Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Le Japon : un peuple etonnant

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Shan



Nombre de messages : 1173
Date d'inscription : 01/06/2008

Le Japon : un peuple etonnant Empty
MessageSujet: Le Japon : un peuple etonnant   Le Japon : un peuple etonnant EmptyLun 29 Aoû 2011 - 22:47

Romane a écrit:
Citation :
j'ai été au Japon il y a quelques semaines
Dans les conditions exceptionnelles que l'on sait, soit aux lendemains quasi immédiats de la catastrophe, ce qui n'est pas rien. Ça a du être très fort...
Déjà, nous n'avons pas choisi n'importe quelle compagnie, c'est un vol Japan Airlines en 747 au départ de Hambourg. Impressionnant, et effrayant, de survoler d'aussi près Tokyo, pour un atterrissage à Haneda. Tu as l'impression de décapiter les gratte-ciel. Mais bon, serrer les fesses, j'en avais l'habitude, hein ? mdr

Récupérer les bagages c'est aussi un combat en soi, tellement c'est immense. Ensuite lorsque ça c'est fait, il y a le choc, température étouffante, et humidité tout aussi présente, c'est l'horreur. Tu as l'impression très désagréable de ne pas pouvoir respirer. Juste avant de sortir de l'aéroport, mon accompagnatrice me file un masque, et obligation de le porter. Impossible d'oublier l'odeur forte de la baie de Tokyo qui accueille cet aéroport.

Je me suis regardée dans le reflet d'une porte vitrée, je n'en croyais pas mes yeux, une alien, y a que ça qui puisse qualifier ce que je vois. Les cheveux courts, les lunettes de soleil noires et rectangulaires, le masque, et ma combi de cuir noire... Après, il nous a fallu trouver le bon taxi. Pas question de prendre une voiture sans air conditionné.
Il nous faut environ 2 heures pour aller dans le quartier appelé "Sugacho".


Dernière édition par Shan le Mar 30 Aoû 2011 - 18:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
Romane

Nombre de messages : 90106
Age : 64
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

Le Japon : un peuple etonnant Empty
MessageSujet: Re: Le Japon : un peuple etonnant   Le Japon : un peuple etonnant EmptyLun 29 Aoû 2011 - 22:50

Déjà ça promet. J'attends la suite avec impatience. Cool
Visage masqué et dans ta tenue, ça devait être quelque chose... Laughing

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Shan



Nombre de messages : 1173
Date d'inscription : 01/06/2008

Le Japon : un peuple etonnant Empty
MessageSujet: Re: Le Japon : un peuple etonnant   Le Japon : un peuple etonnant EmptyMar 30 Aoû 2011 - 0:11

La circulation dans Tokyo, c'est carrément dément, vu le nombre de voitures, mais c'est le lot de toute mégapole, cela explique également la pollution. J'arrive à peu près à respirer correctement.
Mika (c'est le prénom de mon accompagnatrice) donne l'adresse de l'hôtel où elle a réservé une chambre. Lorsque nous y arrivons, un employé sort en courant pour prendre les bagages. Comme nous sommes parties un peu beaucoup vite, nous avons pris le minimum, et puis nous n'avons pas prévu de séjour long.
Arrivées dans la chambre climatisée, je file de suite à la douche. Alors que moi je dois essayer de survivre dans la sueur, Mika, elle, rien. Je sais bien qu'elle est japonaise, mais tout de même. J'en ressors un quart d'heure plus tard. Elle me tend un pantalon de soie grossière, ultra léger. Même pas besoin de la questionner, elle a profité de ma douche pour aller l'acheter en vitesse. Je lui fais confiance donc je ne râle pas, même si c'est pas très sexy comme tenue, surtout que je dois mettre des chaussettes, là encore c'est un ordre.
C'est à elle de filer dans la douche, et je dois quand même admettre que c'est simple ce pantalon mais agréable à porter, surtout avec un chemisier léger. J'en profite aussi pour chercher un programme à la télé dernier cri, peine perdue pour trouver quelque chose de compréhensible, sauf pour CNN. Et puis elle ressort. Contrairement à moi, elle a des vêtements du coin déjà, et je la vois avec une espèce de pyjama sombre, chaussures à talons plats.
L'appartement de sa grand-mère se trouve à 500 m environ. Je suis à nouveau obligée de mettre le masque. La foule porte aussi pour la plus grande partie des masques sur le nez. Elle bouge assez vite, mais aucune panique, malgré les récents évènements.
Durant tout mon séjour, jamais je ne verrais de mouvements de foule excitée ou apeurée. Ils font ce qu'ils ont à faire, c'est tout. Je constate aussi que quoi que tu cherches, il y a des boutiques partout, vêtements, nourriture, échoppes, restaurants. Pour voir le ciel, faut vraiment lever les yeux, les immeubles les plus petits ont au moins 8 étages. par contre nous tournons le dos à la route, le quartier dans lequel nous évoluons, il y a peu de voitures qui circulent. Petit à petit le bruit de fond change, les japonais, c'est pas discret quand ça parle, et j'ai pas du tout envie d'apprendre cette langue.

Asa, grand-mère de Mika, objet de notre voyage, vit dans un petit appartement de 3 pièces. J'ai comme l'impression que tu mets 10 personnes dedans et plus moyen de bouger.
Il ne sera question ici que du volet voyage et mes impressions. la seule remarque que je ferais ici, c'est les rapports entre générations. Ce sont les plus agés qui commandent, et le respect sera de rigueur, plus on est d'une génération ancienne, et plus on fera preuve de respect envers cette personne.
Autre coutume locale, pas de chaussures au pied dans l'appartement, et voilà pour les chaussettes, vaut mieux en porter. Ce sont les visiteurs qui saluent en premier. Les bises sont une "importation occidentale" donc pas à leur place (normalement). Madame Asa porte une robe longue, un peu kimono, avec une large ceinture de tissu. Pas de bijou visible en dehors d'une bague, un anneau doré tout simple.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
Romane

Nombre de messages : 90106
Age : 64
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

Le Japon : un peuple etonnant Empty
MessageSujet: Re: Le Japon : un peuple etonnant   Le Japon : un peuple etonnant EmptyMar 30 Aoû 2011 - 1:07

De fait, nous n'avons pas vu d'images de hordes hurlantes après la catastrophe, mais un calme surprenant pour nous autres occidentaux. Je me demande comment ils vivent intérieurement les événements, puis les masques, par exemple. Je me demande aussi où en sont les opérations de relogement des sans abri, les chantiers de nettoyage des villages ravagés, et bien sûr tout ce qui concerne les conséquences de la centrale dévastée...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Shan



Nombre de messages : 1173
Date d'inscription : 01/06/2008

Le Japon : un peuple etonnant Empty
MessageSujet: Re: Le Japon : un peuple etonnant   Le Japon : un peuple etonnant EmptyMar 30 Aoû 2011 - 1:28

Pour ce que j'en ai vu, tout ça tient dans leurs coutumes. Tout se fait selon une espèce de rite voire rituel. Ensuite, je crois surtout qu'ils savent où ils vivent. Le Japon et les tremblements de terre, c'est de vieux compagnons, ils se connaissent de longue date. Tout comme je suis certaine qu'ils connaissent bien les tsunamis.

J'ai pu visionner de vieux clichés datant de Hiroshima et Nagasaki. C'était encore plus terrible, je crois, puisque pas "naturel". Et là non plus pas de hordes hurlantes. Ce qui ne veut pas dire soumission non plus. C'est plus une espèce de colère intérieure, non visible, accompagné de l'espoir que tout ce qui doit être entrepris, doit être fait. Et eux à leur niveau, le meilleur moyen de le faire comprendre c'est une certaine discipline, du calme même superficiel.
Et pour finir, ils tiennent à cette image que le monde a d'eux, et ils ont tout fait pour avoir cette image. Rester digne quoi qu'il arrive. Une des grandes vertus en extrême Orient, il ne faut pas perdre la face, c'est une des pires choses qu'ils craignent.

Tout se retrouve dans ce code de conduite. Un livre qui l'explicite indirectement, c'est L'art de la guerre de Sun Tzu.

Citation :
Sun Tzu dit : La guerre est d'une importance vitale pour l'État. C'est le domaine de la vie et de la mort : la conservation ou la perte de l'empire en dépendent ; il est impérieux de le bien régler. Ne pas faire de sérieuses réflexions sur ce qui le concerne, c'est faire preuve d'une coupable indifférence pour la conservation ou pour la perte de ce qu'on a de plus cher, et c'est ce qu'on ne doit pas trouver parmi nous.
Cinq choses principales doivent faire l'objet de nos continuelles méditations et de tous nos soins, comme le font ces grands artistes qui, lorsqu'ils entreprennent quelque chef-d'œuvre, ont toujours présent à l'esprit le but qu'ils se proposent, mettent à profit tout ce qu'ils voient, tout ce qu'ils entendent, ne négligent rien pour acquérir de nouvelles connaissances et tous les secours qui peuvent les conduire heureusement à leur fin.
Si nous voulons que la gloire et les succès accompagnent nos armes, nous ne devons jamais perdre de vue : la doctrine, le temps, l'espace, le commandement, la discipline.
La doctrine fait naître l'unité de penser ; elle nous inspire une même manière de vivre et de mourir, et nous rend intrépides et inébranlables dans les malheurs et dans la mort. Si nous connaissons bien le temps, nous n'ignorerons point ces deux grands principes Yin et Yang par lesquels toutes les choses naturelles sont formées et par lesquels les éléments reçoivent leurs différentes modifications ; nous saurons le temps de leur union et de leur mutuel concours pour la production du froid, du chaud, de la sérénité ou de l'intempérie de l'air.
L'espace n'est pas moins digne de notre attention que le temps ; étudions le bien, et nous aurons la connaissance du haut et du bas, du loin comme du près, du large et de l'étroit, de ce qui demeure et de ce qui ne fait que passer.
J'entends par commandement, l'équité, l'amour pour ceux en particulier qui nous sont soumis et pour tous les hommes en général ; la science des ressources, le courage et la valeur, la rigueur, telles sont les qualités qui doivent caractériser celui qui est revêtu de la dignité de général ; vertus nécessaires pour l'acquisition desquelles nous ne devons rien négliger : seules elles peuvent nous mettre en état de marcher dignement à la tête des autres.
Aux connaissances dont je viens de parler, il faut ajouter celle de la discipline.
Posséder l'art de ranger les troupes ; n'ignorer aucune des lois de la subordination et les faire observer à la rigueur ; être instruit des devoirs particuliers de chacun de nos subalternes ; savoir connaître les différents chemins par où on peut arriver à un même terme ; ne pas dédaigner d'entrer dans un détail exact de toutes les choses qui peuvent servir, et se mettre au fait de chacune d'elles en particulier. Tout cela ensemble forme un corps de discipline dont la connaissance pratique ne doit point échapper à la sagacité ni aux attentions d'un général.
Vous donc que le choix du prince a placé à la tête des armées, jetez les fondements de votre science militaire sur les cinq principes que je viens d'établir. La victoire suivra partout vos pas : vous n'éprouverez au contraire que les plus honteuses défaites si, par ignorance ou par présomption, vous venez
à les omettre ou à les rejeter.
Les connaissances que je viens d'indiquer vous permettront de discerner, parmi les princes qui gouvernent le monde, celui qui a le plus de doctrine et de vertus ; vous connaîtrez les grands généraux qui peuvent se trouver dans les différents royaumes, de sorte que vous pourrez conjecturer assez
sûrement quel est celui des deux antagonistes qui doit l'emporter ; et si vous devez entrer vous-même en lice, vous pourrez raisonnablement vous flatter de devenir victorieux.
Ces mêmes connaissances vous feront prévoir les moments les plus favorables, le temps et l'espace étant conjugués, pour ordonner le mouvement des
troupes et les itinéraires qu'elles devront suivre, et dont vous réglerez à propos toutes les marches. Vous ne commencerez ni ne terminerez jamais la campagne hors de saison. Vous connaîtrez le fort et le faible, tant de ceux qu'on aura confiés à vos soins que des ennemis que vous aurez à combattre. Vous saurez en quelle quantité et dans quel état se trouveront les munitions de guerre et de bouche des deux armées, vous distribuerez les récompenses avec libéralité, mais avec choix, et vous n'épargnerez pas les châtiments quand il en sera besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
Romane

Nombre de messages : 90106
Age : 64
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

Le Japon : un peuple etonnant Empty
MessageSujet: Re: Le Japon : un peuple etonnant   Le Japon : un peuple etonnant EmptyMar 30 Aoû 2011 - 2:03

Tu vois, Shan, ça fait froid dans le dos. L'article est rude, ferme et d'un ton définitif. Il faut être baigné dans cette atmosphère et cette culture pour en absorber la forme et le fond.
Si je parviens à comprendre, il n'en demeure pas moins qu'une grande tristesse m'étreint.
J'ai peur de la robotisation (peut-être le sommes-nous aussi sous nos latitudes, d'une autre manière ?)

La dignité peut-elle ne prendre qu'un visage ?

Le mot doctrine est effrayant, alors que l'espace et le temps sont liberté.
Citation :
La doctrine fait naître l'unité de penser ; elle nous inspire une même manière de vivre et de mourir, et nous rend intrépides et inébranlables dans les malheurs et dans la mort

Edit : En même temps, l'article souligne des évidences et une certaine sagesse.

Je me demande si les principes du peuple japonais n'est pas plus renversant que ceux de l'Inde, au regard d'un occidental.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/


Dernière édition par Romane le Mar 30 Aoû 2011 - 2:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Shan



Nombre de messages : 1173
Date d'inscription : 01/06/2008

Le Japon : un peuple etonnant Empty
MessageSujet: Re: Le Japon : un peuple etonnant   Le Japon : un peuple etonnant EmptyMar 30 Aoû 2011 - 2:14

La dignité ne peut être que le reflet de l'âme, donc oui, je pense honnêtement que la dignité a plus qu'un seul visage, sinon nous aurions tous le même visage.
Il ne faut pas oublier que la culture asiatique est plus complexe, parce que cette civilisation est aussi plus ancienne. Nous occidentaux, sommes des gamins à côté.

Si tu les respectes, ils vont te rendre ce respect. J'en ai fait l'expérience avec Asa san. Fais leur perdre le face, et tu auras un ennemi implacable.

Nous sommes dans l'art de la guerre, là. les légions romaines ont fait pareil, et c'est ce qui leur a permis de vaincre. Ce qui a provoqué le déclin des romains, c'est le fait de ne plus se remettre en question, ils pensaient être supérieurs aux assaillants éventuels.


Dernière édition par Shan le Mar 30 Aoû 2011 - 2:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
Romane

Nombre de messages : 90106
Age : 64
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

Le Japon : un peuple etonnant Empty
MessageSujet: Re: Le Japon : un peuple etonnant   Le Japon : un peuple etonnant EmptyMar 30 Aoû 2011 - 2:17

Shan a écrit:
Si tu les respectes, ils vont te rendre ce respect. J'en ai fait l'expérience avec Asa san. Fais leur perdre le face, et tu auras un ennemi implacable.
Je ne vois rien de choquant ici.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Romane
Administrateur
Romane

Nombre de messages : 90106
Age : 64
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

Le Japon : un peuple etonnant Empty
MessageSujet: Re: Le Japon : un peuple etonnant   Le Japon : un peuple etonnant EmptyMar 30 Aoû 2011 - 2:24

Shan a écrit:
Nous sommes dans l'art de la guerre, là. les légions romaines ont fait pareil, et c'est ce qui leur a permis de vaincre. Ce qui a provoqué le déclin des romains, c'est le fait de ne plus se remettre en question, ils pensaient être supérieurs aux assaillants éventuels.
Sous l'angle de la guerre, le défaut de stratégie froidement composée est fatal à ceux qui l'auront négligée.
Basiquement, dans le cas contraire l'adversaire trinque.
Toujours aussi basiquement : tant qu'il y aura des hommes, il y aura des guerres.

Que les âmes sensibles se découpent le coeur en morceaux, ou consentent à se convertir à l'indifférence...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Shan



Nombre de messages : 1173
Date d'inscription : 01/06/2008

Le Japon : un peuple etonnant Empty
MessageSujet: Re: Le Japon : un peuple etonnant   Le Japon : un peuple etonnant EmptyMar 30 Aoû 2011 - 2:28

Lors de ce voyage, j'ai aussi rencontré les parents de Mika. Lors d'un repas, il avait fait une allusion à la puissance des USA. Je peux te dire qu'il a mal pris ma réplique assez directe. Il s'en est suivi une discussion assez houleuse, mais il a cependant admis que je n'avais pas entièrement tort.

Cela ne les a pas empêché de m'inviter à passer les voir chez eux, après.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
Romane

Nombre de messages : 90106
Age : 64
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

Le Japon : un peuple etonnant Empty
MessageSujet: Re: Le Japon : un peuple etonnant   Le Japon : un peuple etonnant EmptyMar 30 Aoû 2011 - 2:31

Son père, je suppose. Tout dépend aussi du type d'informations qu'ils reçoivent. Je passe souvent les frontières pour lire les nouvelles Françaises et internationales. La presse française n'est sans doute ni meilleure ni pire que de l'autre côté, mais il est bon de pouvoir lire plusieurs sons de cloches.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Shan



Nombre de messages : 1173
Date d'inscription : 01/06/2008

Le Japon : un peuple etonnant Empty
MessageSujet: Re: Le Japon : un peuple etonnant   Le Japon : un peuple etonnant EmptyMar 30 Aoû 2011 - 2:32

Romane a écrit:
Shan a écrit:
Nous sommes dans l'art de la guerre, là. les légions romaines ont fait pareil, et c'est ce qui leur a permis de vaincre. Ce qui a provoqué le déclin des romains, c'est le fait de ne plus se remettre en question, ils pensaient être supérieurs aux assaillants éventuels.
Sous l'angle de la guerre, le défaut de stratégie froidement composée est fatal à ceux qui l'auront négligée.
Basiquement, dans le cas contraire l'adversaire trinque.
Toujours aussi basiquement : tant qu'il y aura des hommes, il y aura des guerres.

Que les âmes sensibles se découpent le coeur en morceaux, ou consentent à se convertir à l'indifférence...

C'est bien pour ça qu'il faudrait donner le pouvoir aux femmes, c'est une alternative à envisager... Chuuttt
Revenir en haut Aller en bas
Shan



Nombre de messages : 1173
Date d'inscription : 01/06/2008

Le Japon : un peuple etonnant Empty
MessageSujet: Re: Le Japon : un peuple etonnant   Le Japon : un peuple etonnant EmptyMar 30 Aoû 2011 - 2:40

Romane a écrit:
Son père, je suppose. Tout dépend aussi du type d'informations qu'ils reçoivent. Je passe souvent les frontières pour lire les nouvelles Françaises et internationales. La presse française n'est sans doute ni meilleure ni pire que de l'autre côté, mais il est bon de pouvoir lire plusieurs sons de cloches.

Oui, son père, j'ai fauté !! Sa mère ne s'en est pas trop mêlée. Ils ont le même problème que nous en france. Les élections se font, mais ils n'écoutent plus une fois qu'ils sont en place. L'ennui chez les américains, c'est qu'ils sont encore puissant, et ça fausse tout jugement honnête.
Il soutiennent ouvertement les droits de l'Homme, mais bafouent ces droits tous les jours, cf leur justice inégale face à l'argent, les condamnations à mort...
Il n'a pas aimé que je le mette face à ces contradictions.

Pris individuellement, ils sont charmants, pris collectivement, ce sont des bêtes, du moins se comportent ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
Romane

Nombre de messages : 90106
Age : 64
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

Le Japon : un peuple etonnant Empty
MessageSujet: Re: Le Japon : un peuple etonnant   Le Japon : un peuple etonnant EmptyMar 30 Aoû 2011 - 2:42

Citation :
C'est bien pour ça qu'il faudrait donner le pouvoir aux femmes, c'est une alternative à envisager...

Certaines pourraient surprendre par leur hargne, voire mesquinerie revancharde. Ce n'est pas tant essentiellement une question de sexe, mais aussi de personnalité. Cela me semble même encore plus compliqué à décortiquer. N'oublie pas que l'engagement dans la société de consommation et donc de profit au prix de populations de plus en plus défavorisées est déjà assez profond pour ne pas espérer s'en dégager si facilement.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Shan



Nombre de messages : 1173
Date d'inscription : 01/06/2008

Le Japon : un peuple etonnant Empty
MessageSujet: Re: Le Japon : un peuple etonnant   Le Japon : un peuple etonnant EmptyMar 30 Aoû 2011 - 2:49

Pourtant ça ne se passe pas si mal en Islande, au Danemark ou en Norvège...
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
Romane

Nombre de messages : 90106
Age : 64
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

Le Japon : un peuple etonnant Empty
MessageSujet: Re: Le Japon : un peuple etonnant   Le Japon : un peuple etonnant EmptyMar 30 Aoû 2011 - 2:51

Shan a écrit:
Pourtant ça ne se passe pas si mal en Islande, au Danemark ou en Norvège...
Peut-être, mais n'oublie pas que chaque pays n'est qu'une entité et que chaque entité est reliée aux autres. Il faut donc compter aussi avec ces autres.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Romane
Administrateur
Romane

Nombre de messages : 90106
Age : 64
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

Le Japon : un peuple etonnant Empty
MessageSujet: Re: Le Japon : un peuple etonnant   Le Japon : un peuple etonnant EmptyMar 30 Aoû 2011 - 2:52

Shan a écrit:
Il soutiennent ouvertement les droits de l'Homme, mais bafouent ces droits tous les jours, cf leur justice inégale face à l'argent, les condamnations à mort...

Sur ce coup là, les américains sont loin d'être les seuls. Si tu relis des Droits de l'Homme, il y a du pain sur la planche pour les faire respecter, ici, là, partout.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Shan



Nombre de messages : 1173
Date d'inscription : 01/06/2008

Le Japon : un peuple etonnant Empty
MessageSujet: Re: Le Japon : un peuple etonnant   Le Japon : un peuple etonnant EmptyMar 30 Aoû 2011 - 2:58

Comme tout le monde, j'ai de l'ambition. Il se trouve en plus que mon ambition m'a permis de me donner des moyens. Ces mêmes moyens me font "grimper" encore dans un hiérarchie de la société. Est ce que pour autant je vais en oublier qui je suis ? La réponse est non, parce que d'autres vont me dire que je glisse vers l'abus.

C'est une question d'honnêteté envers soi-même. J'ai envie de pouvoir me sourire, face au miroir, le matin. Je me sens tellement bien à ce moment-là.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
Romane

Nombre de messages : 90106
Age : 64
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

Le Japon : un peuple etonnant Empty
MessageSujet: Re: Le Japon : un peuple etonnant   Le Japon : un peuple etonnant EmptyMar 30 Aoû 2011 - 3:03

Shan a écrit:
Comme tout le monde, j'ai de l'ambition. Il se trouve en plus que mon ambition m'a permis de me donner des moyens. Ces mêmes moyens me font "grimper" encore dans un hiérarchie de la société. Est ce que pour autant je vais en oublier qui je suis ? La réponse est non, parce que d'autres vont me dire que je glisse vers l'abus.

C'est une question d'honnêteté envers soi-même. J'ai envie de pouvoir me sourire, face au miroir, le matin. Je me sens tellement bien à ce moment-là.

Oui, mais pour l'instant, tu ne présides pas encore un pays. Tu n'es que toi, ce qui constitue déjà un joli capital. Mais qui sont "les autres" ? De quelle honnêteté font-ils (elles) preuve ? Que la planète soit gouvernée par des femmes n'est pas forcément gage de l'utopique bonheur, n'est-ce pas. Bon, j'avoue me faire l'avocat du diable, car en réalité je pense que les femmes possèdent "la rondeur des jours" et une résistance intéressante. Je ne souhaite cependant pas dresser deux pots étiquetés l'un près de l'autre, c'est pourquoi je préfère mitiger.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Shan



Nombre de messages : 1173
Date d'inscription : 01/06/2008

Le Japon : un peuple etonnant Empty
MessageSujet: Re: Le Japon : un peuple etonnant   Le Japon : un peuple etonnant EmptyMar 30 Aoû 2011 - 3:04

Romane a écrit:
Shan a écrit:
Il soutiennent ouvertement les droits de l'Homme, mais bafouent ces droits tous les jours, cf leur justice inégale face à l'argent, les condamnations à mort...

Sur ce coup là, les américains sont loin d'être les seuls. Si tu relis des Droits de l'Homme, il y a du pain sur la planche pour les faire respecter, ici, là, partout.

Oui, mais là il se trouve que celui que j'avais en face me sort des arguments sur leur puissance en tant que nation, et la mette au service de l'humanité", bref un discours bien gentiment appris par cœur, endoctriné.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
Romane

Nombre de messages : 90106
Age : 64
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

Le Japon : un peuple etonnant Empty
MessageSujet: Re: Le Japon : un peuple etonnant   Le Japon : un peuple etonnant EmptyMar 30 Aoû 2011 - 3:07

Endoctriné, nous y voilà.

Pour être honnête : Peut-être le sommes nous aussi dans notre franchouillarde anarchie, du reste. Les racines d'un peuple prennent source loin dans le passé, au point qu'il est peut-être difficile d'identifier l'élixir qui naît en nous en même temps que le jour de notre naissance.

PS : Blue sera ravie de voir que nous avons tenu salon sur son fil. Laughing

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Shan



Nombre de messages : 1173
Date d'inscription : 01/06/2008

Le Japon : un peuple etonnant Empty
MessageSujet: Re: Le Japon : un peuple etonnant   Le Japon : un peuple etonnant EmptyMar 30 Aoû 2011 - 3:21

Il y a une chose que nous avons tous, c'est un degré d'intelligence, et de la déduction. Du moins l'avons nous jusqu'au moment de prendre pied dans la vie active. Moi j'ai refusé d'entrer dans l'éducation nationale, parce que je savais dès le départ que je n'aurais rien à dire, que je dois enseigner selon des préceptes dictés par d'autres. J'ai donc refusé de suivre le troupeau.

Cela m'a amené à l'institut, où j'ai tentée justement d'aborder mon enseignement d'une autre manière, celle qui me semblait désigner un peu plus la réalité. En contrepartie, j'obtiens de mes élèves une écoute plus attentive, parce que intéressée, je sors des sentiers battus. Les résultats s'en font sentir quasiment de suite. Lorsque le plaisir d'une certaine réflexion s'allie à un intéressement certain, tu obtiens des meilleures notes, et par là tu entres dans une spirale vers le meilleur.

Ce que je veux dire par là, c'est qu'un simple raisonnement entraine un changement de méthode, et tu obtiens les meilleurs résultats, ce qui est une tendance vers cette excellence que l'EN affectionne ou appelle, alors que tout est fait pour faire le contraire.

Forte de ce constat, je crois que je vais continuer sur l'optimisme que m'inspire encore l'Homme.

Citation :
PS : Blue sera ravie de voir que nous avons tenu salon sur son fil. Laughing

Nous aurons contribué à l’ascension de ce blog quant au nombre de "pages". C'est déjà pas si mal, si on tient compte de la discussion intelligente et raisonnée que nous y tenons. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
Romane

Nombre de messages : 90106
Age : 64
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

Le Japon : un peuple etonnant Empty
MessageSujet: Re: Le Japon : un peuple etonnant   Le Japon : un peuple etonnant EmptyMar 30 Aoû 2011 - 3:38

Ici je te rejoins, malgré que mon optimisme soit mêlé à son contraire en passant par mille nuances. Je suis surtout d'accord sur le principe du raisonnement et du changement de méthode, quoi que bien plus tardive que toi à en saisir les bienfaits. Je t'encourage d'ailleurs à profiter de ta jeunesse pour continuer à te donner l'élan, mais mon encouragement ne te servira pas à grand chose, tu sais le faire toute seule.

D'ailleurs je potasse ferme au changement de méthode en me disant que tant que je vis, tout est possible (le renouveau enthousiaste), malgré les écueils.

Je trouve d'ailleurs un grand bénéfice à raisonner en ce sens, un regain d'énergie et d'idées à creuser.

Au passage ; dommage que les institutions et de trop nombreuses entreprises, y compris associations, ne favorisent pas les élans créatifs. Quant aux individus (non péjoratif), les petites idées foisonnent, mais les méthodes et actions demeurent encore trop étriquées.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Shan



Nombre de messages : 1173
Date d'inscription : 01/06/2008

Le Japon : un peuple etonnant Empty
MessageSujet: Re: Le Japon : un peuple etonnant   Le Japon : un peuple etonnant EmptyMar 30 Aoû 2011 - 18:18

Pour en revenir au sujet initial, que retenir de ce voyage organisé dans l'urgence ?

Tout d'abord, une envie d'y retourner plus tard, et en disposant de temps devant soi. Ce voyage aura duré 4 jours en tout à Tokyo, dont une journée presque de perdue, contrecoup de la fatigue, et autres inconvénients comme le changement trop brutal du climat, mais certainement aussi de fatigues cumulées auparavant.

Les Japonais forment un peuple singulier, sous différents points de vue. Ils sont d'abord d'une politesse soutenue, soucieux de ne heurter personne, ni entre eux, mais surtout pas vis à vis de visiteurs. Cette politesse s'accompagne d'une patience infinie, bienveillante aussi. Étant occidentale, je sais que je dois être aussi visible, au milieu d'eux, qu'une mouche tombée dans une écuelle de lait. De mon côté je les observe, mais jamais je ne verrais de regard posé ouvertement sur ma personne, bien que je "ressentais" ces yeux. Aussi étrange que cela puisse paraître, cette sensation apaise. Ne pas se sentir pointé du doigt comme étranger devrait être universel, c'est une belle leçon d'humilité et même de dignité que ce peuple nous met devant les yeux.

Se promener dans le centre de Tokyo, et c'est un choc visuel. Il y a des gens habillés à l'occidentale, avec ou sans masque, avec ou sans bagage léger, avec ou sans sacs d'emplettes. Cela tient d'ailleurs plus d'un immense supermarché avec ses espaces commerciaux disséminés un peu partout. On y trouve vraiment de tout, du high-tech comme du traditionnel. J'ai croisée beaucoup de jeunes et moins jeunes habillés comme dans les bandes dessinées, à croire que c'est un style de vie. Le pire c'est que je n'ai pas trouvé cela risible voire ridicule, juste "naturel", parce que c'est présenté sans excès et surtout porté sans complexe. Or même les évènements catastrophiques qui ont précédé ma venue ne semblent altérer ce style de vie.

Il n'est pas possible d'aller au Japon sans dîner dans un sushi-ya. Poissons, riz, nouilles et pain sont la base de la nourriture, volaille et autres viandes existent mais en moindre quantité, pour ce que j'en ai vu, du moins. Manger avec des baguettes c'est une horreur, pour qui s'y essaye la première fois. Sur cet aspect, Mika m'a fait la leçon. Tout comme pour les soupes, il sera de bon ton d'aspirer bruyamment, c'est valable pour les nouilles aussi.
Dans les restaurants japonais, il faut s'assoir sur les talons ou jambes sur le coté, et pas de sièges mais des coussins. Les tables sont très basses. On ne commence à manger que lorsque la table a été mise entièrement, donc lorsque tous les plats y ont été déposés. Les plats froids et les plats chauds sont sur la table et ensemble. Les boissons, thé ou saké, sont servies par un convive dans de petits pots (saké) ou tasses (pour le thé). Tables et coussins sont sur des tatamis, qui à leur tour sont posés sur une sorte d'estrade en bois. ça c'est pour les restaurants, mais on peut si on le désire, manger à toute heure du jour ou de la nuit, certaines enseignes sont là pour ça, mais ça reste moins convivial que le restaurant, et ça ressemble un peu aux fast-food. je n'ai pas vu de desserts, encore moins de plats de fromages.

Lorsque j'y retournerais, ce sera plus organisé, et plus long pour le séjour. J'y serais aussi préparée, car il faut connaitre les us et coutumes, savoir ce qu'un occidental peut ou ne peut pas faire. Et certainement tenterais-je d'apprendre un minimum la langue. Ce prochain voyage se fera en dehors de la métropole. J'aimerais voir comment c'est dans les îles, me rapprocher un peu plus du "petit peuple", en bref sortir des sentiers pour touristes.
Revenir en haut Aller en bas
Vilain
Nain de Jourdain
Vilain

Nombre de messages : 9126
Date d'inscription : 20/02/2004

Le Japon : un peuple etonnant Empty
MessageSujet: Re: Le Japon : un peuple etonnant   Le Japon : un peuple etonnant EmptyMar 30 Aoû 2011 - 18:23

Citation :
me rapprocher un peu plus du "petit peuple", en bref sortir des sentiers pour touristes.


Le Japon : un peuple etonnant Chinois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le Japon : un peuple etonnant Empty
MessageSujet: Re: Le Japon : un peuple etonnant   Le Japon : un peuple etonnant Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Japon : un peuple etonnant
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» site exotique : les alliés du Japon
» Cognassier du Japon
» haiku par les enfants du Japon
» Hommage au japon
» Le peuple migrateur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Connaissance du Monde :: Géographie - Peuples du Monde - Voyages, culture, art :: Voyages, Visites Musées & autres, Excursions, Randos-
Sauter vers: