Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les "babas" et les "bobos"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
yugcib

avatar

Nombre de messages : 759
Age : 69
Localisation : Sud Ouest de la France
Date d'inscription : 14/01/2010

MessageSujet: Les "babas" et les "bobos"   Mer 19 Jan 2011 - 20:22

Il y aurait selon une classification schématique – et caricaturale – de la société Française (et sans doute de la société de bien d'autres pays)... Les "babas" et les "bobos".
Les "babas" seraient des gens de peu de culture, souvent désargentés mais parfois tout de même "un peu riches" sinon "assez riches" ; accros de jeux vidéos, de nouveaux modèles d'iPad ou d'Iphones, de nouvelles technologies et de gadgets, d'émissions de variétés et de séries de télévision, de magasines People et qui se soucient en permanence d'être à la mode...
Les "Bobos" seraient des gens d'une "gauche bon teint" ou d'une "droite socialisante", au portefeuille assez bien garni, avec du "patrimoine" (maison ou immeuble, résidence secondaire, terrain, forêt, bord de mer...) tout aussi accros de nouveaux modèles d'iPad ou d'Iphones, mais qui de temps à autre "sortent" (théâtre, cinéma, expositions, manifestations culturelles, vernissages, salons du livre, festivals)... Et qui se soucient tout comme les "babas" d'être à la mode... Notons cependant que ces "bobos" ne sont pas tous des "riche-à-crever" mais bien souvent des gens dont les budgets sont grevés par de nombreux prélèvements automatiques...
... Mais je vous rassure, vous qui me lisez en ce moment même : c'est "un peu plus compliqué que ça"!
Il y a tout de même pas mal de nuances! Et tout autant de situations individuelles, d'environnements de famille ou de société qui font que les gens en réalité, sont de différents niveaux d'instruction, de formation, de diverses sensibilités... Et par là même, "inclassables"...
Les "babas" et les "bobos", c'est seulement "un peu vrai" sans être "vraiment vrai"...
Quoiqu'il en soit, cela me fait un peu rire, tous ces gens qui "pataugent" dans l'utilisation des nouveaux modèles d'iPad ou d'Iphones qu'ils viennent d'acheter, qui "planchent" sur les notices de divers appareils récemment acquis, ou que l'on voit dans les boutiques de Télécom Orange, de Bouygues, de SFR et compagnie, se presser en files d'attente de dix, vingt, trente personnes... S'ils "pataugent" dans le maniement de ces "petites machines à bouffer du monde" c'est que de l'une à l'autre de ces "petites machines", l'on y trouve tellement de fonctionnalités diverses, nouvelles et plus ou moins différentes de celles des anciens modèles devenus "obsolètes" ou "dépassés", que "l'on ne s'y retrouve plus" !
Les "babas" et les "bobos"...
Mais que dire aussi de ce "bonisme" qui anime d'une même pensée, d'un même recueillement, d'une même émotion, des foules prises dans quelque tourbillon de compassion médiatisée lors de "marches blanches" ou de cérémonies du souvenir, suite à la disparition d'un artiste ou d'un personnage charismatique, ou des victimes d'une tragédie, d'une catastrophe naturelle, d'un attentat ?...
Il y a, à mon sens, dans cette compassion médiatisée dont les acteurs (journalistes, photographes et reporters) entrent avec effraction dans l'intimité des familles et des proches, quelque chose de malsain et qui contribue au delà de l'indignation ou de la révolte d'un grand nombre de gens, à entretenir l'idée selon laquelle "il faudra toujours subir"... (et que la seule réponse possible c'est la répression ou la violence légalisée)...
Dans une "marche blanche" ou dans une cérémonie,il y a certes le recueillement, la pensée unanime, le silence et l'indignation en soi de ce qui est survenu, voire la révolte... Il peut même y avoir l'embryon d'une révolution... Mais il n' y a pas le "levier" qui va soulever le rocher et faire rouler ce rocher jusqu'à ce qu'il éclate en bas de la montagne. Il y a seulement l'émotion, l'émotion reprise en choeur par les officiants tout de blanc vêtus de la chorale et de la foule rassemblée...
Le levier n'est pas dans la compassion et dans l'émotion médiatisées... Le levier est déjà, à l'origine, dans l'idée de cesser de subir et de se soumettre à la loi du plus fort ou à la loi de l'argent, ou à la dictature des modes et des apparences.
"Comment JE vais faire, comment TU vas faire, dès aujourd'hui et sans attendre ce qu' IL ou ILS vont faire -ou ne pas faire- pour cesser de subir ?
Et aussi, comment vais-je, comment vas-tu montrer aux autres -et communiquer- que je, que tu cesses de subir?"
Revenir en haut Aller en bas
http://yugcib.e-monsite.com
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Les "babas" et les "bobos"   Mer 19 Jan 2011 - 21:44

Pas du tout d'accord avec ta définition, ton clivage et ses nuances sur les babas et les bobos.
Je ne vais pas complètement développer ma propre conception, mais en résumé :
- les babas (expression venant d'Inde et désignant en général un sage ou une personne qu'on respecte) sont les descendants directs en France des hippies, cherchant au contraire l'authenticité et le côté naturel, du genre pas de télé, habiter une maison retapée qu'ils habitent contre l'entretien ou la garde, des plans comme ça, se meublant avec de la récup ou en fabriquant leurs meubles plutôt qu'en acheter des neufs, et les gadgets à la mode ne sont pas vraiment leur passion justement... ils s'intéressent plus à l'écologie de façon sincère, à la production de fromage de chèvre bio qu'à un iPad, et bien sûr aux joints, à la musique, au new-age, yoga, etc...
- les bobos (abréviation de "bohème-bourgeois") est le surnom qu'ont donné au départ justement les babas à ceux qui les imitent superficiellement, mais qui sont en fait loin de leur sacro-sainte authenticité : par exemple qui s'habillent en sarouel avec écharpe indienne comme eux mais achetés dans un magasin parisien plutôt qu'en Inde, bref qui adoptent le style extérieur sans l'esprit, de façon plus mondaine, et avec un revenu mensuel suffisant pour, en effet, se payer un iPad et une bonne bagnole.
Les babas ne votent pas ou votent extrême gauche, et les bobos votent à gauche, mais pas à droite.
- les geeks seraient ceux qui s'approchent le plus de ta définition des babas : ("Les "babas" seraient des gens de peu de culture, souvent désargentés mais parfois tout de même "un peu riches" sinon "assez riches" ; accros de jeux vidéos, de nouveaux modèles d'iPad ou d'Iphones, de nouvelles technologies et de gadgets, d'émissions de variétés et de séries de télévision, de magasines People et qui se soucient en permanence d'être à la mode...") sauf qu'ils sont vraiment extrêmes dans leur façon d'être accro aux jeux, au web, aux technologies ou à la SF.

Je peux en parler car je suis moi-même un peu un mélange de ces trois catégories !

.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91108
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Les "babas" et les "bobos"   Mer 19 Jan 2011 - 23:33

J'ai parfois l'idée saugrenue de classifier jusqu'aux humains, comme si on pouvait les insérer sur des étagères, les uns contre les autres, titrés par un onglet à définition simple, comme à la médiathèque.
C'est quand mon regard se durcit, presque au point de devenir inhumain, sans concession pour mes semblables, donc sans doute pour moi-même.

D'autres fois, j'ai plutôt un regard de compassion pour ce que nous sommes, tous, des plus démunis aux plus nantis, et des plus nantis aux plus démunis, ceci n'étant pas un doublon mais la pensée que l'objet du nantissement n'est peut-être pas celui auquel on pense.
C'est quand mon regard s'adoucit et se fait moins incisif, plus arrondi, moins souffrant.

La médiocrité peut se nicher partout. Même en soi, surtout si on l'oublie.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Les "babas" et les "bobos"   Jeu 20 Jan 2011 - 0:17

Ro... chinois
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Les "babas" et les "bobos"   Jeu 20 Jan 2011 - 1:23

Je dirais que filo a parfaitement résumé et défini ces tendances et qu'humainement parlant, Ro a le point, set et match.
La seule catégorie dans laquelle on ne pourra jamais me mettre, c'est celle des geeks. J'ai déjà du mal avec le mode d'emploi de ma balance électronique, alors vous pensez...
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
yugcib

avatar

Nombre de messages : 759
Age : 69
Localisation : Sud Ouest de la France
Date d'inscription : 14/01/2010

MessageSujet: Re: Les "babas" et les "bobos"   Jeu 20 Jan 2011 - 10:19

... J'ai bien dit : " Il y aurait une classification shématique et caricaturale de la société"...
Déjà, les termes employés sont dénaturés : la preuve, ce sont tous ces mots (tels que "baba" ou "bobo") qui à l'origine avaient un sens bien déterminé et précis, et que l'on a transposé dans un sens devenu une sorte de direction à suivre...
Or, il se trouve que je dénonce cette classification shématique et caricaturale de la société : d'abord en l'exposant, et de surcroît en l'exposant de manière caricaturale... Puis je précise ensuite : "c'est plus compliqué que ça".
Et en effet, c'est "bien plus compliqué"!
A dire vrai, du fait de cette complication, et de toutes les nuances qui en découlent, il y a donc (pour moi c'est évident) une réflexion qui s'impose.
Dans un premier temps, sans doute sous le coup d'une émotion, d'un ressenti, d'une indignation, d'une révolte ou colère, cette réflexion sera d'emblée une réflexion critique, une réflexion dans laquelle apparaît une "condamnation" ou un rejet, un jugement sévère et même d'une certaine manière "engagé"...
Ensuite la réflexion va (c'est ainsi que je "fonctionne") se poursuivre, se nuancer, s'"humaniser" -dirais-je- et alors l'indignation, la colère, le rejet, l'insolence, la pensée purement critique et dépourvue de clémence va peu à peu disparaître ou tout au moins s'atténuer... Mais il demeure toutefois cette ambiguïté entre les deux composantes d'une pensée qui vit en moi et s'exprime : l'une de ces deux composantes étant animée de désespérance et d'inclémence ; et l'autre étant animée au contraire d'espérance et d'amour...
Revenir en haut Aller en bas
http://yugcib.e-monsite.com
BloodyMary
Appelez-moi Nivéa
avatar

Nombre de messages : 6172
Age : 44
Localisation : Sous ma peau... Peut-être.
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Les "babas" et les "bobos"   Jeu 20 Jan 2011 - 10:25

Je suis tellement d'accord avec la définition de filo que j'ai presque peur Laughing
yugcib je crois que tu nous as livré là TA compréhension du truc plutôt que LA définition... Ceci dit, on est tous un peu de chaque à différente échelle (perso plutôt geek-baba à tendance apolitique, le shit en moins mais la vodka en plus Wink ) même toi blue, sinon tu ne serais pas du tout sur le net. Et pour rejoindre Ro', je dirais même qu'on est tous un peu de chacun de nous, un peu de chaque chose dont on pourrait faire une "classe" ou une étiquette.
Revenir en haut Aller en bas
http://pestenoireetbloodymary.blog4ever.com/blog/index-194693.ht
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Les "babas" et les "bobos"   Ven 21 Jan 2011 - 1:09

C'est vrai bloody que j'ai quand même un ordinateur, depuis 2005 il faut dire, et même j'arrive à faire plein de choses avec. Presque.
Mais mon portable fait rigoler les collègues et je suis relativement réfractaire à toute technique, électronique, ondes et tutti quanti.
D'après ces définitions, assez flippantes je l'avoue, il faut donc que j'assume le fait que je sois une sorte de bobo-baba, voire geek primitive.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Les "babas" et les "bobos"   Ven 21 Jan 2011 - 11:13

À dire vrai, yugcib, j'ai beau relire ton texte, j'y trouve plus une critique du "baba" et du "bobo" que celle de cette classification.
Baba, bobo, babo, boba, abab, obob, obbo, abba (...fernando...)... heureusement, nous faisons tous tour à tour partie de toute catégorie humaine mais ne sommes réductibles à aucune.
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
Bianca



Nombre de messages : 1735
Date d'inscription : 04/08/2009

MessageSujet: Re: Les "babas" et les "bobos"   Ven 21 Jan 2011 - 15:47

lucaerne a écrit:

Baba, bobo, babo, boba, abab, obob, obbo, abba (...fernando...)...

mdr mdr mdr mdr


Toujours est-il... ce sont les "bobos" plein de "fric" qui nous piquent les ateliers...
Ils font tellement grimper les prix que c’est impossible pour un artiste d’en payer le loyer ! grrrrrrrrrrr

Revenir en haut Aller en bas
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: Les "babas" et les "bobos"   Ven 21 Jan 2011 - 16:10

http://www.youtube.com/watch?v=xqifI0meCww
Revenir en haut Aller en bas
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Les "babas" et les "bobos"   Ven 21 Jan 2011 - 16:28

Sbrecc, tu te serais pas trompé de fil, par hasard ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: Les "babas" et les "bobos"   Ven 21 Jan 2011 - 16:32

Non, nous avons tous un peu de baba et de bobo et de tennessee aussi...(Merci..) Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les "babas" et les "bobos"   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les "babas" et les "bobos"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [tissage] Mes babas :)
» Etes-vous bobos?
» Hippies et Babas cools
» Les "babas" et les "bobos"
» Hello Bobo !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Société, Politique-
Sauter vers: