Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Droit d'auteur, propriété intellectuelle, copier, voler ? Internet en scène.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Droit d'auteur, propriété intellectuelle, copier, voler ? Internet en scène.   Ven 20 Mai 2011 - 15:22

Je replace en cité ici cette vidéo que je recommande vivement à tous les artistes de LU et les visiteurs qui passeront par là. Car nous sommes tous concernés, et comme vous allez le voir, les conférences et interviews de cette vidéo ne vont pas tout à fait dans le même sens que le paysage restrictif dans lequel le gouvernement nous enferme.

JoK a écrit:
Ceci devrait ravir pas mal de créateurs parmi vous, mais
aussi les gens qui s'intéressent à l'esprit et ses œuvres, voire la
psychologie.


*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Droit d'auteur, propriété intellectuelle, copier, voler ? Internet en scène.   Ven 20 Mai 2011 - 18:04

Enfin ! Depuis que je dis tout cela, je suis content de le voir bien expliqué de façon imparable (ce qui me manquait je l'avoue).

Les arguments les plus forts sont émis ici par Florent Latrive, de Libération (14ème minute), lorsqu'il évoque le terme de "propriété" ; et surtout par Jérémie Zimmerman, co-fondateur de la Quadrature du Net (15ème minute) lorsqu'il explique que voler c'est soustraire, et copier c'est multiplier, il n'y a donc pas vol ; et enfin par Benjamin Bayart, président du FDN, FAI associatif (28ème minute), qui explique clairement l'incohérence du système consistant à légiférer et racketter le public sur la création.
Ce dernier démontre que le droit d'auteur a été créé pour qu'un auteur se protège d'une utilisation vénale de son œuvre, contre ceux qui la vendent, la diffusent avec profit commercial, et non contre le public qui, lui, la fait vivre et la partage.
Tout est là.
Il est fondamental que ce message passe pour stopper cette escalade d'un racket neo-libéral, faite au détriment du peuple pour protéger les industriels et les commerçants en fait, et non les auteurs eux-même.

Personnellement, depuis le début je boycotte la SACEM, et tout ce que je produis est accessible librement, gratuitement. Jusqu'ici j'ai été peu compris dans cette démarche qui présente apparemment un manque à gagner, si on regarde au premier degré, et selon les référence du système actuel ; mais il faut commencer, et voir plus loin que son propre intérêt à courte échéance. Les règles du jeu ont changé avec internet.
Il existe pour cela ce qu'on appelle désormais la licence libre, et un organisme (gratuit) international qui la garantit (contre le plagiat et utilisations commerciales, en cas de procès) nommé "Creative Commons".

Meric pour ce lien, JoK et Ro, je vais le diffuser de mon côté.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Droit d'auteur, propriété intellectuelle, copier, voler ? Internet en scène.   Sam 21 Mai 2011 - 13:54

Depuis longtemps je l'avais négligé ; je suis allée ce matin refaire un tour de vérification sur la page "mes coups de coeur musicaux" de mon blog. Ahurissant la mise à jour à y effectuer, vu le nombre de vidéos retirées de Youtube. J'ai procédé à une deuxième vérification et ai pu voir que certaines avaient simplement changé d'URL, sans doute remises par quelqu'un d'autre, sous une autre prise de vue. N'empêche, certains sont farouchement opposés à la diffusion de leur oeuvre. Qu'à cela ne tienne, laissons-les de côté et continuons à nous régaler des oeuvres libres, au moins celles-là vivent pendant que les autres resteront confinées dans le joli monde des soussous.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
JoK
Poulet branché


Nombre de messages : 4997
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Droit d'auteur, propriété intellectuelle, copier, voler ? Internet en scène.   Lun 23 Mai 2011 - 11:40

Un document en pdf est disponible grâce à Framasoft, son titre : Un monde sans copyright

Sa préface

Joost Smiers et Marieke van Schijndel a écrit:
Si les systèmes de droits d’auteur et de copyright n’existaient pas,
faudrait-il aujourd’hui les inventer ? Probablement pas : ils sont dif-
ficiles à maintenir, ont une tendance protectionniste et privilégient
essentiellement les grandes stars. Ils suscitent des investissements
massifs dans des productions qui dominent le paysage culturel, et,
finalement, sont contraires à la démocratie.
Pourquoi cela ? Le droit de propriété intellectuelle nous interdit de
modifier la création proposée par l’artiste — c’est-à-dire d’entamer
un certain dialogue avec l’œuvre —, et nous condamne au statut de
consommateur passif face à l’avalanche des expressions culturelles.
Le droit d’auteur est un système archaïque.

Il est difficile de remettre en question la situation actuelle des mar-
chés culturels, complètement dominés par de — trop — grandes
entreprises. Certes, il s’agit d’un héritage du néolibéralisme, mais
le prix que nous avons encore récemment payé pour les maux cau-
sés par cette idéologie confirme, à l’évidence, que nous devons la
dépasser.
Nous devons nous sentir libres de nous demander s’il est juste
que seuls quelques propriétaires de moyens de production, de dis-
tribution et de réception des expressions culturelles influencent et
contrôlent substantiellement ce que nous voyons, entendons et li-
sons. Pour ce qui nous concerne, cela est inacceptable et contraire
à l’idée démocratique de la multiplication des sources de créativité
cinématographique, musicale, visuelle et théâtrale... en opposition
avec les germes de notre imagination, ainsi qu’avec nos rêves, nos
plaisirs, nos moments de tristesse, nos désirs érotiques, et tous les
débats qui concernent notre vie. Nous devrions pouvoir choisir libre-
ment entre toutes les sources et expressions culturelles différentes.
L’objectif de notre ouvrage est d’aller vers un monde sans copy-
right .... et sans monopole, de construire des marchés culturels plus
justes pour la plupart des artistes, et de donner un plus large choix
aux citoyens en faveur de notre communication culturelle.

Conclusion :

Citation :
Toujours plus d’artistes
Nous avons commencé par les films, la musique, les livres, le
théâtre et la danse, les arts graphiques et le design, et dans cette
conclusion nous voilà tout à coup en train d’évoquer le secteur de la
santé dans notre société. Ce n’est pas vraiment surprenant : si l’un
des droits sur la propriété intellectuelle est injustifiable — comme
nous l’avons montré pour le droit d’auteur — alors il en découle
logiquement qu’être propriétaire d’autres biens intellectuels et les
breveter, a également des aspects problématiques. Pourquoi la do-
mination du marché ne se produirait-elle que dans les secteurs cultu-
rels ? Il s’agit d’un phénomène qui s’est étendu à toutes les branches
du commerce et de l’industrie depuis les dernières décennies. Il existe
donc beaucoup d’autres domaines où les droits sur la propriété in-
tellectuelle s’appliquent également. Et là encore, la domination du
marché revêt des aspects négatifs.
Le sujet principal de ce livre, quoi qu’il en soit, était le suivant :
comment faire pour que de très très nombreux artistes et leurs in-
termédiaires puissent gagner décemment leur vie par la vente de
leurs œuvres, pour qu’il n’y ait pas de force dominante du marché
qui les chasse aux marges du terrain de jeu commun, hors de la vue
du public, pour que ce vaste public puisse choisir sans entrave et
suivant son goût parmi un large éventail d’expressions culturelles,
et pour que la créativité artistique, loin d’être privatisée, demeure
notre propriété commune.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Droit d'auteur, propriété intellectuelle, copier, voler ? Internet en scène.   Mar 24 Mai 2011 - 15:33

Le problème demeurera tant que sera en vigueur le système de pompe à fric. Car il y a :
- la culture vue sous l'angle de l'argent qu'en retirent certains et dans ce cas elle se confine auprès de ceux qui ont du fric et des possibilités
- la culture au sens noble du terme, qui se partage et se répand librement

L'artiste, lui, ne doit pas pour autant crever de faim (là aussi deux belles différences : la star à fric -talentueuse ou pas- et l'artiste dans l'ombre -talentueux ou pas)

Deux poids deux mesures partout...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Droit d'auteur, propriété intellectuelle, copier, voler ? Internet en scène.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Droit d'auteur, propriété intellectuelle, copier, voler ? Internet en scène.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Droit d'auteur, propriété intellectuelle, copier, voler ? Internet en scène.
» Code de la Propriété Intellectuelle sur les droits d'auteur
» L'article L.335-3 du Code de la Propriété intellectuelle
» Signature de photos-propriété intellectuelle
» Ré-écritures, fanfictions et droit d'auteur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Ecriture :: A propos de l'écriture & infos concours littéraires-
Sauter vers: