Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Peut-on accepter toutes les différences ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Peut-on accepter toutes les différences ?   Ven 12 Nov 2010 - 17:33

Deuxième questionnement du jour (oui, je sais, ça fait beaucoup pour une seule fois) : Peut-on accepter toutes les différences ?

Ici, je songeais au thème cher qui a tendance à fleurir un peu partout. L'école est particulièrement sensible à ce sujet, et il n'est pas rare qu'on demande aux intervenants extérieurs de le traiter par le biais artistique, comme théâtre, écriture, dessin, etc. On voit aussi les nombreuses interventions pour l'intégration des étrangers, des roms, des SDF, des handicapés, etc. etc. et généralement, le message est clair : où tu fais preuve de preuves, ou tu es considéré comme un gros nombriliste et on te renvoie comme un pestiféré dans ton pré. Sauf qu'alors déjà "on" n'accepte pas ta différence qui n'est que le point de vue différent de ton interlocuteur (je prends cet exemple, attention je ne défends aucune cause, ni pour, ni contre, ici j'aborde le sujet sous un autre angle, vous l'aurez compris).

En fait, il est bienséant de se couler dans un moule où la différence est défendue, mais ce moule n'est-il pas un piège ?

C'est tordu, hein ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Bianca



Nombre de messages : 1735
Date d'inscription : 04/08/2009

MessageSujet: Re: Peut-on accepter toutes les différences ?   Ven 12 Nov 2010 - 19:34

Perso j’accepte toutes les différences, mais je n’ai aucun mérite car ça vient de mon éduction (papa, maman)
j’ai toujours entendu mon père me dire quand il m’arrivait de critiquer une personne sur sa différence « vivre et laisser vivre »
cette petite phrase à fait son chemin dans ma petite tête d’enfant et aujourd’hui je la fais mienne !
Revenir en haut Aller en bas
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: Peut-on accepter toutes les différences ?   Sam 13 Nov 2010 - 1:18

Accepter les différences : oui, toutes je ne sais pas. Accepter c'est consentir, peut on consentir qu'il existe des lépreux dont une partie du visage ou du corps est rongé par la maladie..? je pense que j'éprouverai de la revolte contre l'injustice du sort qui ruine leur vie...Accepter qu'un être humain soit noir, blanc, jaune, vert, rouge oui bien sur, mais qu'au nom de sa religion il detruise des vies humaines, non...J'accepte et respecte les cultures différentes, mais je demande le même respect envers la mienne...
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Peut-on accepter toutes les différences ?   Sam 13 Nov 2010 - 1:48

Tes parents, Bianca, sont des sages. Si tous étaient de cette trempe, nul doute que la face du monde serait un tantinet différente....

Sbrec, je rebondis sur ta remarque ; on ne peut pas être pour ou contre une maladie, parce qu'elle n'est pas choisie ni organisée. Alors je me demande comment on peut être pour ou contre la couleur d'une peau, pour les mêmes raisons... Déjà on n'est pas très logiques.

Ensuite, il est très à la mode de prêcher pour l'admission des différences, pendant que le monde entier te pousse à entrer dans les marques sous peine d'être montré du doigt. D'ailleurs même sur le plan artistique les artistes sont visés, c'est dire l'ampleur des petits esprits parce que si l'art est ficelé, ce n'est plus de l'art mais un produit de consommation en bonne et due forme...

Et donc si tu as l'esprit poète, créatif, ou tout ce que tu veux du même ordre, ça dérange !
Si tu as une idée qui ne ressemble pas à celle de ton voisin, ça dérange !
Et il se peut même que si ton voisin n'a pas la même idée que toi, ça te dérange !

Alors je me dis : nous serions un tamis et passerions le monde au crible de notre propre perception. Peut-être cela expliquerait que personne ne sera jamais d'accord avec le monde.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: Peut-on accepter toutes les différences ?   Sam 13 Nov 2010 - 15:16

j'aime bien l'image du tamis, je rajouterai que chacun fonctionne avec son propre calibre de tamis déjà different de celui des autres ce qui complique encore plus l'harmonie.
Revenir en haut Aller en bas
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Peut-on accepter toutes les différences ?   Dim 14 Nov 2010 - 13:55

Peut-on ne pas accepter les différences ?
Je veux dire, d'un point de vue humaniste. Que serait une "humanité" qui refuserait tel ou untel ?


"Si je diffère de toi, loin de te léser, je t'augmente", Saint-Exupéry, Lettre à un otage.
Cité dans Éloge de la différence, d'Albert Jacquard : http://liensutiles.forumactif.com/salon-des-auteurs-connus-f92/albert-jacquard-t20075.htm#404107


Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Peut-on accepter toutes les différences ?   Dim 14 Nov 2010 - 14:14

Ben justement, c'est la question que je pose dans une formulation différente. Laughing

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Peut-on accepter toutes les différences ?   Dim 14 Nov 2010 - 14:21

Je ne la comprend pas de la même façon.

Peut-on accepter toutes les différences ?
Est-on capable d'accepter toutes les différences ? Est-ce possible ?

Peut-on ne pas accepter toutes les différences ?
Est-il acceptable - d'un point de vue philosophique - de concevoir un rejet de quelque différence que ce soit ?
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Peut-on accepter toutes les différences ?   Dim 14 Nov 2010 - 14:52

Ah oui, je vois ce que tu veux dire. (je te préviens, je suis à nouveau en phase de réveil encore non réveillé, donc dans le même état que l'autre matin en ouvrant ce fil. L'indice est de taille, mais même si ça semble sortir du domaine de l'hallucination, j'aime assez me laisser causer pendant ces états d'entre deux, parce que j'ai l'impression d'être moins sous l'emprise de la pression des balises)

En fait, je crois que j'étais axée sur le "peut-on". Ben oui, on peut, la preuve. L'un et l'autre. On peut très bien prôner la différence en te refusant la tienne, ça c 'est certain, si tu fouilles bien dans ta mémoire, tu trouveras des exemples à foison. Le "peut-on" est ici évoqué en tant que capacité.

Il est évident que sur le plan philosophique ou humaniste enfin bref ces domaines là, tu vois ce que je veux dire, ce "peut-on" devient clé du choix, je veux dire de l'authenticité du choix.

Ici, j'arrive par je ne sais quel raccourci poussé de manière fulgurante dans ma tête d'oreiller, à l'authenticité de l'être dans son entièreté, et je parie qu'il est à peu près certain que cette authenticité ne peut être totale, qu'il reste toujours des zones d'ombres, des zones floues, dans le concept même de l'authenticité.

Si je prends l'art, par exemple, puisqu'il s'agit de mon domaine favori. J'ai écouté pas mal de conférences sur des personnalités artistiques, des pionniers, des passionnés, des mordus à fond la caisse de leur art, et les définitions qui leur sont propres, pour lesquelles certaines ont fini par devenir des modèle pour d'autres, et ainsi de suite. Il a bien fallu qu'à un moment, ces novateurs soient différents, procèdent différemment, et donc soient pointés comme différents. Certains ont même été décriés, avant de faire l'objet d'un engouement. Qu'est-ce qui provoque quoi, à quel moment ? Moi, ça m'interpelle ici, parce que c'est un sujet fantastique, l'art. C'est un joyau créatif, et qui dit créer dit "différent", jusque dans la manière de l'aborder, dans la manière de le concevoir "personnellement", dans la manière de l'offrir.

Autre problème : les différences de races, les différences de l'être (handicap, par exemple, mais aussi les différences de personnalités, d'expressions, etc. qui caractérisent l'humain en ce qu'il est => je pense d'ailleurs au bouquin que tu viens de présenter, à ce sujet). On est là à défendre ces différences, pendant que d'un autre côté on s'arrange, nous les pays dits "civilisés", pour uniformiser tout le monde, tout en accueillant des étrangers mais en les foutant à la porte par la manière dont on les traite, et donc ce joyeux bordel, ce foutu chaos est totalement impertinent et je pense que l'hypocrisie est au rendez-vous quotidien. Je me demande où est la place de l'authenticité dans ce monde là. Et d'ailleurs, même individuellement les questions se bousculent : défendre le handicap quand on n'est pas fichu de respecter son voisin ou son frangin ou que sais-je...

Le "peut-on" est donc lié à tout cela, dans mon esprit, et je l'associe à l'heure où j'écris ces mots, à un système fluctuant, sorte de sables mouvants, chaotique, pas très sûr de lui, en tout cas inappliqué dans sa sincérité-jusqu'au-bout. Sinon, ça se saurait.

Je ne sais pas si dans les méandres de ce cheminement de l'instant je suis claire, si j'arrive à faire comprendre ce que je ressens dans l'observation que j'en fais, en tout cas je l'ai formulé ainsi, j'aurais pu le formuler autrement je suppose, je ne sais pas.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9703
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Peut-on accepter toutes les différences ?   Ven 19 Nov 2010 - 17:24

"Ensuite, il est très à la mode de prêcher pour l'admission des différences, pendant que le monde entier te pousse à entrer dans les marques sous peine d'être montré du doigt. D'ailleurs même sur le plan artistique les artistes sont visés, c'est dire l'ampleur des petits esprits parce que si l'art est ficelé, ce n'est plus de l'art mais un produit de consommation en bonne et due forme..."

Prêcher pour l'admission des différences n'est ce pas d'abord prêcher pour soi, son petit groupe de gens tellement bien qui vont si bien ensemble parce qu'ils sont pareils? On entend moult nobles et généreux discours sur le thème, alors pourquoi si tout le monde il est tellement beau et gentil qu'il aime tous les autres même ceux qui sont pareils, pourquoi est ce cette générosité ne passe pas dans les actes? Pourquoi au contraire les actes sont-ils souvent dirigés contre l'autre parce qu'il est pas pareil?
Parce que le "pas pareil" me gêne, pourquoi il me gêne, parce que son existence même peut me remettre en question, et s'il me remet en question, c'est que je suis pas si sûr de moi que ça dans mes baskets que j'ai achetées pas parce que j'aime ça mais parce que c'est la mode et que ça fait ringard de pas en avoir et que je veux pas me faire remarquer en étant différent!
Pour accepter le différent, c'est à dire quasiment tous les autres, il faut être assez solide dans sa tête, pas être convaincu d'avoir raison et s'accrocher à ça parce qu'alors bonjour le fanatisme, mais tout bêtement se sentir soi, assumer ses choix, accepter les remarques plus ou moins obligeante sur lesdits choix, tant qu'ils ne portent pas préjudice aux autres, s'y tenir si on est bien avec.

Les écorchés de la différence c'est les pas bien dans leur tête, pas si sûrs d'eux qu'ils en donnent l'impression surtout quand ils chassent en meute, mais ils sont d'autant plus dangereux qu'ils s'accrochent à ces certitudes, ce qu'elles soient sociales, politiques, religieuses, philosophiques etc...
La capacité existe d'accepter l'autre cependant sinon l'humanité se serait exterminée depuis des lustres. Bon, d'ac, l'autre là, qu'il existe s'il peut servir, qu'il existe si je peux l'exploiter c'est encore mieux, mais qu'il vienne pas chercher à m'exploiter moi surtout! Qu'il existe si je sais pas qu'il existe, et il vaut mieux pour lui que je sache pas, sinon comme ces sauvages primitifs qui peuplaient les terres nouvellement découvertes il va vite cesser d'exister.

Mais jeter sa différence à la figure des autres c'est une forme d'agression, agression provoquée par le refus de cette différence par ceux à la tronche desquels je la balance, ce qui me conforte en m'enfermant dedans et en proclamant ma différence je rejette la tienne...
C'est ce qui ce passe de nos jours avec la flambée des communautarismes, la remontée des droites extrêmes, du racisme, de la violence au quotidien (Cf les exemples de portes donnés par Sbrec et Ro). Avec les boucs emmissaires de plus en plus désignés, rien qu'en France les Roms, les fonctionnaires, les retraités...

La questionme fait penser à celle ci, un grand classique des disserts de philo: la tolèrance peut elle tolèrer l'intolérance? Même si j'aime pas trop le mot "Tolèrance"!
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Peut-on accepter toutes les différences ?   Ven 19 Nov 2010 - 17:28

Citation :
Parce que le "pas pareil" me gêne, pourquoi il me gêne, parce que son existence même peut me remettre en question, et s'il me remet en question, c'est que je suis pas si sûr de moi que ça dans mes baskets que j'ai achetées pas parce que j'aime ça mais parce que c'est la mode et que ça fait ringard de pas en avoir et que je veux pas me faire remarquer en étant différent!

multiplié par mille...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Peut-on accepter toutes les différences ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Peut-on accepter toutes les différences ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SdKfz 164 Nashorn
» Achat trépied Manfrotto (190DB+141RC, 7321YB...)
» Choisir sa contraception
» Déblocage Huawei E173
» [RESOLU] Comment effacer toutes les données du calendrier ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Philosophie-
Sauter vers: