Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La pointe incandescente du regard, avec l'outil pour travailler

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
yugcib

avatar

Nombre de messages : 774
Age : 69
Localisation : Sud Ouest de la France
Date d'inscription : 14/01/2010

MessageSujet: La pointe incandescente du regard, avec l'outil pour travailler   Jeu 17 Fév 2011 - 11:43

La violence des événements, la beauté ou la laideur et la cruauté du monde, sont des "matériaux premiers" pour l'écriture...
Ces matériaux sont difficiles à travailler.
Ils ont une dureté que les meilleurs outils ne peuvent qu'à peine entamer.
Ils sont d'une si grande diversité qu'il faudrait sans cesse de nouveaux outils pour les travailler.
Il n'y a peut-être que le regard, un regard porté à incandescence et pénétrant à l'intérieur des matériaux, pour suppléer aux meilleurs outils.
Travaillés par le regard, les événements, la beauté, la laideur, la cruauté, l'étrangeté, l'absurdité du monde ; et tout ce qu'il y a d'indicible, de "peut-être vrai", de folie ou de raison dans le monde... Tout cela peu à peu prend forme.
Et par la forme, même par la forme inachevée, toute la brutalité qu'il y a dans la beauté ou dans la laideur ou dans l'étrangeté ou dans la dureté du matériau, disparaît sous la pression du doigt...
Revenir en haut Aller en bas
http://yugcib.e-monsite.com
 
La pointe incandescente du regard, avec l'outil pour travailler
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel outil pour une découpe de placo et BA13?
» [REQUETE] Clavier avec des fleches pour htc desire
» Outil pour le modélisme auto RC
» Exercice avec les doigts pour éliminer le Stress
» Paul Ariès - Sommes-nous faits pour travailler ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Vos écrits : Poésie, nouvelles, romans, théâtre... :: Yugcib-
Sauter vers: