Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Croisement des données informatiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Croisement des données informatiques   Mer 22 Juin 2011 - 11:34

j'en ai parlé contradictoirement il y a quelques semaines de cela sur ce forum sans pouvoir dévoiler mes sources, aujourd'hui Le Figaro sur internet publie à 9h48 un article sur les fraudes dans lesquelles rapidement il parle de ce point évoqué, nous nous acheminons comme je l'ai dit et le crains vers un fichier global des individus, voici l'article :

"Les fraudes sociales estimées à 20 milliards d'euros par an

D'après le rapport parlementaire qui dévoile ce chiffre, les efforts du gouvernement pour lutter contre le phénomène sont encore insuffisants. Le sujet sera au cœur des discussions du Conseil des ministres mercredi.

Début Juin, le ministre du Travail Xavier Bertrand estimait à «plusieurs milliards d'euros» le montant des fraudes sociales et des abus annuels, détectés ou non. Ce mardi, un rapport parlementaire publié par l'AFP donne un chiffre un peu plus précis : plus de 20 milliards d'euros. «Soit 44 fois plus que la fraude actuellement détectée», écrit le rapporteur des travaux de la Mission d'évaluation des comptes de la sécurité sociale (Mecss) de l'Assemblée nationale, Dominique Tian, député UMP des Bouches-du-Rhône. En 2010, la fraude sociale détectée s'est en effet élevée à 458 millions d'euros, un chiffre pourtant en hausse de 20% sur un an.
Concrètement, le rapport parlementaire évalue la fraude existante aux prélèvements (cotisations patronales et salariales non versées en raison du travail au noir) entre 8 et 15,8 milliards et celles aux prestations (indemnités d'arrêts maladie, allocations familiales, RSA etc..) entre 2 et 3 milliards. Pour ce qui est travail illégal, l'élu UMP juge que «la pratique est courante, pour ne pas dire banalisée, dans certains secteurs de l'économie». Selon lui, «entre 10% et 12% d'entreprises sont en infraction et entre 5% et 7% de salariés ne sont pas déclarés». Le rapport s'inquiète aussi du développement d'«escroqueries organisées par des réseaux de fraudeurs».
Tout en soulignant les efforts du gouvernement en matière de lutte, le rapport pointe du doigt des résultats «insuffisants». Ses auteurs soulignent notamment que «l'ampleur des déficits sociaux et la volonté de mieux maîtriser la dépense publique rendent nécessaire un meilleur contrôle de la dépense sociale». Et de citer l'exemple de plusieurs pays européens qui se sont déjà engagés dans cette voie, notamment le Royaume-Uni et l'Allemagne.
Le rapport, qui fait 53 propositions, recommande d' «améliorer le pilotage par l'État de la politique de lutte contre la fraude sociale» et de simplifier le «cadre juridique». La Mecss préconise de «rétablir le face-à-face pour la constitution de dossiers initiaux de demandes de prestations sociales et pour lesquels les téléprocédures facilitent la fraude». Elle demande également une carte Vitale biométrique, à durée limitée, «qui contiendrait l'ensemble des données de sécurité sociale de l'assuré» et qui serait délivrée par les mairies, comme pour les passeports ou les cartes d'identité.
Pour mieux «cibler les publics fraudeurs», le rapport encourage également la généralisation du «Data Mining», ou exploration des données, qui consiste à croiser de multiples données venant de différentes sources. Les organismes sociaux qui peuvent désormais échanger des informations avec le fisc ou les banques vont bénéficier d'ici la fin 2011 d'un Répertoire national commun de la protection sociale (RNCPS) qui permettra de repérer des prestations incompatibles dans différentes branches.
En matière d'arrêts maladie abusifs, le rapport suggère de développer les «contre-visites» dans le privé et ce qui serait nouveau, chez les fonctionnaires.
Enfin, pour lutter contre l'absentéisme, le rapport suggère «le principe des primes de présentéisme» à l'image de ce qu'ont fait les hôpitaux de Marseille, en accordant 219 euros bruts aux agents n'ayant aucune absence dans l'année. «Cette politique, à certains égards désolante, a eu un effet immédiat puisque le taux d'abstentéisme a reculé de 0,5% en 2010», alors qu'il a augmenté dans les autres hôpitaux, selon le rapport.
Pour sa part, le gouvernement doit mercredi, en Conseil des ministres, faire le point sur son action en matière de lutte contre les fraudes sociales, avec des communications du ministre du Budget, François Baroin, du ministre du Travail et de la Santé, Xavier Bertrand, et de la ministre des Solidarités, Roselyne Bachelot.
3,3 milliards d'euros de fraudes ont été globalement détectés en 2010, révèle Le Parisien-Aujourd'hui en France ce mercredi matin. Dans le détail, c'est la fraude fiscale qui représente la majeure partie des arnaques aux finances publiques, pour un montant de 2,4 milliards d'euros. La fraude sociale ne représente quant à elle «que» 458 millions d'euros. Le ministre du Budget, François Baroin, devrait annoncer ces chiffres dans la journée à l'issue du conseil des ministres, et donner le détail de son plan de lutte contre la fraude."


voici le lien :
http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2011/06/21/04016-20110621ARTFIG00742-les-fraudes-sociales-estimees-a-20-milliards-d-euros-par-an.php

On l'appelera :
Répertoire national commun de la protection sociale (RNCPS)
inutile de preciser aux initiés que les services du Ministere de l'Interieur ou de la Justice on déjà accés par Commission rogatoire aux fichiers bancaires...D'où la toile de l'araignée....
Revenir en haut Aller en bas
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: Croisement des données informatiques   Mer 22 Juin 2011 - 14:18

chacun est libre de réagir ou non certes, je me demande tout de même si nous sommes bien conscients de ce qui se prépare, de la généralisation du fichage des individus en empruntant des prétextes soit disant "sécuritaires", à mon sens ce groupage ou cet écheveau de données qui se croiseront est tout aussi préjudiciable ou liberticide qu'Hadopi, si ce n'est plus insidieux et souterrain...On s'achemine déjà vers un contrôle des votants, continuons vers un contrôle des "déviants" et nous aurons une "société bien pensante, uniforme et quadrillée"...Nos enfants des siècles futurs découvriront des sociétés bien reglementées et sage comme des images...
Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9703
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Croisement des données informatiques   Mer 22 Juin 2011 - 14:51

Réagir, certes, j'y ai pensé, mais pour dire quoi?

Que s'il existe effectivement des fraudeurs aux allocs, au RSA, à la Sécu c'est pas la majorité, mais qu'ils servent de prétexte pour fliquer les autres! Que les plus gros fraudeurs sont les gros patrons qui emploient de la main d'oeuvre immigrée, au noir et ont tous les moyens de pression puisque ils sont menacés d'être virés - sans payement- du jour au lendemain. Qu'on sait qu'un d'entre eux est Bouygues, copain du monarque et qu'à ce titre on va pas lui faire de misèrés!

Que moi je peux pas mentir aux impôts pendant que Mme Bettencourt reçoit un chéque dont le montant m'est innimaginable tellement il est énorme de la part du fisc à titre de "remboursement", quand on sait qu'elle ne paye même pas le dixième de ce qu'elle devrait eu égard à ses revenus réels. L'Etat étant mon payeur, je peux même pas tenter de tricher, il sait au centime ce qu'il me verse, et ce qu'il doit me reprendre!

Un état Big Brother, flicage, encartement... Surveillance jusque dans l'alcôve... mais pour qui?
Il y aura toujours des mâles alpha à l'abri des systèmes qu'ils ont créés, puisqu'ils les ont crées pour fliquer les autres en se mettant eux à l'abri de tout contrôle puisque le contrôle est le moyen de se préserver en surveillant les autres!

Et, le bon peuple qui ne voit rien parce qu'on lui bande les yeux qui vote Hitler!

Scuse Sbrec, ecoeurée et je dirais même plus encore plus que plus!
Revenir en haut Aller en bas
JoK
Poulet branché


Nombre de messages : 4997
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Croisement des données informatiques   Mer 22 Juin 2011 - 14:58

Le "fichage" est une conséquence directe de notre société numérique. Ces données posent juste un problème de société, qu'il faudra d'abord résoudre de manière ouverte et surtout stricte, dans la plus grande transparence donc.

Si des données me concernent, je veux y avoir un accès. Et je veux aussi contrôler qui pourra les consulter. Le débat a déjà été lancé, analysé, décortiqué sur le forum des droits de l'Internet. Ce forum a été dissous l'année dernière, pour être intégré à ce qui est aujourd'hui le CNN (Conseil National du Numérique). J'y ai participé en son temps (tout au début de sa création).

Il faut bien comprendre que le "droit à l'information" ne doit pas être à sens unique, comme par exemple LOPPSI et Hadopi. Il doit aussi être égalitaire, ce qui me fait penser qu'un article ou au moins un paraphe va devoir être ajouté à la Constitution, pour que ce droit soit vraiment garanti.

Il est très clair que si on confie ça à Nadine Morano, ce sera une catastrophe planétaire. Ne vous y trompez pas, c'est un "quatrième" pouvoir déjà.

Une dernière remarque "pratique" : si un tel fichier avait existé il y a maintenant ne serait-ce que il y a 3 ans, ce qui arrive à la Grèce actuellement aurait pu être évité ; car c'est bien la fraude massive qui est à l'origine de la faillite grecque...
Revenir en haut Aller en bas
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: Croisement des données informatiques   Mer 22 Juin 2011 - 15:01

Au secours Mr Ferré...!!!



Revenir en haut Aller en bas
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: Croisement des données informatiques   Mer 22 Juin 2011 - 15:05

JoK a écrit:
: si un tel fichier avait existé il y a maintenant ne serait-ce que il y a 3 ans, ce qui arrive à la Grèce actuellement aurait pu être évité ; car c'est bien la fraude massive qui est à l'origine de la faillite grecque...

Donc l'absence de fichage des individus mène au chaos...?
Revenir en haut Aller en bas
JoK
Poulet branché


Nombre de messages : 4997
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Croisement des données informatiques   Mer 22 Juin 2011 - 15:17

Sbreccia a écrit:
JoK a écrit:
: si un tel fichier avait existé il y a maintenant ne serait-ce que il y a 3 ans, ce qui arrive à la Grèce actuellement aurait pu être évité ; car c'est bien la fraude massive qui est à l'origine de la faillite grecque...

Donc l'absence de fichage des individus mène au chaos...?

Non. Je dis simplement que ce fichier peut permettre la détection d'anomalies graves dans le fonctionnement même des institutions, dans ce cas la collecte d'impôts. C'est un outil, rien d'autre, et à ce titre, il est certain que si tu t'en sers mal, tu peux te blesser ou blesser quelqu'un d'autre.

C'est aussi la raison pour laquelle le numérique ne doit pas servir lors d'élections par exemple. Jamais je n'accepterais de voter par Internet. Que des gens puissent imaginer de me classer dans une idéologie, c'est une chose, mais leur permettre de savoir ce que j'ai voté, c'en est une autre. J'aime bien le principe de l'isoloir...
Revenir en haut Aller en bas
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: Croisement des données informatiques   Mer 22 Juin 2011 - 15:28

JoK a écrit:


Non. Je dis simplement que ce fichier peut permettre la détection d'anomalies graves dans le fonctionnement même des institutions, dans ce cas la collecte d'impôts. C'est un outil, rien d'autre, et à ce titre, il est certain que si tu t'en sers mal, tu peux te blesser ou blesser quelqu'un d'autre.

..

Je comprend ce que tu veux dire, mais c'est la boîte de Pandore au propre et au figuré....
Revenir en haut Aller en bas
JoK
Poulet branché


Nombre de messages : 4997
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Croisement des données informatiques   Mer 22 Juin 2011 - 15:42

Sbreccia a écrit:
JoK a écrit:


Non. Je dis simplement que ce fichier peut permettre la détection d'anomalies graves dans le fonctionnement même des institutions, dans ce cas la collecte d'impôts. C'est un outil, rien d'autre, et à ce titre, il est certain que si tu t'en sers mal, tu peux te blesser ou blesser quelqu'un d'autre.

..

Je comprend ce que tu veux dire, mais c'est la boîte de Pandore au propre et au figuré....

C'est la raison pour laquelle je prétends que c'est un 4ème pouvoir.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Croisement des données informatiques   

Revenir en haut Aller en bas
 
Croisement des données informatiques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Croisement des données informatiques
» Bergam & ses Avensis
» [Astuce] Bloquer l'accès aux "Connexions de Données"
» Fiche de données de sécurité - Ethanol pur
» Base de données bibiographiques BCIN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Société, Politique-
Sauter vers: