Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chroniques an Naoned

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9747
Age : 70
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Chroniques an Naoned   Lun 20 Juin 2011 - 17:18

Bienvenus à Nantes...

Merci Blue de m'avoir signalé le reportage, un survol, juste pour donner envie d'en savoir plus, en venant voir sur place! Parce qu'on ne voit pas tout, loin de là...

http://videos.tf1.fr/jt-we/zoom-sur-nantes-6541161.html

J'ai suivi des promenades culturelles dans la ville avec la guide qu'on voit, c'est quelqu'un de passionnant...

La statue d'Anne à l'entrée de son château vous la connaissez pour cause, c'est mon avatar...

Rectificatif: ils disent: "des milliers d'esclaves ont quittés Nantes enchaînés dans les cales des navires négriers", c'est faux! Nantes a vécu en s'enrichissant les grandes heures du commerce négrier, et assume ce passé, mais jamais un esclave n'a foulé le sol de la ville.
Commerce triangulaire: les navires quittaient Nantes (et Bordeaux et La Rochelle et bien d'autres, tous les ports atlantiques ont touché peu ou prou à ce commerce) chargés de marchandises la "pacotille", tissus, armes, verroterie... (il existait des fabriques qui ne travaillaient que pour la pacotille), qu'on échangeait avec les chefs africains contre les esclaves qu'ils avaient raflés. Les européens se contentaient de "ramasser la marchandise humaine" sur les côtes, ce n'est pas eux qui allaient la chercher dans les terres (ce qui ne les excuse pas).
Les esclaves étaient chargés sur les négriers, entassés dans des conditions pénibles, mais on veillait un minimum à ne pas trop les abîmer, une marchandise gâtée ne se vend pas! Puis échangés aux Antilles ou en Amérique contre les produits exotiques dont raffolaient les riches européens: sucre de canne, café, chocolat, épices. Les navires revenaient vers Nantes chargés de ces marchandises, qui étaient revendues à bon prix par les armateurs. Lesquels montraient leur richesse en se faisant construire les beaux immeubles de pierres dont ceux de l'Ile Feydeaux, qui n'est plus une île. De même que ce qu'on nomme aujourd'hui "Ile de Nantes" est constituée de l'assemblage de nombreuses petites îles par comblement des bras de Loire qui les séparaient.

Nantes "Capitale Verte" ça en fait râler certains qui trouvent que le label n'est pas vraiment mérité. C'est vrai qu'il y a nombre de parcs et d'espace verts dans la ville, vrai que le centre va devenir de plus en plus piétonnier (ce qui me ravit mais mécontente les automobilistes)... mais, je l'ai déjà souligné, la construction de l'aéroport Notre Dame des Landes fait débat vu qu'il va bouffer des milliers d'hectares de terres agricoles...

Une vie culturelle très riche... Et le LU...
Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9747
Age : 70
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Chroniques an Naoned   Sam 24 Mar 2012 - 20:48

Ca s'est passé aujourd'hui, dans le calme pour ce que j'en ai vu.
Je savais qu'il y aurait une manif, mais juste comme ça. aussi suprise totale quand en sortant, je vois la rue envahie par des tracteurs.

http://news.fr.msn.com/m6-actualite/france/plusieurs-milliers-de-manifestants-contre-un-nouvel-a%c3%a9roport-pour-nantes#fbid=hXurn5_q6Fy

Je suis contre ce méga machin qui va bouffer au moins 16 000 hectares de terres agricoles (chiffre officiel, certains avancent plus du double), 100% avec eux. Mais malheureusement, je crois qu'il se fera, ils sont tous pour, à commencer par Hollande, grand pote d'Ayrault, maire de Nantes, même si c'est pas eux qui ont pris la décision, ils l'approuvent des deux mains!

La rue de Strasbourg (une des plus grandes artères de Nantes)avait un visage inhabituel.








Mais pour confirmer que la nature est belle et qu'il faut lui laisser de la place, les magnolias s'en donnent à coeur joie sur les allées:

Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9747
Age : 70
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Chroniques an Naoned   Ven 1 Fév 2013 - 15:50

Le Bouffay c'est le plus ancien quartier de Nantes. Bars, pubs, restos, boîtes... Animé dés le jeudi soir, le week- end commence tôt dans les villes universitaires. Toujours beaucoup de monde dans les rues, mais le quartier (où j'habite) semble plutôt calme, comme tout ces quartiers touristiques dans les centres villes. sauf que...
Bon, je fréquente pas la nuit...
Mais le Vendredi soir je rentre tard de la danse et c'est plutôt chaud dans le tram: jeunes gens fort animés, chacun sa petite bouteille couleur jus fruit, mais ne contenant pas que du jus de fruit...


http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Agressions-quartier-Bouffay-le-ras-le-bol_40815-2159496------44109-aud_actu.Htm

PLACE DU BOUFFAY. Voyage à Nantes. "L'ultime déménagement" oeuvre exposé de juin à Août 2012 sur la place.


PLACE DU PILORI Quartier Bouffay Décembre 2011. Lumière et pluie, un flou ...
Revenir en haut Aller en bas
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Chroniques an Naoned   Sam 2 Fév 2013 - 0:56

Hé bien je constate que ce quartier doit ressembler au coin de la place de la Canourgue à Montpellier : une placette très sympa où tous les jeunes se rassemblent dès le vendredi soir pour jouer de la musique, discuter, fumer des trucs pas très clairs, et finir totalement bourrés.
C'est assez bruyant.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Chroniques an Naoned   Sam 2 Fév 2013 - 2:14

Carrément fan de l'Ultime déménagement ! Le genre de truc qui me tenaille l'imaginaire pendant un bon moment !

Dommage pour les agressions. Un quartier super sympa peut vite se transformer en quartier à éviter.
La photo me fait penser à un quartier de Rennes, évidemment aussi à certaines places de Montpellier, et d'autres sur Bayonne. Ceci dit, personne n'est à l'abri de ce genre de dérapages, il suffit d'une bande pour flanquer la bonne ambiance en l'air...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9747
Age : 70
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Chroniques an Naoned   Sam 2 Fév 2013 - 3:12

C'est vrai que le quartier est sympa, c'est pas pour rien que j'ai choisi d'y habiter, avec le château en prime et la cathédrale à deux pas. Alors comme tout un chacun, j'ai envie d'y être tranquille. les agressions ne sont pas le fait des jeunes alcoolisés, ils en sont plutôt les victimes.
J'avais lu il y a quelques temps que des agresseurs arrêtés après une attaque dans une rue du quartier où il y a beaucoup de bars et de restos, la rue de la Juiverie (ces vieilles rues ont gardé leur vieux nom) étaient des ados dont l'un n'avait que 14 ans, et qu'on pouvait leur imputer d'autres attaques du même genre.

Cette place du Pilori peut en effet faire penser à d'autres places d'autres villes. J'ai trouvé à Bordeaux des airs de Nantes, mais aussi de Toulouse et de Montpellier notamment avec une grande Place de la Comédie où roulent les trams. Pourtant chaque ville a sa personnalité, leur coeur ancien a un air de famille. Je ne sais pas l'exprimer, c'est disons leur histoire qui s'inscrit dans leur rue, d'autant que leur urbanisation (et non leur fondation) est plus ou moins contemporaine (XVI/ XVIIème) avant la notion d'urbanisation n'existait pas, chacun construisait ce qu'il voulait s'il avait un terrain. D'où aussi pour certaines villes dont Nantes et Bordeaux, la destruction de la ville médiévale.

Perso l'Ultime Déménagement j'aime pas. ce qui était rigolo c'était la tête des gens: "C'est quoi ce truc?" Ce truc c'était une des nombreuses oeuvres contemporaines dont a été semée la ville pour le Voyage à Nantes. Faut que je complète le fil que j'ai ouvert, j'ai d'autres "trucs" en réserve.
Comme ça a bien marché, le "Voyage" repart en juin 2013, d'autant que nous avons l'honneur d'être la Capitale Verte Européenne pour cette année 2013. C'est vrai que du vert il y en a partout, j'adore le Jardin des Plantes qui en plus est à deux pas de chez moi!

Oui j'aime ma Nantes, alors je veux pas qu'on l'embête!

Reflet d'une tour du quartier Beaulieu Est de l'Ile de Nantes:

Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9747
Age : 70
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Chroniques an Naoned   Ven 15 Fév 2013 - 19:15


Et tous les responsables de se précipiter dans la cité des Ducs pour dire leur chagrin. s'ils s'étaient chagrinés avant de la question du chômage et de l'incapacité de la structure à le résoudre, on n'en serait pas là!

http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-Nantes.-Un-chomeur-s-immole-devant-Pole-Emploi_55257-2163689_actu.Htm

Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9747
Age : 70
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Chroniques an Naoned   Ven 22 Fév 2013 - 0:35


Pauvre Titan.

La Titan Jaune a servi ce week end de perchoir ultra médiatique à un papa pas content. Et tous les médias de se précipiter parce ça c'était spectaculaire, le spectacle étant d'ailleurs le but recherché par ce papa pas content. Médiatisé au point que Ouest France s'étonnait qu'on parle de Nantes au niveau "national" dans les médias. le chômeur immolé n'a pas eu tant d'honneur!

Mais une méchante langue dit des choses pas gentilles sur ce papa et ses copains:
http://www.lemonde.fr/idees/article/2013/02/18/l-escalade-des-peres-a-nantes-cache-une-proposition-de-loi_1834399_3232.html
Revenir en haut Aller en bas
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Chroniques an Naoned   Ven 22 Fév 2013 - 1:12

Article très intéressant, je relaie...
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Chroniques an Naoned   Ven 22 Fév 2013 - 14:45

C'est à dire que pour trouver à se faire entendre, il faut maintenant (maintenant seulement ?) chercher LE moyen d'attirer l'attention pour un scoop qui va attirer les médias comme des mouches. C'est dire si en comportement normal on s'écoute les uns les autres.... On marche sur la tête depuis longtemps, à mon avis ce n'est pas prêt à s'arrêter, tout ça...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chroniques an Naoned   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chroniques an Naoned
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Troisi, Licia] Chroniques du Monde Emergé (série)
» Clinique de l'exil : chroniques d'une pratique engagée
» Rice Anne - Memnoch le démon - Chroniques des vampires tome 5
» LES CHRONIQUES DE MACKAYLA LANE (Tome 2) FIEVRE ROUGE de Karen Marie Moning
» Les Chroniques de Narnia : Le Voyage du Passeur d’Aurore

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Société, Politique-
Sauter vers: