Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nicois célèbres....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Nicois célèbres....   Mer 5 Oct 2011 - 20:51

Aux Nicois qui mal y pensent....

allez un bon petit coup de vieux....

JEAN MARIE AMATO


Jean-Marie Theresius Pierre (1926 – 1961). Il est né à Nice. Il atteint une extraordinaire renommée à la fin des années 50 grâce au fabuleux feuilleton radio de Pierre Dac et Francis Blanche : Signé Furax, dans lequel il était Furax et aussi Asti Spumante, ce feuilleton était suivi par des millions d'auditeurs et le président du conseil de l'époque ( Sorte de super premier ministre), a un jour abrégé son discours à la chambre en disant : « Il faut que j'y aille,cela va être l'heure de « Signé Furax » » ! C'est un homme grand et mince avec une voix grave, très forte et un peu caverneuse. Il a aussi tourné quelques films avant de se suicider à 35 ans (Une perte énorme pour les auditeurs). On le voit particulièrement dans : Ni vu ni connu en 1958 avec Louis De Funès (Le braconnier Blaireau), où il se balade en chapeau « Haut de forme » pendant tout le film interprétant un avocat, On le voit aussi dans : Week-end à Paris, Le rouge et le noir, Les hommes ne pensent qu'à ça, Le hussard, Le sicilien,Les motards, Minute papillon, Fortunat, Boulevard, Fernand Cow-boy, Le Sahara brûle. Un extraordinaire comédien.
Revenir en haut Aller en bas
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: Nicois célèbres....   Mer 5 Oct 2011 - 21:01

Nicois d'adoption : Ben



Ben vit quatre ans en Italie puis part en 1939 avec sa mère en Suisse puis en Turquie. En 1945, une fois la guerre finie, il part pour l'Egypte. Après plusieurs autres périples, sa mère décide de choisir Nice où elle a des amies de longue date. De 1955 à 1958, Ben se forme en passant ses journées sur la Promenade des Anglais où il parle peinture, philosophie et politique. Au fil de ses rencontres, il rencontre Arman et Yves Klein. Sa créativité n'a plus de limites et il participe même au Club des Jeunes pour faire une conférence sur 'Tout et rien', au cours de laquelle il vend sa chemise à Arman. De 1958 à 1960, il considère alors que l'épine dorsale de son travail est que tout art doit apporter un choc et être nouveau. Entre 1960 et 1963, c'est la notion d'appropriation qui domine son travail. Il s'intéresse aussi au théâtre et participe en 1965 au Festival de la Libre Expression, c'est le début des happenings en France. Eva Cunégonde, sa fille, naît en mai de cette même année. Dès 1966, son oeuvre se tourne vers le lien entre vie et art. 1970 marque la naissance de son fils François Malabar. S'ensuivent une période à Berlin, un travail avec de jeunes artistes niçois et une nouvelle orientation de son travail autour des ethnies. Une remise en question de sa place d'artiste dans la société va l'amener à écrire et réfléchir sur ce qu'il est vraiment et sur ce qu'est l'art. D'où naîtront ses citations récurrentes, simples mots rédigés sur des toiles ou autres objets. Volontiers ironique et décalé, Ben se sert de la force des mots pour imposer à l'imaginaire une recherche de sens, oscillant constamment entre naïveté et réalité crue. Une pratique qui aura fait sa popularité en France, où le style Ben se décline en agendas, stylos et autres sacs, recouverts en série d'une phrase de l'artiste. Un statut ambigu qui n'empêche pas pourtant ce provocateur éloquent de continuer d'intervenir régulièrement sur la scène artistique française, et de poursuivre son questionnement autour des objets et de la vie.

Son site =

http://www.ben-vautier.com/expositions_display.php3?selectionne=36

mdr mdr
Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9703
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Nicois célèbres....   Jeu 6 Oct 2011 - 0:00

"Giuseppe Garibaldi (ou Joseph Marie Garibaldi pour l'état civil français), né le 4 juillet 1807 à Nice1 et mort à Caprera (royaume d'Italie) le 2 juin 1882, est un général, un homme politique et un patriote italien. Il est considéré comme un personnage fondamental du Risorgimento italien pour avoir personnellement conduit et combattu dans un grand nombre de campagnes militaires qui ont permis la constitution de l'Italie unifiée. Il est surnommé le « Héros des Deux Mondes » en raison des entreprises militaires qu'il a réalisées aussi bien en Amérique du Sud qu'en Europe.

Garibaldi est considéré, avec Camillo Cavour, Victor-Emmanuel II et Giuseppe Mazzini, comme l'un des « pères de la patrie » italienne."

Il n'était pas français puisque le Comté de Nice ne fut rataché à la France qu'en 1860, à la suite de transactions entre napoléon III et Cavour.
Le rattachement, auquel garibaldi fut un opposant les les plus farouches, fut confirmé par référendum, référendum dont les résultats sont encore contestés de nos jours par certains indépendantistes!


Dernière édition par Tryskel le Jeu 6 Oct 2011 - 0:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: Nicois célèbres....   Jeu 6 Oct 2011 - 0:34

Tryskel a écrit:


Le rattachement, auquel garibaldi fut un opposant les les plus farouches, fut confirmé apar référendum, référendum dont les résultats sont encore contestés de nos jours par certains indépendantistes!



http://liguenicoise.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
zoé sporadic
Jasmine calamardesque
avatar

Nombre de messages : 1596
Localisation : "j'étais pas là"
Date d'inscription : 02/05/2007

MessageSujet: Re: Nicois célèbres....   Jeu 6 Oct 2011 - 2:10

Sbreccia a écrit:
Il atteint une extraordinaire renommée à la fin des années 50 grâce au fabuleux feuilleton radio de Pierre Dac et Francis Blanche : Signé Furax, dans lequel il était Furax et aussi Asti Spumante, ce feuilleton était suivi par des millions d'auditeurs et le président du conseil de l'époque

Oh, mince... chouette souvenir ! Ange Merci m'sieur !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nicois célèbres....   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nicois célèbres....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nicois célèbres....
» Nos Chasseurs célèbres.
» Les marques célèbres
» Chorégraphes célèbres
» Collection des célèbres romans historiques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Detente :: Blabla-
Sauter vers: