Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Vous en pensez quoi ? Mécontentement, manifestations, grèves

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
JoK
Poulet branché


Nombre de messages : 4997
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Vous en pensez quoi ? Mécontentement, manifestations, grèves   Ven 22 Oct 2010 - 12:35

http://www.linternaute.com/actualite/politique/retraites-politiques/president-2.shtml

Tout est là, sur 7 pages...
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Vous en pensez quoi ? Mécontentement, manifestations, grèves   Sam 23 Oct 2010 - 1:46

Ils y sont allés franco. Ordre du président. Trois grévistes blessés, et la rogne pure et dure au nom du droit de grève. Quelques heures plus tard, la loi était votée, malgré la désapprobation d'une bonne partie des français. J'ai beau tourner et retourner tout ça dans ma petite caboche, me demander comment s'y prendre pour que la pression soit une vraie pression plus "acculante" pour le p'tit chef, je ne vois pas trop ce qui pourrait l'arrêter. Ce type est un acharné. A moins que de fondre sur lui, j'vois pas.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Vous en pensez quoi ? Mécontentement, manifestations, grèves   Sam 23 Oct 2010 - 12:07

Juste pour revenir sur le terme "petit-bourgeois", car je ne voudrais pas qu'il ait été pris comme une attaque de ma part. C'est que je n'est pas envisagé cette possibilité. En effet, c'est un terme qui ne m'émeut absolument pas. Mais en y réfléchissant, il est vrai qu'il peut ouvrir sur certaines connotations négatives. Mais il ne m'émeut pas car il désigne pour moi une catégorie sociale (une classe...) à laquelle j'appartiens, sans aucun état d'âme. Je suis en effet sortie voilà quelques années du prolétariat, et je ne m'en plains pas.

Pour moi, le prolétariat, ce sont des conditions de vie extrêmement difficiles et précaires : boulot dur, horaires à la noix, salaire à la limite de la misère, pas de temps ou plus de force pour ses enfants, vie usée par tout cela... et donc peu de possibilité de prendre du temps pour soi, pour penser sa vie... pour panser sa vie. Lorsqu'on passe au stade de la petite bourgeoisie, on respire un peu. Les choses ne deviennent pas mirobolantes, mais on craint moins les aléas de la vie. Un peu moins. Le toit qu'on a sur la tête est un peu plus sûr, les fins de mois moins catastrophiques, on peut souffler et prendre ou reprendre le chemin de certaines activités essentielles (bibliothèque, cinéma, expositions, militantisme, associatif...). On n'en ai pas moins tout à fait sorti d'affaires, mais l'étau se desserre. Voilà ce que, moi, j'entends par "petite bourgeoisie". Pas forcément des personnes qui ne voient que le bout de leur nez et votent à droite toute.

Il n'empêche. Lorsqu'on se retrouve sorti de la précarité, on a bien sûr toujours une peur bleue d'y retourner. C'est compréhensible, mais il ne faudrait pas pour autant se tromper de chemin. Car d'où peut venir le danger réel. D'un mouvement qui démontre que nous sommes tous liés ? Ou d'un gouvernement et d'une kyrielle d'élus totalement déconnectés de la réalité sociale de leur concitoyens ? D'un ras le bol qui s'exprime en faisant des vagues qui nous éclaboussent ? Ou d'une politique qui nous ramènera forcément en arrière et nous rapprochera de plus en plus de ce que nous avons fui.

C'est pour cela que je trouve la phrase de Barthes très forte (et bloquer sur le terme "petit-bourgeois", ce serait passer à côté du reste) : "que l’homme est total, que toutes ses fonctions sont solidaires les unes des autres, que les rôles d’usager, de contribuable ou de militaire sont des remparts bien trop minces pour s’opposer à la contagion des faits, et que dans la société tous sont concernés par tous. (...) le paradoxe, c’est que l’homme (...) invoque le naturel de son isolement au moment précis où la grève le courbe sous l’évidence de la subordination."

Il me semble que le mouvement populaire actuel fait émerger cela. Pour la première fois, les tentatives du gouvernement pour faire peur aux français en provoquant des débordements ne fait pas recette. Les casseurs, la pénurie d'essence, les problèmes dans les transports... tout cela ne fait absolument pas baisser la popularité du mouvement. Et même, on voit affluer les dons faits aux grévistes par ceux qui ne peuvent faire grève. Quant à la "bonne ambiance" dans les manifestations, je vous assure qu'on peut effectivement ressentir un grand bonheur à se retrouver au milieu de tous ces gens qui réclament une justice sociale, une société humaine digne de ce nom. Qui sont debout et qui marchent. Alors oui, ça crée de l'euphorie, et c'est très bien comme ça. Elle prouve que nous sommes humains. Au milieu de nos frères humains. Et c'est très bon de constater cela.

Peut-être qu'Albert Jacquard dit tout cela autrement et de manière plus actuelle :

Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
alejandro
Hors catégorie
avatar

Nombre de messages : 1864
Localisation : Au sud du Nord, au nord du Sud, à l'est de l'Ouest et à l'ouest de l'Est.
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Vous en pensez quoi ? Mécontentement, manifestations, grèves   Mer 27 Oct 2010 - 1:07

Les manifestations et les grèves servent-elles à quelque chose?
Bien sûr, elles gênent, le mot est faible, beaucoup de gens. Et même que c'est fait pour. Pas de gêner les gens en soi, mais de ralentir le fonctionnement normal de l'économie.

Servent-elles à quelque chose ? Ben, en 95 ça a fait capoter la réforme de Juppé et sous Villepin ça a fait annuler le CPE, la loi qui allait permettre de sous-payer les jeunes entrant dans le marché du travail et, par là, tirer vers le bas tous les salaires. Ca a coûté à Juppé puis à Villepin leur statut de présidentiables. Donc, dire qu'en haut lieu on s'en fout des manifestations et de grèves, ça ne me paraît pas juste. Qu'ils voudraient bien s'en foutre, ça je veux bien. Mais que ce soit le cas, j'en doute.

Servent-elles à quelque chose?
Vendredi dernier le gouvernement britannique a annoncé que la rigolade c'était fini, que c'était la rigueur (mot que les responsables politiques français n'osent utiliser, quitte à inventer des grotesques "rilance"). Pourtant, la rigolade, pour les british, elle est finie depuis longtemps. Ca a commencé lorsqu'en croyant élire une conservatrice, les Britanniques ont élu une révolutionnaire-libérale et qu'elle a cassé les syndicats lors de la fameuse grève des mineurs - comme aux Etats-Unis la grève des contrôleurs aériens, le début de la fin du rêve américain -. Après cela, et à la faveur de la guerre des Malouines, Thatcher a libéralisé a tout va et, ce faisant, si elle a fait la fortune de la city, elle a aussi créé les pauvres les plus misérables de l'Occident. Lorsque les Britanniques ont cru élire un travailliste qui allait corriger les excès des conservateurs, ils se sont retrouvés avec un Blair plus libéral que les libérauix. Tout cela a ruiné la Grande Bretagne et avec elle, les Britanniques. C'est donc sans doute avec une délectation certaine que Cameron a fait annoncer qu'ils vont en baver encore une louche.

Tout cela n'est pas arrivé en France parce que, dit-on, se lamente-on en haut lieu, la France est irréformable. Comprendre, les Français refusent qu'on les dépouille de leurs acquis sociaux, que des gens qui touchent des salaires mensuels à cinq ou six chiffres ont le toupet que qualifier de privilèges. Et essayer de se frotter à ces primitifs qui refusent de se laisser libéraliser peut coûter, a couté à plus d'un, sa carrière politique.

Alors vous je ne sais pas, mais moi je dis

Vive les manifs!! Vive la Grève !! Courage les gars!!!!


et au passage :

¡Que se vayan todos!


Revenir en haut Aller en bas
http://www.alexgyg.fr
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Vous en pensez quoi ? Mécontentement, manifestations, grèves   Mer 27 Oct 2010 - 3:11

Bien sur, Alex. Mais ce qui fout en rogne c'est de voir la tronche à Sarko, qui, imperturbable, nous sort très tranquillement qu'on peut bien gueuler tout ce qu'on veut comme on veut, il a décidé que la loi passerait et qu'il n'y a pas à y revenir. Alors ça... dit comme ça, j'ai rarement vu. Pourtant, dieu sait que les politiques ne doutent de rien. Mais celui-là fait plus fort, enfin je trouve.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
alejandro
Hors catégorie
avatar

Nombre de messages : 1864
Localisation : Au sud du Nord, au nord du Sud, à l'est de l'Ouest et à l'ouest de l'Est.
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Vous en pensez quoi ? Mécontentement, manifestations, grèves   Mer 27 Oct 2010 - 4:26

Romane a écrit:
Bien sur, Alex. Mais ce qui fout en rogne c'est de voir la tronche à Sarko, qui, imperturbable, nous sort très tranquillement qu'on peut bien gueuler tout ce qu'on veut comme on veut, il a décidé que la loi passerait et qu'il n'y a pas à y revenir. Alors ça... dit comme ça, j'ai rarement vu. Pourtant, dieu sait que les politiques ne doutent de rien. Mais celui-là fait plus fort, enfin je trouve.

Si ça se trouve, c'est ce qui va lui coûter l'élection de 2012.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alexgyg.fr
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9703
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Vous en pensez quoi ? Mécontentement, manifestations, grèves   Sam 6 Nov 2010 - 17:07

Sur le marché de Nantes, quatre personnes faisaient une quête pour les grévistes. devant moi, une bonne femme a dit assez fort pour qu'on entende bien:
"S'ils avaient gangé on pourrait donner, mais là ça sert à rien"
Je me suis retenue (en versant mon obole) de dire à cette conne ce que je pensais de sa sortie. Ces gens là ont perdu des jours de travail pour manifester leur mécontentement, ils ont "perdu", ben oui, les princes qui nous gouvernent confis dans leur morgue friquée n'ont rien voulu entendre.
Mais si les protestaires avaient gagné, la bonne femme en question n'aurait pas craché sà compte personnel sur les bénéfices de cette victoire.
C'est toujours pareil, ils y a la minorité qui va au casse pipe, et le ventre mou qui compte les points en attendant de savoir dans quel camp se ranger et de tirer le cas échéant les marrons du feu sans se brûler!

Et on s'étonne que ça ne remue pas davantage face à la succession de "réformes" qu'on nous déverse d'en haut! grrrrrrrrrrr grrrrrrrrrrr grrrrrrrrrrr

Attendre 2012? Pas sûr du tout que ce soit le bon plan parce que je croirais qu'il ne repassera pas que quand il se sera vraiment ramassé, deux ans c'est long et l'électeur est versatile! Regardez Obama dont l'américain moyen attendait des miracles qu'il ne pouvait pas accomplir, surtout que les républicains lui ont salement savonné la planche. Deux ans à peine et l'électeur retourne sa veste parce que les miracles ne sont pas venus assez vite...

Sarko est objet d'exécration actuellement, il peut rebondir et l'opinion se retourner...
Revenir en haut Aller en bas
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Vous en pensez quoi ? Mécontentement, manifestations, grèves   Dim 7 Nov 2010 - 1:02

Les français sont des veaux, qu'il disait le grand Charles.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Vous en pensez quoi ? Mécontentement, manifestations, grèves   Ven 28 Jan 2011 - 17:10

Derrida était un type fantastique, que pour ma part je ne me lasse pas de découvrir.
Une série d'émissions lui a été consacrée la semaine passée, sur France Culture. Il est possible de l'écouter en podcast, ici :
http://www.franceculture.com/emission-les-nouveaux-chemins-de-la-connaissance-les-spectres-de-derrida-15-jackie-d-alger-2011-01-2



Bien que le propos foisonne de détails absolument irrésistibles, je relève cette phrase tout à fait appropriée à ce fil :

En attendant que faire d’autre que de travailler dans la limite de la rigueur dont on est capable et d’agir « à gauche » chaque fois qu’on le peut, dans le champ qu’on perçoit ou domine quand la situation est assez claire pour cela sans se faire d’illusion sur la force microscopique d’une telle action.

Derrida

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vous en pensez quoi ? Mécontentement, manifestations, grèves   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vous en pensez quoi ? Mécontentement, manifestations, grèves
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Commisions Dreads??? vous en pensez quoi?
» La contrefaçon de buste et statue, vous en pensez quoi ?
» que pensez vous de la cuisine japonaise???????
» Americian IPA Vous en pensez quoi?
» Vous en pensez quoi??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Société, Politique-
Sauter vers: