Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Savons-nous encore apprécier ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Savons-nous encore apprécier ?   Sam 11 Fév 2012 - 19:42

Je reposte ici une intervention de filo dans le fil "Vu sur le Web", parce que ça mérite de s'y arrêter... D'ailleurs c'est le sujet. Lisez ça, vous comprendrez ;

filo a écrit:
Par un froid matin de janvier, un homme assis à une station de métro de Washington DC a commencé à jouer du violon. Il a joué six morceaux de Bach pendant environ 45 minutes. Pendant ce temps, comme c’était l'heure de pointe, il a été calculé que des milliers de personnes sont passées par la gare, la plupart d'entre elles en route vers leur travail.

Trois minutes se sont écoulées et un homme d'âge moyen a remarqué qu’un musicien jouait. Il a ralenti son rythme, a arrêté pendant quelques secondes, puis se précipita pour respecter son horaire.

Une minute plus tard, le violoniste a reçu son premier dollar : une femme jeta de l'argent dans l’étui de son violon et, sans s'arrêter, a continué son chemin.

Quelques minutes plus tard, quelqu'un s'adossa au mur pour l'écouter, mais l'homme a regardé sa montre et a repris sa marche. Il est clair qu'il était en retard au travail.

Celui qui a apporté le plus d'attention à la prestation musicale fut un petit garçon de 3 ans. Sa mère l’a tiré vers elle, mais le garçon s’est arrêté pour regarder le violoniste.

Enfin, la mère a tiré plus fort et l'enfant a continué à marcher en tournant la tête tout le temps. Cette action a été répétée par plusieurs autres enfants. Tous les parents, sans exception, les forcèrent à aller de l'avant.

Durant les 45 minutes que le musicien a jouées, seulement 6 personnes se sont arrêtées et sont restées à l’écouter pendant un certain temps. Environ 20 lui ont donné l'argent, mais ont continué à marcher à leur rythme. Il a recueilli 32 $. Quand il finit de jouer et que le silence se fit, personne ne le remarqua. Personne n'applaudit, ni n’exprima quelque reconnaissance que ce soit.

Personne ne savait cela, mais le violoniste était Joshua Bell, l'un des meilleurs musiciens au monde. Il a joué l'un des morceaux les plus difficiles jamais écrits, avec un violon une valeur de 3,5 millions de dollars.

Deux jours avant sa prestation dans le métro, Joshua Bell joua à guichets fermés dans un théâtre de Boston où un siège coûtait en moyenne 100 $.

C'est une histoire vraie. Joshua Bell joua effectivement incognito dans la station de métro

Cet événement a été organisé par le Washington Post dans le cadre d'une expérience sur la perception, les goûts et les priorités des gens. L’énoncé était: dans un environnement commun à une heure inappropriée sommes-nous en mesure de percevoir la beauté?

Nous arrêtons-nous pour l'apprécier? Savons-nous reconnaître le talent dans un contexte inattendu?
L'une des conclusions possibles de cette expérience pourrait être: si nous n'avons pas un moment pour nous arrêter et écouter un des meilleurs musiciens au monde jouant la meilleure musique jamais écrite, combien d'autres choses manquons-nous ?

Venant de lire, à chaud comme ça je dois dire que ça soulève beaucoup d'émotions et de réflexions sur : le regard et l'écoute à l'autre, l'engrenage des urgences, la frilosité devant ceux qui ne vivent pas comme nous (principalement ceux qu'on prend pour des SDF à la sortie des métros par exemple), l'absence de fantaisie, d'oser, et ainsi de suite.

Qu'en pensez-vous ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
MBS

avatar

Nombre de messages : 8164
Age : 53
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Savons-nous encore apprécier ?   Sam 11 Fév 2012 - 19:53

Je pense que la démonstration est intéressante mais qu'elle est pipée. Franchement, si sur mon chemin vers le boulot le matin, je croise Madonna qui fait un concert dans le métro ou Max Gallo qui lit de sa belle voix monocorde un extrait de son dernier bouquin, je ne vais pas m'arrêter. Cela n'a rien à voir avec la beauté, ça a à voir avec le fait que si je suis à la bourre, mon patron peut me virer ou me pourrir la journée. Le fait que les enfants s'arrêtent et regardent vient du fait qu'ils n'ont aucune perception du temps et que la curiosité leur est naturelle puisqu'ils découvrent le monde. Cela dit donc surtout sur notre rapport au temps, sur le fait qu'on court de plus en plus et qu'on serait horrifié si on devait adopter le rythme de vie lent de nos ancêtres d'il y a un siècle. Eux s'arrêtaient pour chanter ou écouter l'accordéoniste de la famille ou du quartier ; ça s'appelait une veillée... Où sont les veillées d'antan ?
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Savons-nous encore apprécier ?   Sam 11 Fév 2012 - 19:58

Bien sûr, il s'agit de l'affrontement entre les obligations imposées par la société, et l'événement beauté tout à coup. Il est intéressant de voir le choix des gens, qui n'est pas forcément un choix facile, puisque comme tu le dis, entre en jeu la réaction du patron et le risque encouru au travail (salaire/bouffe de fin de mois).

C'est très intéressant, justement en raison de cela.

Qu'auriez-vous fait ? S'il est toutefois possible de se projeter dans la situation, mais après tout on peut tenter.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
MBS

avatar

Nombre de messages : 8164
Age : 53
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Savons-nous encore apprécier ?   Sam 11 Fév 2012 - 20:18

Difficile à dire... Ca dépend de tellement de paramètres... Mais pour un musicien j'ai toujours un grand sourire pour remercier (parce que l'argent ben j'en ai rarement) et je sais que même si je suis pressé, je vais profiter jusqu'à la dernière note que je pourrais entendre...
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9739
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Savons-nous encore apprécier ?   Sam 11 Fév 2012 - 23:51


Je me serais sans doute arrêté pour écouter, j'aime beaucoup le violon.

Mais... je suis pas à cavaler pour pas être en retard au boulot avec la trouille que mon patron me vire!
Je rejoins MBS, c'était faussé au départ. Disons que les conditions n'étaient pas optimales pour que le commun des mortels pris dans son quotidien apprécie la prestation.
Et je doute que ce soit le commun des mortels pressés dans le métro pour aller gagner sa vie qui puisse s'offir des places de concert à 100 $.
Quand au prix du violon, c'est pas du meilleur goût de le mettre en avant, c'est pas l'instrument qui fait le musicien, mets moi un Stradivarius dans les pattes, j'en tirerais rien!

Qu'est ce qu'ils ont voulu prouver avec ça? Que le commun des mortels est trop ignare, inculte pour apprécier le génie d'un virtuose? C'est un peu court!
Revenir en haut Aller en bas
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Savons-nous encore apprécier ?   Dim 12 Fév 2012 - 0:02

Un violoniste qui jouerait (bien) du Bach, je m'arrêterais. Je peux arriver en retard au travail, d'abord c'est moi le chef dans le bureau , ensuite je reste souvent plus tard et j'abats le boulot de deux ou trois personnes, donc mes patrons ne chipotent pas sur 10 mn.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Savons-nous encore apprécier ?   Dim 12 Fév 2012 - 4:00

Je ne serais pas aussi radicale que toi, Trys. Bien sûr il y a la crainte d'arriver en retard au boulot. Mais par le biais de ce petit exemple qui au fond n'engage rien ni personne, que dire dans le cas où il se passe un accident et que personne ne s'arrête, strictement pour la même raison que ces gens devant un violon.

J'ai assisté un jour à une tentative de suicide en pleine rue, au moment où les gens se hâtent à pieds, en voiture, et en bus. Personne, archi personne n'a levé le petit doigt. J'ai été obligée de hurler en gesticulant comme une malade, alors que j'avais un gosse dans la poussette, et l'autre au bout de la main, et que j'étais chargée comme un âne entre leurs affaires et les miennes.

Le chauffeur du bus a fini par comprendre que je m'adressais à lui. Il était arrêté au feu rouge, une ado venait de se coucher devant les roues de l'énorme véhicule. Si le feu passait au vert, et il passait effectivement au vert... je vous laisse deviner la suite.

J'ai été obligée d'interpeler violemment un type qui passait près de moi sur le trottoir d'en face, en montrant mes gosses et mon embarras, pour l'obliger en attirant l'attention sur lui et lui faire honte s'il n’obtempérait pas, d'aller aider la jeune fille à se relever. Le chauffeur du bus a été sidéré par mon attitude, ça a duré juste assez pour que le type du trottoir intervienne enfin.

Alors un violon, hein, un p'tit violon magnifique... qu'est-ce qu'on s'en fout, puisqu'on se fout de la vie d'une ado...

J'adore le violon. Je me serais arrêtée, et j'aurais inventé n'importe quel mensonge pour le boulot, et basta.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9739
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Savons-nous encore apprécier ?   Dim 12 Fév 2012 - 21:42


La vidéo sur l'Opéra au Mercado de Vallencia m'a touchée, c'est chouette.
L'Opéra quitte ses ors pour descendre dans la rue, à la rencontre des gens, une vraie rencontre. Les chanteurs sont habillés en marchands, en chalants et d'un coup, comme ça ils se mettent à chanter, on voit des visages, surpris, des rires, de l'émotion...
Ca, c'est un vrai partage! Ces artistes qu'on voit très loin sur une scène (quand on peut se payer l'opéra), qui paraissent inaccessibles sont là pour de vrai, ils chantent, ils dansent avec les gens. Rêve

Ca devrait être ça l'Art, une rencontre permanente avec les "gens", les vrais gens de la vraie vie.
C'est ce qui arrive avec ta pièce "F comme Elles", les vraies femmes viennent parler de leurs vrais problèmes, mais l'opéra, le théâtre demeurent néanmoins de l'Art, et ça montre aussi que l'ART majuscule est accessible à tous, il suffit de le mettre en acte.
La démonstration du virtuose si génial soit-il ne s'inscrit pas dans la même démarche, le lieu aussi est différent, le métro qu'il soit de Washington , de Paris ou de n'importe où n'est pas un lieu chaleureux ni convivial, au contraire, peut être ça aurait mieux marché si le placement du viloniste et surtout le parti pris de ceux qui ont induit la démonstration avait été différents.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Savons-nous encore apprécier ?   Dim 12 Fév 2012 - 21:49

Je regardais hier une foule de vidéos prises dans des endroits insolites, comme les supermarchés, notamment. Un opéra qui se déclenche tout à coup en direct, ça interpelle. Pourtant, sur certaines vidéos, des gens continuaient à passer avec leur panier ou leur caddie, sans même tourner la tête. C'est incroyable, puisque là, on ne peut pas dire que ce soit dans les circonstances habituelles (SDF en sortie de métro). Donc situation incongrue, surprenante, forcément titilleuse. Ben non. ça m'a scotchée !

Le théâtre de rue existe aussi, mais ça m'a toujours semblé bien plus difficile que ces chanteurs d'opéra ou ces musiciens. Dire les choses, sans les chanter, dans la foule, pour couvrir le bruit des pas, des bruissements, des conversations, c'est très difficile. Les gens pensent tout de suite que tu es cinglé, et rares sont ceux qui s'arrêtent. Ou alors, il faut aller sur un marché, là où les gens piétinent assez pour faire la queue aux stands.

Mais bien sûr que l'art devrait être accessible à tous. Pour moi, c'est une évidence.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Vivor
Scribouilleur infernal
avatar

Nombre de messages : 755
Age : 31
Localisation : Chez les Bigourdans
Date d'inscription : 15/10/2011

MessageSujet: Re: Savons-nous encore apprécier ?   Lun 13 Fév 2012 - 13:17

Il est chouette, ce sujet : souvent au printemps ou en été, enfin quand il fait beau et chaud, j'ouvre la fenêtre de mon salon qui perce sur la route tout près, et je me mets à jouer du piano. Il y a toujours quelqu'un pour écouter : "wouah, c'était quoi ? - Du Bach. - Super, Bach.
Un jour, il y a de cela deux ou trois ans, j'étais à Oloron, et j'allais me garer en bordure de la magnifique grand'place toute boisée où il fait si bon se promener et discuter le bout de gras avec les gens. Immédiatement à ma gauche se range une autre voiture, musique à fond. D'habitude, c'est plus ou moins du tzimb boum boum. J'avise un garçon d'une vingtaine d'années, avec des cheveux longs, des tatouages partout, une tronche de spadassin aux gages et l'air extasié. Il écoutait le final de la 9ème de Dvorak, la fameuse Symphonie du nouveau monde. Le morceau achevé, je lui adresse un petit signe, il me répond d'une voix fluette : "Putain, cette musique, elle me rentre dans la chair !". Comme quoi, il ne faut pas se fier aux apparences : ce gaillard avait toute la mine d'un rockeur endiablé de décibels, et il aimait la musique symphonique. Remarquez que pour les décibels, l'œuvre en question en lâche pas mal... Il est même prouvé qu'un orchestre de cent musiciens qui ronfle la chevauchée des Walkyrie surpasse en puissance n'importe quelle formation de rock ; ça ne m'étonne pas, à cause de la variété des timbres des instruments ; car quand tout le monde joue ensemble fortissimo, cordes, bois, cuivres et batterie, ça fait du boucan.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Savons-nous encore apprécier ?   Lun 13 Fév 2012 - 14:04

mais non, toute la jeunesse n'est pas encore perdue !
Ton témoignage est chouette aussi ! (en fait, tu est très étonnant, m'sieur)

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Vivor
Scribouilleur infernal
avatar

Nombre de messages : 755
Age : 31
Localisation : Chez les Bigourdans
Date d'inscription : 15/10/2011

MessageSujet: Re: Savons-nous encore apprécier ?   Lun 13 Fév 2012 - 14:10

Etonnant ? Tiens donc !
J'adore la musique, et je la pratique assidûment. Avec un camarade qui habitait près de Monte-Carlo, on faisait des duos au téléphone, oui, oui, lui à la flûte baroque, moi au clavecin. Comme on a un bon niveau, c'était chouette.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Savons-nous encore apprécier ?   Lun 13 Fév 2012 - 14:25

Oui, étonnant. 26 ans, moi ça m'épate quand je te lis.

Duos au téléphone, fallait y penser. C'est ça, l'amour de la musique. J'ai déjà aussi joué au téléphone sur le registre du théâtre.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9739
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Savons-nous encore apprécier ?   Lun 13 Fév 2012 - 17:38


Je vois la place d'Oloron que j'ai découvert cet été!

Chouette témoignage en effet, à travers la musique et par elle que d'échanges possibles!
Je suis pas trop branchée classique mais il y a des morçeaux comme la Symphonie du Nouveau Monde ou la Chevauchée (et quelques autres) que j'aime beaucoup!
Revenir en haut Aller en bas
Vivor
Scribouilleur infernal
avatar

Nombre de messages : 755
Age : 31
Localisation : Chez les Bigourdans
Date d'inscription : 15/10/2011

MessageSujet: Re: Savons-nous encore apprécier ?   Lun 13 Fév 2012 - 18:33

J'aime bien cette petite ville, elle sent bon le chocolat.
La musique est un lien entre les hommes, elle n'a pas besoin de traduction, comme un texte littéraire ; quand deux personnes se confient leurs goûts musicaux, il en naît presque toujours quelque chose de positif. Et puis, on explore parfois, grâce à autrui, des genres qui nous rebutaient jusque-là. Je dois à Sam, le camarade dont je parlais, d'avoir découvert la musique baroque : sans lui, c'est tout un pan de cette culture qui m'aurait peut-être échappé.
Revenir en haut Aller en bas
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Savons-nous encore apprécier ?   Mar 14 Fév 2012 - 2:17

Magnifique témoignage, vivor, et j'adore cette passion qu'on sent en toi.

Je me suis bien marrée un fois aussi en pensant aux a-priori qu'on peut développer.
Je sortais du cinéma, après avoir vu un film d'action très décevant, style "jason et les argonautes". Trois jeunes noirs baraqués, très type banlieue, en survêtement avec la capuche rabattue sur la tête (dans un cinéma ?), me dépassent dans l'escalier roulant, tout en bavardant...
"j'ai trouvé le film d'une inanité totale"
"absolument, non seulement les effets spéciaux étaient irréalistes mais ils n'ont pas du tout respecté le mythe"
Et de me lancer un "pardon madame" en me dépassant dans l'escalier pour me doubler.
Je me suis retrouvée hilare, en songeant que le 9-3 n'est plus ce qu'il était...
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Savons-nous encore apprécier ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Savons-nous encore apprécier ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Débat] Que savons nous de l’Ère des Luttes ?
» La scène la moins apprécié.
» Le Disney le plus apprécié!
» Comment se faire aimer en dix leçons!
» Comment évaluer la netteté d'une photo ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Humain, Psychologie-
Sauter vers: