Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Jean-Claude Lalumière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Jean-Claude Lalumière   Mer 14 Déc 2011 - 15:10

Jean-Claude Lalumière



Je n'ai rien trouvé sur Wikipédia à propos de cet auteur. Par contre, je tombe sur l'interview à la suite de la parution de son ouvrage Le front russe, dont je viens d'achever la lecture.
http://bibliosurf.com/Interview-de-Jean-Claude-Lalumiere


Le Front Russe



Absolument hilarant. Pour une fois, nous sommes confrontés aux déboires d'un héros de roman dont nous ne souhaiterons absolument pas vivre la vie.

Résumé : Après des études de lettres, Jean-Claude Lalumière a multiplié les expériences dans des domaines aussi variés que la papeterie industrielle, le sport, le transport de champignons, l’enseignement, le bâtiment, la radio et bien sûr l’administration. De tout cela il s’est inspiré pour écrire le Front russe, son premier roman.

« – On vous envoie sur le front russe ! C’est vache pour un nouveau. Je n’avais pas envie de discuter de cela avec lui. […] Pour ma part, je n’étais pas d’humeur à plaisanter. Un rond-de-cuir atrabilaire venait de contrarier la stratégie que j’avais mise en place depuis des semaines en m’expédiant à plusieurs encablures des couloirs feutrés du Quai d’Orsay, dans un quartier d’avenir, comme il est écrit sur les plaquettes publicitaires des promoteurs immobiliers, et qui n’est qu’un vaste chantier bruyant et poussiéreux, coincé entre les voies ferrées d’une gare secondaire et le boulevard périphérique. Mon plan de carrière donnait dans une impasse. » Propulsé pour cause d’attaché-case encombrant à la section Europe de l’Est et Sibérie du ministère des Affaires étrangères, le narrateur tire un trait sur ses ambitions et découvre la face cachée de l’administration. De l’accueil d’une délégation officielle iakoute à la conférence de presse improvisée du Premier ministre kirghize en passant par une mission de représentation à Tbilissi, il cumule sans discontinuer gaffes et mésaventures. Une ironie allusive, sarcastique jusqu’à l’humour noir parfois, anime cette partition dont tout accent lyrique est volontairement banni. Riche de pages pittoresques et d’anecdotes traitées avec une vigueur exceptionnelle, ce premier roman se déroule sur un rythme très vif et fait assaut d’esprit, révélant un auteur capable de manier profondeur d’analyse psychologique et réflexions non dépourvues de poids.
http://livre.fnac.com/a2898022/Jean-Claude-Lalumiere-Le-front-russe

Si vous avez envie de passer un bon moment, n'hésitez pas à plonger dans le désastre d'une carrière avortée avant même d'entamer son parcours. Les descriptions sont truculentes. Un passage notamment d'échanges de mails autour de l'histoire d'un pigeon m'a fait hurler de rire. Le moindre détail raconte la somme des dérapages de ce type et de son environnement. L'administration est un domaine formidable, véritable vivier pour ceux qui seraient dotés de quelques penchants créatifs, mais pas comme on le pense...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
 
Jean-Claude Lalumière
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tous à Matha, de Jean-Claude Denis
» [Izzo, Jean-Claude] Le soleil des mourants
» [Kaufmann, Jean-Claude] Casseroles, amour et crises (ce que cuisiner veut dire)
» Jean-Claude Kaufman
» Jean-Claude Carrière

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Biblio LU :: Salon des auteurs connus-
Sauter vers: