Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 On continue à trancher à la hache dans le savoir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
MBS

avatar

Nombre de messages : 8164
Age : 53
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: On continue à trancher à la hache dans le savoir   Jeu 10 Mar 2011 - 13:56

Le portail Persée est un outil devenu essentiel (car gratuit, pratique et riche en documents scientifiques). Il devrait purement et simplement disparaître en mai 2011. Toutes les explications à cette adresse : http://www.lapetition.be/en-ligne/Persee-en-peril-9491.html
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
L'infréquentable

avatar

Nombre de messages : 1070
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/09/2010

MessageSujet: Re: On continue à trancher à la hache dans le savoir   Jeu 10 Mar 2011 - 19:56

vàlà c'est fait !
j'y ai jeté un coup d'oeil, en effet ce serait vraiment dommage de supprimer ce site .
Revenir en haut Aller en bas
MBS

avatar

Nombre de messages : 8164
Age : 53
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: On continue à trancher à la hache dans le savoir   Jeu 10 Mar 2011 - 21:32

Un des nombreux avantages de ce site (mais vu avec mon regard décalé habituel...), c'est que quand les élèves font des recherches sur ordinateur, comme il est bien indexé, ils tombent sur des articles de Persée. Et c'est à partir de ça qu'on peut faire passer tout un tas de choses... Leur faire remarquer que ce type de travail ne s'adresse pas à eux... Leur faire remarquer la date du texte qu'ils ont entrepris de lire sans voir qu'il datait des années 50... Leur faire constater que l'article fait 30 pages et qu'ils peinent déjà à lire la première mais que oui, ce serace genre de truc qu'il faudra s'ingurgiter dans des études post-bac (universités ou grandes écoles). Rien que pour ça, il vaut le coup...
Mais quand on est étudiant, la possibilité d'accéder à des articles de références sans avoir à passer par des intermédiaires grincheux et pas rapides, ça ne doit pas non plus avoir de prix...
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: On continue à trancher à la hache dans le savoir   Jeu 10 Mar 2011 - 22:19

MBS a écrit:
Le portail Persée est un outil devenu essentiel (car gratuit, pratique et riche en documents scientifiques). Il devrait purement et simplement disparaître en mai 2011. Toutes les explications à cette adresse : http://www.lapetition.be/en-ligne/Persee-en-peril-9491.html

Mais c'est dégueulasse !! Et puis pourquoi je ne découvre ce site que maintenant ! J'ai signé la pétition, et suis en train d'écumer le site, furieuse et dégoûtée.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
L'infréquentable

avatar

Nombre de messages : 1070
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/09/2010

MessageSujet: Re: On continue à trancher à la hache dans le savoir   Ven 11 Mar 2011 - 0:10

Tiens, une Romane en colère, ça doit pas être fréquent rassure-moi ???
Aux abriiiiiiiiiiiiiis !!! AngeR
Revenir en haut Aller en bas
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: On continue à trancher à la hache dans le savoir   Ven 11 Mar 2011 - 1:05

Un communiqué le l'Université Lumière Lyon 2 à ce sujet...


Citation :
Mise au point concernant la situation du Programme PERSEE

Une pétition relative au programme national de numérisation PERSEE vient d'être mise en ligne. Cette pétition relate une certain nombre d'inquiétudes relatives au devenir du Programme PERSEE et fait à la présidence de notre une université un certain nombre de griefs et rapporte un certain nombre de faits totalement inexacts.
Persée, archives de revues et travaux de recherche francophones
En tout état de cause, contrairement à ce qui est indiqué dans la pétition, le programme PERSEE n'est absolument pas en danger.

C'est précisément pour pérenniser cette structure de grande qualité et lui permettre de disposer des moyens nécessaires à son développement que l'Université Lumière Lyon 2 a décidé de faire droit sans délai aux demandes répétées du directeur du Programme PERSEE de créer une unité mixte de services CNRS, rattachée au PRES-Université de Lyon, suivant ainsi les recommandations de l'AERES.

Le programme PERSEE va donc simplement changer de porteur et EN AUCUN CAS SA DISPARITION, ANNONCEE PAR LA PETITION, N'A ETE ENVISAGEE.

Le bureau du PRES-Université de Lyon a voté le 1er mars dernier le principe d'un rattachement de PERSEE au PRES-Université de Lyon.

Le Ministère et le CNRS ont rappelé à plusieurs reprises leur soutien à ce programme. Lors d'une rencontre avec la direction du Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche le 3 mars 2011, l'Université Lyon 2 a garanti que cette réorganisation se ferait dans les meilleures conditions pour les personnels. Tous les contrats des personnels sont évidemment garantis. Le Ministère a quant à lui réaffirmé sa volonté de soutenir PERSEE, tout comme le CNRS.

La présidence souhaite apporter à la communauté universitaire tous les éléments utiles à la compréhension de ce dossier.

Rappel des faits
Notre université a signé le 15 octobre 2003 puis le 2 mai 2007 deux conventions relatives à la mise en oeuvre d'un programme national, de la responsabilité du Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche, de numérisation, de traitement documentaire, de diffusion, et de la valorisation scientifique portant l'acronyme de PERSEE.

Ces conventions, tripartites (Lyon 2, Centre Informatique nationale de l'Enseignement Supérieur, Ministère de l'Enseignement supérieur et de la recherche), qui engagent financièrement notre université, n'ont à l'époque fait l'objet d'aucune présentation, d'aucun débat et d'aucun vote devant les instances représentatives de l'Université (le conseil scientifique et le conseil d'administration). Cette situation institutionnelle explique d'ailleurs que l'équipe présidentielle n'a pas fait figurer PERSEE dans le bilan du quadriennal 2007-2010.

À travers la convention de 2007, l'Université s'engage à mettre à disposition, sur ses propres ressources en personnels, une équipe de 4 fonctionnaires titulaires de catégorie A : deux ingénieurs de recherche, un ingénieur d'études, 1 conservateur des bibliothèques (article 3 de la convention). Au titre de l'année 2010, la prise en charge de ces postes représente une masse salariale de 231 000 euros. Par ailleurs, le programme PERSEE occupe de fait près de 300 m2 de locaux de Lyon 2 dans le dôme de l'Université, situés 18 quai Claude Bernard et bénéficie de tous les services offerts par l'Université Lyon 2.

Par ailleurs, l'équivalent de 12 personnels à temps plein (contractuels ou vacataires) est employé par l'Université Lumière Lyon 2 et rémunérés sur le budget PERSEE alloué par le Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche, correspondant au total à une dotation annuelle de 500 000 euros par an.

Il faut noter enfin qu'en dépit des moyens considérables mis à disposition par l'Université Lumière Lyon 2, notre établissement ne dispose à travers cette convention d'aucun pouvoir décisionnel sur le programme, à telle enseigne que :
- notre établissement est totalement absent, par exemple, du processus de nomination du directeur du programme PERSEE.
- notre établissement est totalement absent du comité de pilotage de PERSEE
- le bilan annuel d'activité et le bilan général du programme PERSEE n'est pas transmis à l'Université
- le conseil d'administration de notre université ne se prononce pas sur le bilan du programme PERSEE et ses orientations.

Bilan de l'activité de PERSEE
Il ressort de l'analyse financière du programme PERSEE, rattaché sur le plan budgétaire à la direction de la Recherche que l'Université Lumière Lyon 2 a dû supporter sur ses ressources propres 3 années de déficits consécutifs à hauteur de 98 346 euros en 2007, 129 471 euros en 2008, 87 552 euros en 2009, soit un total déficitaire de 315 023 euros en trois ans. Le budget 2010 présente lui en excédent inhabituel de 98 594 euros qu'il faut davantage attribuer à l'arrêt précoce du paiement des factures du fait du passage à SIFAC qu'à un inattendu souci des équilibres financiers. Plus les coûts récurrents.

Par ailleurs, il faut noter que le passage aux responsabilités et compétences élargies fera peser directement sur la dotation de notre établissement dans 9 mois les traitements des 4 fonctionnaires rémunérés sur le budget "Etat".

Situation pour l'année 2011
La situation du programme PERSEE au sein de notre université soulève des interrogations qui ne mettent aucunement en doute la légitimité d'un tel programme, son intérêt pour les Sciences Humaines et Sociales. Il est en revanche tout aussi légitime de s'interroger sur l'opportunité pour notre établissement, par ailleurs notoirement sous doté en moyens, en personnels et en locaux disponibles, de supporter à lui seul les efforts financiers d'un programme national.

De plus, c'est le rapport de l'AERES, consultable à l'adresse suivante http://www.aeres-evaluation.fr/content/download/15391/252489/file/AERES-S1-Programme%20Pers%C3%A9e.pdf qui a proposé le rattachement de PERSEE au PRES-Université de Lyon dans le cadre du prochain contrat quinquennal :

"La création du PRES (...) est une opportunité pour PERSEE de s'inscrire dans le cadre des initiatives d'excellence (...) et de renforcer sa lisibilité et sa pérennité"
" PERSEE doit s'affranchir d'un mode de fonctionnement répondant à un cahier des charges ministériel et faire valoir ses propres stratégies de développement"

La présidence a rencontré à plusieurs reprises depuis plus d'un an la direction de PERSEE sur la question du portage institutionnel du programme. Les responsables administratifs de PERSEE ont été régulièrement reçus par M. le directeur général des services.

C'est d'ailleurs la direction de PERSEE qui, en premier lieu, a fait connaître à la présidence sa volonté de voir PERSEE évoluer en dehors de notre établissement, sous la forme d'une unité mixte de service CNRS. L'Université Lyon 2 a immédiatement soutenu cette demande auprès du Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche et du CNRS.

Conformément à cette orientation, la présidence de Lyon 2 a donc pris l'initiative d'informer les deux autres partenaires du Programme PERSEE de la dénonciation de la convention de 2007, afin d'ouvrir dans la période des trois mois qui viennent, une période de discussion et de négociation relative au transfert de cette activité vers une autre structure, en l'occurrence le PRES. Cette question devant être réglée avant la signature du prochain contrat quinquennal 2011-2015 qui interviendra fin mai-début juin. Il n'y a eu dans ce dossier aucune précipitation.

La présidence a demandé la semaine dernière à pouvoir rencontrer les personnels de Lyon 2 affectés au programme PERSEE afin de les informer de la nature de changements qui vont se produire. Cette demande de rencontre n'a pas pu être satisfaite en raison de la période de congés de certains personnels. Une rencontre a été programmée jeudi 17 mars 2011. Par ailleurs, un point d'information aura lieu lors du conseil d'administration du 18 mars.

La présidence de l'Université Lumière Lyon 2
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9740
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: On continue à trancher à la hache dans le savoir   Ven 11 Mar 2011 - 1:42

J'ai signé sans avoir eu le temps de regarder le site, mais tout est dans le mot "Gratuit"!

Quoi, c'est insuportable que des infos importantes et utiles soient accessibles à n'importe qui sans qu'il débourse! Nan mais, et Pécresse alors, elle servirait à quoi si l'Université remplissait bénévolement sa vocation originelle de distribuer le savoir et la connaissance?

La culture n'est interessante que si elle est "bankable", qu'elle ne coûte rien à l'Etat qui a des préoccupations plus sérieuses, et qu'elle rapporte aux privés qui par pure bonté d'âme veulent bien la transmettre, mais soyez compatissants, ils ont des frais ces braves gens, faut qu'ils les amortissent, nan mais, on est en système libéralo libéral! Et il est très probable que PERSEE (un joli nom) ressurgira sous une autre forme, payante!


Dernière édition par Tryskel le Ven 11 Mar 2011 - 20:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
lison

avatar

Nombre de messages : 7704
Localisation : Gatineau, Québec
Date d'inscription : 22/02/2005

MessageSujet: Re: On continue à trancher à la hache dans le savoir   Ven 11 Mar 2011 - 1:50

Je ne connaissais pas mais ça me semble une petite mine d'or.

Signé
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: On continue à trancher à la hache dans le savoir   Ven 11 Mar 2011 - 13:24

Nouveau membre inscrit ce matin : le portail Persée.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
persee



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 11/03/2011

MessageSujet: Bonjour à tous et à toutes   Ven 11 Mar 2011 - 13:34

Réponse des personnels de Persée à la mise au point concernant la situation du Programme Persée de la Présidence de l’université Lyon 2 :

Déjà 6 878 signataires de la pétition de soutien du programme ! L’équipe Persée tient à remercier toutes ces personnes. Sans leur mobilisation massive, l’intégralité de l’équipe n’aurait sûrement pas été convoquée d’urgence ce matin du 10 mars 2011 par la Présidence de l’Université Lumière Lyon 2.

Il est cependant regrettable que la Présidence de Lyon 2 ait décidé de diffuser son communiqué au moment même où se déroulait la réunion, se privant ainsi de l’opportunité de débattre avec nous de ces questions.

C’est pourquoi nous souhaitons apporter notre contribution à cette « mise au point concernant la situation du programme Persée ».

L’équipe Persée, à travers sa pétition, n’a jamais remis en cause la décision politique de Lyon 2 de se désengager du programme. Elle ne dénonce pas une volonté affichée de Lyon 2 de faire disparaître Persée, mais la méthode employée et les moyens mis en œuvre. Aucun engagement concret ne permet encore d’assurer la continuité du programme. Les intentions manifestées durant la rencontre de ce matin ne sont en effet étayées par aucune garantie.

L’équipe Persée souhaite apporter un démenti sur les points suivants :

* Persée est inscrit au contrat quadriennal 2007-2010 de l’université Lumière Lyon 2 (cf. p. 5, § I-2 et pour les personnels de Lyon 2 : http://intranet.univ-lyon2.fr/institution/universite/docxp-universite/contrat-quadriennal-2007-2010-366207.kjsp?RH=Institution).

* Le budget annoncé de 500 000 euros annuel permet de rémunérer 12 ETP (Équivalent Temps plein), mais aussi d’assurer l’acquisition et la maintenance de l’infrastructure technique et logistique, d’assurer la communication et la valorisation du programme…

* Le président de Lyon 2 est membre de droit du comité de pilotage de Persée qui définit les grandes orientations du programme et examine les bilans annuels d’activité de l’équipe. Les prédécesseurs de l’actuel président ont tous participé au Comité de Pilotage.

* Les responsables administratifs de Persée tiennent à souligner qu’au cours de leurs rencontres avec le DGES (Direction Générale de l'Enseignement Supérieur), jamais la question du portage du programme n’avait été évoquée avant la semaine dernière. En outre, il faut préciser que la présidence de Lyon 2 a proposé la rencontre du 17 mars suite aux initiatives de l’équipe Persée.

* Enfin, pour le futur, « les fonctionnaires rémunérés sur budget État » ne sont depuis octobre 2010 qu’au nombre de 3.

L’équipe Persée insiste particulièrement sur les fausses informations financières présentes dans le communiqué.

Persée étant bénéficiaire d’une subvention spécifique du Ministère (« crédits fléchés »), et faisant l’objet d’une convention pluriannuelle, le programme bénéficie d’un report automatique des crédits non consommés d’un exercice sur l’autre. Le communiqué de la Présidence mentionne un « total déficitaire de 315 023 euros » sur les 3 exercices 2007 à 2009. Il est très regrettable que ne soit pas mentionné le solde des exercices 2003 à 2006 qui montre, lui, un total bénéficiaire de 342 693 euros. Quant à l’interprétation que la Présidence fait de nos économies en 2010, il ne s’agit pas de l’impact de la mise en place de SIFAC, que nous avons su correctement anticiper. Cet excédent est largement imputable à l’interdiction qui a été faite à l’équipe de recruter – sur fonds propres – l’ingénieur système dont elle avait pourtant cruellement besoin et pour lequel le budget avait été prévu.

La fin du communiqué de la Présidence confirme les problèmes de procédures et de communication décrits dans la pétition. En effet, comment prétendre qu’il n’y a eu dans ce dossier aucune précipitation alors que l’équipe apprend le désengagement de Lyon 2 via le CINES, un de ses partenaires, et non via la Présidence ? Pourquoi ne pas avoir engagé les discussions bien avant de dénoncer la convention ? La date de la signature du quinquennal étant connue depuis longtemps, pourquoi avoir attendu le mois de février pour annoncer cette dénonciation ? La dénonciation de la convention aurait ouvert « une période de discussion et négociation ». Quelles conséquences si elles n’aboutissent pas ?

Persée maintient donc son constat et son appel. En effet, si « en aucun cas sa disparition, annoncée par la pétition, n’a été envisagée », la méthode et le calendrier continuent à faire peser les mêmes menaces sur la survie du programme. A cet égard, le décalage entre la volonté affichée d’assurer la continuité du projet et les moyens mis en œuvre à cette fin est particulièrement frappant.

Continuez à nous soutenir ! Signez la pétition !
Revenir en haut Aller en bas
persee



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 11/03/2011

MessageSujet: Re: On continue à trancher à la hache dans le savoir   Ven 11 Mar 2011 - 13:37

La pétition se trouve à cette adresse :
http://www.lapetition.be/en-ligne/Persee-en-peril-9491.html

Ne pas confondre avec la pétition mise en ligne par la présidence de l'Université qui ne soutient pas notre pétition et notre cause.

Merci à tous
Revenir en haut Aller en bas
persee



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 11/03/2011

MessageSujet: Re: On continue à trancher à la hache dans le savoir   Ven 11 Mar 2011 - 13:40

3 moyens de suivre l'actualité Persée :

Le blog : http://portailpersee.wordpress.com/

La page FB : http://www.facebook.com/persee.fr

Twitter : http://twitter.com/PerseeFr
Revenir en haut Aller en bas
JoK
Poulet branché


Nombre de messages : 4997
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: On continue à trancher à la hache dans le savoir   Ven 11 Mar 2011 - 13:43

Je me suis permis de signaler ces faits sur divers journaux en ligne, avec l'espoir de renforcer encore le nombre de signataires.
Signature que j'ai bien volontiers donnée pour ma part.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: On continue à trancher à la hache dans le savoir   Ven 11 Mar 2011 - 13:48

Merci d'avoir pris la peine d'apporter ces précisions complémentaires.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: On continue à trancher à la hache dans le savoir   Ven 11 Mar 2011 - 14:39

Bien contente d'avoir mis en ligne le communiqué le Lyon 2, ce qui a permis ce droit de réponse.
Et merci à l'équipe Persée !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
persee



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 11/03/2011

MessageSujet: Re: On continue à trancher à la hache dans le savoir   Ven 11 Mar 2011 - 14:41

Il nous semblait important de vous avertir des derniers communiqués. Merci pour votre soutien.
Revenir en haut Aller en bas
JoK
Poulet branché


Nombre de messages : 4997
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Evaluation élèves CE1   Lun 9 Mai 2011 - 22:54

J'adore les admin parfois...

Examen d'évaluation des élèves de CE1
http://sud-arl.org/IMG/pdf/Cahier_eleve_CE1_2011.pdf

Cahier de l'enseignant
http://sud-arl.org/IMG/pdf/Cahier_enseignant_CE1_2011.pdf

Jolie boulette !!
Revenir en haut Aller en bas
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: On continue à trancher à la hache dans le savoir   Lun 9 Mai 2011 - 23:22

Mon Dieu, je comprends pourquoi les enseignants font grève. On les prend pour des débiles ou quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
MBS

avatar

Nombre de messages : 8164
Age : 53
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: On continue à trancher à la hache dans le savoir   Lun 9 Mai 2011 - 23:59

Non, les enseignants SONT débiles... pas besoin de les prendre seulement pour ça.

Perte très importante de pouvoir d'achat sur les 20 dernières années
Poursuite de carrière en dépit de charges de travail de plus en plus lourdes et d'élèves de moins en moins adaptés aux programmes qu'on leur propose
Image déplorable dans l'opinion (notamment pour les nombreuses semaines de vacances et l'insupportable sécurité de l'emploi)
Continuent à essayer de lire des copies rédigées dans un langage ressemblant vaguement à du français
S'adaptent aux nouvelles technologies alors qu'on attend surtout qu'ils fassent de la garderie et qu'ils fassent passer dans la classe supérieure

Je continue ?...

mdr

Tiens, une petite brève de cette après-midi. Un groupe de 3 élèves travaille sur l'intégration des jeunes au lycée (en clair, pourquoi c'est si difficile aujourd'hui de vraiment réussir au lycée pour beaucoup d'élèves). Ils tapent leurs idées dans le traitement de texte d'Open Office (les mots n'importe comment avant de choisir une orthographe dans l'aide orthographique)... Et ça donne : "Le personnel enseignant n'est pas assez attrayant en cours"... Ne traduisez pas par "il faudrait que les femmes profs mettent des minijupes et que les mecs soient tous de grands blonds aux yeux clairs"... Non, non... ça voulait dire : "Le sprofs ne nous encouragent et ne soutiennent pas assez".
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
paulriluma



Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 06/05/2011

MessageSujet: Re: On continue à trancher à la hache dans le savoir   Mar 10 Mai 2011 - 0:45

wouai
ben
à chaque fois que j'ai fait un remplacement de prof
me suis dit que les élèves non plus n'étaient pas assez attrayants...
m'étonne pas que les profs que je remplaçais avaient craqué...
Revenir en haut Aller en bas
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: On continue à trancher à la hache dans le savoir   Mar 10 Mai 2011 - 9:03

Allez, je vais provoquer un 'tit peu...

Les élèves se plaignent des profs et les profs des élèves. Mais... qui sont les adultes ?
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
MBS

avatar

Nombre de messages : 8164
Age : 53
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: On continue à trancher à la hache dans le savoir   Mar 10 Mai 2011 - 11:12

Personne...

Les profs pour la plupart d'entre eux ne sont jamais sortis du cadre scolaire...

mdr
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: On continue à trancher à la hache dans le savoir   Mar 10 Mai 2011 - 12:36

lucarne a écrit:
Allez, je vais provoquer un 'tit peu...

Les élèves se plaignent des profs et les profs des élèves. Mais... qui sont les adultes ?

En fait : les adultes existent-ils ? AngeR

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9740
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: On continue à trancher à la hache dans le savoir   Mar 10 Mai 2011 - 13:59

MBS a écrit:
Personne...

Les profs pour la plupart d'entre eux ne sont jamais sortis du cadre scolaire...

mdr

Il avait été proposé de les envoyer faire un stage dans la vraie vie; ce qui aurait fait du bien à un certain nombre d'entre eux; en entreprise ou autres lieus dans lesquels on se frotte au quotidien, mais ça n'a pas été concrétisé parce que ces profs qu'on aurait sorti de leur cocon scolaire, il aurait fallu les remplacer pendant qu'ils étaient ailleurs, donc payer deux fois pour le même poste...

Il faudrait creuser avec les élèves ce qu'ils entendent par "attrayant". les encourager et les soutenir c'est quoi? Mettre 18 quand ça vaut 5? Faire le boulot à leur place? N'exiger que la juste dose utile pour passer dans la classe supèrieure, parce que c'est ça qui compte: passer. Et surtout ne pas se questionner sur ce qu'il y à faire une fois de l'autre côté...

Ce que tu dis des profs est juste, comment certains peuvent-ils continuer à y croire quand leur image se dégrade dans l'opinion? Quand leur statut de passeurs de savoir est remis en cause?
Vite qu'on les remplace par des ordinnateurs, des distributeurs de bons points qui n'auront plus de prétentions humanistes, en plus ça coûtera moins cher!

Quant aux évaluations, on sait toujours pas à quoi elles servent! Mais l'histoire du ti noiseau est toute meugnone! AngeR
Revenir en haut Aller en bas
MBS

avatar

Nombre de messages : 8164
Age : 53
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: On continue à trancher à la hache dans le savoir   Mar 10 Mai 2011 - 14:45

En l'occurence, ce que cela voulait dire, c'était qu'on puisse facilement communiquer avec eux [les profs] pour recevoir l'aide dont on a besoin et se sentir soutenu... Et ils disaient ça à un prof... Ce qui prouve que c'est évidemment possible (ok, pas avec tout le monde) mais qu'en fait les habitudes, un certain regard sur "l'ennemi de classe", ne les amènent pas à faire le pas en avant nécessaire (et à faire un pas en arrière si c'est le prof qui propose). Bref, on ne s'en sortira jamais...
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: On continue à trancher à la hache dans le savoir   

Revenir en haut Aller en bas
 
On continue à trancher à la hache dans le savoir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» upc cablecom continue de croître, surtout dans l'Internet
» La gestion des amis/ignorés
» Grande Échelle
» Quel rétroviseur
» [RESOLU]Afficher la durée pendant et après les appels

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Coup de Gueule!-
Sauter vers: