Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ma femme est un boudin…

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: Ma femme est un boudin…   Mar 3 Mai 2011 - 16:48

Suite

Il savait instinctivement que ce ne pourrait être une femme, bien sûr ce serait la première et la plus fortement ému si cela avait été possible. Mais une femme aurait fini par révéler à sa mère qu’il s’était confié, et pour lui, de savoir que sa mère aurait capté sa démarche serait une vraie catastrophe. Du silence de sa mère il avait déduit une complicité passive quand aux gestes du boucher, oh bien sur il ne possédait pas ces mots, il ne possédait pas une forme de raisonnement alambiquée, non, comme un petit animal il ressentait les choses, ce petit bout d’homme.
Revenir en haut Aller en bas
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: Ma femme est un boudin…   Jeu 5 Mai 2011 - 0:30

c'est terrible je n'arrive pas à être assidu quand j'ecris, au moment où j'en éprouve le besoin il y a toujours autre chose à faire, et quand je peux, je suis crevé, comme là j'ai sommeil... Dodo Dodo
Revenir en haut Aller en bas
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: Ma femme est un boudin…   Mer 24 Aoû 2011 - 0:55

je crois que je vais pas tarder à reprendre cette histoire... Rêve
Revenir en haut Aller en bas
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Ma femme est un boudin…   Mer 24 Aoû 2011 - 21:40

Tssss, paroooles parooooles paroooles... mèche
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: Ma femme est un boudin…   Mer 24 Aoû 2011 - 22:09

Nein ist das seriös...!
Revenir en haut Aller en bas
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: Ma femme est un boudin…   Jeu 25 Aoû 2011 - 14:22

Comme avait coutume de dire le philosophe Otto Von Klhakzohn : « C’est dans les bacs à sable que se préparent les guerres du futur ». On y court parfois plus de risques que dans un conflit armé. La violence des enfants peut être aussi forte sinon plus que celle des adultes. Tous les actes criminels de demain y sont lisibles pour un regard avisé et s’ils avaient la possibilité de déclencher l’arme nucléaire il y a belle lurette que cela aurait été fait.
Auguste en fit l’expérience un Dimanche matin pour une histoire de pelle. Une compétition s’était instaurée entre lui et le fils du voisin du dessus, un bougnat bourru et barbu, le fils un certain Manu aussi mince qu’une ablette, mais gouailleur comme une hyène voulait étendre son empire. Le but du jeu était : lequel des deux finirait en premier le château du roi Arthur pour l’offrir en exposition aux passants du parc, genre le mien est plus beau que le tien. Tout aurait pu se passer sans vague si le Manu n’avait cassé sa pelle en plastique, une cochonnerie de chez Carrefour. Et comme le gamin ne voulait pas perdre et éviter d’assister en ladre au triomphe annoncé d’Auguste , il se mit en tête de lui piquer son outil de bâtisseur.
Revenir en haut Aller en bas
Mustapha Guiripi



Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 25/08/2011

MessageSujet: Re: Ma femme est un boudin…   Jeu 25 Aoû 2011 - 14:39

C'est poignant...
Revenir en haut Aller en bas
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: Ma femme est un boudin…   Jeu 25 Aoû 2011 - 18:34

Bien des Ministres des Affaires Etrangères, bien des Ambassadeurs devraient prendre exemple sur les ruses des mômes lorsqu’ils se sont mis en tête d’obtenir quelque chose. Manu entama les négociations par la proposition d’offrir deux caramels mous contre un partage de la pelle. Auguste ressentit cela comme un danger pour lui de perdre une avance qu’il comptait bien pousser à son avantage par l’usage exclusif d’un bien qui après tout lui appartenait en propre.
Manu nuança alors, doigts dans le nez, en proposant deux pelletées chacun à tour de rôle contre le don de trois caramels mous. Auguste réfuta l’offre, mais bon Prince et dans le but de ménager son adversaire et peut être de voir jusqu’où l’autre pourrait aller, il lui proposa trois pelletées pour lui contre une à Manu et quatre caramels mous.
La proposition parut exorbitante aux yeux de Manu qui les roulait de plus en plus courroucé, c’était pratiquement un casus belli. Les négociations viraient au drame d’autant plus que leurs voix empruntaient le ton de la dispute.
Les mères pendant ce temps là s’étaient un peu éloignées, affairées à comparer les avantages du point de chaînette par rapport au point de tige et de l’épaisseur du tissu à broder. Ce qui on en conviendra présentait un intérêt certain quelques minutes avant une guerre.
Revenir en haut Aller en bas
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: Ma femme est un boudin…   Ven 26 Aoû 2011 - 18:23

Lorsque l’irrémédiable doit se produire il y a peu de chance qu’un évènement fortuit vienne changer le cours de l’histoire dirait Monsieur Voltaire, et ce jour là il ne se produisit pas. Manu se leva et décocha un vicieux coup de sandale dans la muraille du château d’Auguste, il en ouvrit une brèche atroce devant les yeux horrifiés de son évergète. Auguste ne tarda pas à se ressaisir et asséna lestement un violent coup de pelle sur le crâne du Manu qui eût pour conséquence la brisure nette du plastique.
Si le sang avait couléà cet instant précis il y aurait eu fort à parier que les hostilités aient brutalement cessé, mais il n’en fut rien, le destin réclamait sa part de drame. Choqué par la violence de la riposte le petit nerveux banda ses œufs de caille qui lui servaient de muscle et se projeta sur la poitrine d’Auguste le déséquilibrant à l’occasion. Tous deux roulèrent dans le sable écrabouillant définitivement les demeures du Roi Arthur, funeste présage pour une funeste bataille.
Revenir en haut Aller en bas
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: Ma femme est un boudin…   Mer 31 Aoû 2011 - 18:21

On aurait cru deux chatons en furie tous poils hérissés, se roulant dans le sable, aucun ne lâchant prise, et ce dans un silence total, sans un cri, sans une plainte, enlacés dans une étreinte frénétique.
C’est alors que se produisit l’inespéré, l’impensable, et pourtant ce qu’Auguste avait désiré fortement jusqu’à ce jour. Alors qu’ils se trouvaient face à face, la rage au ventre, deux poignes vigoureuses les séparèrent brutalement en les saisissant par les cheveux, démêlant leur enlacement. Suspendus dans le vide, jambes gigotantes ils continuaient à faire des efforts pour se rejoindre en balançant des coups dans tous les sens.
Ce manège ne tarda pas à cesser, la douleur se faisant plus forte que la haine. Ils l’exprimèrent par des cris tout en levant des yeux implorants vers leur pacificateur. Attirées par les cris de leur progéniture les mères cessèrent leurs papotages et s’intéressèrent à la scène. Dans un premier temps ce fut la surprise, puis cet instant passé à la vue de leurs enfants suspendus dans le vide et n’en connaissant pas les causes elles se transformèrent en lionnes, et houspillèrent le malotru. Elles lui intimèrent l’ordre de relâcher leurs enfants, outrées qu’un étranger s’en prenne ainsi à leurs petits chéris.
Une fois les pieds sur terre Auguste put contempler à loisir l’arbitre de la bagarre. C’était un homme âgé, il n’avait pas connu ses grands pères, mais instinctivement il se les imagina ainsi, ou du moins celui du côté de sa mère, car à ce qu’il en savait le père du boucher était un homme colérique abonné à la dive bouteille.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ma femme est un boudin…   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ma femme est un boudin…
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Ma femme est un boudin…
» Lulu Femme Nue de Davodeau
» La femme noire et ses artifices....
» La clarté naît femme
» La femme infidele

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Vos écrits : Poésie, nouvelles, romans, théâtre... :: Espace collectif : Prose-
Sauter vers: