Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 séparées de leurs enfants pour avoir mendié

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Romane
Administrateur


Nombre de messages : 91099
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: séparées de leurs enfants pour avoir mendié   Lun 26 Sep 2011 - 13:46

Mon point de vue qu'il est le mien à moi : Je trouve l'intervention de Sbrec' rudement sensée.

Faut pas non plus espérer coller la méchante profession qu'exercent des méchants d'un côté, et les gentils hommes civils en gentilles victimes de l'autre, ce serait un peu trop facile. Il y a de tout, dans tout. Ensuite, pour ce qui concerne les médias, je pense qu'il faudrait recouper plusieurs sources pour espérer récolter un maximum d'infos, mais je suis assez d'accord avec un détail qui à mon sens a son importance : pour savoir réellement, encore aurait-il fallu être sur place en tant que témoin, de A à Z.

Attention, je ne dis pas qu'il ne s'est rien passé, ne vous méprenez pas. Je dis simplement : peut-être il manque des éléments, des nuances, on n'en sait rien.

Quant à l'empathie, à mon sens c'est comme l'amour : on le donne bien, ou pas bien (dans le sens noble). Je ne sais plus qui disait sur quel fil : Etre bon, oui, être con, non. Quelque chose comme ça. C'est comme tout, une question de dosage et d'harmonie. Ou d'intelligence, j'en sais rien. Et dieu sait que des fois, par amour ou par empathie mal donnés, le mal peut être dispensé à autrui ou à soi, en tout cas à quelqu'un.

Je vais tenter de donner des exemples, comme ça, au pif :

- Si par amour pour X j'accepte volontiers de me faire tabasser, visiblement je ne sais pas m'aimer.
- Si par empathie pour un je fous l'autre dans la merde, il faut que je me demande si je sais ce qu'est l'empathie...

L'absolu, c'est quelque chose de pas possible, tout est trop compliqué, rien n'est isolé et tout dépend de tout.

Tout ça, vu de ma paroisse, évidemment. Je peux avoir tort, mais en tout cas j'en suis à ce stade de ma réflexion.
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: séparées de leurs enfants pour avoir mendié   Lun 26 Sep 2011 - 14:25

Vilain a écrit:
Et pi bon...j'vais poser la vraie question...est-ce que le mot "empathie" signifie quoi que ce soit pour un Klisté ?

je pense que la réponse se trouve sur les murs du 36 Quai des Orfèvres où sont suspendues les photographies des collègues morts en service...Je crois que c'est métro Chatelet pour y aller, mais j'ai peut être perdu la mémoire...
ah oui mais eux c'étaient des bons flics, car un bon flic c'est un flic mort....
et j'ajoute que lorsque je lis ou entend ce genre de discours je ne peux m'empecher de penser au raisonnement des autonomistes corses qui scient la branche sur laquelle ils sont assises, à savoir qu'ils font tout péter et pleurent que le tourisme plonge. Là on met les "flics" plus bas que terre et quand on s'appercoit que c'était le dernier rempart on crie "au secours"...Cela sent l'intégrisme....
Revenir en haut Aller en bas
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: séparées de leurs enfants pour avoir mendié   Lun 26 Sep 2011 - 23:05

J'aime bien quand sbrec se met un peu en colère. Il n'a pas tort
Bien que je supporte de moins en moins la civilisation américaine, ils ont trouvé des choses assez intéressantes qu'on pourrait, pour une fois, copier à bon escient (au lieu de copier les conneries qu'ils font).
Par exemple, tout citoyen a le droit de demander à "tourner" avec les flics de base, en signant une décharge évidemment au cas où il serait blessé ou tué (parce qu'en fin de compte, c'est un métier dangereux, on l'oublie un peu). Ce citoyen lambda peut suivre les patrouilleurs, regarder leurs interventions, et surtout réaliser à quel point il est difficile de gérer ce qui se passe, que se soit un différend, un accident, un cadavre sur la voie publique, une bagarre, un gars bourré, un braquage, un malade mental en liberté, un cambriolage...etc.
Comme je le disais, c'est ce qu'on ne connait pas qui fait peur et incite à la méfiance et à la haine. Ce serait vachement instructif pour tout le monde de faire un petit stage dans d'autres professions méconnues. Moi par exemple, j'irais bien voir à la Poste, pour comprendre comment ça se fait qu'on attend des plombes alors qu'on est deux à faire la queue. Il doit y avoir une raison.
Tiens, je ferais bien aussi un stage à l'Assemblée, je comprendrais mieux comme ça où partent les deniers publics, dont mes impôts (et ils ne m'ont pas ratés, cette année !!).
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: séparées de leurs enfants pour avoir mendié   Mer 28 Sep 2011 - 0:15

blue note a écrit:
J'aime bien quand sbrec se met un peu en colère. Il n'a pas tort

je ne suis pas en colère, je suis agacé de voir que l'on livre en pâture une profession sans analyser le fond du problème....
Alors comme je ne suis pas quelqu'un de rancunier je livre ici deux pistes de réflexion qui permettront peut être de comprendre l'attitude de nos gouvernants par rapport au problème Rom. Et les dispositions prises par un pays européen (la Hongrie)dont notre président est originaire. Ainsi on pourra comprendre pourquoi notre pays est répressif vis à vis de ce "problème". Pour le régler on utilise la police en dépit des lois (alors que les forces de l'ordre sont tenus d'éxécuter les ordres). Les courants d'opposition critiquent la police pour s'en servir de levier contre le pouvoir, au lieu d'amener ce "problème" devant l'Assemblée.
http://blog.pierreverges.fr/presidentielle-2012/questions-cles-pour-comprendre-le-probleme-des-roms
http://www.euractiv.fr/hongrie-met-roms-travail-article-0
Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9703
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: séparées de leurs enfants pour avoir mendié   Mer 28 Sep 2011 - 16:10


Pas facile le métier:

http://www.marianne2.fr/Suicides-dans-la-police-pire-qu-a-France-Telecom_a210640.html?preaction=nl&id=2934286&idnl=26470&
Revenir en haut Aller en bas
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: séparées de leurs enfants pour avoir mendié   Mer 28 Sep 2011 - 16:34

Tryskel a écrit:

Pas facile le métier:

http://www.marianne2.fr/Suicides-dans-la-police-pire-qu-a-France-Telecom_a210640.html?preaction=nl&id=2934286&idnl=26470&

aux infos j'ai entendu cela l'autre jour, ce qu'il y a c'est que la hierarchie relayée par la télévision met cela sur le compte de problèmes familiaux..Rageant, lorsque l'on sait que la bâtonnite aigüe idiote pousse les gars à des surcharges dingues de travail (en dépit du bon sens souvent, la preuve : les bavures), et qu'une personne qui est envahie par son boulot délaisse sa famille d'où le taux élevé de divorces, et lorsque ces mêmes fonctionnaires que l'on a préssuré prennent de l'âge on n'a plus qu'une idée en tête : leur départ (que ce soit par retraite anticipée, démission, mutations) jusqu'à ce qu'ils craquent...
En tous ca = article trés édifiant qui rejoint point par point ce que j'ai eu l'occasion de dire plus haut....
Revenir en haut Aller en bas
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: séparées de leurs enfants pour avoir mendié   Jeu 29 Sep 2011 - 1:11

Très intéressant, Trys.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
zoé sporadic
Jasmine calamardesque
avatar

Nombre de messages : 1596
Localisation : "j'étais pas là"
Date d'inscription : 02/05/2007

MessageSujet: Re: séparées de leurs enfants pour avoir mendié   Jeu 29 Sep 2011 - 12:15

Juste quelques ruminations à la lecture de ce fil...
L’empathie, c’est ce qui me remue l’intérieur des tripes lorsque je vois quelqu’un souffrir. Cette disposition de l’humeur à se voir modifiée à la confrontation de l’humeur d’autrui. Elle est à la source de l’amour comme de la haine. Du meilleur comme du pire. Elle n’est pas un paramètre du soi totalement maîtrisable… Nous, humains, ne sommes pas les seuls à en être affectés, lorsque son maître est mal, le chien est mal. Pour autant le chien n’a pas d’autres ressources à opposer à cette souffrance que sa triste mine ou ses hurlements (parfois qualifiés : à la mort).
Lorsque le spectacle de l’autre souffrant est trop intolérable, nous aussi avons cette ressource de hurler notre révolte. Pour autant ce hurlement ne va aucunement apporter de modification à la situation incriminable. Tout au plus libère-t-elle un peu de l’angoisse qui s’est emparée de nous. Pour échapper au cercle vicieux de la souffrance qui s’installe il faut agir. De préférence avec discernement et raison. C’est là que le chien devient impuissant.
Gueuler contre les flics est un vieux réflexe pavlovien pour une part de la population, un peu vieillissante aujourd’hui. Chaque génération possède ses "conditionnements" (même à minima) auxquels il est difficile d’échapper. Défiler, porter des fanions aux couleurs de son club, chanter et reprendre des slogans en chœur a fonctionné dans une société structurée où des rôles fonctionnaient, étaient reconnus, explicitement ou implicitement. Cette société a vécu. Que nous le déplorions ou non. Je ne me désolidarise pas du lot, loin s’en faut. Pourtant, je suis bien obligée de constater que notre mode de réaction est obsolète.
J’observe et je tâche d’entendre. Là on parle des flics, ici, des postiers pas assez disponibles, là-bas, des enseignants, des médecins et du personnel soignant. Aucun n’est assez humain, assez à l’écoute, assez disponible… MOI, aimerait que chacun soit à ma disposition, à mon écoute, à mon service personnel (ou à celui de ma famille de sang ou de cœur…). Beaucoup d’entre nous savent et reconnaissent à quel point les services publics se sont vus dépouiller de leurs moyens humains depuis une dizaine d’années. Mais c’est plus fort que MOI. Quand MOI souffre, MOI veut ici et maintenant, être soulagé. Une fois soulagé, MOI retourne à son bizeness, à sa soussoupe, à ses charentaises et c’est bien le minimum requis pour chacun. Je caricature bien sûr, ma propre force d’inertie et mes propres lâchetés. Mais je m’éloigne aussi du sujet.
Comment ne pas être révolté devant la manipulation d’enfants ?
Quels enfants ? Qui les manipule ?
Quels Roms ? Les sédentarisés ou les gens du voyage ?
Elaborer des statuts ? Des lois ?
Pour un peuple qui refuse par définition et surtout par choix les frontières, les pays et leurs lois… Le problème est ancien.
Statut. Statique… Ce qui ne bouge pas. Ce qui est établi.
De tous temps, on a connu des médecins assassins, des flics violents, des avocats marron… Mais dans une société démantelée, déboussolée, éclatée en communautés de plus en plus différenciées, il reste plus aisé de se rabattre sur ce qui reste des corps constitués identifiables, de s’en servir comme de bouc émissaire.
Qui sait quel symbole de liberté les Roms représentent pour les sédentaires ?... Quelle charge affective, quelle part de rêve… qui vient se briser contre sa souffrance…
Comme des chiens nous souffrons aussi d'impuissance dans ce monde que nous avons rêvé de changer et dont l'évolution nous échappe...
Revenir en haut Aller en bas
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: séparées de leurs enfants pour avoir mendié   Ven 30 Sep 2011 - 0:04


C'est très beau, ce que tu dis, zoé, très humain. Et à mon sens très juste.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: séparées de leurs enfants pour avoir mendié   Ven 30 Sep 2011 - 0:05

+ 1

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: séparées de leurs enfants pour avoir mendié   

Revenir en haut Aller en bas
 
séparées de leurs enfants pour avoir mendié
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Quelle antenne intérieure pour avoir la TNT fr+ch ??
» [ASTUCE] Wi-Fi: Pour avoir le Wi-Fi une fois HD2 connecté via USB/PC[07-07-2010]
» quel PF pour avoir d'avantage de créma avec la silvia ?
» Temps d'attente pour avoir la HD après l'installation
» Pour avoir de beaux melons

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Coup de Gueule!-
Sauter vers: