Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pour ceux qui seraient tentés par le statut d'auto-entrepreneur, à méditer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Domila



Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Pour ceux qui seraient tentés par le statut d'auto-entrepreneur, à méditer   Mar 30 Nov 2010 - 17:08


Article du Monde : La grogne des auto-entrepreneurs

De nombreux auto-entrepreneurs vont devoir payer une cotisation au titre de la taxe professionnelle réformée, sans même avoir réalisé de chiffre d'affaires. C'est pour eux une mauvaise surprise, susceptible de plomber l'engouement pour ce dispositif qui a dopé les créations d'entreprise.
La Fédération des auto-entrepreneurs (FEDAE) s'est émue du problème : des milliers d'inscrits ont reçu un avis d'imposition pour régler la cotisation foncière des entreprises (CFE), qui remplace la taxe professionnelle. Cette cotisation, fixée par les communes, est en effet calculée non pas en fonction du chiffre d'affaires déclaré, mais sur la base de la valeur locative du lieu de travail des auto-entrepreneurs, même s'il s'agit, dans la plupart des cas, de leur domicile.
Résultat : ils se retrouvent à payer une taxe, alors même qu'ils n'ont pas réalisé de chiffre d'affaires, souligne Grégoire Leclercq, qui préside la FEDAE. "D'autres doivent payer une cotisation bien trop élevée — jusqu'à 2 000 euros — sans rapport avec leur niveau d'activité", poursuit-il.
Depuis sa naissance, début 2009, le statut d'auto-entrepreneur fait la fierté du gouvernement, en permettant aux salariés, chômeurs, retraités ou étudiants de développer une activité à titre principal ou complémentaire pour accroître leurs revenus, avec des démarches simplifiées et un régime fiscal avantageux. Il a dopé la création d'entreprise ces deux dernières années : plus de la moitié des quelque six cent mille créations enregistrées en 2009 sont le fait d'auto-entrepreneurs.
Mais la CFE met désormais en péril trois cent mille d'entre eux, prédit Grégoire Leclercq. Selon lui, "cent mille inscrits en 2009 vont se radier, cent mille inscrits en 2010 vont se désinscrire et cent mille autres, qui auraient adhéré en 2011, ne le feront pas". Au moment de l'inscription, l'auto-entrepreneur peut opter pour un prélèvement forfaitaire libératoire, qui permet d'échapper à l'impôt sur le revenu et à la cotisation foncière des entreprises. Mais ceux dont les revenus dépassent un certain seuil ou qui ne font pas ce choix sont tenus de payer l'impôt sur le revenu et, à partir de la deuxième année d'exercice, la CFE.
Bercy ne confirme pas les chiffres avancés par la fédération. Mais on reconnaît, dans l'entourage du nouveau secrétaire d'Etat chargé des petites et moyennes entreprises (PME), Frédéric Lefèbvre, qu'"il est possible qu'il y ait des difficultés".

Revenir en haut Aller en bas
http://www.felixlitterature.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Pour ceux qui seraient tentés par le statut d'auto-entrepreneur, à méditer   Mar 30 Nov 2010 - 17:29

Le système de l'auto-entreprise a été inventé pour faire baisser le chiffre des statistiques chômage. Autrement dit, pour lisser la vitrine.

Ce n'est pourtant pas sorcier : on n'a jamais vu quelqu'un tenir une entreprise de quelque nature que ce soit sans payer la peau des fesses pour les charges, cotisations, impositions et tout le tralala.

Je ne comprends pas que les gens se soient lancés là dedans sans imaginer une seconde qu'ils allaient être pris à la gorge.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: Pour ceux qui seraient tentés par le statut d'auto-entrepreneur, à méditer   Mar 30 Nov 2010 - 17:41

reponse du gouvernement aujourd'hui = Pas de chiffre d'affaire - pas de charge... ( questions au gouvernement aujourd'hui)
le ministre s'est engagé à faire annuler les feuilles d'imposition déjà envoyées...
Revenir en haut Aller en bas
Domila



Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 12/11/2010

MessageSujet: CFE   Mar 30 Nov 2010 - 21:39

Le secrétaire d'état chargé des PME a répondu: pas de chiffre d'affaires pas de charges et donc pas CFE. Mais qu'en est-il pour l'auteur qui a vendu quelques livres qu'il a lui même fait imprimer? Si je ne m'abuse, comme disait ce bon docteur, ne serait-il pas un auto-entrepreneur ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.felixlitterature.com
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: Pour ceux qui seraient tentés par le statut d'auto-entrepreneur, à méditer   Mar 30 Nov 2010 - 21:42

Ah ça à l'Assemblée ils n'en ont pas parlé...
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Pour ceux qui seraient tentés par le statut d'auto-entrepreneur, à méditer   Mar 30 Nov 2010 - 21:43

Cet auto-édité doit vendre au bas mot 300 exemplaires maxi, et encore, retirons ceux qu'il aura offerts à sa famille et quelques amis, ou les échanges qu'il aura fait contre l'ouvrage d'un internaute, ce qui se pratique couramment. Il n'aura même pas de quoi se payer un restau avec ses trois cent éventuellement vendus....

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Pour ceux qui seraient tentés par le statut d'auto-entrepreneur, à méditer   Mar 30 Nov 2010 - 23:37

Lorsqu'on sort un ouvrage auto-édité, c'est une connerie de le déclarer, que ce soit en créant une activité ou pas. On se fout dans la merde paperassière alors que sinon personne ne nous embêterait pour cela.
Sauf peut-être les auteurs qui le sont déjà en activité notoire.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Pour ceux qui seraient tentés par le statut d'auto-entrepreneur, à méditer   Jeu 20 Sep 2012 - 16:00

Preuve que la volonté de Pôle Emploi à pousser les inscrits au chômage à créer leur auto entreprise est du foutage de gueule et seules importent les statistiques en baisse de chaque chômeur tombé dans le piège :

http://www.lemonde.fr/economie/article/2012/09/20/neuf-auto-entrepreneurs-sur-dix-gagnent-moins-que-le-smic_1762689_3234.html

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
alejandro
Hors catégorie
avatar

Nombre de messages : 1864
Localisation : Au sud du Nord, au nord du Sud, à l'est de l'Ouest et à l'ouest de l'Est.
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Pour ceux qui seraient tentés par le statut d'auto-entrepreneur, à méditer   Ven 21 Sep 2012 - 11:29

Parce qu'il entendre toutes les parties :

Citation :
Communiqué de presse

Le rapport de l’INSEE fait réagir les auto-entrepreneurs.

Suite au rapport de l’INSEE analysant les conditions salariales et sociales des auto-entrepreneurs, la FEDAE par la voix  de Cyrille Darrigade, Vice Président, a souhaité réagir. Explications.

« Les auto-entrepreneurs ne sont pas des entrepreneurs de seconde zone, le régime n’est pas mort ». La FEDAE a tenu à mettre les choses au clair suite à la publication du dernier rapport de l’INSEE qui énonce que « 90 % des bénéficiaires du régime dégageraient un revenu inférieur au SMIC ». Rien de surprenant puisqu les plafonds de chiffre d’affaires sont limités à 32.600 € pour les services et 81.500 € pour les activités commerciales, les auto-entrepreneurs ont donc peu de marge de manœuvre s’ils veulent d’un côté se rémunérer tout en pérennisant leur structure.

De plus la Fédération des Auto Entrepreneurs rappelle que le régime est censé répondre à une activité complémentaire ou transitoire vers le régime réel et que les auto entrepreneurs sont des travailleurs non salariés. « Aussi, tenter d’établir une comparaison avec le SMIC qui correspond à une activité salariée semble particulièrement maladroite » explique le Vice-Président

Au-delà, le rapport de l’INSEE pointe un véritable succès auprès de la jeunesse qui opte pour des activités tertiaires. Et une pérennisation forte des structures créées par les quadragénaires et les séniors. Dans un contexte économique tourmenté, plus d’un quart des bénéficiaires du régime ont déclaré un chiffre d’affaires au cours de leur première année d’activité. Et la plupart réalisent des recettes au bout de 5 semestres.

La FEDAE veut donc continuer à croire au rôle socio-économique du régime. La preuve : près de 60 % des auto entrepreneurs sont toujours actifs depuis leur création. Chaque année, plus de 70.000 basculent dans le régime réel. « Le régime n’est pas bancal mais bien un modèle de start-up pour alimenter le vivier de TPE-PME en France » affirme Cyrille Darrigade pour qui la précarité, c’est d’abord le chômage.

Concernant la réforme que prépare Bercy, Grégoire Leclercq, Président et Cyrille Darrigade, Vice Président continuent leur  consultations ; espérant qu’elle ne sera pas uniquement menée dans le but de balayer d’un trait le dernier symbole du quinquennat de la précédente majorité. La FEDAE entend défendre sans réserve le million d’auto entrepreneurs qui depuis des mois vit dans le stress et l’incertitude et dont 300.00 bénéficiaires sont issus du Pôle Emploi.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alexgyg.fr
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Pour ceux qui seraient tentés par le statut d'auto-entrepreneur, à méditer   Ven 21 Sep 2012 - 11:35

Eh oui, elles sont complémentaires à un travail salarié, ce qui veut bien dire ce que ça veut dire. La plupart des auto-entrepreneurs que je connais par ici, ont finalement régularisé des p'tits boulots qu'ils pratiquaient au noir avant, et galèrent autant pour tenter de trouver leurs chantiers.
Je pense que s'ils font référence au SMIC, c'est pour donner une échelle de valeur des moyens minimums permettant de vivre à peu près correctement. Je me trompe ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pour ceux qui seraient tentés par le statut d'auto-entrepreneur, à méditer   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pour ceux qui seraient tentés par le statut d'auto-entrepreneur, à méditer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pour ceux qui ont péri en mer
» Pour ceux qui n'arrivent pas à dormir !
» Pour ceux qui attendaient la liberté ...
» une sortie photo a nantes pour ceux que ca interessent
» pour ceux ou celles que cela intéresse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Société, Politique-
Sauter vers: