Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 TVA sociale et/ou patronale ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ian de



Nombre de messages : 188
Date d'inscription : 19/02/2010

MessageSujet: TVA sociale et/ou patronale ?   Ven 6 Jan 2012 - 11:55

La pique de Marine, hier soir au JT de France 2, était pour le moins aiguisée (sans parler de ses jambes, dont elle loue la longueur, en comparaison de celles de N.S, qui de fait aurait du mal à la rattraper...)

Mais comme je suis tout sauf un LePeniste, laissons ici Marine et sa dynastie grinçante pour se concentrer sur ce nouvel OFNI (Objet fiscal non identifié), dont notre actuel gouvernement s'avère si prolixe.

Après avoir sapé les moyens alloués à la santé et à l'école, renforçant les distinctions de classe en termes d'accès aux nécessités et possibilités sociales, et toujours sous couvert de cette providentielle crise, dont les majors du CAC 40 sortent sans trop d'égratignures, voilà ce que les connexions synaptiques de notre actuel président n'hésitent pas à définir de social :

Un abaissement du coût du travail, par la fiscalité - charges salariales mais surtout patronales, devant être compensé par la TVA... où comment faire mieux que l'actionnariat, soit l'investissement de tous dans l'escarcelle du patronat mais sans actionnaires, ce qui est pour ce dernier nettement plus confortable.

Incontestablement cette mesure, qu'on nous vend comme une nécessité dictée par la concurrence mondialisée, est sensée s'assurer, mieux qu'une promesse de vote, d'un ralliement massif de la classe patronale à la candidature de N.S, qui n'a d'autre fantasme que sa réélection, n'en doutons pas !

Mais si la TVA est plus forte, le prix du produit ne baisse pas... à moins que je n'ai pas assez les mains dans le cambouis de la mécanique économique, je ne vois pas bien en quoi cette proposition est vectrice de compétitivité...

Ceci dit, de la droite à la gauche, les axes de 'protectionnisme économique' ne me semblent pas très ambitieux, ni très équitables, ni non plus très novateurs.

On sait que les conditions sociales de production différent, d'un endroit à l'autre de la planète ;
on sait aussi que les modèles environnementaux de production varient considérablement ;

Voilà déjà 2 critères sur lesquels pourraient se formuler un barème international (au niveau de l'Europe déjà, histoire de montrer le bon exemple, une fois n'est pas coutume) de taxation des biens de consommations, marchandises intermédiaires et services.

Un autre critère, mais qui en fait devrait être un élément constitutif du profil écologique d'un produit, se serait sa qualité / sa durée de vie... moins la qualité est importante, plus le produit est jetable (junk, diraient nos amis US), et donc, puisque son cycle de vie est raccourci, sa filière sera nécessairement plus polluante.

Si l'on élaborait une barrière fiscale autour de l'Europe qui s'applique aux importations et exportations, on obtiendrait donc un allégement des prix des marchandises de qualités, produits dans un réel souci environnemental et dont le niveau de pollution à l'usage serait faible et qui seraient fabriquées dans des conditions sociales favorables...
et ceci serait financé par la majoration des taxes sur les services et marchandises conçues dans des conditions sociales dures (travail non sécurisé, exploitation, travail à outrance, travail des enfants etc.) et environnementales problématiques (produits de basse qualité à durée de vie réduite, produits dont la production elle-même s'avérerait polluante etc.)
Ainsi les gammes de produits seraient redéfinies et la logiques des échanges internationaux et des critères de production, par le fait (rappelons qu'en guise de mesurette écologique appliquée à l'industrie le choix est offert de 1° moins polluer, moderniser son équipement dans une optique de moindre émission de CO2, et de revendre la part inutilisée de son droit à polluer soit 2° ne se soucier de rien et racheter, tout simplement, l'excédent de droit à polluer d'un autre... ou comment créer un nouveau marché sans résoudre aucun problème ; surtout !)

Cela permettrait de favoriser le respect de l'humain et de l'environnement, et donnerait une dynamique tant interne qu'externe - au niveau de l'Europe, d'abord, puisque ses produits d'exportations seraient d'autant plus compétitifs que leurs critères de production seraient reconnus d'après ce barème... et en externe, parce que la Chine - ce n'est qu'un exemple, mais il en irait de même pour l'Inde de demain - vend à l'Europe ce qu'elle a envie d'acheter, et si elle veut acheter de meilleures conditions sociales et environnementales ainsi qu'une qualité plus élevée, qu'à cela ne tienne, à l'impossible nul n'est tenu !

Mais là n'est pas la logique de la mondialisation, là n'est pas la logique des politiques, tous bords confondus... ont peut rêver le temps d'un post, mais sans doute pas au fil d'un mandat...

Bonne année 2012 tout de même ^^
Revenir en haut Aller en bas
K.ROLL

avatar

Nombre de messages : 844
Age : 44
Localisation : PERPIGNAN
Date d'inscription : 30/11/2011

MessageSujet: Re: TVA sociale et/ou patronale ?   Sam 7 Jan 2012 - 12:09

Je lis sans arriver à lire... je viens de passer une période de crise de raz le bol général... je vais pas dire que je m'inquiète... j'arrive à me comprendre ... mais je n'aime pas c'est sûr ces débordements de ma personne.
Je n'ai jamais été aussi alerte sur tout ce qui s'annonce, s'explique et se raconte à la radio, à la télé, sur les médias... et j'en suis à un point (peut-être complètement hallucinée par cette spirale) où je suis devenue complètement allergique aux mots taxes, augmentations, mesures et j'en passe.

Faut que je respire !

Dans la masse, je tente de percevoir un dialogue, une parole qui se pencherait d'un peu plus près de la réalité des hommes... sur leur dignité... je n'arrive pas à saisir une lueur d'espoir... une miette de quoi que ce soit.
Je ne suis plus qu'à ma place... je porte bien les yeux de tous ceux que je sais loin de toutes ces choses qui ne parlent pas de leurs conditions, de ce qui peut être envisagé, des solutions qu'il peut y avoir pour que l'homme redevienne un homme et là je m'inquiète !

Je me demande même combien de citoyens se sentent réellement concernés par tout ça... tu vois c'est grave !

Je me dis que c'est une phase que je dois passer, elle passera comme toutes ces phases où je m'insurge de trop à fleur de peau !

Impossible pour moi , là, à cet instant d'apporter un vrai commentaire constructif.... vraiment désolée ! Sad

Revenir en haut Aller en bas
http://krollambiance.e-monsite.com
K.ROLL

avatar

Nombre de messages : 844
Age : 44
Localisation : PERPIGNAN
Date d'inscription : 30/11/2011

MessageSujet: Re: TVA sociale et/ou patronale ?   Dim 8 Jan 2012 - 15:21

Je suis le fil de cette actualité... je n'y comprends pas grand chose dans le fond. Je me suis bien pensé que j'avais du paumer un neurone kéke part que je sais pas où... ou la fatigue peut-être... mais je suis bornée. Bornée pour finalement comprendre que pas grand monde y comprend quelque chose... tiens ! Me voilà rassurée ! tong Ce que j'ai compris c'est que la taxe devrait être monumentale pour que cela ai un impact positif.... monumentalement impossible !!! et qu'un sondage affirme au passage que 66% des gens seraient "contre" simplement parce qu'ils ne comprennent rien de tout ça ! mèche ouuuuufffff ! Chuuttt
Revenir en haut Aller en bas
http://krollambiance.e-monsite.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: TVA sociale et/ou patronale ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
TVA sociale et/ou patronale ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Harmut, Rosa] Accelération, une critique sociale du temps
» Classe sociale
» [SOFT] FOURSQUARE : Application sociale de partage de localisation [Gratuit]
» J'ai l'impression que ma vie sociale s'arrête ici :')
» Origine sociale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Société, Politique-
Sauter vers: