Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les monnaies faites maison

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Cela peut-il vous intéresser de particper à une expérience monétaire ?
Non, je ne vois pas l'intérêt.
8%
 8% [ 1 ]
A priori ça ne m'intéresse pas.
17%
 17% [ 2 ]
Pourquoi pas.
17%
 17% [ 2 ]
C'est intéressant mais je veux en savoir plus.
42%
 42% [ 5 ]
Ca m'a l'air passionnant.
16%
 16% [ 2 ]
Total des votes : 12
 

AuteurMessage
alejandro
Hors catégorie
avatar

Nombre de messages : 1868
Localisation : Au sud du Nord, au nord du Sud, à l'est de l'Ouest et à l'ouest de l'Est.
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Les monnaies faites maison   Sam 19 Nov 2011 - 0:24

Les circonstances professionnelles m’ont amené à m’intéresser aux questions monétaires, avec elles la nature de la monnaie et, par voie de conséquence, aux monnaies alternatives à celles que nous connaissons.
En fait, dans l’histoire, il est souvent arrivé que des monnaies d’urgence soient crées, par exemple lors des états de siège. Plus récemment, lors de la crise des années 30, des régions en France, en Allemagne, en Autriche, on mis en circulation des monnaies locales qui permettaient de donner du travail aux chômeurs, des clients aux commerçants, des produits accessibles aux acheteurs. On m’a parlé du Brésil et de favelas, de l’Egypte pendant le printemps arabe, du Nigeria pourtant réputé violent, d’Inde, et d’autres lieux où des particuliers, des municipalités ou des régions on mis en circulation des monnaies pour réactiver une économie jetée à terre par la finance.
Il y a plusieurs raisons qui peuvent amener à la création de monnaies non conventionnelles : l’urgence de la guerre, l’anémie économique, la volonté de favoriser un comportement (favoriser l’achat dans un commerce plutôt que dans un hypermarché, par exemple) ou pour des raisons sociales, pour réintroduire dans le circuit des gens largués par le marché contemporain. Il y aurait aujourd’hui 5.000 monnaies alternatives ou complémentaires dans le monde, dont quelques unes en France, d’ailleurs.
En ces temps où la monnaie conventionnelle bat de l’aile, au moment où l’émetteur de la plus grosse monnaie mondiale, le dollar, peine à payer ses fonctionnaires, bref, à la veille, peut-être, d’un cataclysme monétaire, cela ne peut pas être une mauvaise idée que de comprendre le fonctionnement de ces choses-là.
J’ai envie, donc, pour l’expérience, pour apprendre et comprendre, de participer à la création d’une monnaie complémentaire. Pour cela, il faut un certain nombre de choses, à commencer par un groupe de personnes qui ait aussi envie de tenter l’expérience. Et donc, je propose à ceux qui le voudraient sur LU de la tenter. Aussi de quelque chose autour de laquelle cette monnaie s’appliquerait.
J’ai une petite idée de comment ça pourrait s’articuler ; le projet doit encore être mûri. Mais, si ça vous intéresse, je pourrais déjà poster ces quelques idées.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alexgyg.fr
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Les monnaies faites maison   Sam 19 Nov 2011 - 2:14

Comment cela pourrait-il fonctionner dans notre éloignement géographique ? (Sur LU : Paris, Montpellier, Bretagne, Sud-Ouest, etc.)

J'ai une autre question, tant pis si elle est bête : Prenons un commerce, qui accepte cette monnaie. Il doit cependant s'acquitter de ses charges et impôts, approvisionnements, etc. en monnaie nationale. Comment fait-il, s'il ne gagne plus qu'une monnaie alternative ? Qui va la lui convertir et comment ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
alejandro
Hors catégorie
avatar

Nombre de messages : 1868
Localisation : Au sud du Nord, au nord du Sud, à l'est de l'Ouest et à l'ouest de l'Est.
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Les monnaies faites maison   Sam 19 Nov 2011 - 14:45

Quand il s'agit de commerce disons professionnel, la comptabilité se fait nécessairement en monnaie conventionnelle justement en raison des taxes. Mais un commerçant peut accepter une partie du payement e monnaie complémentaire, pour des raisons de fidélisation, par exemple.

La jurisprudence, cependant, admet qu'entre particuliers il puisse y avoir des échanges en ce qu'on veut. C'est plutôt dans ce cadre que se situe ma proposition.

Beaucoup de l'intérêt d'une monnaie complémentaire est qu'elle serve à quelque chose de précis, pour favoriser l'échange de cette chose.

La distance, en effet, ça n'aide pas. Mais c'est peut-être justement en raison de la distance que des échanges qui auraient pu se faire ne se font pas, et c'est ce à quoi pourrait servir cette monnaie.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alexgyg.fr
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Les monnaies faites maison   Sam 19 Nov 2011 - 14:59

Pourrais-tu donner des exemples concrets de ce qui pourrait être fait, malgré la distance ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
alejandro
Hors catégorie
avatar

Nombre de messages : 1868
Localisation : Au sud du Nord, au nord du Sud, à l'est de l'Ouest et à l'ouest de l'Est.
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Les monnaies faites maison   Sam 19 Nov 2011 - 20:43

Dans les expériences dont j'ai entendu parler, il s'est échangé des objets inutiles pour ceux qui les possédaient et utiles pour ceux qui se portent acquéreurs. On parle de valeur d'usage par opposition à la valeur d'échange à laquelle nous sommes habitués. Pour nous, cependant, cette formule n'est pas très pertinente, on ne va pas s'envoyer des vélos, ou des meubles.
Il ne faut pas non plus que ce soient des objets qui se laissent aisément copier ; je pense surtout à des fichiers informatiques. Il ne faut pas non plus que ce soient des objets qui s'échangent gratuitement, comme des conseils.

Beaucoup sur LU, ou, en tout cas, quelques uns, produisent des œuvres plastiques : peintures, sculptures, photos, sans, je crois, les commercialiser.

L'idée donc, ce serait de créer une monnaie pour échanger des œuvres plastiques. Pour les sculptures d'après un moule et pour les photos, je pense à des exemplaires numérotés et tirés à un nombre limité d'exemplaires.

La monnaie a été régalienne, sa création est désormais un privilège des banques, qui en créent par la dette. Certains pensent qu'il serait plus judicieux de créer de la monnaie par revenu universel. Tous les Européens toucheraient, d'entrée de jeu, 800 euros par mois.
Dans notre contexte, ceux qui s'inscriraient dans l'expérience toucheraient une somme - ou peut-être la toucheraient-ils à intervalles réguliers - en cette monnaie et pourraient acheter des œuvres. Il y aurait des artistes, des collectionneurs, les deux ...

Je planche sur un texte qui décrit tout cela de façon plus formelle. Beaucoup de questions nécessitent une réponse, il y a pas mal de choses dont il faudrait se mettre d'accord. Mais l'idée, grosso modo, c'est ça.




Revenir en haut Aller en bas
http://www.alexgyg.fr
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Les monnaies faites maison   Sam 19 Nov 2011 - 21:05

Continue à écrire ton pavé, ça peut être intéressant. Je commence à apercevoir un bout de ton idée.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
alejandro
Hors catégorie
avatar

Nombre de messages : 1868
Localisation : Au sud du Nord, au nord du Sud, à l'est de l'Ouest et à l'ouest de l'Est.
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Les monnaies faites maison   Sam 19 Nov 2011 - 23:54

Projet de monnaie faite maison

Projet
Le but du projet est de créer une monnaie alternative ou complémentaire, pour l’expérience, pour voir ce que ça donne.
Une monnaie alternative ou complémentaire, contrairement à une monnaie conventionnelle, est normalement destinée à un besoin particulier.
Pour faire une monnaie alternative ou complémentaire, il faut :
  • Une communauté.
  • Quelque chose à échanger.
  • Décider de la nature de la monnaie.
  • Prendre en considération les coûts en monnaie conventionnelle.
  • Et après ?


Une communauté
Pour Jean-Michel Cornu (1), entre des gens qui se connaissent, il faut dix personnes au minimum. Entre personnes qui ne se connaissent pas, il en faut cent. Dans tous les cas, ils faut que tous soient prêts à jouer le jeu.
L’idéal, pour Cornu, c’est de commencer par une soirée, avec quelques potes. Je préférerai, cependant, tenter l’expérience autour d’un réseau sur Internet, comme un forum.

Quelque chose à échanger
On peut envisager plusieurs choses
  • Des objets d’occasion qui ne sont plus utilisés par leur propriétaire.
  • Des œuvres d’art plastiques (peinture, sculpture, photo) crées par les participants, ou certains d’entre eux.

Ne doit pas être échangé dans le contexte de cette monnaie :
  • Des objets qui s’échangent spontanément, sans qu’il leur soit attribué un prix. Des conseils, par exemple.
  • Des objets susceptibles d’être copiés sans que l’on puisse distinguer la copie de l’original. En un mots comme en cent, des fichiers informatiques.

Pour la suite du texte, on retient l’hypothèse des œuvres d’art plastiques.

Des œuvres d’art plastiques
Envisager que les œuvres soient fournies avec certificat, et que celles qui peuvent se présenter par séries, comme des sculptures d’après un moule, des tirages photo ou des sérigraphies, doivent être tirés à un nombre limité d’exemplaires – nombre décidé par l’artiste – et numérotés (par exemple 1/100 si le tirage est de 100 exemplaires.).
  • Le prix des œuvres originales doit-elle être fixe, par exemple, indexé sur le coût de la matière première, ou libres ?
  • Le prix de revente doit-il être flottant ou indexé au prix d’achat?


Décider de la nature de la monnaie
Il faut décider de
  • La création monétaire.
  • L’aspect matériel de la monnaie.
  • Faut-il qu’elle soit convertible ?
  • Un nom pour la monnaie.


La création monétaire
Tous les participants reçoivent une masse monétaire donnée. Au fil de l’expérience, les nouveaux entrants reçoivent cette somme.
  • Faut-il que la monnaie soit fondante ? L’avantage est que ça stimule l’échange et prévient la thésaurisation.
  • Faut-ils que les participants touchant une somme au départ reçoivent aussi, à intervalles réguliers, un revenu façon revenu universel ?


Aspect matériel de la monnaie
Comment doit se matérialiser la monnaie ?
  • Monnaie fiduciaire, avec des billets imprimés ?
  • Monnaie scripturale, avec une banque qui tient les comptes ?
  • Les deux ?


Un nom pour la monnaie
Il s’agit d’une expérience mais on ne peut préjuger de sa pérennité ni même s’il l’expérience ne s’étendrait pas à d’autres monnaies, pour d’autres échanges.
Je propose que la monnaie ait un nom technique, et un nom ordinaire. Par exemple, Monnaie d’Echange de Forum pour la Création Artistique (MEFCA) et la liliette (les trois première syllabes qui me sont passées par la tête.) Ca pourrait être aussi la méfca (des méfcas).

Les coûts en monnaie conventionnelle
S’il n’y a pas de présence physique entre les participants, il va falloir qu’ils s’envoient les objets par la poste (ou autre entreprise de transport), ce qui implique un coût en monnaie conventionnelle.
Par ailleurs, puisque les objets à échanger sont des œuvres bien matérielles, leur fabrication aussi a un coût.
C'est quelque chose à prendre en compte.

Et après ?
Les participants-artistes disposent d’une interface où ils exposent les images de leurs œuvres et, éventuellement, d’une interface pour leur collection.
Les participants « simples », si je puisse dire, disposent d’une interface pour exposer les images de leur collection. Evidemment, c’est à celui ou celle qui a la plus belle collection.
Si le système trouve un intérêt, ça ne sera pas de permettre d’acquérir des œuvres fort cotées sur le marché de l’art habituel, mais de permettre la circulation d’œuvres qu’autrement seraient restées invisibles.


____________

1. De l’innovation monétaire aux monnaies de l’innovation, FYP Édition, 2010. Jean-Michel Cornu sur Wikipédia

Quelques explications de texte suivent dans un prochain post.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.alexgyg.fr
alejandro
Hors catégorie
avatar

Nombre de messages : 1868
Localisation : Au sud du Nord, au nord du Sud, à l'est de l'Ouest et à l'ouest de l'Est.
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Les monnaies faites maison   Dim 20 Nov 2011 - 1:09


Monnaies complémentaires et monnaies alternatives
Mes interlocuteurs insistent sur cette distinction.
En Egypte, pendant le printemps arabe, il y a eu une forte inflation. Les gens ce sont aperçu que tout augmentait, mais tout augmentait en même temps. Il en allait ainsi pour, par exemple, les cartes téléphoniques. Pas encombrantes, d’une valeur pas trop élevée, pas trop bon marché, à la valeur stable par rapport aux autres produits de consommation alors que la monnaie se dépréciait. Les gens ont donc acheté des cartes etse sont échangé des cartes et évitaient de garder de l’argent officiel. C’est ainsi qu’en remplaçant la monnaie officielle, la carte téléphonique est devenue une monnaie alternative.

Ce que je propose là est une monnaie complémentaire. Elle n’a pas vocation à remplacer l’euro mais à stimuler une activité qui sans elle n’existerait pas.


Prix d’une œuvre
La véritable question est si l’on autorise la spéculation sur les œuvres ou si on exerce un contrôle de prix sur les œuvres.


Monnaie fondantes
La monnaie ce sont deux choses : une valeur de réserve et une unité de change. Quand l’activité économique est à l’arrêt et que l’on veut créer une monnaie pour la relancer, ce qu’on ne veut pas c’est que les gens thésaurisent cette monnaie. Lors des sièges ou lors des crises économiques, on a donc crée des monnaies « fondantes », qui perdent de la valeur au fur et à mesure, de sorte à ce que les gens les utilisent le plus vite possibles.


Monnaie fiduciaire et monnaie scripturale
Au départ, la monnaie était une monnaie-marchandise. En or, argent ou en bronze, elle évite à celui qui à un menhir à vendre pour s’acheter une douzaine de sangliers de devoir trouver un propriétaire de sangliers cherchant un menhir. Chacun échange ce qu’il a à céder par un objet simple et pratique : des pièces en or.

Quand une monnaie est bien installée, il n’est plus nécessaire que les pièces aient véritablement leur valeur faciale. La porte est ouverte aux billets de banque. C’est la monnaie fiduciaire, de fiducia, qui veut dire « confiance. »

Cependant, aujourd’hui, l’argent que nous avons n’est pas de l’argent qui correspond à une richesse se trouvant quelque part. Si nous avons 100 euros dans notre compte en banque, c’est parce qu’il y a écrit sur les livres de comptes (ou leur équivalent informatique) de la banque que nous avons 100 euros. C’est la monnaie scripturale. L’essentiel de la masse monétaire en circulation est de la monnaie scripturale.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alexgyg.fr
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Les monnaies faites maison   Dim 20 Nov 2011 - 3:25

Depuis mon esprit si peu cartésien sur le plan matériel, je tente de me familiariser avec le contenu de ce projet. Je poursuis donc mes questions, quitte à ce que vous les trouviez crétines à mille pour cent.

- Est-ce que l'on pourrait voir une complémentarité avec le procédé d'échange ? Par exemple : tu fais mon jardin, je te paie en méfcas. Ce qui fait que tu peux ensuite te payer le tableau de Y.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Vivor
Scribouilleur infernal
avatar

Nombre de messages : 755
Age : 31
Localisation : Chez les Bigourdans
Date d'inscription : 15/10/2011

MessageSujet: Re: Les monnaies faites maison   Dim 20 Nov 2011 - 12:11

C'est très intéressant, ce sujet.
La monnaie en question a un qualificatif, on l'appelle monnaie obsidionale, c'est à dire qui avait cours lors du siège d'une ville. Mais le sens peut être étendu à d'autres cas spécifiques.
Revenir en haut Aller en bas
Infinitive

avatar

Nombre de messages : 142
Age : 56
Localisation : Ardèche
Date d'inscription : 16/10/2011

MessageSujet: Re: Les monnaies faites maison   Dim 20 Nov 2011 - 12:46

c'est un peu comme du troc non ?
Revenir en haut Aller en bas
alejandro
Hors catégorie
avatar

Nombre de messages : 1868
Localisation : Au sud du Nord, au nord du Sud, à l'est de l'Ouest et à l'ouest de l'Est.
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Les monnaies faites maison   Dim 20 Nov 2011 - 15:58


Romane a écrit:

- Est-ce que l'on pourrait voir une complémentarité avec le procédé d'échange ? Par exemple : tu fais mon jardin, je te paie en méfcas. Ce qui fait que tu peux ensuite te payer le tableau de Y.

A mon avis, le mieux est de penser ça un peu comme la conception des statuts d’une association, où on peut tout faire – dans les limites de la loi, évidemment –. On peut tout faire, mais il convient de délimiter soigneusement ce que l’on se donne le droit de faire.

La monnaie conventionnelle est une monnaie tout-terrain, on peut tout acheter avec. Tout ce à quoi on peut y mettre un prix, à tout le moins. Les gens qui étudient ces questions, notamment Cornu, cité dans un précédent post, estime que là où une monnaie complémentaire peut être intéressante c’est pour faire quelque chose de spécifique qui n’est pas faite en temps normal. D’où l’idée des œuvres d’art. J’avais pensé à des objets d’occasion mais, à mon avis, le fait de devoir les envoyer serait un frein.


Si ça marchait, le fait que des œuvres qui autrement seraient restées dans un atelier, ou peut-être même jamais créés, est positif et une monnaie servirait à cela, et pas à autre chose.

Mais sinon, je l’ai dit plus haut, c’est d’abord une expérience que j’ai envie de faire. Et dans cette expérience, il s’agit de création monétaire surgie de par sa distribution à une population, en lieu et place d’une création par la dette que l’on contracte auprès d’une banque – pour son plus grand bonheur –.


Vivor a écrit:

La monnaie en question a un qualificatif, on l'appelle monnaie obsidionale, c'est à dire qui avait cours lors du siège d'une ville. Mais le sens peut être étendu à d'autres cas spécifiques.

La monnaie, c’est tout une histoire !

Ceci dit, à mon avis, c’est la monnaie de siège qui est un cas spécifique.

Infinitive a écrit:
c'est un peu comme du troc non ?

Justement non. Du moment qu’il y a de la monnaie, ce n’est plus du troc.



Revenir en haut Aller en bas
http://www.alexgyg.fr
alejandro
Hors catégorie
avatar

Nombre de messages : 1868
Localisation : Au sud du Nord, au nord du Sud, à l'est de l'Ouest et à l'ouest de l'Est.
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Les monnaies faites maison   Lun 21 Nov 2011 - 10:59

J'avais commencé à écrire un texte où j'envisageais toutes sortes de possibilités et qui avaient en commun l'hypothèse que ce système monétaire serait en train de tourner à plein régime.
Mais on en est pas là et, il serait illusoire de croire qu'un artiste ayant pris le temps et l'énergie de peindre une huile sur toile, accepte de l'envoyer à un inconnu en échange d'une monnaie qui pourrait disparaître le lendemain, faute de participants.
Donc, je propose de quelque chose de plus simple : partir d'œuvres - photos, photomontages, dessins numériques, images de synthèse - tout simplement imprimés. Avec cette contrainte, cependant, pour que chaque impression soit unique et identifiable, que les œuvres soient à tirage limité et numérotés. Quitte à ce que celui ou celle qui voudrait donner des meilleures chances à son œuvre de trouver preneur, imprime en une qualité supérieure.

Qu'en pensez-vous ?

Je ne vous cache pas qu'à quatre, on y arrivera pas. Il faudrait qu'on soit plus.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alexgyg.fr
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Les monnaies faites maison   Lun 21 Nov 2011 - 16:28

Oui, mais si on limite trop, on limite aussi l'intérêt. Par exemple, les photos numériques ou fichiers de je ne sais pas quoi, ne m'intéressent pas et je n'en produis pas. Je coince justement sur la limitation (en partie due à l'éloignement géographique). Je crois qu'il faudrait poser la question autrement :

- que pourrions-nous mettre à disposition ? (j'imagine un catalogue : que trouverions-nous à l'intérieur ?)

Car il est certain que nous sommes de plus en plus étranglés matériellement pour les nécessités quotidiennes, et je me demande si ce n'est pas par là, qu'il faudrait commencer. Mais je ne sais pas comment.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
alejandro
Hors catégorie
avatar

Nombre de messages : 1868
Localisation : Au sud du Nord, au nord du Sud, à l'est de l'Ouest et à l'ouest de l'Est.
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Les monnaies faites maison   Lun 21 Nov 2011 - 16:49

C'était un peu la question de départ. J'ai proposé des impressions parce que j'imagine mal des gens s'envoyer des huiles, des aquarelles, ou des terres cuites comme ça, juste pour essayer. Si on préfère que l'expérience porte sur des gâteaux, des chiots, des tennis ou des plants abricotier, ma foi, pourquoi pas.

Mais je persiste quand même à penser que se partager nos univers visuels, ça n'est pas inintéressant.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alexgyg.fr
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Les monnaies faites maison   Lun 21 Nov 2011 - 17:02

Les univers visuels pourraient être une partie du catalogue (je ne trouve pas d'autre mot pour désigner le vivier)

Je crois que pour que cela fonctionne ou tout du moins se mette en marche, il faut déjà constituer une liste approximative. Ce qui me fait penser qu'il faut commencer par faire connaître ton fil (LU est grand, il est facile de zapper involontairement des sujets). Donc je commence par proposer de le faire connaître au moyen du mail de masse. Je suis seule à pouvoir le faire, via le panneau d'administration du forum.
Tu en penses quoi ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
alejandro
Hors catégorie
avatar

Nombre de messages : 1868
Localisation : Au sud du Nord, au nord du Sud, à l'est de l'Ouest et à l'ouest de l'Est.
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Les monnaies faites maison   Lun 21 Nov 2011 - 17:09


Je pense que c'est une excellente idée.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alexgyg.fr
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Les monnaies faites maison   Lun 21 Nov 2011 - 17:21

Je fais ça en principe avant ce soir.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Les monnaies faites maison   Lun 21 Nov 2011 - 19:44

Hop. Email de masse envoyé.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Les monnaies faites maison   Lun 21 Nov 2011 - 20:19

Je propose donc, à la lecture de ce fil dont l'idée est à l'état embryonnaire, que les membres déposent leur complément d'idées, de sorte que le projet soit viable.

Il faudrait déceler :

- Ce que l'on propose
- Ce dont on a besoin

- La gestion (association ?)

- Poser les questions, même celles qui semblent les plus basiques (et surtout elles)

- Poser les commentaires.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Les monnaies faites maison   Lun 21 Nov 2011 - 21:30

L'idée a déjà a été expérimentée, je m'en souviens très bien, nous avions appelé cela le SEL : Système d'Echange Local (LETS en anglais du Canada, pour Local Exchange Trading System). Ça avait commencé en France pas loin de Montpellier, en Ariège, puis nous avions un centre associatif à Montpellier.
J'ai failli adhérer à l'époque (1994), car cela doit être sous forme d'association, mais je ne l'ai pas fait. Pourquoi ?
1) Cela ne peut fonctionner que de façon locale, et le fonctionnement est tributaire du nombre de gens qui s'investissent au projet, d'où un système assez fermé et restreint. En revanche, si ce n'est pas local, ce sera si restreint (niveau transactions, produits, transport) que seule la gloriole de participer à un tel système deviendra la motivation principale.
2) La monnaie créée est là pour dire qu'on a créé un système monétaire parallèle, mais en fait on peut s'en passer car elle correspond tout simplement à du troc, si on va à l'essentiel, et personnellement, je fonctionne ainsi depuis longtemps (services, cours, livres, petites œuvres d'art, etc)
3) On en vient toujours à "consommer" plus qu'on ne le ferait sinon, juste pour faire fonctionner le système (voir 2)), comme s'il devenait une fin en soi, alors qu'il devrait rester un moyen
4) Adhérer à une nouvelle association avec bureau, administration, prosélytisme pour les adhésions, comptes, mises au point périodiques, etc, ne me tente aucunement
Quelques années plus tard, il y eut des premiers procès de gens qui, se passant de TVA pour toutes ces transactions, furent dans le collimateur du gouvernement. Le mouvement s'est peu à peu démantelé chez nous, plus par accumulation de contraintes et de temps à consacrer qu'à cause de la peur des procès.

Pour plus de renseignements, je viens de trouver une page Wikipedia qui en parle justement :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Système_d'échange_local



*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Les monnaies faites maison   Lun 21 Nov 2011 - 22:47

filo a écrit:
1) Cela ne peut fonctionner que de façon locale, et le fonctionnement est tributaire du nombre de gens qui s'investissent au projet, d'où un système assez fermé et restreint. En revanche, si ce n'est pas local, ce sera si restreint (niveau transactions, produits, transport) que seule la gloriole de participer à un tel système deviendra la motivation principale.
C'est pourquoi je demande quels sont les articles, que j'appelle catalogue. Car la distance me fait me poser ce genre de questions.

Citation :
2) La monnaie créée est là pour dire qu'on a créé un système monétaire parallèle, mais en fait on peut s'en passer car elle correspond tout simplement à du troc, si on va à l'essentiel, et personnellement, je fonctionne ainsi depuis longtemps (services, cours, livres, petites œuvres d'art, etc)
Je suis aussi plus habituée au troc, ou à l'échange de services. Le troc sur LU nous sommes plusieurs à l'utiliser, notamment pour échanger nos bouquins. Je ne sais pas si les peintres font la même chose, jusque là je n'ai vu que des échanges de livres.

Citation :
3) On en vient toujours à "consommer" plus qu'on ne le ferait sinon, juste pour faire fonctionner le système (voir 2)), comme s'il devenait une fin en soi, alors qu'il devrait rester un moyen
La surconsommation est un des points auxquels j'ai pensé. Je considère que ce qui nous fait le plus peiner tient des nécessités quotidiennes. Le prix du plein de l'essence, des courses, les charges, coût des assurances, etc. Et donc du coup, comment envisager de se payer du superflu, si déjà on rame pour l'essentiel, et puisque le troc des livres fonctionne. Donc ça me pose question. Et puis encore faut-il trouver un intérêt à ce superflu (ne pas prendre le mot sous forme péjorative, svp, je veux juste faire la distinction entre le nécessaire et les dépenses pour le plaisir)
Par exemple, voici pourquoi je craquerais volontiers : des places de théâtre et cinéma. Et si possible pour des oeuvres que j'ai envie de voir. Je n'aurai pas spécialement l'idée de me procurer des photos numériques. Si j'ai envie d'une toile ce sera une fois pour cinq ans, donc une très faible consommation.

Citation :
4) Adhérer à une nouvelle association avec bureau, administration, prosélytisme pour les adhésions, comptes, mises au point périodiques, etc, ne me tente aucunement
Là, encore, si des volontaires se présentaient, ça ne me dérangerait pas. Il est certain que je ne prendrais pas cette gestion à charge, je ne pourrais pas l'assurer.

Citation :
Quelques années plus tard, il y eut des premiers procès de gens qui, se passant de TVA pour toutes ces transactions, furent dans le collimateur du gouvernement. Le mouvement s'est peu à peu démantelé chez nous, plus par accumulation de contraintes et de temps à consacrer qu'à cause de la peur des procès.
Ah bon, mais alors le troc doit vachement agacer le gouvernement ? Et je ne parle même pas des chantiers parallèles...!! Et pourquoi n'aurions nous pas le droit de vendre ou troquer entre nous ?! Sur le bon coin, y-a-il une TVA ? Et dans les vide-grenier ?!
Citation :
Pour plus de renseignements, je viens de trouver une page Wikipedia qui en parle justement :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Système_d'échange_local
Je vais jeter un oeil, merci !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
cathecrit
Collectionneuse d'éphémère
avatar

Nombre de messages : 1369
Localisation : Ailleurs mais avec vous.
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Re: Les monnaies faites maison   Lun 21 Nov 2011 - 22:53

Pour moi aussi, même si j'avoue n'avoir pas tout lu de tes explications, je trouve que c'est se compliquer beaucoup la vie alors qu'un bon vieux troc..
Enfin pour le moment, disons que ça m'intéresse et que je lis explications et commentaires
Revenir en haut Aller en bas
Bianca



Nombre de messages : 1735
Date d'inscription : 04/08/2009

MessageSujet: Re: Les monnaies faites maison   Mar 22 Nov 2011 - 17:56

Pas trop le temps de développer pour le moment mais en substance je rejoins filo !

Revenir en haut Aller en bas
alejandro
Hors catégorie
avatar

Nombre de messages : 1868
Localisation : Au sud du Nord, au nord du Sud, à l'est de l'Ouest et à l'ouest de l'Est.
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Les monnaies faites maison   Mer 23 Nov 2011 - 14:45

Tout d’abord, il n’y a pas de sottes questions. Je suis dans l’expérimentation. Je n’est pas un système en tête prêt à appliquer. Les questions font avancer la réflexion.

Dans ce qui suit, je vous prie de garder à l’esprit que je vous invite à non pas sauver le monde, non pas résoudre le problème du chômage ou la pauvreté, non pas à venir au bout de la famine ou d la sècheresse, non pas à devenir riches ou de vous libérer de vos tracas quotidiens, mais à une expérience portant sur la monnaie. Les enseignements que l‘on peut espérer tirer d’une telle expérience serait déjà une meilleure compréhension sur ce qui se passe aujourd’hui au niveau macro-économique ; il n’a échappé à personne que ces évènements sont, en ce moment, tout sauf ordinaires. Autre enseignement serait de démystifier la chose économique ; un autre encore, une compréhension des moyens possibles pour résoudre des problèmes qui, sans y être plongés, nous pendent au nez.

Le caractère local d’une monnaie complémentaire

Le Système d’échange Local est par définition local, ou à tout le moins, l'était à l'origine ; mais ce n’est pas la seule façon de faire une monnaie complémentaire. L’article de Wikipédia cité par Filo, d’ailleurs, nous apprend :

Wikipédia a écrit:
Système d'échanges locaux au départ, des réseaux plus vastes se tissent entre "selistes" et il existe aujourd'hui des réseaux interSEL, des routes du SEL, des stages de SEL.

Il y a un bon exemple qui montre que cela n’a pas besoin d’être nécessairement que local pour marcher, c’est la banque WIR, en Suisse. C’est une banque au statut de coopérative à but non lucratif qui propose à ses clients un compte en francs suisses et un autre en monnaie WIR, les deux n’étant pas convertibles l’une à l’autre. Cette banque existe depuis les années 30 et a pour but de financer les PME ; elle a depuis longtemps une place significative dans l’économie suisse. Elle a traversé toutes les crises monétaires sans encombre et les perturbation monétaires n’ont jamais affecté ses clients, puisqu’il y avait tout un réseau de PME avec lesquelles échanger.

Si nous vivions tous dans un même quartier, peut-être que la question se poserait autrement. Mais étant donné que LU est un forum avec des membres, vivant aux quatre coins de la France et non dans un quartier, ma proposition s’adapte à cette situation et j'essaie d’en faire un avantage. Comment ? En essayant de stimuler une activité qui n’existe pas mais qui est potentiellement enrichissante pour chacun.
Qu’il n’y ait pas de malentendu : j’ai proposé pour l’expérience l’échange d’univers visuels matérialisés sur un support unique. Cependant, si une meilleure idée devrait surgir, on peut bien évidemment la suivre.

Le troc

Je suis un peu surpris qu’en parlant de l’idée d’introduire une monnaie on me réponde que c’est du troc. Le troc est l’échange d’un objet par un autre. L’introduction d’une monnaie permet l’achat et la vente ; par définition, ce n’est plus du troc.

On peut penser comme les monétaristes à la Milton Friedman que la monnaie est une chose neutre, sans influence, une simple unité de mesure. On peut penser qu’au contraire, une monnaie joue un rôle crucial dans l’économie, et qu’il convient de s’en servir pour le bénéfice du plus grand nombre. Ce qui n’est clairement le cas actuellement.

La loi

L’interprétation de la loi par la justice soumet à taxes une activité professionnelle, ce n'est pas la situation qui nous occupe.

La gestion

Etant donné que c’est ma proposition, il me semble évident que je me charge de la gestion de la chose. Mon idée est de créer une association de fait, mais nous n’en sommes pas là. Il faut qu’un certain nombre de personnes ait accepté le principe avant de commencer à mettre en place la pratique.

Le catalogue

Je parlais d’interfaces mais disons catalogue si c’est plus clair.


La consommation

On peut considérer la consommation comme un problème. On peut aussi considérer la consommation comme un échange, et par là, comme quelque chose de fondamental dans la vie sociale.

Le superflu

Puisqu’on me pose la question, permettez-moi de poser celle-ci : l’essentiel est-il le nécessaire – le fait de bouffer, de dormir sous un toit, de soigner ses maladies, de se concentrer sur des problèmes immédiats, – ou le superflu – goûter à la gastronomie, décorer son intérieur à son image, être bien dans son corps, prendre le temps de réfléchir aux grandes questions.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.alexgyg.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les monnaies faites maison   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les monnaies faites maison
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les monnaies faites maison
» Montugne russes faites maison.
» Tagliatelles faites maison au saumon
» Que faites vous des insectes que vous retrouver dans la maison ?
» L`hiver , faites vous pousser des légumes dans la maison ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Société, Politique-
Sauter vers: