Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 DES INSTANTS DE MA VIE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marylen
Electrocuteuse Innée
avatar

Nombre de messages : 1728
Age : 64
Localisation : Chez Cro-Magnon
Date d'inscription : 10/07/2004

MessageSujet: DES INSTANTS DE MA VIE   Dim 2 Jan 2011 - 19:03

1er janvier 1960.
Assise sur le perron de la case, je feuillette le nouveau calendrier « chinois » que vient d’offrir à ma mère un démarcheur.
Chaque mois est illustré par une belle nue aux poses impudiques mais leur plastique m’enchante.
À travers leur effeuillage de chaque mois, je prends conscience que le jour présent est un moment unique, magique, important : le passage d’une année à l’autre ! C’est une découverte riche d’enseignements sur le cycle de la vie qui va.

En fin de matinée, Tante Zélo passe après la messe pour nous souhaiter la bonne année. J’adore cette vieille tante fripée comme une vieille mangue, que j’ai toujours vue habillée en noir, avec un petit chapeau garni de dentelles posé sur une chevelure crépue grisonnante. Après le pâté créole et le petit verre de liqueur traditionnel, elle est encore plus « gaîte » que d’ordinaire. Nous snous retrouvons à un moment, toutes les deux, seules dans la cuisine qui sent bon le civet de coq et les herbes, les letchis sucrés et le souffre des pétards. Je suis fière de lui montrer mes étrennes : Une jolie petite pièce de 20 francs (CFA) trouvée sous l’oreiller au réveil, avec laquelle je projette d’acheter des « Malabar » dont je collectionne les poupons.
La tante m’offre d’échanger ma petite pièce jaune contre une, bien plus grosse, qu’elle me montre dans le creux de sa main : Une bien belle pièce argent en effet largement plus grande que la mienne ! Je n’hésite pas une seconde. Marché conclu. Illico-presto, elle passe au bar de ma mère s’acheter un quart de rhum qu’elle glisse dans son petit sac et moi, j’apprends après son départ, sous les quolibets moqueurs de mon père, que je me suis laissé berner par la vieille matoise. J’ai pu m’acheter moins de bonbons, la grosse pièce de la tante ayant quatre fois moins de valeur que la petite des étrennes !
Je n’avais pas encore 7 ans !
Revenir en haut Aller en bas
L'infréquentable

avatar

Nombre de messages : 1070
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/09/2010

MessageSujet: Re: DES INSTANTS DE MA VIE   Dim 2 Jan 2011 - 22:26

C'est vraiment pas sympa de la part de cette dame, berner un enfant !
grrrrrrrrrrr

Y'a des coups de pieds au Q qui se perdent...
Revenir en haut Aller en bas
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: DES INSTANTS DE MA VIE   Dim 2 Jan 2011 - 22:33

Ces tchos vieux lorsqu'ils agissent ainsi on l'impression qu'ils rendent service au môme, je préfère mieux les gentils viocs... Smile
Revenir en haut Aller en bas
L'infréquentable

avatar

Nombre de messages : 1070
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/09/2010

MessageSujet: Re: DES INSTANTS DE MA VIE   Dim 2 Jan 2011 - 22:51

Mais les gentils viocs peuvent se faire berner par des enfants !
Revenir en haut Aller en bas
Marylen
Electrocuteuse Innée
avatar

Nombre de messages : 1728
Age : 64
Localisation : Chez Cro-Magnon
Date d'inscription : 10/07/2004

MessageSujet: Re: DES INSTANTS DE MA VIE   Lun 3 Jan 2011 - 0:31

Oh ! Je n'en ai jamais voulu à la tante ! Ma découverte du matin était bien trop importante et je n'avais pas encore l'âme d'une rebelle !

Mais j'ai beaucoup raconté cette histoire : à chaque fois qu'une transaction devait se faire, je me la rappelais. C'était au fond une leçon bien plus bénéfique que si on m'avait dit et répété de faire attention ! Alors j'ai mis cette mésaventure à mon profit pour la vie !
Je vous embrasse les zamours !
Revenir en haut Aller en bas
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: DES INSTANTS DE MA VIE   Lun 3 Jan 2011 - 11:04

Marylen a écrit:
C'était au fond une leçon bien plus bénéfique que si on m'avait dit et répété de faire attention !
C'est marrant : c'est comme ça que j'ai reçu ton histoire.
Après tout, il n'y a rien de grave. Moins de bonbons, c'est tout.
En revanche, c'est une excellente manière d'apprendre que :
1) il ne faut pas toujours faire confiance aux adultes,
2) la valeur n'est pas liée à la taille ou à l'aspect.
Et aussi une façon de donner à l'enfant une place parmi les hommes, ni moins importante, ni plus.
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
L'infréquentable

avatar

Nombre de messages : 1070
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/09/2010

MessageSujet: Re: DES INSTANTS DE MA VIE   Lun 3 Jan 2011 - 11:17

Ah, oui tiens je n'avais pas vu les choses sous cet aspect là ! lk
Revenir en haut Aller en bas
Marylen
Electrocuteuse Innée
avatar

Nombre de messages : 1728
Age : 64
Localisation : Chez Cro-Magnon
Date d'inscription : 10/07/2004

MessageSujet: Re: DES INSTANTS DE MA VIE   Lun 3 Jan 2011 - 14:23

Quelques minutes après avoir quitté l’épicerie, monsieur Paulo revient. Il a une réclamation à faire : il paraît que ma mère aurait oublié de lui donner la cartouche de cigarettes qu’il a demandé. Il montre son billet sur lequel est bien pris en compte l’article parmi les autres.

J’assiste à la scène, perplexe, car j’ai bien vu ma mère lui donner les cigarettes ! Pendant qu’il parlemente avec l’épicière, une idée me vient ; je vais me cacher derrière les corbeilles d’or le long du chemin qui mène à la case du client. Quelque chose dans ma tête me dit qu’il n’a pas pu avoir le temps d’arriver chez lui avant de revenir réclamer.

Pendant que j’attends qu’il repasse, mon œil furète dans les coins d’ombre de la haie, soudain, là juste sous mon nez, je vois la cartouche de Gauloises ! Je la ramène à ma mère en douce. L’irascible filou qui ne voulait pas repartir sans être satisfait de sa requête, attend toujours. Ma mère, en lui répétant qu’elle était persuadée lui avoir donné ses cigarette mais que, dans le bénéfice du doute… lui a remis une nouvelle cartouche !

Le soir, entre chien et loup, le triste sire est resté assis jusqu’à la nuit noire à l’endroit où il savait avoir planqué ses cigarettes, en passant ses mains dans l’herbe. Bien entendu, il pouvait toujours chercher !

Nous avons bien ri. Bien pris qui croyait prendre !
Revenir en haut Aller en bas
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: DES INSTANTS DE MA VIE   Lun 3 Jan 2011 - 16:05

mdr Tu n'as pas vu le billet de 20 € que je viens de perdre à la laverie, par hasard, Sherlock Marylen ?
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
Marylen
Electrocuteuse Innée
avatar

Nombre de messages : 1728
Age : 64
Localisation : Chez Cro-Magnon
Date d'inscription : 10/07/2004

MessageSujet: Re: DES INSTANTS DE MA VIE   Lun 3 Jan 2011 - 16:18

Ah ! c’est donc ça !

J’ai bien vu quelque chose qui y ressemblait mais j’ai cru que c’était un billet de Monopoly et je l’ai jeté à la poubelle ! Ouinnnn….
Revenir en haut Aller en bas
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: DES INSTANTS DE MA VIE   Mar 4 Jan 2011 - 0:07

Je crois que Lulu a bien analysé la chose. La tante était certes matoise, mais la leçon valait bien ça.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Marylen
Electrocuteuse Innée
avatar

Nombre de messages : 1728
Age : 64
Localisation : Chez Cro-Magnon
Date d'inscription : 10/07/2004

MessageSujet: Re: DES INSTANTS DE MA VIE   Mar 4 Jan 2011 - 0:58

À qui le dis-tu?

N'empêche que, cette tante-là reste dans mon coeur au delà de la mort.
J'ai bien regretté de la perdre ! Je ne manque jamais, lors d'un passage au pays, d'aller me recueillir sur sa tombe. Et c'est toujours avec émotion que je lui parle en silence de cette transaction. Parfois, accompagnée d'une de ses petites-filles, nous nous surprenons d'éclater de rire en nous recueillant. Rien qu'en m'observant elle reconnaît le moment où je suis en train de penser à cette histoire. Le sourire qui illumine mon visage, sans doute...?
Revenir en haut Aller en bas
Marylen
Electrocuteuse Innée
avatar

Nombre de messages : 1728
Age : 64
Localisation : Chez Cro-Magnon
Date d'inscription : 10/07/2004

MessageSujet: Re: DES INSTANTS DE MA VIE   Sam 15 Jan 2011 - 18:34

Quand j’étais enfant, j’avais toujours entendu appeler les petites bananes jaunes et sucrées des figues. Quand je suis allée à l’école on m’a appris qu’on ne dit pas « figue » mais banane pour ces fruits. On nous tapait sur les doigts avec une règle si on nous surprenait de dire autrement. Cela n’a rien changé pour moi quant à ma gourmandise, d’autant plus que mes cousins des hauts appelaient ce fruit « figue zoizo » (figue des oiseaux) Je m’approche de la soixantaine, il n’y a pas d’âge pour s’enrichir : hier, j’ai été toute heureuse d’apprendre, grâce au grand quiz, que ce fruit est le fruit du figuier d’Adam ! Donc, malgré ce que j’ai pu apprendre à l’école, il restera pour moi, jusqu’à ce que je ferme les yeux, une figue comme me l’ont appris mes grands-parents !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: DES INSTANTS DE MA VIE   

Revenir en haut Aller en bas
 
DES INSTANTS DE MA VIE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Détectives des profondeurs, les derniers instants du Titanic
» 68 - Spechbach-le-Bas - Instants Creatifs
» Vernissage de Thierry Arensma: Instants donnés.
» Les instants volés
» Instants de bonheur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Detente :: Blabla-
Sauter vers: