Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'AROMATHÉRAPIE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Bianca



Nombre de messages : 1735
Date d'inscription : 04/08/2009

MessageSujet: L'AROMATHÉRAPIE   Mar 28 Déc 2010 - 21:49

À la demande de Romane j’ouvre un fil sur l’Aromathérapie...

Tout au long de ce fil, mes sources proviendront de la bibliographie ci-dessous.

Les HE. étant très riches en principes actifs et donc puissantes. Elles sont à manipuler avec précaution et à utiliser avec modération.
Des fiches sur leurs utilisations suivront...


L’aromathérapie exactement Encyclopédie de l’utilisation thérapeutique des extraits aromatiques P. Franchomme, R. Jolloir & D. Pénoël

Les cahiers pratiques d’aromathérapie selon l’école française D. Baudoux & A. Zhiri

Ma bible des huiles essentielles D. Festy

L’aromathérapie D. Baudoux

Manuel pratique d’Aromathérapie E. Lubinic

Le guide de l’Aromathérapie G. Gerault & R. Mary
Quelques conseils utiles pour bien acheter et bien utiliser les HE


-1-
PRECAUTIONS D'EMPLOI

- Ne jamais injecter par voie intramusculaire ou intraveineuse.
- Pour l’application cutanée ou l'utilisation respiratoire.
- Procéder à un test simple de tolérance : déposer 2 gouttes d’HE dans le pli du coude et constater toute réaction.
- Les HE riches en cétones et lactones sont neurotoxiques (toxicité pour le système nerveux) surtout par voie orale.
- Leur utilisation répétée et étendue est contre-indiquée chez la femme enceinte ou allaitante et chez le bébé.
- Les HE riches en phénols (thym, sarriette, girofle...) et aldéhydes aromatiques sont agressifs à l'état pur pour la peau.
- Il sera nécessaire de les diluer dans des huiles végétales.
- N'utilisez pas n'importe comment une HE que vous ne connaissez pas. Respectez scrupuleusement les voies d'absorption indiquées.
- Ne jamais appliquer pure sur les yeux, les muqueuses
- Si accidentellement vous vous mettez de l'HE dans l'oeil ou dans l'oreille n'utilisez pas d'eau pour vous rincer, mais une huile végétale,
la première que vous ayez sous la main pour atténuer l'inflammation.
- En cas de projection dans les yeux, nettoyez avec un coton imbibé d'huile végétale de qualité (olive, tournesol...).
- Ne pas laisser les flacons à la portée des enfants. Les fermetures inviolables munies d'un bouchon compte-gouttes évitent les risques.
- En cas d'ingestion importante, contactez le centre anti-poison le plus proche.
- Le médecin est irremplaçable, (surtout s'il a des notions d'aromathérapie) dans les cas de maladies graves ou en cas de prise prolongée.


Le flacon d'HE doit tout mentionner
- L'espèce botanique exacte, en latin (pour éviter les confusions),
- L'organe producteur (feuilles, fleurs, etc.),
- La spécificité biochimique variable selon l'époque et le lieu de récolte (chémotype),
- L'origine géographique,
- Le mode d'extraction

Pour obtenir le label, une bonne HE définit 5 critères fondamentaux qui assurent leur garantie :
- L'espèce botanique exacte, en latin (pour éviter les confusions),
- L'organe producteur (feuilles, fleurs, etc.),
- La spécificité biochimique variable selon l'époque et le lieu de récolte (chémotype),
- L'origine géographique,
- Le mode d'extraction.

Sachez que les seuls labels autorisés sont ceux qui sont délivrés par le Ministère de l'Agriculture.
Le plus connu reste le logo AB, mais ce dernier ne concerne, que des HE que l'on peut ingérer,
donc entrant dans le champ alimentaire (par exemple : citron, lavande, menthe,...).
Pour les HE non alimentaires, les mentions Nature et Progrès, Déméter a.b.h.e.b.b.d. et h.e.c.t. restent des références reconnues et fiables.
La qualité des HE que vous utilisez est de première importance.
De mauvaise qualité, elles ne donneront pas les résultats escomptés.
Elles seront sans effet ou pire, elles pourront même, dans certains cas, aggraver la situation.
De bonnes HE vous coûteront certainement un peu plus cher, mais, la différence de prix est souvent justifiée.

Voici une liste assez exhaustive des HE avec lesquelles, vous devez être particulièrement prudent. Certaines présentent des effets secondaires :


Dermo-caustiques
Les phénols, les aldéhydes aromatiques, certains aldéhydes terpéniques et certains esters peuvent irriter les peaux sensibles.
D'où la nécessité de les diluer avec des huiles végétales.
Ce sont : cannelle de Ceylan, basilic exotique, menthe, clou de girofle, niaouli, thym (à thymol),
pin sylvestre, marjolaine, sarriette, lemon-grass.

Photo sensibilisantes
Les furocoumarines des essences d'agrumes tirées du zeste pour le (citron, orange, bergamote, pamplemousse...),et, d'ammi visnaga (khella) et l'angélique (racine) sont photosensibilisantes. On conseille donc d'éviter leur application avant toute exposition solaire.

Allergisantes
Toutes les HE sont à utiliser avec précaution chez le sujet allergique.
Un test simple consiste à appliquer dans le pli du coude 2 à 3 gouttes de l'HE à utiliser.
Attendre 20 mn pour constater d'éventuelles réactions allergiques.
Attention à la cannelle de Ceylan, la menthe, la litsée, la mélisse.

Hépatotoxiques
Les phénols pris à doses élevées et sur une durée prolongée peuvent altérer les hépatocytes.
On emploiera des doses fortes sur un maximum de 10 jours ou des doses faibles pour des longs traitements (sur avis d’un professionnel).
Il faut leur associer des HE décongestionnant de la sphère hépatobiliaire.
Le carvacrol est le phénol le plus toxique des phénols.
Les pyranno-coumarines (Ammi visnaga, apiacées) sont hépatotoxiques.

Néphrotoxiques
Le pin des landes, le genièvre, le santal stimulent fortement l'activité des néphrons (cellules des reins)
et pourraient engendrer une inflammation des reins.
Elles doivent donc êtres utilisés sur une durée courte.

Neurotoxiques (épilepsie)
Les cétones et dans une moindre mesure les lactones sont agressives pour les tissus nerveux
et peuvent développer une toxicité suivant le type de cétone, la dose, la voie d'administration
et la posologie (camphre, thuya, hysope, aneth).
Risque de convulsions épileptiformes pour des doses allant de 35 à 70 gouttes avec l'armoise, le persil, l'hysope et le thuya.
Il faut rappeler que seul un thérapeute expérimenté peut manipuler les huiles essentielles cétoniques pour leurs propriétés curatives intéressantes

Quelques HE interdites pendant toute la grossesse et l’allaitement...

Si en général on déconseille l’utilisation des HE aux femmes enceintes et allaitantes certaines sont belles et bien strictement interdites.
Comme celles-ci :
Chénopode Chenopodium ambrosioïdes
Cyprès de Provence Cupressus sempervirens
Eucalyptus mentholé Eucalyptus dives
Giroflier (clou) Eugenia caryophyllus
Fenouil doux Foeniculum vulgare ssp dulce ( interdit pendant la grossesse mais pas pendant l’allaitement)
Hélichryse italienne ou immortelle Helichrysum italicum ssp serotinum
Lavande stoechade Lavandula stoechas
Romarin officinal verbénone Rosmarinus officinalis CT verbénone


LES FAMILLES BOTANIQUES AROMATIQUES

Les plantes aromatiques capables de synthétiser une essence sont peu nombreuses. Seul 10% du règne végétal en a la possibilité.
Ces végétaux aromatiques montrent un degré de sophistication important.
Voici les familles botaniques aromatiques les plus connues :

- Les ABIETACEES sont représentées par les Conifères. On en recense 6 genres (sapins, cèdres, mélèzes, épicéas, pins, pruches).
- Les APIACEES font partie des grandes familles du règne végétal.
Les fruits sont particulièrement riches en essences (aneth, angélique, coriandre, cumin...).
- Les ASTERACEES forment, la plus grande famille du règne végétal. Elles sont abondantes dans les régions sèches ou même arides.
La plupart d'entre elles sont des herbes (achillée, armoise, chrysanthème, tanaisie, inule).
Elles sont intéressantes dès lors qu'elles renferment des lactones sesquiterpéniques à vertu anti-tumorale
et des cétones et des esters (chamazulène).
- Les CUPRESSACEES, représentées par les cyprès, genévriers, cadiers, thuya,...
- Les ERICACEES, réparties en 2 genres précieux en thérapeutique (gaulthérie, lédon).
- Les LAMIACEES (autrefois dénommées Labiées) se composent de lavandes, thyms, romarins, menthes, origans,
marjolaines, sarriettes, basilics, hysopes, mélisses, sauges...
- Les LAURACEES ce sont des arbres toujours verts : cannelles, lauriers nobles, bois de rose, ravensares, litsées,
de sassafras, camphriers, canneliers de Chine...
- Les MYRTACEES sont de grands arbres (les eucalyptus atteignant 120 m), arbres (mélaleuques), arbustes (myrte) ou arbrisseaux.
Elles sont représentées par les nombreux eucalyptus, girofliers, mélaleuques (niaouli, tea-tree, cajeput), myrtes, leptospermes.
- Les POACEES (anciennement appelées Graminées) se composent de plantes herbacées (les cymbopogons) :
citronnelles, palmarosas, vétivers, verveines, lemon-grass.
- Les RUTACEES sont des arbres tropicaux ou subtropicaux et se composent de tous les citrus :
citron, citron vert, limette, mandarine, néroli, orange amère, orange douce, pamplemousse, petit grain.
Et beaucoup d'autres familles (Zingibéracées, Tiliacées, Valérianacées, Verbénacées, Papilionacées, Moracées...).

POSOLOGIE (DOSAGE) :
Les HE sont vendues en flacon de 5, 10 ou15 ml…. Une règle générale simple permet de fixer les doses que l'on peut absorber par voie interne :
Pour l'adulte :
1 goutte par 25 kg de poids, de 1 à 3 fois par jour, toutes HE confondues. Pour une personne de poids moyen, on peut considérer que 6 à 10 gouttes par jour est une dose raisonnable en automédication.


Je prépare des fiches d’utilisation pour la suite...









Dernière édition par Bianca le Ven 7 Jan 2011 - 17:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: L'AROMATHÉRAPIE   Mar 28 Déc 2010 - 23:28

Super intéressante introduction, merci pour le travail !
Par contre, il y a vraiment des gens qui ont l'idée de s'injecter des huiles essentielles par intraveineuse ?? Shocked
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: L'AROMATHÉRAPIE   Mar 28 Déc 2010 - 23:35

Bianca a écrit:
- Ne jamais injecter par voie intramusculaire ou intraveineuse.

Trop... tard...
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: L'AROMATHÉRAPIE   Mar 28 Déc 2010 - 23:44

Bianca

Où trouve-t-on les huiles végétales ? Y-a-t-il des conseils particuliers en ce qui les concerne ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: L'AROMATHÉRAPIE   Mar 28 Déc 2010 - 23:51

Les huiles végétales ? Les plus simples, comme l'huile d'amande douce ou d'avocat, tu en trouves partout, y compris en grande surface et en pharmacie.
Certaines sont moins courantes ou plus chères comme l'huile d'argan, et là tu en trouves sans problème dans les magasins bio ou de diététique, chez Naturalia par exemple ou à Nature et Découvertes, où tu as aussi de bonnes huiles essentielles.
Il vaut mieux les prendre de bonne qualité, donc les huiles bio sont recommandées à mon sens.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: L'AROMATHÉRAPIE   Mar 28 Déc 2010 - 23:56

Merci Blue ! Wink

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: L'AROMATHÉRAPIE   Mer 29 Déc 2010 - 0:59

Romane a écrit:


Où trouve-t-on les huiles végétales ? Y-a-t-il des conseils particuliers en ce qui les concerne ?

Comme le dit blue...Elles sont cultivées dans des domaines comme ici :
http://liensutiles.forumactif.com/t20289-huiles-essentielles-en-corse

vendues egalement sur internet, sur les marchés et foires expositions...
Revenir en haut Aller en bas
Bianca



Nombre de messages : 1735
Date d'inscription : 04/08/2009

MessageSujet: Re: L'AROMATHÉRAPIE   Jeu 30 Déc 2010 - 16:51

LA REINE DES HUILES ESSENTIELLES
"ESSENTIELLE"


LA LAVANDE FINE


Nom botanique : Lavandula angustifolia
Autres dénominations : Lavande fine, Lavande vraie, Lavande officinale
Famille botanique : Lamiacées (ou labiées)
Partie de la plante distillée: sommités fleuries
Situation géographie: Alpes de Haute-Provence (qualité supérieure), Espagne, Russie (qualité inférieur)
Valeur thérapeutique: ++++


Si vous n’achetez qu’une huile essentielle, c’est celle-ci ! elle est l’un des fleurons de l’aromathérapie moderne.
Sa parfaite innocuité, son excellente tolérance, alliées à son efficacité sans ombre ont très certainement contribué au rôle primordial
qu’elle occupe dans toute pharmacie aromatique digne de ce nom.
Et en plus ne coûte pas cher !

Utilisations (selon les références bibliographiques citées plus haut)

Propriétés thérapeutique :
Antispasmodique puissante décontractante musculaire
Calmante, sédative, antidépressive, rééquilibrante elle régule le système nerveux
Antimigraine
Cicatrisante cutanée puissante, régénératrice cutanée en usage externe, c’est du reste par voie transcutanée qu’elle agit le plus efficacement.
Antimicrobienne et antiseptique générale et pulmonaire (elle détruit même le staphylocoque doré)
Facilite la digestion
Diurétique
Vermifuge
Antivenin
Emménagogue
Antalgique remarquable,
Hypotensive

Aucune contre indication à dose physiologique cette HE fait partie des rares autorisées pendant la grossesse.


En massages :
On peut pratiquer des onctions au niveau de toutes les parties du corps, surtout la poitrine et la gorge,
au moindre soupçon d'infection chez l'enfant comme chez l'adulte.
Versez 1-3 gouttes dans 4-5 cuillers à soupe d’huile végétale (par ex. huile d’amande douce ou de noisette)
mélangez et appliquez en massant.
Cette onction est également recommandé en cas de problèmes cutanés, de contractures, de céphalées, de spasmes,
de nervosité et de douleurs musculaires ou auriculaire.

En inhalation :
Versez 1-3 gouttes dans une cuiller à soupe de miel, mélangez et remuez dans ¼ à ½ l d’eau chaude.
La vapeur ainsi produite soulage les problèmes cutanés, les infections ou l’inflammation des muqueuses et combat le rhume,
la bronchite et la laryngite.

Coupure et égratignures : appliquez non dilué et répétez régulièrement l’opération jusqu’à diminution de la douleur.

Mon utilisation :
Appliquez 1 goutte sur la face interne des poignets frottez les ensembles et approchez-les de vos narines.
Respirez profondément 3 ou 4 fois détente assuré !




Dernière édition par Bianca le Ven 7 Jan 2011 - 17:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Bianca



Nombre de messages : 1735
Date d'inscription : 04/08/2009

MessageSujet: Re: L'AROMATHÉRAPIE   Jeu 30 Déc 2010 - 21:32

LES ESSENTIELLES DE L'HIVER ...

Mes trois huiles essentielles alliées précieuses pour lutter avec efficacité contre les maux de l’hiver :

Dans 50ml d’huile végétale incorporer :
10 gouttes de Ravintsare (Cinnamomum camphora)
10 gouttes de Niaouli (Melaleuca quinquenervia cineolifera)
10 gouttes d’Eucalyptus radiata

Mélangez puis laissez reposer la préparation pendant 3 jours (pensez à agiter le mélange 1fois par jour durant les 3 J et avant chaque utilisation)

Appliquez sur la gorge, la nuque où a l’intérieur des poignets si vous n’aimez pas l’odeur !

Je valide cette préparation pour l’avoir éprouvé ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: L'AROMATHÉRAPIE   Ven 31 Déc 2010 - 0:42

La lavande, essentielle il est vrai...
Le lavandin, moins cher, a-t-il moins de propriétés que la lavande fine ?
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Bianca



Nombre de messages : 1735
Date d'inscription : 04/08/2009

MessageSujet: Re: L'AROMATHÉRAPIE   Ven 31 Déc 2010 - 17:45

blue note a écrit:
La lavande, essentielle il est vrai...
Le lavandin, moins cher, a-t-il moins de propriétés que la lavande fine ?

Oui Blue ! le Lavandin "abrial" a moins de propriétés que la Lavande vraie (fine, officinale) !

L’hybridation de la lavande vraie (ci-dessus) et de la lavande sauvage a donné naissance aux lavandins (clones) dont les caractéristiques
tant botaniques que pharmacologique sont intermédiaires en celles de leurs parents d’origine.
Crée par l'homme et cultivé pour son rendement important en huile essentielle, le lavandin est plus pauvre en ester
et plus riche en camphre. Cette huile a des propriétés identiques à la lavande aspic mais à un degré moindre.
Son parfum est moins raffiné que celui de la lavande vraie, il est surtout à usage (insecticide) vétérinaire.
Les principales variétés se nomment "grosso" (le plus cultivé et réservé à la savonnerie), "super" (contient 45% d'acétate de linalyle
et se rapproche le plus du la lavande officinale ou vraie) et "abrialis".

Cette HE est une composante majeure pour toute huile de massage au niveau de la kinésithérapie sportive.
Au quotidien, la diffusion atmosphérique procure un état de bien être et de relaxation...
c’est un très bon anti-stresse, elle est aussi cicatrisante, ant-inflammatoire et antibactérienne variable.




Dernière édition par Bianca le Ven 7 Jan 2011 - 17:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Allart

avatar

Nombre de messages : 1006
Age : 40
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 09/05/2007

MessageSujet: Re: L'AROMATHÉRAPIE   Ven 31 Déc 2010 - 21:17

Merci beaucoup; super cool Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://undatalethe.free.fr/
Bianca



Nombre de messages : 1735
Date d'inscription : 04/08/2009

MessageSujet: Re: L'AROMATHÉRAPIE   Dim 2 Jan 2011 - 21:05

Si tu as des questions Allart n’hésite pas ce fil est fait pour ça! Wink
Revenir en haut Aller en bas
vestale



Nombre de messages : 1436
Date d'inscription : 29/01/2010

MessageSujet: Re: L'AROMATHÉRAPIE   Dim 2 Jan 2011 - 21:42

Super ce post. Ma mère me les a fait découvrir il y a bien des années. J'adore l'HE de Geranium particulièrement.
Revenir en haut Aller en bas
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: L'AROMATHÉRAPIE   Dim 2 Jan 2011 - 23:45

Ah ben tiens, ça tombe bien... on m'a ramené de La Réunion deux huiles essentielles : une de géranium, justement, et une autre de cryptoméria, qui est assez rare visiblement.
J'ai cherché sur internet, et il y a tellement d'usage, particulièrement pour le géranium, que du coup je ne sais pas trop quoi en faire.
Et la lutte contre les moustiques... à Paris ça va, je ne suis pas trop menacée, même avec les jardins en bas.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
vestale



Nombre de messages : 1436
Date d'inscription : 29/01/2010

MessageSujet: Re: L'AROMATHÉRAPIE   Dim 2 Jan 2011 - 23:48

cryptoméria, je ne connais pas. Quel(s) usage(s) ?
Pour le Geranium, c'est surtout l'odeur que j'aime mais je laisse Bianca nous parler de ses vertus quand ce sera son tour de la présenter.
Revenir en haut Aller en bas
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: L'AROMATHÉRAPIE   Dim 2 Jan 2011 - 23:53

Le cryptoméria est de la famille du cèdre, ça a une odeur plutôt boisée, de résineux mais en plus fin.
Ils l'utilisent à la Réunion surtout pour éloigner les insectes, mais comme tous les résineux cela assainit l'air également. En gros, quoi...
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Bianca



Nombre de messages : 1735
Date d'inscription : 04/08/2009

MessageSujet: Re: L'AROMATHÉRAPIE   Lun 3 Jan 2011 - 21:47

Merci de votre passage les filles...

Il existe des centaines de variétés de géraniums, mais une poignée d’entre elles seulement est utilisée en aromathérapie :


GÉRANIUM ROSAT (Pélargonium gravelets)
GÉRANIUM BOURBON (Pélargonium roseum)

l’HE de Géranium type Bourbon présente les mêmes propriétés que son homologue d'Egypte (Géranium Rosat)
mais avec une senteur beaucoup plus fleurie et fine ; ce qui lui vaut un large usage en parfumerie.

Originaire d’Afrique du Sud, le géranium rosat est cultivé dans le monde entier, mais sa localisation détermine fortement sa composition biochimique.

Son efficacité se remarquera surtout pour stopper les saignements directement sur la plaie.
Antibactérienne efficace, fongicide puissante.
Elle obtient aussi de très bons résultats en cas de troubles cutanés,
elle est antivergetures et entre souvent dans les formules anticellulite,
régule les peaux grasses, favorise la fermeté des tissus, de la peau et embellit le teint.
En diffusion le parfum de rose qui se dégage, crée une atmosphère harmonieuse et détendue.

Notez que l’odeur de l’HE de Géranium varie beaucoup selon l’origine, celle de Chine et de la Réunion étant les plus appréciées.

Utilisation en énergétique :
Aide à trouver son équilibre et à rester centré.




Dernière édition par Bianca le Ven 7 Jan 2011 - 17:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Bianca



Nombre de messages : 1735
Date d'inscription : 04/08/2009

MessageSujet: Re: L'AROMATHÉRAPIE   Mar 4 Jan 2011 - 16:02

Romane a écrit:

Où trouve-t-on les huiles végétales ? Y-a-t-il des conseils particuliers en ce qui les concerne ?

Dans les magasins bios ou parapharmacies...
Surtout n’utilise jamais d’huile minérale (ex : paraffine) elle empêche le passage des huiles essentielles à travers la peau.
Achète de préférence des petits flacons car la plupart d’entre elles se conservent mal,
le mieux est de garder la bouteille au réfrigérateur, à l’abri de l’air, de la chaleur et de la lumière les 3 ennemis des huiles végétales. Wink

Revenir en haut Aller en bas
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: L'AROMATHÉRAPIE   Mar 4 Jan 2011 - 23:30

Ah merci pour le géranium, je ne savais pas que c'était un hémostatique.
Vrai que l'odeur est assez fine et très particulière.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Bianca



Nombre de messages : 1735
Date d'inscription : 04/08/2009

MessageSujet: Re: L'AROMATHÉRAPIE   Mer 5 Jan 2011 - 17:14

blue note a écrit:

Vrai que l'odeur est assez fine et très particulière.

Pour choisir une huile qui te correspond fie toi à ton nez si tu n’aime pas l’odeur c’est que pour le moment elle n’est pas bonne pour toi,
cela varie selon l’état physique et psychologique dans lequel tu te trouves ça ne veut pas dire qu’a un autre moment de ta vie tu ne puisses pas l’utiliser !
Revenir en haut Aller en bas
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: L'AROMATHÉRAPIE   Jeu 6 Jan 2011 - 0:43

Tiens, ce n'est pas bête comme approche. Je n'avais pas pensé qu'une huile essentielle dont on n'appréciait pas trop l'odeur puisse ne pas avoir un effet aussi bénéfique qu'une huile dont on apprécie le parfum. Mais c'est logique, quand on y pense. Ce qui nous fait du bien... nous fait du bien.
En ce moment, j'aime toujours autant l'odeur de l'ambre, mais ce qui est nouveau, c'est que j'apprécie celle de la vanille, que je trouvais avant assez écoeurante.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: L'AROMATHÉRAPIE   Jeu 6 Jan 2011 - 0:57

Ce fil se boit comme du petit lait !

Dis-moi, Bianca, peux-tu donner des précisions pour l'huile essentielle au géranium, quand à la manière de le diluer et appliquer, comme tu l'as fait pour la lavande ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Bianca



Nombre de messages : 1735
Date d'inscription : 04/08/2009

MessageSujet: Re: L'AROMATHÉRAPIE   Jeu 6 Jan 2011 - 15:56

Romane a écrit:

Dis-moi, Bianca, peux-tu donner des précisions pour l'huile essentielle au géranium, quand à la manière de le diluer et appliquer, comme tu l'as fait pour la lavande ?


Y’a qu’à demander ! Smile

En massages
Versez 1-2 gouttes dans 4-5 cuillers à soupe de support gras (par ex. de l’huile de jojoba ou de noix de macadamia) mélangez et appliquez selon le cas (dos, ventre, muscles, articulation etc.)
Cette onction soulage les problèmes cutanés et les douleurs musculaires ou articulaires combat les spasmes et éloigne les insectes.

Le massage des zones réflexes des pieds au moyen de cette préparation réduit l’état d’épuisement général ou la fatigue et stimule les facultés intellectuelles.
Ce traitement s’avère aussi efficace durant la convalescence.


Remarque
l’HE de géranium est réservé à l’usage externe, mais les feuilles fraîches de géranium rosat assaisonnent agréablement glaces, compotes, puddings et gâteaux.





Dernière édition par Bianca le Ven 7 Jan 2011 - 17:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: L'AROMATHÉRAPIE   Ven 7 Jan 2011 - 0:34

Que je suis nouille ! J'aurais pu m'en douter. Laughing Merci Bianca, et oui, ça me va parfaitement. (si j'avais un doute, je poserais ma question pour précisions, de toute manière)

Je pense que ces précisions au fil du fil, me sont précieuses. Je n'avais jamais osé acheter des huiles essentielles par manque de cohérence dans les infos jamais entières, et j'ai toujours la crainte de me planter et de voir un bienfait se transformer en calvaire. J'apprécie infiniment tes explications !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'AROMATHÉRAPIE   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'AROMATHÉRAPIE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 12Aller à la page : 1, 2, 3 ... 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» Aromathérapie : Se soigner par les Huiles Essentielles
» L'AROMATHÉRAPIE
» recette anti poux avec huiles essentielles
» Bisounothérapie ^^ câlinothérapie ^^
» Hypnothérapie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Connaissance du Monde :: La Science :: Médecines-
Sauter vers: