Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Antonin Artaud

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Antonin Artaud   Dim 20 Fév 2011 - 22:41

Antonin Artaud
1896 - 1948


http://ombrages.free.fr/?+Le-neveu-d-Antonin-Artaud-veille+ (la page du site vaut le détour.)

Poète, romancier, dessinateur, acteur, théoricien du théâtre français, il est à l'origine du concept du théâtre de la cruauté et d'une œuvre considérable par sa densité et la force de son propos. Certainement l'avalanche de son discours peut déranger (et dérange, bouleverse en tout cas), mais personnellement je le trouve formidable de lucidité. A mes yeux, Artaud tenait du génie, ni plus ni moins.

Biographie : http://www.antoninartaud.net/index.php/Biographie
Bibliographie : http://fr.wikipedia.org/wiki/Antonin_Artaud

Ici une vidéo renversante.
http://www.dailymotion.com/video/xpzjd_antonin-artaud_shortfilms

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Bianca



Nombre de messages : 1735
Date d'inscription : 04/08/2009

MessageSujet: Re: Antonin Artaud   Lun 21 Fév 2011 - 2:59

Ahhh !! Lui je l’aime depuis si longtemps...


Autoportrait 1947

Le petit poète céleste
Ouvre les volets de son cœur.
Les cieux s’entrechoquent.
L’oubli.
Déracine la symphonie.

Palefrenier la maison folle
Qui te donne à garder des loups
Ne soupçonne pas les courroux
Qui couvent sous la grande alcôve
De la voûte qui pend sur nous.

Par conséquent silence et nuit
Muselez toute impureté
Le ciel à grandes enjambées
S’avance au carrefour des bruits.

L’étoile mange. Le ciel oblique
Ouvre son vol vers les sommets
La nuit balaye les déchets
Du repas qui nous contentait.

Le soleil plus bas que le jour
Vaporisait toute la mer.
Un rêve étrange et pourtant clair
Naquit sur la terre en déroute.

Le petit poète perdu
Quitte sa position céleste
Avec une idée d’outre-terre
Serrée sur son cœur chevelu.

*

Deux traditions se sont rencontrées.
Mais nos pensées cadenassées
N’avait pas la place qu’il faut,
Expérience à recommencer.

Antonin Artaud
Revenir en haut Aller en bas
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Antonin Artaud   Lun 21 Fév 2011 - 11:08

Marrant... Je me suis dit "tiens, Bianca va forcément passer par là". Wink

"Je suis dans la lune comme d'autres sont au balcon"...
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
Bianca



Nombre de messages : 1735
Date d'inscription : 04/08/2009

MessageSujet: Re: Antonin Artaud   Lun 21 Fév 2011 - 14:19

Oui Luca... Wink

Si l’on pouvait seulement goûter son néant,
si l’on pouvait se bien reposer dans son néant,
et que ce néant ne soit pas une certaine sorte d’être
mais ne soit pas la mort tout à fait...
Artaud...
Revenir en haut Aller en bas
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Antonin Artaud   Lun 21 Fév 2011 - 22:16

C'est très beau, c'est Artaud...
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Bianca



Nombre de messages : 1735
Date d'inscription : 04/08/2009

MessageSujet: Re: Antonin Artaud   Mar 22 Fév 2011 - 16:53

blue note a écrit:
C'est très beau, c'est Artaud...

Oui ! c’est un fragment du texte Le Pèse-Nerfs voici la suite du verset...



Si l’on pouvait seulement goûter son néant,
si l’on pouvait se bien reposer dans son néant,
et que ce néant ne soit pas une certaine sorte d’être
mais ne soit pas la mort tout à fait.

Il est si dur de plus exister,
de ne plus être dans quelque chose.
La vraie douleur est de sentir en soi se déplacer la pensée.
Mais la pensée comme un point n’est certainement pas une souffrance.

J’en suis au point où je ne touche plus à la vie,
mais avec en moi tous les appétits et la titillation insistante de l’être.
Je n’ai plus qu’une occupation, me refaire.

Revenir en haut Aller en bas
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Antonin Artaud   Sam 26 Mar 2011 - 12:19



Pour exister il suffit de se laisser aller à être,
mais pour vivre,
il faut être quelqu’un,
pour être quelqu’un,
il faut avoir un OS,
ne pas avoir peur de montrer l’os,
et de perdre la viande en passant.


J'ai trouvé certaines retranscriptions avec un paragraphe supplémentaire qui me plait bien :
Ce qui est grave
est que nous savons
qu’après l’ordre
de ce monde il y en a un autre.




Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Antonin Artaud   

Revenir en haut Aller en bas
 
Antonin Artaud
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Antonin Artaud - Pour en finir avec le jugement de Dieu
» Antonin Artaud
» Héliogabale ou l'anarchiste couronné - Antonin Artaud
» Pour Antonin Artaud
» Antonin Artaud ( 1896-1948) Petit poème des poissons de la mer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Biblio LU :: Salon des auteurs connus-
Sauter vers: