Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Vous en pensez quoi ? Mécontentement, manifestations, grèves

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Vous en pensez quoi ? Mécontentement, manifestations, grèves   Mer 20 Oct 2010 - 22:30

En regardant les infos à la TV, en lisant les articles journaux sur le Net, voici ce qui me vient à l'esprit dans l'instant. Je vous invite à ne pas hésiter à réagir, ça m'aidera peut-être à mieux cerner si toutefois j'étais à côté de la plaque.

Si je ne suis pas d'accord avec ma belle-mère, de toute évidence je n'irai pas arracher le basilic de la jardinière de filo, ou je ne tomberai pas sur le dos de Kate, mais j'irai directement frapper à la porte de ma belle-mère et je lui dirai en face pourquoi je ne suis pas d'accord, et pourquoi je résiste.

C'est le scénario qui m'est venu à l'esprit, pendant que je regardais les courses-poursuite des casseurs et des CRS au coeur de Lyon, ou le jeu du chat et de la souris entre manifestants bloquant les raffineries et les forces de l'ordre, ou encore en écoutant ce routier s'expliquer avec les manifestants en train de bloquer son camion.

Je pense qu'on mélange joyeusement tout et n'importe quoi, et que tout ça porte du tort aux meilleures intentions. Je m'explique :

Le gouvernement prend des mesures qui ne conviennent pas à un grand pourcentage de français, pendant que d'autres adhèrent à ces mesures (la France est toujours partagée ce n'est pas nouveau). Bien.
Le mécontentement entraîne la nécessiter de le manifester, c'est bien normal, pourquoi le taire, ce serait stupide et le droit de s'exprimer n'est pas fait pour les cochons.
Le manifester n'est pas anodin, il faut bien pour cela engager des actions.

Mais ce soir je coince sur la cible des manifestations. Les commerçants du centre Lyon n'ont rien demandé, et surtout pas la réforme de la retraite. Les gens qui vont tous les matins bosser pour payer la traite mensuelle de leur baraque ou les études de leur môme et de toute manière la bouffe pour le foyer familial, non plus. Pas davantage les petites et moyennes entreprises, et ainsi de suite.

Les générateurs se situent dans les locaux de l'Elysée, toute autre structure ne fait qu'exécuter ce qu'on lui impose d'exécuter. Le Pôle emploi qui n'est pas foutu d'assumer son rôle, n'est pas l'instigateur mais représente une chaîne d'individus embauchés dans un système incompétent, et si vous n'êtes pas content du fonctionnement de l'hôpital ou du lycée dont vous ou vos enfants dépendent, eh bien sachez que les directives gouvernementales y sont pour quelque chose, indépendamment du caractère ou de la personnalité d'un directeur d'hosto ou d'établissement scolaire (car ici, n'oubliez pas que votre caractère ou personnalité n'est pas plus à l'abri de connerie que ceux de n'importe qui).

Or, plutôt que d'emmerder le gouvernement, c'est à dire les gens du gouvernement, c'est à dire le président, ses ministres, que fait la population ? Elle s'auto-emmerde toute seule, en brisant ses propres vitrines, en flambant ses propres bagnoles, en bloquant ses propres pompes à essence. Alors qu'on sait que là haut, ils s'en tapent, ils boufferont, ils se déplaceront, le tout à gogo et toujours dans l'opulence. Mauvaise cible, mauvaise pioche.

Plutôt que marchouiller dans les rues des villes (je parle pour l'instant des manifs sereines, entendez par "sereines" les non casseurs), où les manifestants ne rencontrent pas un seul ministre ni président, c'est à dire à des centaines de kilomètres du vrai lieu décisionnaire, plutôt que de bloquer des accès qui n'auront de conséquences que sur nous-mêmes, pourquoi ne pas monter direct à l'Elysée et empêcher qu'on leur donne à bouffer, ou qu'ils se déplacent ? Pourquoi ?

Ici, j'ai l'impression de cerner vaguement ce qui fait que les manifs finissent régulièrement par faire flop, sauf pour les casseurs (j'y viens) qui profitent de la situation pour foutre le bordel dont vous devinez qui fait les frais, hein, et dont certains sont incités par des syndicats (parce que là aussi il y a autant de magouilles), dont on fait l'amalgame avec des jeunes qui lorsqu'ils sont lycéens ne savent même pas pourquoi ils manifestent pour les trois quart et qui voient là le moyen de ne pas aller en cours, et puis ça donne du piquant d'aller manifester à cet âge là, mais en mesurent-ils vraiment l'importance, c'est une autre histoire, hein.

Donc pour l'instant, d'après les réactions que je glane où je le peux, je m'aperçois que la population emmerde la population tout en s'emmerdant (matériellement, j'entends), pendant que les politiques peuvent tranquillement continuer à voter leurs lois et décrets, puisqu'ils sont vachement paisibles : les autres se foutent sur la gueule et s'auto-emmerdent.

Peut-être que je suis totalement à côté de la plaque, mais c'est ce que je ressens ce soir, et pour une fois assez clairement là où d'habitude c'était plus confus dans mon esprit.

J'aimerais que vous réagissiez à ce propos que je n'avance pas comme une vérité mais comme un ressenti, et que vous puissiez argumenter, enfin bref, qu'on en discute.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/


Dernière édition par Romane le Jeu 21 Oct 2010 - 0:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Vous en pensez quoi ? Mécontentement, manifestations, grèves   Mer 20 Oct 2010 - 23:14

"Il est donc logique qu'en face du mensonge de l'essence et de la partie, la grève fonde le devenir et la vérité du tout. Elle signifie que l'homme est total, que toutes ses fonctions sont solidaires les unes des autres, que les rôles d'usager, de contribuable ou de militaire sont des remparts bien trop minces pour s'opposer à la contagion des faits, et que dans la société tous sont concernés par tous. En protestant que cette grève la gêne, la bourgeoisie témoigne d'une cohésion des fonctions sociales, qu'il est dans la fin même de la grève de manifester : le paradoxe, c'est que l'homme petit-bourgeois invoque le naturel de son isolement au moment précis où la grève le courbe sous l'évidence de la subordination."
(Roland Barthes, Mythologies)

Quant aux casseurs... voir la partie 3 : http://www.canalplus.fr/c-divertissement/pid3355-c-edition-speciale.html?vid=387020
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Vous en pensez quoi ? Mécontentement, manifestations, grèves   Mer 20 Oct 2010 - 23:22

Pourtant, il ne m'a pas semblé, en regardant ces gens s'exprimer devant la caméra, ou en écoutant les gens "dans la vie réelle" (c'est-à-dire des gens que je croise dans ma ville, au magasin, dans la rue, ou tout autre endroit où on se déplace habituellement dans son propre environnement), qu'ils font partie des petits bourgeois dont fait état la citation (que je ne conteste pas, tu l'auras compris). J'ai vu plutôt des gens ordinaires devant une bagnole cramée, une devanture de boutique foutue, ou dans un camion, ou encore tout bêtement des ouvriers d'usine, qui tous exprimaient un désarroi devant un problème de plus à régler dans leur quotidien pas évident. Bref, des travailleurs comme toi et moi, qui n'ont pas un bas de laine bien ventru et qui se voient démunis.

C'est de cela dont je parle. Les petits bourgeois votent à droite et se foutent un peu des réformes de la retraite, à mon avis.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Lilylalibelle

avatar

Nombre de messages : 867
Age : 42
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Vous en pensez quoi ? Mécontentement, manifestations, grèves   Mer 20 Oct 2010 - 23:26

Tu n'es pas à coté de la plaque, rominette, je pense exactement la même chose... ou alors je suis a coté de la plaque aussi !
Revenir en haut Aller en bas
http://espacedudehors.wordpress.com
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Vous en pensez quoi ? Mécontentement, manifestations, grèves   Mer 20 Oct 2010 - 23:29

Je ne sais pas. Je crois que ce n'est pas aussi simple. Par exemple, probablement que pour la plupart de ces "casseurs", je suis une petite bourgeoise. Tout est relatif. J'arrive à me payer un toit et à manger. Mais ce que je sais, c'est que je vis dans le même monde qu'eux. Et que si j'accepte une société où le racisme et l'injustice sociale mène la marche, je dois aussi en accepter les conséquences, à savoir les accès de rage de ceux qui sont le plus touchés.

Mais je crois aussi que le phénomène des casseurs est bien plus profitable au gouvernement qu'aux manifestants, et qu'il nous est bien monté en épingle. Voire, comme il est dit dans la vidéo, organisé, ou en tout cas peu inquiété.
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Vous en pensez quoi ? Mécontentement, manifestations, grèves   Mer 20 Oct 2010 - 23:38

Ben c'est à dire, Lily, que je n'ai jamais conduit de camion, mais que je me souviens avoir entendu pas mal de reportages sur une profession pas facile (ici Jok pourrait en causer, il a pratiqué), avec des heures de dingue, des risques à prendre pour conserver leur boulot, et des patrons pas toujours bien clean avec leur personnel.

Commerce, je connais aussi. Tu te lèves bien avant que les habitants de la ville entendent sonner leur réveil, et tu te couches bien après qu'ils soient tranquillou devant leur poste TV, entre deux tu piétines debout toute la sainte journée et t'as les genoux qui te rentre dans les amygdales. Quant aux week ends, ils sont foutus, faut bien faire le plein pour la semaine suivante.

Les ouvriers en usine bossent pas facile non plus, avec le bruit, les risques, les interdictions d'aller pisser des fois dans certaines boîtes, et le confort on oublie, faut pointer et se taper un salaire de misère.

Après, j'ai aussi dans mon entourage (vous aussi sans doute) des instit qui font grève quelques jours mais pas au-delà du seuil d'alarme de leur bulletin de salaire à venir, parce qu'ils ont comme les autres des gosses et des études à financer, des secrétaires qui ne se font pas des mille et des cent et qui une fois réservoir vide, n'ont plus qu'à se lever la veille pour aller au bureau mais que fait-on des gosses, comment gérer le foyer quand le père ouvrier doit lui aussi prévoir la survie de la famille, et bref, je ne crois pas avoir un seul petit bourgeois dans mon entourage, si ce n'est par l'esprit d'agrémenter son lieu de vie, des goûts sympas de couleurs et d'harmonie, mais sinon tous cherchent à finir la fin du mois sans trop tirer la langue. On est tous plus près de filo que de sarko, sur le plan financier, heing.

Et donc comme je n'ai pas allumé la télé depuis les événements du 11 septembre (j'sais plus de quelle année), peut-être est-ce le fait de reprendre de plein fouet les images des reportages, qui me font cette impression plus claire ? Je ne sais pas, mais voilà, elle est celle là.

J'ai vu une vidéo de Sarko sur la chaîne parlementaire dans la nuit, et franchement j'ai eu cette impression : un homme dans une zone calme et tranquille protégée par une barrière virtuelle, et de l'autre côté, dans un autre monde, une population agitée qui se tape sur la gueule à coups de blocages partout et de violences en certains endroits. Comme s'il s'agissait de deux planètes totalement distinctes.
Je l'ai entendu dire que de toute manière il ne cèderait pas d'un poil, et cela avec une assurance révoltante et renversante, mais totalement implacable.

Et je me suis dit : bawi, il n'en a rien à foutre, il n'est pas PARMI.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Vous en pensez quoi ? Mécontentement, manifestations, grèves   Mer 20 Oct 2010 - 23:42

lucaerne a écrit:
Je ne sais pas. Je crois que ce n'est pas aussi simple. Par exemple, probablement que pour la plupart de ces "casseurs", je suis une petite bourgeoise. Tout est relatif. J'arrive à me payer un toit et à manger. Mais ce que je sais, c'est que je vis dans le même monde qu'eux. Et que si j'accepte une société où le racisme et l'injustice sociale mène la marche, je dois aussi en accepter les conséquences, à savoir les accès de rage de ceux qui sont le plus touchés.

Mais je crois aussi que le phénomène des casseurs est bien plus profitable au gouvernement qu'aux manifestants, et qu'il nous est bien monté en épingle. Voire, comme il est dit dans la vidéo, organisé, ou en tout cas peu inquiété.

J'ai appris aujourd'hui que les lycéens (de Bayonne) recevaient sms sur sms, pour les inciter à sortir dans la rue. De qui, je n'ai pas réussi à le savoir, c'est la maman d'une petite qui fait du théâtre avec moi qui me l'a dit.
J'ai appris par une toute jeune femme qu'il y a quelques années, lorsqu'elle était encore étudiante, des propositions de fric lui avaient été faites (à elle et ses compagnons étudiants) pour venir casser lors de manifs....

Donc je dissocie totalement les casseurs des revendications ciblées (retraites pour l'instant, mais toute autre comme éducation nationale, etc.), car il y a manifestement volonté de foutre le bordel et brouiller les pistes, un petit profit qui passe par les jeunes dont on se sert pour alimenter la violence.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Vous en pensez quoi ? Mécontentement, manifestations, grèves   Jeu 21 Oct 2010 - 0:21

Romane a écrit:
...car il y a manifestement volonté de foutre le bordel et brouiller les pistes, un petit profit qui passe par les jeunes dont on se sert pour alimenter la violence...

... dont NOUS faisons les frais, évidemment. C'est ce que je voulais aussi exprimer.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Vous en pensez quoi ? Mécontentement, manifestations, grèves   Jeu 21 Oct 2010 - 0:34

Ro, ta réflexion est intéressante, et sans doute ta conclusion aussi. Mais il se pose des petits problèmes techniques.
Pour arriver à approcher de l'Elysée, de l'Assemblée nationale ou autres bâtiments officiels de ce style, il va falloir se lever tôt. C'est Fort Knox.
Ensuite, même en imaginant que tu y sois, tu fais quoi ? Il faudrait être prêt à fusiller tout le monde et prendre le pouvoir.
Ca s'appelle un coup d'Etat. Lénine en a très bien démonté les mécanismes, de façon tout à fait scientifique.
Mais bon, on n'en est pas à refaire une révolution. Une populace peut se révolter, disait le grand Hugo, seul un peuple peut faire une révolution.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
L'infréquentable

avatar

Nombre de messages : 1070
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/09/2010

MessageSujet: Re: Vous en pensez quoi ? Mécontentement, manifestations, grèves   Jeu 21 Oct 2010 - 0:41

D'un côté, il y a les manifestants qui manifestent, dans le calme, qui marchent dans les rues en tenant des pancartes.

D'un autre côté, il y a des gens payés pour casser, brûler, cramer, bagarrer.

D'un autre côté, il y a le gouvernement qui s'en fout.

alors, oui, les manifestants tous devant l'Élysée, sans violence ça, ça devrait faire réfléchir.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Vous en pensez quoi ? Mécontentement, manifestations, grèves   Jeu 21 Oct 2010 - 0:50

blue note a écrit:
Pour arriver à approcher de l'Elysée, de l'Assemblée nationale ou autres bâtiments officiels de ce style, il va falloir se lever tôt. C'est Fort Knox.
J'en suis bien persuadée. Mais est-ce une raison pour tourner les talons et foncer dans les rues de nos villes dans lesquelles on ne trouvera aucun des interlocuteurs concernés ? C'est parler dans le vide, lever les bras pour rien, marcher pour des prunes et bref, c'est comme un défilé de majorettes un jour de fête, quoi (je caricature volontairement). Bref "ils" s'en tapent complet. D'ailleurs ce n'est pas compliqué : par ici les manifs ont pris l'allure d'une rando (oui oui, c'est comme ça qu'elle a été relatée) et le tout très bon enfant.

Je ne pige pas. Manifester un désaccord, c'est montrer qu'on n'est pas content. Alors quoi, marcher en papotant, en riant, en chantant moi voyez, ça me laisse perplexe.

C'est con, vous allez voir, mais : si je devais monter en scène une manif, je ferais partir les comédiens du fond de la scène, et marcher droit devant eux d'un bon pas, l'air totalement menaçant, poings fermés, bras le long du corps, dans une marche déterminée, pieds bien plantés au sol, regard sombre, visage fermé, jusqu'à un centimètre et demi du premier rang du public. (là bien sûr j'arrêterais, je me limite ici pour l'instant)
Bien sûr, c'est une image "artistique" me direz-vous. Oui. Sauf que c'est l'idée que je me fais de ce qu'est manifester son mécontentement.

J'ai aussi vu des sittings. Sympa, le sitting. Le cul sur le bitume ça papote l'air détendu. Scusez, mais question mécontentement.... j'suis pas convaincue, alors Sarko et ses sbires encore moins....

Bref, malgré que l'Elysée soit inabordable, je suis désolée mais c'est pourtant la cible de l'expression que souhaite faire passer la population. Moi quand j'ai un truc à dire en direct à quelqu'un, je ne vais pas m'adresser à quelqu'un d'autre. Enfin j'sais pas, c'est élémentaire...

Donc Elysée bien gardé ? On y entre et on en sort, tout de même. M'étonnerait que les membres du gouvernement y campent durant la totalité du mandat...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
vestale



Nombre de messages : 1436
Date d'inscription : 29/01/2010

MessageSujet: Re: Vous en pensez quoi ? Mécontentement, manifestations, grèves   Jeu 21 Oct 2010 - 13:06

Je fais partie des personnes pénalisées par la grève. Je perds habituellement 14 heures par semaine dans les transports pour arriver jusqu'au travail en prenant le train et le bus. Sauf que depuis 10 jours, mon train du matin est annulé. J'arrive plus d'1 heure 15 en retard et je repars 40 minutes en avance. J'ai de la chance d'avoir deux chefs d'établissement compréhensifs et je n'aurai pas de retenue sur le salaire au contraire de d'autres personnes des autres secteurs. Les conséquences négatives pour moi sont ailleurs. Je suis surtout très gênée d'arriver en retard à ce point.
De même, moins de bus qui se retrouvent bloqués en centre ville car les manifestants et uniquement des jeunes bloquent les rues.
Alors, je ne juge pas ceux qui font la grève comme ceux qui ne la font pas mais à partir du moment où il y a violence et actes qui empêchent des personnes non concernées d'aller travailler, je ne cautionne pas. Vitrines et vitres de voiture cassées, violences entre manifestants, raz-le-bol. effectivement, je te rejoins romane, ils se trompent lourdement de cible et s'en prennent à des personnes non concernées, dont certaines galèrent, pour lesquelles, le moindre euro compte.
Je ne fais pas la grève non pas parce que je serais d'accord avec la réforme, ce qui n'est pas le cas, mais pour d'autres raisons, financières et professionnelles comme beaucoup de non grévistes.
Après pour les lycéens, pour moi ce sont encore pour la plupart des mineurs qui ne connaissent pas la réalité du travail, du marché du travail. Réalisent-ils vraiment ce qu'ils font sans compter que la majorité voit là l'occasion de sécher les cours, endiguée aussi les syndicats. Le coup des Sms, j'hallucine.

L'idée de manifester devant l'Elysée serait la plus logique et la plus censée, soulevée par de nombreuses personnes d'ailleurs. Mais qui le fait vraiment ? Je me demande si cela n'engendrerait pas d'autres violences avec interventions des forces de l'ordre.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Vous en pensez quoi ? Mécontentement, manifestations, grèves   Jeu 21 Oct 2010 - 13:40

Manifester, c'est admirable, ça veut dire oser s'exprimer. Encore faut-il qu'on ne parle pas à son miroir.

Une autre pensée m'a traversé l'esprit, vous allez dire que je suis de plus en plus de mauvaise foi, que j'exagère, mais désolée, c'est ce qui soudain a fait lumière ;

On dit que les jeunes s'engouffrent avec délectation dans les actes de violence pour certains, dans une joyeuse récré pour les autres, avec le sentiment pour tous de faire acte marquant ; on va parler d'eux, ils jouent aux adultes, etc. etc. Bref, tout ce qui peut se penser et se dire à leur sujet.

Mais voyez, les rassemblements d'hommes et de femmes adultes pour marcher dans la rue ou faire un sitting ou clamer des slogans sur la place des villes lambda, c'est un peu la même chose. On dit qu'on bouge, et c'est vrai, puisqu'on n'est pas chez soi immobile, et qu'on va dans la rue et sur les places, devant les dépôts et les usines, les facs et les lycées et ainsi de suite. Et on revendique le droit de bouger. C'est tout aussi admirable, puisque c'est dans le but de s'exprimer. Mais enfin, entre les fouteurs de merde (il y a aussi des casseurs parmi les adultes, faut pas croire, et l'aubaine est bien tentante, ces jours là), et les joyeux récréatifs qui se donnent l'air sérieux en disant "Moi j'ai manifesté", ça me fait penser aux jeunes (paragraphe précédent). On parle d'eux, ils jouent aux fortiches, et vont refaire le monde. Y'en a même qui se font des bouffes, c'est convivial (et je n'en doute pas une seconde).

Mais au fond, au fin fond, le miroir est toujours là. Et ce n'est pas le gouvernement qu'on écorne, non, c'est nos semblables, ceux qui triment déjà comme ils le peuvent pour boucler le budget à la fin du mois, et encore... s'ils y parviennent.

C'est là que le bât blesse. Faut savoir pourquoi on veut s'exprimer (donc manifester), et auprès de qui.
Encore une fois aujourd'hui, je pense cela ; la cible choisie n'est pas la bonne.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
JoK
Poulet branché


Nombre de messages : 4997
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Vous en pensez quoi ? Mécontentement, manifestations, grèves   Jeu 21 Oct 2010 - 15:29

J'ai repéré ce petit billet d'hum(e)our. La "prose" est pas mal du tout.

http://dom.cafeduweb.com/lire/12203-france-loose.html
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Vous en pensez quoi ? Mécontentement, manifestations, grèves   Jeu 21 Oct 2010 - 15:47

JoK a écrit:
J'ai repéré ce petit billet d'hum(e)our. La "prose" est pas mal du tout.

http://dom.cafeduweb.com/lire/12203-france-loose.html

Sympathique mais ça s'arrête là.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Pascal9

avatar

Nombre de messages : 645
Age : 58
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 03/11/2004

MessageSujet: Re: Vous en pensez quoi ? Mécontentement, manifestations, grèves   Jeu 21 Oct 2010 - 19:27

Les Stigmates du Pérégrin.

L’automne de l’indignation.


Le technocrate, au point culminant de sa forme, n’est pas dépourvu d’un magnétisme avéré. Il possède à sa décharge l’apanage d’un usage intensif de la litote dans l’exercice inégalé de la fumisterie. L’hypocrisie patente de son discours certaines fois évoque l’aimable gouape pour laquelle, bien souvent, notre attachement de sans-culotte est considérable.
Le discours creux est le plus vain des exercices ; le plus inepte aussi, tant de salive et d’énergie dilapidée à la criée…
Notre devoir, nous… Les gens, individus du commun, de l’ordinaire, de la vie même… Histrions funambules d’un devenir dont nous ne voulons plus est de ne pas céder au catéchisme insipide des fossoyeurs de rêves.
Leur force : l’épaisseur de leurs masques, armures éprouvées à l’épreuve de la compassion. Il semblerait que l’existence puisse ainsi se dérouler, médiocre, sans frasques dans un conformisme frileux habilement grimé en raison d’état, un asservissement financier tacitement approuvé. Jusqu’au dernier souffle décréter que le « travail-boulet » souvent si mal rémunéré transcende l’humain alors qu’il le plonge dans l’aliénation et le délire paranoïaque.
Bien entendu, l’État et la Banque pourvoient avantageusement au manque de perspectives et au besoin d’horizon. La technologie remplace l’imagination et le crédit enchaîne les capacités de liberté dans les parfums frelatés d’un progrès illusoire et de menaces usurières…
C’est pourquoi, il est important que ces gouvernants aux allures de malfrats comprennent que la machine à fabriquer de prématurés vieillards est en train de se fissurer.
Pas de grand soir… Simplement une prise de conscience.
L’être humain est une richesse et sa diversité d’aspirations, sa capacité d’imagination sont des atouts que l’on ne peut, que l’on ne doit certainement pas refréner, mais, au contraire, encourager.
«La France d’en bas » est un concept abstrait, le terme de peuple n’est pas un terme péjoratif. Le peuple n’est que le reflet profond, l’essence d’une nation multicolore, multi générations et multiculturelle.
L’utopie est un moteur puissant, vouloir l’enrayer est une erreur et certainement un crime…


Revenir en haut Aller en bas
http://calepinsenbalade.blogspot.fr
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9747
Age : 70
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Vous en pensez quoi ? Mécontentement, manifestations, grèves   Jeu 21 Oct 2010 - 20:30

http://www.stoplagreve.com/?gclid=COm8ssi45KQCFV_92AodSlczJw

J'ai trouvé ça... J'ignore qui est derrière ce site, cliquez sur "Qui sommes nous", ça n'apprend pas grand chose... je dirais un relent de bonne droite droitière populiste...

Mais il était inévitable qu'un tel site existe, la Toile véhicule tout, et on ne saurait nier que beaucoup ne voient dans les grèves que la gêne occasionnée, laquelle gêne risque de primer sur la validité des revendications, c'est d'ailleurs là dessus que compte le gouvernement: usure des manifestants et grèvistes, colère de la population qui même si elle est plutôt d'accord (mais pas tout le monde) sur le principe, souhaite que ça ne l'empêche pas de vivre...

Comme ça n'empêche pas nos gouvernants de maintenir leur cap, Sarko a prévu de causer dans la TV le 27 Octobre parce qu'il a "ordonné" aux sénateurs de voter la loi fissa et aux députés de la majorité de voter à l'Assemblée le texte du Sénat sans rien y changer. Le tout pour pouvoir parader la main sur le coeur que la Réforme douloureuse mais necessaire nani machin a été accomplie, que maintenant la France peut fixer les yeux sur la ligne bleue des Vosges (nan, ça fait ringard...) enfin sur l'horizon, avenir serein garanti après être passé par la case souffrance, qu'est ce qu'on va être heureux... surtout qu'on va changer les potiches des ministères pour de nouvelles potiches chargées essentiellement de la campagne du Monarque pour 2012...

Alors oui, les grèves ne touchent pas leur cible bien planquée dans les bunker des ors gouvernementaux.
Une manif devant l'Elysée, l'idée est séduisante mais comme dit Blue, c'est Fort Knox, on ne peut même pas passer sur le trottoir devant! Mais si je ne me trompe les séances de l'Assemblée Nationale sont ouvertes au public, y'a une tribune pour le recevoir, c'est là qu'il faut se placer pour rappeller aux élus qu'ils sont nos représentants, que le peuple écarté du pouvoir s'en rapproche, mais attention...
Aucune révolution, aucun coup d'etat n'a apporté d'amélioration pour le plus grand nombre, il faut que ça change, mais pas juste que le pouvoir change de main, le pouvoir politique s'entend parce que le pouvoir de l'argent demeure entre les même mains qui agissent dans l'ombre!
Sauf que si les politiques cessent d'être des marionnettes à leur service, même les mains friquées devront revoir leur stratégie...
Revenir en haut Aller en bas
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: Vous en pensez quoi ? Mécontentement, manifestations, grèves   Jeu 21 Oct 2010 - 21:34

Les mains friquées iront palper dans d'autres pays et le nouveau gouvernement tout penaud ira les chercher pour quelles reviennent : c'est ce qui s'est passé entre 81 et 83...Pour donner après 83 une gauche plus capitaliste que la droite ( un de ses avatars : la gauche caviar)...
Revenir en haut Aller en bas
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Vous en pensez quoi ? Mécontentement, manifestations, grèves   Jeu 21 Oct 2010 - 23:49

Oui oui, on connait la gauche caviar, mais comme dit Roumanov, maintenant on a la droite cassoulet : une petite saucisse avec plein de fayots autour.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Vous en pensez quoi ? Mécontentement, manifestations, grèves   Jeu 21 Oct 2010 - 23:57


*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
cathecrit
Collectionneuse d'éphémère
avatar

Nombre de messages : 1369
Localisation : Ailleurs mais avec vous.
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Re: Vous en pensez quoi ? Mécontentement, manifestations, grèves   Ven 22 Oct 2010 - 1:44

Intéressant ton idée Ro' mais effectivement, les moyens d'emmerder "nos" politiques sont certes bien maigres... Faudrait pouvoir attendre 2012 en faisant le dos rond, c'est-à-dire accepter les réformes en réservant notre colère pour les élections.
Et il faudrait aussi croire que le peuple, formé d'individus surtout pas tous, voire pas du tout d'accord, va se donner la main pour botter le train des politiques. Cela sans compter le vieux débat gauche/droite, pourtant si inutile et depuis si longtemps qu'il en est ridicule (je ne parle pas de l'idéologie mais des partis politiques et de leurs représentants)... Débat qui fait écran aux vrais débats et amène la plupart des citoyens à voter à côté de leurs intérêts.

Chez moi se joue un curieux débat entre mon homme et sa mère qui ont toujours travaillé à leur compte et tiennent ce discours qui me navre mais que je comprends "ils nous font chier avec leur grève, moi je voudrais juste aller bosser. Déjà que le client se fait rare, si faut aller le livrer à pied au milieu des manifestants, je vais vraiment finir par déposer le bilan. Allez bosser bande de cons. De toute façon, c'est vous qui la paierez votre retraite."
Il y a moi en face, fille et petite fille d'ouvriers et d'employés qui les comprend mais qui ne peut laisser dire ça sans réagir "dites vous etes bien contents d'avoir vos 5 semaines de congés et autres avantages sociaux (lesquels au fait pour des gens à leur compte ?) ... Faut bien réagir pour obtenir quelque chose... Ben oui jusqu'ici.. y a qu'en manifestant plus ou moins agressivement qu'on a obtenu des choses..."
Ils ne disent rien parce qu'ils m'aiment bien. Chacun laisse causer l'autre mais n'est pas du tout convaincu. Pi de toute façon, je ne peux manifester que dans ma tête ou en parole. Rien d'autre pour le moment

Puis il y a mes gosses 20 et 16 ans qui se tapent les transports pourris, les lycées bloqués, les autres jeunes qui les incitent à la révolte ou à la déconade et laissent miroiter l'idée du sêchage de cours intelligent puisqu'il servirait leur futur... L'un dit que les grévistes ont raison mais il ne la fait pas et va bosser chez son patron une semaine sur deux (enfin c'est un ami).
L'autre regarde de loin les plus vieux lycéens faire le blocus puis il rentre en cours dès qu'ils sont partis bloquer ailleurs, parce qu'il s'intéresse juste à la nouvelle filière qu'il vient d'intégrer et n'aucun désir de sêcher ...

Ah c'est sûr qu'un bon blocus au sénat, à la chambre des députés et à l'élysée, ça aurait de la gueule et nous serions compris. Mais on (le peuple) a drôlement intérêt à se mettre d'accord en s'envoyant moultes sms parce qu'y faudra être assez nombreux pour que nos politiques n'aient même pas l'idée de nous coller au trou.
Mais là, ça ne s'appelle plus un blocus, et les conversations se font en sortant l'armurerie....

Enfin... Je m'amuse à rêver Sarko menotté, la mine défaite grrrrrrrrrrr

Et nous musique banane Piano
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Vous en pensez quoi ? Mécontentement, manifestations, grèves   Ven 22 Oct 2010 - 1:57

Tu vois, Cath, je ne suis pas d'accord pour attendre la fin du mandat pour réagir. A mon avis, il faut réagir quand c'est le moment, c'est-à-dire par exemple maintenant vu l'avalanche de lois à la con qu'on nous balance (d'ailleurs je me demande pourquoi la retraite, vu qu'il y a eu d'autres stupidités avant de nature à nous rabattre le caquet, enfin bref), ET aux prochaines élections. L'un n'empêche pas l'autre.

Quant aux artisans commerçants, comme ta belle-mère et ton mari, pour avoir été pendant un certain temps dans un p'tit commerce je connais les heures et les heures de boulot et les jambes en marmelade pour des prunes, et je connais aussi l'autre côté du décor, chez le mandataire judiciaire qui reçoit les dépôts de bilan dans son Etude et le commerçant dans sa salle de réunion ; des vies défaites, des petites gens qui triment pour voir leurs plans échouer, et je t'assure que s'il y a des grosses boîtes avec magouille et compagnie, y'a aussi des tout petits qui se saignent et qui voient leur monde s'écrouler. Ceux-là m'ont fait mal aux tripes pendant des années...

A mon sens, il faut réagir, oui, bien sûr. Mais pas au détriment des petites gens, comme toi ou moi ou n'importe lequel d'entre les LUs (simples exemples) mais à leur détriment à eux, ces enfoirés qui se fichent bien de nous et nous prennent pour des marionnettes...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
cathecrit
Collectionneuse d'éphémère
avatar

Nombre de messages : 1369
Localisation : Ailleurs mais avec vous.
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Re: Vous en pensez quoi ? Mécontentement, manifestations, grèves   Ven 22 Oct 2010 - 10:53

Evidement, d'accord avec toi. Mais alors comment on fait à ton avis ?
Revenir en haut Aller en bas
Mihou
Palala hi hou
avatar

Nombre de messages : 1150
Date d'inscription : 18/04/2008

MessageSujet: Re: Vous en pensez quoi ? Mécontentement, manifestations, grèves   Ven 22 Oct 2010 - 11:35

déjà en affichant l'infâme régime de retraite des élus nationanux sur la porte de toutes leurs permanences..... pour bien informer les citoyens que ces gens-là sont devenus les élus du fric et ne sont plus les élus du peuple....
Revenir en haut Aller en bas
JoK
Poulet branché


Nombre de messages : 4997
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Vous en pensez quoi ? Mécontentement, manifestations, grèves   Ven 22 Oct 2010 - 12:35

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vous en pensez quoi ? Mécontentement, manifestations, grèves   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vous en pensez quoi ? Mécontentement, manifestations, grèves
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Commisions Dreads??? vous en pensez quoi?
» La contrefaçon de buste et statue, vous en pensez quoi ?
» que pensez vous de la cuisine japonaise???????
» Americian IPA Vous en pensez quoi?
» Vous en pensez quoi??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Société, Politique-
Sauter vers: