine ; des grèves à répétition... et les inévitables débordements en marge des manifestations... Tout cela me dit qu'une sorte de « sirocco » se lève et brûle contre un vent de puanteur de fricaille et d'injustice devenu insupportable...
… Reste à ce qu'il sorte (ou émerge) de cette tempête sociale (qui prend la consistance d'un typhon), quelques têtes « un peu mieux pensantes » et « un peu moins tournées dans le sens du tourbillon de folie frico-consommatrice du monde »... Afin que vienne un nouveau pouvoir : le pouvoir d'un peuple tout entier contre le pouvoir d'une caste dominante et prédatrice...
Revenir en haut Aller en bas
http://yugcib.e-monsite.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Un vent de puanteur de fricaille et d'injustice   Mar 19 Oct 2010 - 9:36

Le peuple étant lui-même béat devant les stars, le showbizz et tout ce qui brille, ce n'est pas demain la veille qu'il se bougera le cul pour renverser la situation. Disons qu'on attend que les journaux à sensations et les émissions télé à la con soient boudés pour peut-être espérer que les gens commencent à faire preuve de choix un peu moins clinquant....

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
yugcib

avatar

Nombre de messages : 843
Age : 69
Localisation : Sud Ouest de la France
Date d'inscription : 14/01/2010

MessageSujet: Re: Un vent de puanteur de fricaille et d'injustice   Mar 19 Oct 2010 - 11:18

On peut dire que les trois millions et demi (environ) de gens dans la rue dans toute la France lors de la manif du 12 octobre... C'était un maximum. Parce que les autres plusieurs millions voire dizaines de millions, sont hélas (je le déplore) tous ces gens qui ne regardent le plus souvent à la télé que ces émissions "débiles" de showbizz et de paillettes et de spots clinquants, et se pâment devant les stars et les vedettes à la mode... et les présentateurs d'émissions "charismatiques" (et "troudebalesques")... La plupart de ces gens là ne descendent pas dans la rue, disent "amen" (avec certes quelques récriminations de ci de là) et disent "on n'y changera rien, c'est le monde qui est comme ça"...
... Mais bon... Je dis ça, mais j'ai "quelque espoir"...
Revenir en haut Aller en bas
http://yugcib.e-monsite.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Un vent de puanteur de fricaille et d'injustice   Mar 19 Oct 2010 - 12:00

Même pas.

Parmi ceux qui n'y vont pas certains n'ont pas forcément assez de leurs jambes pour qu'elles les portent toute une matinée debout, ou doivent effectuer des permanences dans des lieux sensibles, ou carrément pas les moyens de se rendre au lieu de rendez-vous de la manif.
Et ceux qui s'en foutent, ou qui comptent sur les autres, ou qui n'y croient pas.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9746
Age : 70
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Un vent de puanteur de fricaille et d'injustice   Mar 19 Oct 2010 - 15:25

Je sais pas!

D'une part je me dis que oui, plus de monde dans la rue et ça va péter, de l'autre... ca va péter et qui en profitera?
En outre je suis pas du tout sûre que "ça va péter" en vrai et je ne le souhaite pas, enfin pas comme ça!
Parce que les "pétages" et autres révolutions de tout poil, on sait ce que ça donne, juste la prise du pouvoir par un groupe qui montre très vite qu'il ne vaut pas mieux que ceux qu'il a viré!

Ce qui se passe dans notre France, pour autant qu'on puisse le suivre et le comprendre un tisoit, c'est d'une part un raz le bol contre le mépris affiché des invités du Fouquet's, tout un symbole de la gouvernance sarkoziste quand même la soirée du Fouquet's... D'autre part justement ce mépris de ceux à qui ont été remis les rênes du pouvoir vis à vis de ceux qui les leur ont confiés... mais ILS LEUR ONT ETE CONFIES, en toute démocratie... y'a beaucoup à dire sur cette conception de la démocratie, mais c'est...
Mais il ya les personnes individuelles qui vivent un quotidien pas souvent facile pour le plus grand nombre, et les grandes idées du ""groupe social" sauf que des groupes y'en a quasi autant que de personnes!

Alors l'idéal serait que chacun dépasse son individualité pour adhérer à un grand projet qui satisferait tou le monde! Ben, on est très loin de simplement en approcher...

Et je ne condamne pas ceux qui ont le nez dans le guidon de savoir s'ils ne seront virés de leur boulot demain, comment ils vont payer les traites de la maison, de la voiture et nourrir les gosses... Ceux qui pour assurer ça sont prêts à se jeter dans les bras de l'Homme Proviendentiel qui résoudra tous les problèmes d'un coup de baguette magique, sauf que :
"Il n'y a ni sauveur suprême
Ni Dieu, ni César ni tribun..."
Et pas de baguette magique!

Je continue à ne pas comprendre comment la majorité des français (pas que les friqués) a pu élire un Sarko qui s'était montré sous son vrai jour en tant que ministre des Finances puis de l'Intérieur...
Faut dire qu'en face, ben, y'avait pas grand chose...

Faut dire que l'une des seules options présentées c'est de faire un max de fric, sauf que c'est pas permis à tous, juste qu'on fait croire que c'est possible, juste que c'est un énorme mensonge, un mirage...
L'Education Nationale ayant tardé à me donner ce qu'elle me devait pour cause de promo par concours, ayant plein de charges, je me suis retrouvée dans une situation financière disons "délicate", demande d'aide à la banque qui me la refuse, normal, j'avais pas les sous...
L'Institution se décide à me verser ce qu'elle me doit, rentrée de sous et la banque sucre et miel qui me dit que si je veux emprunter ils sont prêts...
Ben juste que puisque j'avais reçu mon dû, j'avais plus besoin de leur prêt...
Juste pour dire qu'on prête qu'aux riches ce que tout le monde sait, mais qu'on se trouve dans une société qui facilite tout aux riches, et qui n'a plus besoin de pauvres, qui aura de moins en moins besoin de travailleurs.
Sauf que les travailleurs comprennent pas ce qui leur arrive, devenus des produits jetables, tailliables et corvéables à merci, sinon ils se font jeter...

Je n'ai pas de références historiques pour décrire ce qui se passe aujourd'hui, juste que mes références ne m'incline pas à l'optimisme...

Mon fils m'a dit que je vivais "la fin d'un monde", ben oui, ce monde de l'aprés guerre et des "Trente Glorieuse" sur la gloire desquelles il y aurait beaucoup à dire, mais au moins, si ce n'était pas facile quend on venait du très bas de l'échelle de se tailler sa place, c'était possible à force de travail, ça ne l'est plus, et c'est l'impasse qui angoisse, je le comprends, j'ai pas de réponse sauf dans l'idéal, mais l'idéal reste idéal...

J'ai pas fait avancer le schimblik, juste mon ressenti actuel...
Revenir en haut Aller en bas
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: Un vent de puanteur de fricaille et d'injustice   Mer 20 Oct 2010 - 4:10

Ouais..;Moi, ce soir j'étais à une bouffe ( chacun amenant la sienne...et plus, y'a le "drapeau") organisée sur le lieu de grève et d'occupation des employés communaux de Millau..;les gars de la SNCF sont aussi là. Des gens de l'hopital, de la poste et des gens comme moi....Ils en sont à plus de 6 jours de grève, ( plus les jours de manif d'avant)..;;Si on ( eux) ne tiennent pas;....la bataille sera perdue..et après les retraite la prochaine cible est la Sécu..;et àaprès les congés payés.....Alors on fait quoi ?...On se bouge le cul ou on continu à se poser des questions ?.....Moi, je serais les syndicats ( je veux dire les direction syndicales) je me poserais des questions.....La base ( comme il disent), elle bouge, elle en veut ( y compris les profiteurs habituels ( ceux qui font pas grève mais qui sont prêt à en partager les avantages et qu'y feraient mieux d'être dans la rue avec ceux qui se mouille)
Revenir en haut Aller en bas
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Un vent de puanteur de fricaille et d'injustice   Mer 20 Oct 2010 - 10:58

Vilain a écrit:
et après les retraite la prochaine cible est la Sécu..;et àaprès les congés payés.....
chinois
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Un vent de puanteur de fricaille et d'injustice   Mer 20 Oct 2010 - 23:45

Et, heu, je veux bien mais je n'ai pas le droit de faire grève. Ca fait partie de mes statuts professionnels.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Un vent de puanteur de fricaille et d'injustice   Mer 20 Oct 2010 - 23:51

Ta remarque me fait penser à une que j'ai entendue de la bouche d'un routier, tout à l'heure :

"le droit de grève existe, le droit de travailler aussi".

Sauf que lui n'avait pas d'interdiction comme toi, bien sûr. Il y a toujours des exceptions. Imaginons trente secondes un mois de grève totale.


EDF, gaz, usines à eau y compris.
Toubibs. Ambulances.

Commerçants.

Bref, tout le monde.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Un vent de puanteur de fricaille et d'injustice   Jeu 21 Oct 2010 - 1:36

Vilain a écrit:
Ouais..;Moi, ce soir j'étais à une bouffe ( chacun amenant la sienne...et plus, y'a le "drapeau") organisée sur le lieu de grève et d'occupation des employés communaux de Millau..;les gars de la SNCF sont aussi là. Des gens de l'hopital, de la poste et des gens comme moi....Ils en sont à plus de 6 jours de grève, ( plus les jours de manif d'avant)..;;
Qu'est-ce qu'ils en ont à foutre, les membres du gouvernement, qu'à Millau (je dis Millau, hein, mais c'est une image, tu l'auras compris, il s'agit de n'importe quelle ville de n'importe quel coin de France) des gens se réunissent pour se concentrer sur la place, ou devant l'usine machin, ou où ils veulent pour brandir une banderole ou bouffer !
Tout ça ne les atteint pas, ne les empêche de rien, et surtout pas de changer d'avis. Vous feriez un concert Rock ou une foire à la tomates, que ça ne ferait pas plus d'effet de pression sur le gouvernement.

Citation :
Si on ( eux) ne tiennent pas;....la bataille sera perdue..
A mon avis, vous pouvez essayer de tenir trois mois ou trois ans, Sarko s'en tape complet. Millau, c'est vachement pas dans le paysage de l'Elysée...

Citation :
et après les retraite la prochaine cible est la Sécu..;et àaprès les congés payés.....
Il y a de fortes chances, oui.

Citation :
Alors on fait quoi ?...On se bouge le cul ou on continu à se poser des questions ?....
Ben si on continue à marcher dans les rues d'une ville où les principaux interlocuteurs intéressés par ce qu'on a à leur dire n'y sont pas, sûr que c'est p'têt pas la solution...

Citation :
Moi, je serais les syndicats ( je veux dire les direction syndicales) je me poserais des questions.....La base ( comme il disent), elle bouge, elle en veut
Sûr qu'ils feraient bien de se poser des questions, les syndicats. Et autant que possible, les bonnes...

Citation :
( y compris les profiteurs habituels ( ceux qui font pas grève mais qui sont prêt à en partager les avantages et qu'y feraient mieux d'être dans la rue avec ceux qui se mouille)
Posons le problème dans l'autre sens, pour voir :
- être dans la rue de Millau, moi j'veux bien. C'est sympa, les gens sont sympas, ils font même des bouffes sympas, les banderoles sont sympas, les chants et les slogans sont sympas, bref, c'est vachement convivial. M'enfin totalement déconnecté de Sarko et sa clique qui sont à... combien de kilomètres, déjà, Paris et l'Elysée ? donc c'est comme si j'te téléphonais sans faire ton numéro, tu vois, tu m'entendrais pas.

- être dans la rue à Lyon pour me faire massacrer par des casseurs qui cassent pour casser et qui forcément rendent fous les CRS déjà pas mal sur les dents, j'vois pas trop à quoi ça me servirait, ni comment Sarko et ses margouins pourraient m'entendre (quand je dis "je", je pense à "on" => les manifestants) parce que Lyon est à quatre cent bornes de l'Elysée. Téléphone sans faire le numéro, quoi, ça revient au même.

Alors oui, que les gens se posent les bonnes questions.... ça serait pas si mal.

Ne te méprends pas, si tu passes par là, Jean ; je ne suis pas en train de dire que manifester son désaccord ne sert à rien. Je dis : comment exprimer son désaccord pour qu'il s'adresse aux personnes concernées. Et j'ajoute : tous ensemble (sous-entendu : pas les uns contre les autres)

Si tu sais bien lire, tu comprendras le sens de ces deux dernières phrases, parce que c'est là à mon avis la direction de la réflexion qu'il faudrait plutôt aborder.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Un vent de puanteur de fricaille et d'injustice   Jeu 21 Oct 2010 - 13:55

Tu te trompes Romane. C'est une très importante place Millau !
Il y a quelques années, quand le chantier du viaduc de Millau a été bloqué, je peux te dire qu'ils ont vite rappliqué, les "importants". Et ils ont cédé. tong

Je pense qu'il y a des lieux stratégiques partout. Et des élus partout.

Et pour Lyon, une petite mais importante précision est nécessaire. Les casseurs n'ont absolument pas mis les manifestants en danger, pour une bonne raison : les affrontements se sont déroulés après les manifs. Tout était bouclé par les CRS, stations de métro fermées. Alors comment une bande de casseurs a pu atteindre la place Bellecour aussi facilement ? Et pourquoi ont-ils pu faire leur besogne au nez des CRS ? Pourquoi, lorsque certaines personnes se sont interposées pour les arrêter, ce sont les CRS qui leur ont permis de s'enfuir en toute tranquillité ?
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
Pascal9

avatar

Nombre de messages : 645
Age : 58
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 03/11/2004

MessageSujet: Re: Un vent de puanteur de fricaille et d'injustice   Jeu 21 Oct 2010 - 14:10

Celui qui vénère le pouvoir est un homme en péril et celui qui révère les signes du pouvoir est un homme à sa fin !
Pierre Billon
Salut à toutes et tous, le petit monarque chancelle et il prend des leçons de démocratie, c'est pour son bien et peut-être va-t-il grandir....

Revenir en haut Aller en bas
http://calepinsenbalade.blogspot.fr
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: Un vent de puanteur de fricaille et d'injustice   Jeu 21 Oct 2010 - 14:17

Millau haut lieu de la resistance protestante lors des guerres de religion...
Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9746
Age : 70
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Un vent de puanteur de fricaille et d'injustice   Jeu 21 Oct 2010 - 14:30

"Je dis : comment exprimer son désaccord pour qu'il s'adresse aux personnes concernées. Et j'ajoute : tous ensemble (sous-entendu : pas les uns contre les autres)"

D'ac à 3000% Ro, c'est bien là la question.
"ILS" les ceux du gouvernement ne veulent pas entendre parce qu'ils ne veulent pas "céder aux pressions de la rue". Je me répéte, mais ils ont été régulièrement élus, le pouvoir leur à été délégués, comment leur dire que beaucoup ne sont pas d'accord avec ce qu'ils font de ce pouvoir? Qu'ils abusent, qu'ils ne font pas ce que ceux qui les ont élus attendaient d'eux?
On sait qu'ils ne contrôlent pas grand chose, qu'ils ne sont que des pions dans les mains du fric international et que les décisions prises ne servent qu'à se faire bien voir des Agences de Notation qui peuvent descendre un pays entier en baissant sa note.

Et puis il ya les gens, le peuple, la base qui déborde les syndicats, qui expriment leur inquiétude et leur raz le bol d'être traités avec mépris tant par les patrons que par les politiques qui n'ont aucun pouvoir sur les patrons (les gros patrons) vu qu'ils sont à leur botte...
Le questionnement est l'émergence d'une prise de conscience, parce que le mouvement de protestation dépasse le rejet de la réforme des retraites laquelle est aussi inique qu'inutile puisqu'il faudra la revoir d'ici 2018 et peut être avant...

Il est facile de présenter les manifestants et les grévistes comme des gens crispés sur leurs "priviléges" qui veulent que rien ne change, facile et classique, méthode tant utilisée qu'elle est un tisoit usée... Ils veulent simplement vivre correctement, même ils ne demandent qu'à bosser pour autant qu'on leur donne du boulot et qu'on les paye décemment. Même ça semble être trop demander, alors ils sont en colère et ils expriment cette colère par les seuls moyens mis à leur disposition: grève et manifs... En haut lieu on constate, mais on refuse d'entendre, on joue sur l'usure et le pourissement, sur l'exaspération de ceux qui ne peuvent plus rouler, tout un symbole l'essence...
Exaspération de ceux qui ont des difficultés pour aller bosser faute de transports en commun...
On agite le spectre de la pénurie, en sachant que le fait de l'évoquer va la provoquer parce que les gens vont se précipiter pour stocker par peur du manque, enfin ceux qui ont les moyens financiers...
Comme on a prédit que si les jeunes manifestaient il y aurait des débordements, les casseurs ont surgi dans la foulée... de là à penser que ces casseurs ont été téléguidés pour semer le bordel, je franchis le pas.

Ceux qui nous gouvernent sont des ordures, mais pas des imbéciles, ils se donnent raison.
Ce qu'il faudrait inventer, c'est un moyen de contrôle du peuple sur les élus, qu'ils ne se croient pas tout puissants pendant leur mandat, déconnectés de ceux qui leur ont donné le devoir de parler en leur nom, devoir qu'ils ont transformé en droit, en arrogance. Mais que ce contrôle ne dégénère pas parce que le "peuple" est loin de parler d'une seule voix...

Déviance de la gouvernance, déni de démocratie...
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Un vent de puanteur de fricaille et d'injustice   Jeu 21 Oct 2010 - 14:33

Bien sûr qu'il y a des élus partout, Luca. Sauf qu'ils ne sont pas tous du même bord que sarko et qu'il s'agirait plutôt d'emmerder le parti sarkosien plutôt que les autres.

Maintenant, à voir comment les élus petit-échelon discutent (ou sont soumis) aux élus grand-échelon. Tiens, j'aimerais bien savoir...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un vent de puanteur de fricaille et d'injustice   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un vent de puanteur de fricaille et d'injustice
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un vent de puanteur de fricaille et d'injustice
» Du vent dans mes mollets - Moussafir / Mam'zelle Roüge
» moteur compound de GRAINE AU VENT
» Le Vent de Feu
» Utilisation du Flex sur coupe-vent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Coup de Gueule!-
Sauter vers: