Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les théories de l'esprit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Les théories de l'esprit   Dim 8 Mai 2011 - 12:37

Je repensais à ça.

Romane a écrit:
Thierry, qui s'était fait vertement étiqueter de gourou par je ne sais plus qui, expliquait pourtant bien qu'en tant qu'instituteur, il prenait soin de faire en sorte d'éveiller l'esprit de ses jeunes élèves en les incitant à réfléchir, quitte à conclure par "au fond, je ne sais pas", mais au moins après réflexion, pas comme ça bêtement répéter ce qu'on leur inculque. J'ai beaucoup de respect pour cette forme éducative.

En fait, je suis toujours surprise par les personnes qui, arrivant dans un lieu (réel ou virtuel) où ils ne connaissent personne, se mettent immédiatement à professer. J’ai effectivement l’impression de voir quelqu’un monter sur l’estrade : « tout ce que je vais vous dire est la vérité et tout ce que vous répondrez sera faux si ça ne va pas exactement dans mon sens ». J’avoue que oui, ça me fait rapidement penser à l’attitude des gourous. Et même si l’objectif n’est pas forcément le même, le comportement s’en rapproche.

Récemment, j’ai eu une série de cours passionnants (tu m'étonnes) sur les « théories de l’esprit », concept initié par Bateson puis repris par les psychologues cognitifs, notamment dans les domaines des psychoses et de l’autisme. Il s’agit de la capacité de l’être humain à concevoir et admettre la « diversité, phylogénétique et ontogénétique, des systèmes cognitifs pouvant rendre compte de différents niveaux de compréhension des conduites » (Wikipédia).

Je crois que les personnes qui ont cette tendance à arriver quelque part en imposant tout de suite une idéologie unique et incontestable devraient travailler sur ça : apprendre à se dire « je pense comme ça mais les autres pensent peut-être autrement ». Comme dit Gandhi : « Chacun a raison de son propre point de vue, mais il n'est pas impossible que tout le monde ait tort. »

Pour l’école, c’est encore autre chose. Pour ce qui concerne les « philosophies » de vie, les opinions, les positionnements intellectuels… je crois qu’il faut être d’une grande prudence avec les enfants. De mon point de vue, on ne peut pas arriver comme ça et dire « voilà le sens de l’existence, voilà le bien-penser, le mal-penser… ». Les enfants sont des êtres en construction et je trouverai toujours dangereux que des adultes se agissent comme les tenants de la vérité. Si cela me dérange moins dans des domaines plus « terre-à-terre », plus scolaires (encore que MBS raconte des choses qui questionnent sur, par exemple, l’enseignement de l’histoire), ça me hérisse pour ce qui est de la construction intellectuelle individuelle.

Je prends l’exemple de mon professeur de psychologie sociale. C’est un homme impressionnant d’intelligence et de culture. Et pourtant, face à des amphis de plusieurs centaines de personnes, il est d’une incroyable humilité (je dis incroyable, mais je pense que ça va forcément avec l’intelligence). Ses cours sont bien sûr le reflet de ses points de vue et orientations intellectuelles, philosophiques. Cependant, il n’a de cesse de questionner les étudiants, de les titiller. Je l’ai entendu maintes fois nous dire : « entendez ce que je vous dis mais ne prenez pas tout pour argent comptant, faites vos propres recherches, faites-vous vos propres opinions… ». Et pourtant, il est face à de jeunes adultes. Je crois qu’il faut être encore plus prudent avec les plus jeunes.

Alors, qu’un enseignant dise (comme Thierry l’a expliqué après) : « chez les enfants, je cherche à éveiller un sens critique, à leur apprendre à s’interroger, à ne pas considérer les adultes comme des dieux… », je trouve cela plus que respectable. En revanche, qu’un adulte leur déclare : « voici ce qu’est la vie, voici comment il faut penser » (et au début, si je me souviens bien, c’était plutôt vers cela que tendait le discours de Thierry, ce qui a provoqué ces malentendus), là, mes antennes se soulèvent. Et, je l’espère, se soulèveront toujours.
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
 
Les théories de l'esprit
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Débat] Esprit Walt Disney vs Esprit Pixar ?
» Esprit de collections
» Les libraires d'Esprit BD chroniqueurs sur Clermont-Première
» Pont Saint Esprit
» Merci de m'accueillir sur Esprit BD :-)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Humain, Psychologie-
Sauter vers: