Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Vous avez dit: ORTHOGRAPHE?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9703
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Vous avez dit: ORTHOGRAPHE?   Mar 28 Déc 2010 - 17:22


Si vous voulez vous collecter avec l'orthographe française... 30 questions, 3 propositions à chaque..

J'ai fait trois fautes, à chaque fois parce que je n'ai pas cédé à ma première impulsion. C'est pas une excuse! grrrr09


http://news.fr.msn.com/m6-actualite/quiz/default.aspx?q=m6-actualite/xml/quiz_orthographe
Revenir en haut Aller en bas
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Vous avez dit: ORTHOGRAPHE?   Mar 28 Déc 2010 - 17:41

1 faute.
ARG !!! Le fond bleu !

J'ai appris quelque chose. J'avais toujours pensé qu'on était "sensé"... J'ai appris quelque chose.
Pour celles et ceux qui seraient comme moi...

Citation :

Censé : supposé
On écrit censé avec un c dans l’expression "être censé faire quelque chose" qui signifie "être supposé le faire". Censé est toujours suivi d’un infinitif.
Exemples :
Nul n’est censé ignorer la loi.
Ils étaient censés m’envoyer leur devis aujourd’hui.
Leur devis était censé arriver aujourd’hui.
On peut s’assurer que l’on doit écrire censé si on peut le remplacer par supposé.

Sensé : réfléchi
On écrit sensé avec un s quand il s’agit de l’adjectif qui signifie "qui a du bon sens, qui est réfléchi".
Exemples :
Un homme sensé n’aurait pas agi ainsi.
Ces paroles sensées me rassurent.
Sensé s’écrit avec un s initial tout comme "sens" dont il est dérivé

Le terme censé vient du terme cens. Là, a priori, tout va bien. Le cens était le montant de l'impôt que devait payer un individu : d'abord la redevance due annuellement par les roturiers au seigneur du fief dont les terres dépendaient, puis le montant de l'impôt que devait payer un individu pour être électeur ou éligible dans d'anciens régimes politiques. Pour la petite histoire, c'était le cas aux premiers temps de la République où le "suffrage censitaire" consistait à ne permettre qu'à une petite élite fortunée d'accéder au vote, puis encore plus restreinte (les plus riches des riches) à la fonction politique. Ce terme étant opposé au suffrage universel - c'est-à-dire à la possibilité pour tous de voter et d'être élu (qui, après quelques rares moments depuis la Révolution Française, n'a fini par être installé définitivement qu'avec la Troisième République, en 1871 - et encore, il ne s'agissait que d'un "suffrage universel masculin", vous noterez l'ironie).
Mais, franchement, quel est le lien entre ce censé (être supposé, donc) et le cens ? Explications.

Le terme censé, qui signifie début XVIIème siècle "classé, rangé dans une catégorie, répertorié, estimé, évalué", est le participe passé d'un ancien verbe français, "censer", qui signifiait "censurer, réformer" (au sens premier, pour censurer, de "porter un jugement" qui, malgré la coloration tranchante que prit l'expression avec l'Église catholique, dérivait de la charge du "censeur", dans la Rome Antique - le Juge).

Notons une magnifique subtilité dans l'évolution de ce terme, au travers de son histoire.

A l'origine, au Moyen-Âge, le "cens" du seigneur (l'impôt) et la "censure" catholique (l'interdiction morale) étaient bien distincts, dérivant respectivement de deux termes latins "censere" ("évaluer la fortune et le rang, recenser") et "censura ("jugement, examen"). Or, l'origine latine est en réalité la même, puisque le "cens" était la somme que devait déclarer les citoyens de l'Empire Romain devant le Magistrat, le "censeur", qui avait la charge de "censere", c'est-à-dire de "recenser" (d'où le terme de "recensement", d'ailleurs) et qui rendait un jugement, la "censura".

Bref, au fil du temps, le verbe latin classique "censere" qui signifiait "évaluer la fortune et le rang, recenser" prit sa connotation naturelle de "juger, estimer". Et le verbe d'ancien français "censer" (qui signifiait "censurer, réformer") reprit donc le sens premier de la "censura" ("le jugement, l'examen"), en se détachant pour le coup de la dimension catholique de la "censure" (l'interdiction morale).

Ainsi, celui qui est "censé" faire quelque chose est celui que l'on "juge", que l'on "estime" devoir faire quelque chose. Parce que telle est sa "charge" ("censura", "charge, dignité de censeur"). Voilà pourquoi "recensé, répertorié" qu'il est, il est "considéré comme réputé", il est "évalué" pour faire telle ou telle action.

(rédigé à partir des sources du Trésor de la Langue Française Informatisé : Censé, Cens, Censure)

http://www.lamoindreplume.net/index.php/post/cense-ou-sense/

Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9703
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Vous avez dit: ORTHOGRAPHE?   Mar 28 Déc 2010 - 18:15

Merci Luca, c'est pas là que je me suis plantée parce que écrire "sensé" ou "censé" ne m'a jamais posé question, je le fais spontanément.

Mais je ne m'étais jamais penchée sur l'origine de "censé". Une lacune de comblée, je terminerai/ commencerai l'année moins ignorante!
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91108
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Vous avez dit: ORTHOGRAPHE?   Mar 28 Déc 2010 - 18:29

0 faute, mais seulement parce que j'avais lu l'intégralité de ce fil. Mauvais réflexe, parce que (vous allez voir, c'est tordu) : 1/ je connaissais la différence entre sensé et censé, mais 2/ je tombe toujours dans le panneau et l'aurais écrit sensé dans le test.

Grâce à des anecdotes comme celle-ci, il est à peu près certain que je m'en souviendrai, dorénavant.
Merci Luca !!

A propos d'ortho, depuis quelque temps je me fais des nœuds avec :

J'aurais ou du. C'est bête comme chou, puisque je connais la réponse. Sauf que systématiquement je m'embrouille et bute. J'aurais dû m'en douter ; en vieillissant on est censé réviser plus souvent histoire de redorer les neurones. Laughing

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vous avez dit: ORTHOGRAPHE?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vous avez dit: ORTHOGRAPHE?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» QUELS SONT LES MEILLEURS LIVRES QUE VOUS AVEZ LU ?
» Vous avez déjà osé la mesurer ?
» Vous avez bonne mine !
» [Printemps 2010] Le personnage auquel vous avez le plus accroché ?
» Dégustation... ....les fois ou vous avez bien dégusté!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Detente :: Jeux-
Sauter vers: