Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Retour en France

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Retour en France   Ven 19 Nov 2010 - 12:25

Au fil des jours j'essaie d'instaurer de nouvelles habitudes, de prendre de nouveaux repères, de me familiariser avec de nouveaux lieux, de nouvelles gens.
Aussi tous les matins je vais acheter mon libé au tabac le plus proche et le parcourir devant une noisette. Ce matin, une dizaine d'habitués, ambiance calme et turfistes, journaux et tickets de PMU. Deux gars agés en tenue de cyclistes leur donnant des allures de grandes sauterelles (il faut dire que le Dramont est quotidiennement traversé par une foule de sportifs à vélo qui monopolisent la chaussée), ils s'installent à une table et l'un d'entre eux se rend aux toilettes. Au bout de quelques instants on entend des coups sourds provenant des wc, la serveuse s'y rend immediatement et on l'entend dire au client de patienter, elle va chercher une clef...
Il aurait suffi à cet escogriffe de patienter deux minutes pour être libéré, mais là, non, il entre dans une furie noire, tape dans la porte à coups de pieds et de poings tant est si bien que la porte explose. Il sort et sans un mot regagne sa place. La serveuse va le voir et lui dit que les dégats vont coûter et qu'il aurait mieux fait d'attendre. Dans le bar aucun des clients ne dit rien devant cette explosion de violence. Les deux cyclistes finissent leurs consos, se levent, vont au bar, le violent donne un billet de 10 euros pour payer des degâts et s'apprète à quitter les lieux. A ce moment un client d'origine nord africaine outré l'interpelle et lui fait remarquer que ce ne sont pas des manières à avoir, l'homme revient sur ses pas, et declare qu'il ne donnera rien de plus. D'autres voix de clients protestent. L'homme quitte alors le bar...
--- je suis de retour en France...
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Retour en France   Ven 19 Nov 2010 - 16:39

Ce matin, je suis allée au bureau faire des heures supplémentaires comme chaque année même époque, parce que ça se bouscule au portillon au dernier moment et que les dates butoir sont extrêmement courtes pour être dans les temps. Je travaille pour un groupe de personnes géographiquement éparpillées sur toute la France, si ça peut vous donner une idée de l'articulation des informations/événements/transmissions de documents/etc., chacune de ces personnes ayant un emploi du temps assez azimuté et donc pas forcément disponibles au bout du fil ou par mail, ce qui contribue à compliquer. Quoiqu'il en soit, je me plie à l'obligation d'effectuer ces heures supplémentaires, et de bonne grâce ce qui ne gâche rien.

Je suis arrivée avant tout le monde, ce matin, comme tous les matins. A part le service infirmerie, les autres n'arriveront qu'une heure plus tard.

Sauf le comptable, qui, lui, ne vient que le vendredi, c'est-à-dire aujourd'hui, et que je croise plutôt rarement puisque le vendredi en principe je ne suis pas là.

Toujours est-il que j'arrive ce matin, munie du trousseau de clés astucieusement composé de quatre clés qui n'ouvrent aucune porte, et une cinquième qui ouvre celle de la compta, par laquelle je suis obligée de passer pour atteindre mon bureau après avoir décroché une autre clé qui se trouve dans le bureau comptabilité, pour ouvrir la porte de mon propre bureau.

Il y a une deuxième porte dans mon bureau (dont je n'ai pas la clé et qui n'est ouverte que par une seule personne ; le collègue qui partage mon espace), elle donne dans la salle de réunions, elle-même munie d'une autre porte donnant dans le couloir qui donne... à la compta. Vous me suivez ?

Donc j'arrive ce matin et passe comme tous les matins depuis dix ans par la compta dont j'ai la clé, décroche l'autre, ouvre la porte de mon bureau et m'installe.

Quelques minutes plus tard, je retourne à la compta poser un papier sur le bureau d'une collègue, et j'aperçois le comptable accroupi dans un coin, en train de tripatouiller dans les fils emmêlés de l'ordinateur. Je lui dis bonjour, et je retourne dans mon bureau. Je ferme toujours la porte, histoire de préserver à chacun sa tranquillité.

C'est là que ça commence. J'entends tout à coup un clac bien sec. Si je ne suis pas trop conne, je réalise qu'il vient de donner un tour de clé. Je me lève, me dirige vers la porte, actionne la poignée. Bien sûr, je ne suis pas trop conne. Il a fermé à clé.

Je l'appelle à travers la porte. Pas de réponse. Je réitère. Pas de réponse. Une troisième fois plus fort. Pas de réponse. Pourtant, je l'entends parfaitement de l'autre côté. La moutarde me monte au nez, et je clame haut et fort et surtout distinctement : Monsieur Machin, veuillez m'ouvrir, je suis enfermée dans le bureau !

Clac. Il ouvre et me toise d'un air méchant.

Et me déballe son avalanche verbeuse : monsieur travaille, monsieur aimerait travailler, monsieur ne peut pas supporter de travailler avec tout ce va et vient, monsieur me prie de bien vouloir emprunter l'autre porte, quoi, comment ça je n'ai pas la clé ? Et puis d'abord pourquoi cette porte est fermée, de sorte que je n'aurais pas à déranger monsieur en passant dans le bureau... et ainsi de suite.

Sur le même ton, je lui siffle que pour les systèmes des clés il n'a qu'à s'adresser à la direction d'une part, que d'autre part la photocopieuse située à la compta n'appartient pas à l'établissement mais à l'association que je représente ici et qu'il se trouve que j'ai précisément plusieurs photocopies à faire parce que cela fait partie aussi de mon travail, et qu'il n'y a pas d'autre passage que celui par la compta, pour la simple raison que la salle de réunions étant une salle de réunion il se trouve qu'il s'y déroule des réunions et qu'on n'a pas à y entrer parce qu'il s'agit aussi de réunions sous le secret médical, des fois qu'il l'aurait oublié. Et je termine en disant : je vous préviens, vous n'avez pas à m'enfermer dans un bureau et si vous le faites j'appelle les flics.

Sur quoi il me rétorque qu'il bosse, lui. Ben eh, ducon, je fais quoi, moi ? Je repeins le plafond ? Je fais des heures supplémentaires, cher monsieur, et encore heureux que j'aie encore pris un bout de mon après-midi d'hier pour aller à la poste et même avancer le fric pour l'envoi-machin, parce que sinon c'est toute une chaîne de travail qui se serait déglinguée, alors ça suffit comme ça les caprices et les grands airs, j'en fais plus que vous sur ce coup là, je vous emmerde autant que je le pense et je le pense au point de vous le dire, parce que vous ne m'impressionnez pas.

Point barre.

Un jour ordinaire en france.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/


Dernière édition par Romane le Ven 19 Nov 2010 - 17:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9746
Age : 70
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Retour en France   Ven 19 Nov 2010 - 16:50

Vivre et travailler au pays... AngeR

Comme disait Musset: Il faut qu'une porte soit ouverte ou fermée!

Ro, tu peux pas leur expliquer à ta boîte que si y'a pas de murs autour des portes ça évite les problèmes de clefs?
Revenir en haut Aller en bas
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: Retour en France   Ven 19 Nov 2010 - 16:53

Bien envoyé... Wink
Revenir en haut Aller en bas
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Retour en France   Sam 20 Nov 2010 - 1:01

C't'agréable, comme ambiance...
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
lison

avatar

Nombre de messages : 7704
Localisation : Gatineau, Québec
Date d'inscription : 22/02/2005

MessageSujet: Re: Retour en France   Sam 20 Nov 2010 - 1:18

Et Vive la France!!!

Bien dit ma Ro! Tu n'as plus qu'à réclamer une porte à toi toute seule et surtout la clé qui vient avec...ça me rappelle nini et sa porte.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Retour en France   Sam 20 Nov 2010 - 2:18

En fait, j'ai plein de clés, plein de portes, mais les clés n'ouvrent pas les portes et les portes dérangent quand on s'en sert de portes. Et au bout du compte ? Il paraît qu'on est là pour bosser, et si possible de manière efficace... On est bons, hein...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retour en France   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retour en France
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [REQUETE] Activer le retour clavier sur HTC HD2
» [AIDE] HD2 et retour sav
» [RESOLU] Echange + retour SAV Orange
» [RESOLU] Restauration ROM Officielle et retour SAV
» Echanges "aller-retour"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Coup de Gueule!-
Sauter vers: