Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Vos premières lectures, et à quel âge ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
yugcib

avatar

Nombre de messages : 754
Age : 69
Localisation : Sud Ouest de la France
Date d'inscription : 14/01/2010

MessageSujet: Vos premières lectures, et à quel âge ?   Mar 2 Aoû 2011 - 9:42

... Pierre Desproges aurait lu tous les livres de la Comtesse de Ségur dès l'âge de 8 ans...
Et quand on sait le personnage que fut Pierre Desproges, que soit dit en passant j'adore... Et bien "il me bat" ! ... D'une "sacrée longueur", le bougre !
En effet, c'est seulement à l'âge de 14 ans que je découvris, dans la bibliothèque de l'école communale d'Arengosse dans les Landes, où mon oncle et ma tante étaient tous deux instituteurs, ces deux collections pour la jeunesse qu'étaient "la bibliothèque rose" et "la bibliothèque verte"... Mon tout premier livre fut "Les petites filles modèles", de la comtesse de Ségur...
Auparavant je n'avais jamais lu que Mickey, Tartine, Bibi Fricotin, Les pieds Nickelés, Pim-Pam-Poum, Tom et Jerry, Bunny...
... Alors je peux bien... outre mes textes "les plus présentables"... sortir de temps à autre "quelques textes pirate" !
J'attaquai ensuite la "bibliothèque verte" avec L'île mystérieuse, de Jules Verne... Et à l'âge de 16 ans rédigeai dans un cahier de 192 pages à petits carreaux, ma première série de textes et d'anecdotes... Mais ce cahier, bien des années plus tard, je le mis au feu car je le trouvais "trop doudouille"...

Ah, Pierre Desproges !... qui avait horreur des coiffeurs et se faisait couper les cheveux par sa femme ! Dont on voit sur la couverture d'un de ses livres, qu'il serre dans son poing un poussin (à moitié éclaté et en sang) ! Et la "gueule qu'il fait" en serrant le poing !

Voilà un mec qui, au moins, n'a jamais fait dans la dentelle !

Tiens, comme c'est curieux : maintenant qu'il est mort (depuis déjà un certain temps)... On le vénère ! (enfin, pas les "fous du sens du monde" tout de même, qui eux, quelque soit ton talent ou si tu as tout de même dit ou fait "des trucs bien" dans ta vie, t'écraseront de leur mépris et de leur indifférence pour tes pirateries, tes salaceries ou tes hyiéroglyphes)...

Est-ce que vous savez qu'il y a -et qu'il y a toujours eu- ... des pessimistes enragés et emmerdants au possible, mais fous d'amour et parfois, délirants envers et contre tout d'un optimisme sorti d'un chapeau ?

... Dimanche 31 juillet sur France 5 à 22h 05, il y avait "maisons d'écrivains", Pierre Loti et sa maison de Rochefort... Rochefort, la ville portuaire où l'on construisait des bateaux depuis Louis 14... Un environnement donc, de marins, d'aventuriers...
A une époque où personne (le commun des mortels) ne voyageait jamais, où l'on passait toute sa vie dans son village, dans sa campagne ; et encore à l'époque de Pierre Loti (1850-1923), où il n'y avait ni télé, ni magazines, peu de livres, pas d'internet ni de grandes encyclopédies vendues en milliers d'exemplaires... Où la photographie en était à ses premiers balbutiements... Il est certain qu'un auteur de cette "trempe littéraire" (comme d'ailleurs Balzac, Zola, Flaubert, George Sand et d'autres encore, tel Jules Verne)... Ne pouvait à cette époque où le monde était à découvrir et où même des continents étaient en grande partie inexplorés, ne pouvait donc que faire rêver par ses livres, des milliers de gens (souvent de modeste condition)...
A cette époque, commençait la "vulgarisation" du livre, en collections "bon marché", parfois illustrés, au papier brut, couverture à peine renforcée et dont on devait couper les pages liées...
Je pense à toutes ces "jeunes filles et jeunes femmes romantiques", à tous ces jeunes et moins jeunes gens des villes et des campagnes, qui, après avoir reçu une instruction "de base" (laquelle instruction d'ailleurs, "valait son pesant d'or")... lisaient ces livres, et rêvaient voyages, pays inconnus, aventures... Et ces grand'mères, ces pépés, ces femmes "au foyer"... oui, tous ces gens travaillant très dur, qui trouvaient le temps de lire !
Il faut dire aussi qu'un auteur tel que Pierre Loti, marin, voyageur, ayant parcouru toutes les mers du monde, vu autant de pays et de peuples... Avait cette manière de raconter, de telle sorte que les images "sortaient directement des mots"...
Au début du 20 ème siècle, il y avait aussi Henri Bordeaux, dont la production romanesque était prodigieuse, et dont les livres dans les collections populaires s'achetaient sur les marchés et étaient lus par des milliers de gens de toutes conditions sociales...
L'on dit aujourd'hui que ces auteurs là, de la seconde moitié du 19 ème et du début du 20 ème, sont "complètement dépassés", "vieillots", d'un style suranné voire ampoulé ou baroque, et ne peuvent plus avoir le moindre succès tant les histoires qu'ils racontent ne sont plus "de notre temps"...
Mais ce que l'on dit être "la littérature moderne" (c'est à dire celle d'aujourd'hui en l'occurrence et qui préfigure celle de demain en outre)... Est tout de même héritière de son passé, et tout ce qui la fait innovante autant dans ses formes que par sa portée, n'aurait jamais pu être sans ce qui depuis des millénaires, fut...

Revenir en haut Aller en bas
http://yugcib.e-monsite.com
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Vos premières lectures, et à quel âge ?   Mar 2 Aoû 2011 - 22:41

C'est marrant, yug, je me suis demandée il n'y a pas si longtemps combien j'avais bien pu lire de livre dans ma vie. Là j'ai pris un crayon et un papier, et j'ai fait des savants calculs.
En prenant les âges de ma vie, assez bien marqués, où j'ai lu ...tant... de livres par semaine, j'ai fait le calcul par année et par période.
Le résultat final tourne autour de 12.000 livres. Je trouve que ce n'est guère, quand on pense qu'Umberto Ecco a une bibliothèque de 30.000 livres, qu'il a tous lus. Pffff... mais il est plus vieux que moi et il a plus de temps libre, s'pas.
Je me rappelle très bien de mon premier livre, il parlait des animaux du zoo. J'ai fichu la trouille à mes parents, parce qu'à quatre ans, je récitais le bouquin en tournant les pages au bon endroit, ils ont cru que j'avais appris à lire toute seule. Comme Pagnol, un de mes parents était instituteur et je faisais les études le soir dans sa classe, toute petite... non, en fait je connaissais le livre par coeur. J'ai appris à lire à 5 ans, avec ma mère, et je n'ai plus arrêté.
J'ai terminé le rez-de-chaussée de la bibliothèque municipale à 15 ans, j'ai donc attaqué le 1er étage en commençant par la complète de Freud. J'avais déjà éclusé la grande bibliothèque de mes parents.
A 17 ans, j'étais à Paris, libre, mais fauchée, j'ai attaqué la Fnac tong Je lisais dans les allées, par terre ou sur les bancs, parce que je n'avais pas les sous pour acheter.
Là, je me ravitaille chez Gibert, 5è étage à la pochothèque.
Il y a trop à lire, mais je me suis fait une raison : tout n'est pas intéressant, et puis c'est cela qui est beau, non, savoir qu'on n'aura jamais tout lu et qu'on peut tomber à tout instant sur une merveille.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
phi

avatar

Nombre de messages : 514
Age : 29
Date d'inscription : 06/03/2010

MessageSujet: Re: Vos premières lectures, et à quel âge ?   Mer 3 Aoû 2011 - 11:27

Je serais bien incapable de dire combien j'ai lu de livres dans ma vie, 12 000 cela semble énorme et en même temps infiniment petit dans l'océan des livres existants.
J'ai commencé à lire très tôt avec des livres pour les petits, d'abord les albums d'Emilie, la petite fille au manteau rouge, puis très vite je crois que ça s'appelait les folio cadets bleus et rouges. Il y avait une histoire de petite fille aux cheveux bleus, Mystère...

Mon premier "vrai" livre, fut le magicien d'Oz, j'avais 5 ans et il me paraissait particulièrement long, mais j'adorais... Ensuite j'ai lu tout le temps. Dans les livres de mon enfance qui m'ont le plus marqués il n'y a pas la comptesse de Ségur, que je refusais bêtement d'ouvrir à cause du titre, en revanche à 7 ans je trouvai Bilbo le hobbit dans une vieille boutique qui ne vendait que des livres d'occasion (j'y passais beaucoup de temps et j'avais le droit de choisir le livre que je voulais chaque fois, mais elle a fermé assez vite). J'ai voulu avoir le seigneur des anneaux tout de suite après puisque c'était "la suite" mais ma mère me recommanda d'attendre encore un an... Le seigneur des anneaux occupa donc les vacances de l'été suivant.
Ensuite je trouvais "la huitième fille" dans le sac de ma mère... C'était l'histoire d'une petite fille qui veut devenir mage, mais que tout le monde essaye de transformer en sorcière parce que "mage c'est pas pour les filles". C'était aussi le troisième volume des annales du disque monde, dont depuis je lis tous les volumes au fur et à mesure. L'auteur est une des rares personnes dont je redoute la disparition.
Parallèlement je lisais aussi tous les livres de la bibliothèque rose mais je n'ai plus vraiment de souvenirs de Fantômette et du club des cinq.
Je me souviens aussi avoir lu en primaire la gloire de mon père et tous les livres suivants, sous le regard désapprobateur de mes grands parents qui pensaient que je ne pouvais rien y comprendre.
Je m'arrête là sinon je vais continuer des heures... Ensuite j'ai fait exactement comme blue: dernier étage de chez Gibert tant que j'étais à Paris et depuis que je n'y suis plus, je passe dans les librairies ou les braderies dans lesquelles on peut trouver des livres dans le désordre et de temps en temps je commande quelque chose de précis sur Internet, mais j'ai du mal à me décider sans feuilleter avant!


Dernière édition par phi le Mer 3 Aoû 2011 - 13:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://ouiphi.eklablog.com/
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Vos premières lectures, et à quel âge ?   Mer 3 Aoû 2011 - 12:33

Ma première littérature était, je pense, Les lettres de mon moulin d'Alphonse Daudet, plusieurs aventures du Club des cinq (bibliothèque rose), et quelques Jules Verne en bibliothèque verte, L'île au trésor de Stevenson et Trois hommes dans un bateau de Jerome K. Jerome, et autres du même acabit d'environ 9 ans à 11 ans.
Je suis ensuite passé à la vitesse supérieure à partir du collège, avec une passion pour les enquêtes de Sherlock Holmes par Conan Doyle (j'ai tout dévoré), et celles d'Auguste Dupin par Edgar Poe, qui a d'ailleurs inventé le genre en inspirant Conan Doyle. J'ai alors découvert les Histoires extraordinaires et ses autres ouvrages, qui ont été le début d'une fascination toujours vivace pour Poe. Sa poésie est venue plus tard, par son incontournable poème The Raven (le Corbeau).
Contrairement à de nombreux poètes adolescents, Baudelaire n'est venu qu'après.
Balzac, Comtesse de Ségur, Zola, etc... m'ont été imposés par le collège, donc je n'ai pas approfondi ensuite

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole


Dernière édition par filo le Ven 5 Aoû 2011 - 11:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Vos premières lectures, et à quel âge ?   Mer 3 Aoû 2011 - 13:09

Nous étions d'une pauvreté hallucinante, ma mère et moi, et je mesure aujourd'hui la somme de gymnastique gestionnaire dont elle a du faire preuve pour que nous puissions disposer d'un brin de bibliothèque. Pour elle, des livres de poche (les plus abordables financièrement), pour moi des livres d'enfant dont je réalise leur nombre parce que je suis en train de les réunir voyage après voyage depuis maintenant trois ans et que je me retrouve confrontée à un problème de place...

Sortie des premiers livres d'enfant, donc, ma mère m'a autorisée à lire mon premier poche assez jeune, mais je ne suis pas capable de me rappeler à quel âge. Après la série du Club des Cinq, Clan des Sept, Belle et Sébastien, Heidi, et toute la flopée des bibliothèques verte/rose/rouge et or, place fut donnée aux premiers livres de poche : Jody et le faon de Marjorie Kinnan Rawlings. Puis Chiens perdus sans collier de Gilbert Cesbron.

J'étais constamment pendue à un bouquin, n'en sortais que pour manger ou aller à l'école. Pendant des années, jusqu'à ce qu'une fracture de vie m'empêche d'ouvrir un livre et si cela arrivait, je ne pouvais plus me concentrer et n'emmagasinais plus rien. Désolation. J'ai bien sûr transgressé la progression maternelle et pendant que ma mère avait le dos tourné, j'ai lu tout ce que contenait les étagères. A l'époque, il n'y avait pas de bibliothèque à portée, et il n'était pas question de courir de librairies en librairies (petites boutiques plus ou moins bien achalandées). Je rôdais donc devant les rayons, il n'était pas question non plus de s'installer dans une allée pour lire, ce n'était pas convenable...

J'ai donc lu de manière boulimique tant que j'ai pu. Mais, rongée par un parasite tenace, ce que je retenais si aisément s'est envolé et s'il fallait aujourd'hui parler de mes lectures d'autrefois, je ne pourrais en donner que les genres et à part quelques exceptions, tout est passé à la trappe. J'ai navigué dans les romans, les témoignages, les polars, la spiritualité, la documentation autour de la seconde guerre mondiale, la drogue, etc., la poésie, les autobiographies.

Depuis ces trois dernières années j'ai comme l'impression de recommencer à zéro, aussi, comme j'estime ne plus avoir autant de temps devant moi je m'attache au nectar et pioche prioritairement dans les auteurs à plume extraordinaire. Je dispose d'un capital bouquins à lire toujours important, afin de choisir selon l'humeur et apprécie les bouquins ardus, laissant volontiers les lectures faciles pour les jours de break-saturation.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Vos premières lectures, et à quel âge ?   Mer 3 Aoû 2011 - 13:24

Mes souvenirs d'enfance ressemblent à une tranche d'emmental. Mais je me suis plongée dans la lecture assez tard, il me semble. La maison était bien trop menaçante, j'étais une enfant "du dehors".

Les premières lectures dont je me souviens : tout Jack London (j'ai fait une razzia à la bibliothèque) et particulièrement L'Appel de la forêt, Croc Blanc et Le Loup des mers, puis Le Vieil homme et la mer d'Hemmingway, Le Lion de Kessel, un gros livre sur la déportation et une compilation des aventures de Bérurier que j'avais dénichée dans les affaires de mon père Ange .
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
vestale



Nombre de messages : 1436
Date d'inscription : 29/01/2010

MessageSujet: Re: Vos premières lectures, et à quel âge ?   Jeu 4 Aoû 2011 - 23:41

Je me rappelle des "oui-oui", des livres pour enfants que l'on m'achetait (après les titres, je ne me souviens plus), les Bd des schtroumpfs.
Je me souviens aussi de "la marquise en sabot".
Puis un jour ma grand-mère à 7 ans m'a offert "les petites filles modèles" et je les ai tous lus avec une préférence pour "la cabane enchantée", longtemps fascinée par l'arbre merveilleux du prince. Quand j'ai La biographie de la comtesse de Ségur par la suite, j'ai été un peu déçue, les livres n'ont plus le même enchantement et surtout les conseils de santé, un peu spéciaux, notamment quand elle évoque la rage dans les petites filles modèles.
En même temps, Hortense Dufour biographe, je ne suis pas du tout convaincue surtout quand j'ai lu sa biographie de Marie-Antoinette...

Je me suis mise à lire les Agatha Christie, puis les Jules Verne, des livres d'histoire, les "Alain Decaux" Laughing

Nous lisions aussi des magazines comme le journal de Mickey puis à l'adolescence "Ok magazine" et autres. Mr. Green
Depuis je suis passée à Historia, Geo et autres sur les voyages.
Zola est venu plus tard au lycée. Quand j'ai commencé "l'assommoir", le livre a failli passer par la fenêtre, je ne supportais pas de voir Gervaise s'enfoncer de plus en plus. Et en ce livre, j'avais retrouvé le film qui m'avait marquée pendant mon enfance avec la scène de la fessée dans le lavoir.
"La fortune des Rougon" m'a bouleversée, "la joie de vivre", irritée, "la conquête de Plassans" m'a fait froid dans le dos, bref, la lecture des romans de Zola a été très importante. Beaucoup de découvertes, je ne peux pas tout citer. Je ne sais pas combien de livres j'ai lus mais c'est vrai que lorsque l'on tombe sur une merveille, cela nous marque.

ps edit : j'avais oublié de citer la série des "Martine"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vos premières lectures, et à quel âge ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vos premières lectures, et à quel âge ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vos premières lectures, et à quel âge ?
» Mes toutes premières lectures
» Nombre de signes, longueur du texte... ALBUM
» Vous souvenez vous de vos lectures scolaires?
» Quel personnage de dessins animés filles/garcons trouvez vous le plus joli

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Biblio LU :: A propos de livres-
Sauter vers: