Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rudyard Kipling

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alizé

avatar

Nombre de messages : 3755
Localisation : BRETAGNE Rennes
Date d'inscription : 26/05/2008

MessageSujet: Rudyard Kipling   Sam 19 Nov 2011 - 2:36

Poème de Rudyard Kipling extrait du livre « Sans Fil et autres récits de science-fiction » Editions du Somnium.

La Sextine du la Vagabonde Royale

D’manière générale, j’les ai toutes essayées,
Les routes heureuses qui mènent au bout du monde
D’manière générale, j’les ai toutes aimées.
Comme qui n’sait passer trop de nuits dans l’même lit
Mais j’dois partir d’ici, tout comme j’l’ai déjà fait,
Pour observer les choses jusqu’à les voir mourir.

Quelle importance où et comment nous mourrons,
Tant qu’on garde la santé pour ne rien rater –
Des diverses manières dont diverses choses sont faites,
Des amours des hommes, des femmes sur la planète –
Saisir les chances à mesure qu’elles avancent
Et quand elles n’en sont pas, faire semblant qu’elles sont fêtes.

Au comptant ou à crédit – non, c’n’est guère bon ;
Faut qu’t’en aies l’habitude pour ne pas en mourir,
À moins que tu n’aies vécu toute ta vie en un jour,
Sans prophétiser ni t’agiter de tout,
Retiré du monde de quelque manière
Sans jamais penser à c’que t’aurais pu faire.

Mais, Tudieu, quelles choses n’ai-je pas encore faites ?
J’ai tendu la main à la plupart, et l’ai tenue bon,
En diverses situations de par le vaste monde –
Car qui ne travaille pas est voué à disparaître ;
Mai ce n’est point raison pour qu’un homme accepte
De tenir la même place toute sa vie durant. La vie trop courte est faite.

Alors, de boulot en boulot, j’ai suivi mon chemin,
Aucune paie ne me retenait une fois mon temps venu,
Car quelque chose dans ma tête m’a toujours bouleversé
Et fait quitter pour de bon quoi qui m’ait retenu,
Et, du large, à regarder s’éteindre les lumières des quais
Et r’trouver mon ami – le vent qui court le monde.

C’est comme un livre, je crois, ce monde qui éclot,
À lire et à chérir dans un temps limité,
Mais tu sens en cet instant la mort te venir
Si tu ne finis pas la page que tu es en train de lire,
Et tournes la suivante, sûrement un peu moins bonne
Mais ce qui te fait courir, c’est d’lire le livre entier.

Dieu bénisse ce monde ! Quoi qu’il ait fait –
Sauf quand c’était trop long – je l’ai apprécié
Alors écris, avant ma mort, « Il a tout aimé ».





Poème extrait d'un livre édité par un petit éditeur (ce sont les meilleurs !)
Dans cet ouvrage, un bonheur de lecture pour moi, il y a quatre nouvelles et des poèmes de l'auteur étudiés lors des journées interdisciplinaires Sciences et Fictions de Peyresq, consacrées au Nobel anglais. Ces journées étaient organisées par l'institut Robert Hooke de culture scientifique de l'Université de Nice Sophia-Antipolis.
Les traductions sont inédites.

Les nouvelles :
1. Et si, lors d'une expérience de Télégraphie Sans Fil , quelque mystérieuse muse magnétique inspirait à un commis en pharmacie des vers dignes de Keats ?
2. Et si, dans un lointain futur, les Serviles de Chicago exigeaient le rétablissement de la démocratie en Illinois ?
3. Et si, au premier grain, un simple rivet confessait son incapacité à faire tenir un navire et décidait de laisser sa part de travail aux autres ? (le poème fait suite à cette nouvelle)
4. Et si, la drogue ne suffisait pas à expliquer les visions cauchemardesques de la belle Miss Henschill ?
Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9740
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Rudyard Kipling   Sam 19 Nov 2011 - 15:31


Merci de nous rapeller que Kipling c'est bien plus que le Livre de la Jungle!

Je note dans ma liste de "A lire"

Non que je dénigre ce livre qui a bercé une partie de mon enfance, mais trop souvent un auteur est réduit à un ouvrage!
Revenir en haut Aller en bas
Alizé

avatar

Nombre de messages : 3755
Localisation : BRETAGNE Rennes
Date d'inscription : 26/05/2008

MessageSujet: Re: Rudyard Kipling   Dim 20 Nov 2011 - 14:13

Moi j'ai aimé ces lectures. Un auteur de sciences fiction avant l'heure, un visionnaire, un poète...c'est tout cela que j'ai découvert, avec en plus la découverte de la vie de l'auteur, avec ses fragilités, ses blocages, son humanité, quoi. (qualité du texte, fidélité de la traduction aussi)
Du bon boulot ce livre !
Revenir en haut Aller en bas
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Rudyard Kipling   Dim 20 Nov 2011 - 23:48

J'ai en attente dans ma bibliothèque la complète de Kipling en édition Bouquins.
J'ai toujours adoré, j'ai juste besoin de me rafraichir l'esprit.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rudyard Kipling   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rudyard Kipling
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rudyard KIPLING (Inde/Royaume-Uni)
» Traduction du poème de Rudyard Kipling
» Texte de Rudyard Kipling
» Le Chat Maltais - Rudyard Kipling
» Rudyard Kipling

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Biblio LU :: Salon des auteurs connus-
Sauter vers: