Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les femmes au sein de la société

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Les femmes dans le monde   Mer 15 Juin 2011 - 9:31

Je ne crois pas que parmi les hommes inscrits sur LU, il en existe un seul qui ne soit pas sensible à la place que tient la femme dans le monde, ou plus exactement la place pour laquelle la femme se bat afin que soit enfin reconnu son statut égalitaire face aux hommes.

Egalité n'a jamais voulu dire autre chose, me semble-t-il, que égalité de la reconnaissance de l'être. J'entends souvent courir la fausse idée que l'égalité serait au niveau des muscles ou autre babiole du même genre et cela me fait sourire. Ou plutôt cela me fait bouillir. Nous ne sommes indéniablement pas construits de la même manière, et il me semble crétin que de part et d'autre soit revendiquée une similitude qui n'existe pas, n'existera jamais (et c'est tant mieux). La femme ne possèdera jamais la masse musculaire masculine, et l'homme ne portera jamais d'enfant dans l'utérus qu'il ne possède pas. Soyons réalistes.

Que l'on se rassure, il existe mille points à réajuster pour que l'égalité prenne enfin la noblesse de son sens ; salaire égal à travail égal, accès à la politique et aux emplois choisis, sport, culture, créativité, gestion des biens, choix de mode de vie, dénonciation du harcèlement, de la violence, droit au respect de l'intimité et notamment de celle de son corps mais aussi celle de son esprit, prise de position décisionnaire au sein de la famille et ainsi de suite.

Les pays, même les plus modernes et les plus ouverts, ne sont déjà pas égalitaires dans leur conception de cette égalité si justement réclamée par les femmes. Ici en France, si vous regardez les dates des lois reconnaissant enfin certains droits féminins, vous pouvez tomber de votre chaise tant elles sont récentes. http://fr.wikipedia.org/wiki/Discrimination_des_femmes_en_France Certains de nos voisins sont plus en retard que nous, et que dire des pays où les femmes sont réduites au silence, voire pire.

J'ai aimé cet article sur le féminisme chinois, parce que j'y vois encore un mouvement de réajustement qui va encore faire souffrir les machos, car il en reste, mais qui pour ma part me semble justifié et même carrément en retard. http://www.lemonde.fr/idees/article/2011/06/14/le-feminisme-chinois-en-danger_1535994_3232.html Car enfin, la question n'aurait même pas du se poser, ni aujourd'hui, ni hier, ni au siècle dernier, mais depuis des millénaires. D'autant que c'est bien connu, les hommes se sont souvent appuyés discrètement sur les femmes pour recueillir leur avis, même s'ils en ont revendiqué la paternité.

J'ai déjà commencé à recueillir quelques commentaires masculines après la première représentation toute récente de l'une de mes pièces de l'année F, comme Elles
Elles m'intéressent vous pensez bien, car figurez-vous que j'ai entendu beaucoup de réactions féminines et notamment des exclamations franches, des ovations, des applaudissements nourris en cours de jeu. Par contre, je ne pouvais pas déceler si les houles au son plus sourd émanaient des femmes uniquement, ou des hommes et des femmes. Il m'a donc fallu attendre pour en savoir davantage. Je vous passerai les réactions touchant le plan artistique, ici n'est pas sujet, ici c'est le propos, qui m'intéresse ; plusieurs hommes sont venus me voir pour m'exprimer leur remerciement quant à la teneur du texte. Ils étaient tous visiblement touchés, émus, secoués. Un seul a manifesté sa désapprobation quant au contenu (allant même jusqu'à dire : si les femmes avaient pris le contrôle du monde depuis le début, les hommes en auraient pris plein la gueule), et je note au passage que cet homme avoue de lui-même qu'il ne sait pas s'y prendre avec les femmes et qu'il ne sait pas s'y prendre avec lui-même.

Cela voudrait donc dire que tant qu'un homme n'a pas suffisamment mûri, il reste toujours le grand petit enfant de sa mère et à ce titre, ne s'étant pas encore réalisé, considère la femme comme une puissance redoutable. Ceci expliquerait peut-être cela ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Les femmes au sein de la société   Ven 17 Fév 2012 - 0:46

Une fois n'est pas coutume, j'ai regardé Envoyé Spécial ce soir, et pour ce qui concerne ce fil, plus particulièrement le troisième volet de l'émission, consacré au sort des femmes Egyptiennes.

Je ne sais si la révolution fera avancer les mentalités de manière notoire. Il est effrayant de penser au peu de considération dont les femmes font l'objet là bas. Peu est même un bien grand mot. Violence et viols peuvent être commis en public, sans que personne ne réagisse ni montre la moindre affectation. C'est honteux.

Samira Ibrahim, cette jeune femme qui a osé porter plainte pour avoir fait l'objet de tortures et avoir été contrainte de passer le test de la virginité par les forces armées, se voit maintenant noyée sous les menaces de mort.
http://www.courrierinternational.com/article/2011/12/13/samira-ibrahim-femme-courageuse

Je me demande combien de siècles encore il faudra attendre pour parvenir à ce que la femme ne soit plus objet des vices masculins, combien de temps encore pour qu'elle soit respectée.

Il était intéressant de voir surgir un groupe de jeunes pendant une interview en pleine rue, dont le leader a décrété sans rougir que les coupables en telles circonstances sont les femmes, parce qu'elles osent s'habiller en jean, ou souligner leurs yeux d'un trait de khôl. Le jeune homme ajoute très tranquillement qu'après tout, il ne peut réfréner ses pulsions. Ben voyons. Si on lui ficelait sa pulsion, ça lui donnerait peut-être à réfléchir.

Ben dites donc, on est mal barre avec ces futurs adultes. Ça fout la trouille....

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9740
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Les femmes au sein de la société   Ven 17 Fév 2012 - 2:16

Tu me devances Ro, j'allais signaler ce reportage, et celui sur les femmes de ménage qui souligne que dans les entreprises les hommes ont des tâches moins pénibles que les femmes parce que les entreprises "reproduisent le partage des tâches à la maison!", ça, c'est chez nous!

L'ambiance je l'ai sentie en Egypte (2007), le guide nous avait dit que si ont voyait des femmes (vêtues à l'occidentale) au Caire, dans les hôtels, dans les commerces, on n'en verrait aucune en Nubie, et effectivement, même sur le bateau, tout le personnel (y compris de ménage) était masculin.
Il nous l'avait dit aussi pour le mariage tardif: on ne se touche pas avant, il faut l'accord des deux familles, les fiancailles durent longtemps... et pourtant il était copte!

Mal barrée l'Egypte, à l'époque paharaonique, ils était fiers de montrer la beauté de leurs femmes, souvent légèrement vêtues, et ça ne choquait personne!
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Les femmes au sein de la société   Ven 17 Fév 2012 - 2:27

Oui, Trys. Quant aux femmes de ménage, et ici c'est bien en France, chez nous, dans nos entreprise, peut-être même dans nos bureaux ; non seulement ces femmes se tapent une suite infernale d'heures de boulot ponctuées de kilomètres, mais effectivement on leur donne les tâches les plus lourdes sous prétexte que dans la vie courante, la mentalité est encore à filer les travaux ménagers à madame. Ben voyons ! Sûr que à ce train là ce n'est pas prêt de changer.

Moyennant quoi, les femmes en recherche d'emploi se renseignant sur ce job, sont la plupart du temps des étrangères sans papiers qui s'attendent à un temps complet payé au SMIC et se retrouvent avec en main un contrat tout autre, et un salaire minable de 80 euros mensuels pour une poignée d'heures. Les promesses de temps complet ne sont qu'orales, on y croit, on y croit...

A trois semaines de la journée de la femme, que nous ne manquerons pas de saluer par une kyrielle de publicités vantant les mérites de tel engin électro ménager (oui, les cadeaux utiles sont les plus représentatifs de l'image de la femme au sein de la société), l'émission vient à point. (Et accessoirement des épilateurs, pour satisfaire les euh... comment déjà ... ah oui, les pulsions masculines. Je ne suis pas particulièrement revancharde, mais leurs pulsions commencent à me courir grave sur le système nerveux.)

Difficile après de tels reportages, de ne pas se montrer un tantinet fielleuse auprès des messieurs.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9740
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Les femmes au sein de la société   Ven 17 Fév 2012 - 3:02


A propos de pub, il y a une quinzaine d'années (à peu près) une affiche représentait une femme le poing levé qui disait "le premier qui m'offre un cadeau utile ou un engin ménager, je lui flanque dans la figure", l'affiche a choqué les âmes bien pensantes, pensant que la place de la femme est au ménage et à la cuisine, elle a été retirée! Moi, je la trouvais chouette, pour une fois que c'était dit!

Ce qui m'a fait bondir dans le reportage, c'est le discours de la "sexologue": c'est la faute des femmes si on les agresse sexuellement, c'est une femme qui dit ça!
C'est vrai, certaines pour des raisons multiples et contradictoires, sont en bonne partie responsables du sort fait aux femmes!
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Les femmes au sein de la société   Ven 17 Fév 2012 - 3:17

Bien sûr. Cette sexologue est la seule existant en Egypte. Il ne serait pas étonnant qu'elle reçoive des instructions précises sur la teneur de ses propos. Elle pourrait risquer sa place. Je m'avance dans le brouillard en notant cette supposition, mais au point où ils en sont, ce ne serait pas étonnant. On ne fait pas mieux dans d'autres domaines en France. Personne n'est à ça près.

Ceci dit, il existe aussi effectivement des femmes qui ne se gênent pas pour allumer n'importe qui, pour finir par hurler une fois qu'elles s'aperçoivent ne plus pouvoir canaliser les ardeurs. Faut savoir ce qu'on veut. Les hommes aussi feraient bien de savoir ce qu'ils veulent, parce que question élégance, elle n'est pas toujours au rendez-vous.

Je ne connais pas la vie des merles, mais j'en observais deux, tout à l'heure : un mâle, une femelle. Ils semblaient poser bien moins de problèmes que les couples d'humains.

Edit : d'ailleurs pour en revenir aux pulsions, elles semblent issues de fantasmes, n'est-ce pas. Bien. A partir de là, passer du fantasme à la réalité, c'est forcément en venir à abîmer. On coupait volontiers la langue des menteurs ou la main des voleurs, notez qu'on a rarement coupé les couilles aux queutards. On préfère lapider les femmes. C'est plus simple.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
K.ROLL

avatar

Nombre de messages : 844
Age : 44
Localisation : PERPIGNAN
Date d'inscription : 30/11/2011

MessageSujet: Re: Les femmes au sein de la société   Ven 17 Fév 2012 - 10:56

J'ai bossé une petite période avec une amie qui était chef d'équipe pour une société de nettoyage de ma région. j 'avais besoin d'être dépannée côté boulot. Je n'avais aucune idée de ce que pouvait être ce boulot à part que faire du nettoyage ça ne doit pas être sorcier.
On en apprend tous les jours et quoi de mieux quand on s'y colle. J'avoue que ça a été une forte expérience "humaine" avant tout.
On m'a placée dans l'équipe qui s'occupait du nettoyage d'un des nouveaux cinés de la ville : le méga Castillet. C'est immense, les salles sont immenses.
Les horaires sont appliquées en fonction des horaires d'ouverture et de fermeture du ciné, on bossait du Lundi au dimanche de 4h du matin à 10h. J'ai déjà été frappée parce que les employées étaient toutes typées : marocaines, Bréziliennes... et que des femmes. Cétait à croire qu'aucun homme ne voulait se coller à la tache et encore moins des "Français" pour le dire ainsi. Le matériel que chacune avait : un gros aspirateur, un seau, une toile, un balai géant et une petite balayette.
L'équipe était très bien organisée et pas le temps de chômer... j'ai cru que j'allais finir cardiaque. On se partageait les petites salles, sur les grandes on se réunissait à toutes.
On commençait avec la petite balayette à brosser un par un les sièges, rangée par rangée on passait ensuite avec le balai géant pour ramener en bout d'allée toutes les cochonneries. Arrivée en bas, on reprenait par le haut et on aspirait les petits tas des allées centrales. S'il y avait des tâches, il fallait s'y coller que ce soit sur les sols, les siège ou les moquettes. J'ai découvert combien les gens pouvaient être "pourris, dégueulasses et in-civilisés ". C'était un cauchemard. Je n'imaginais pas jusque là qu'un paquet de pop corn pouvait couvrir la surface d'une salle de ciné, que les gens s'adonnaient à des pratiques sexuelles au ciné (on retrouvait des strings, des préservatifs usagés...), souvent des pièces de monnaie ou des portables. Les gens jettent tout dans la salle : papiers de bombons, bouteilles des boissons, prospectus ciné... la salle est une poubelle géante... y'en a même qui semblent vider les cochonneries de leur sac à main... . Jamais vu un truc pareil !
Quand c'est jour de grand nettoyage, il faut nettoyer toutes les moquettes même celles des allées centrales : un balai brosse et frotter au savon et à coup d'eau toute la moquette... et une fille passait après avec un aspirateur prévu pour aspirer tout ça. Après on s'attaquait aux halls d'entrée des salles et les couloirs de la même façon, puis sur la fin les toilettes.
Le rythme est infernal, le travail ingrat, l'endurance dingue. J'ai difficilement tenu la cadence, j'étais sur les rotules pour le reste de la journée. Rien que d'imaginer que ces femmes faisaient ça toute l'année ça me rendait dingue. Elles m'ont touchées les liens se font de suite et c'est bizarre cette façon dont elles m'ont accueillie genre une française (façon de dire) qui fait le même boulot qu'elles.
Le ciné est une vraie porcherie, si tu travailles sans gants ou si tu as le malheur de te mettre pieds nus tu attrapes des champignons sur tous les bras ou les jambes rien qu'en déambulant dans le ciné.

J'ai entendu de histoires, puisque ces mêmes femmes travaillaient aussi dans de cabinets privés d'avocats ou comptables. Elles étaient traitées comme des esclaves sous prétexte qu'elles faisaient des ménages et étaient typées.

Je suis repartie assez troublée, secouée peut-être. Beaucoup d'admiration et empathie... j'en ai chialé plusieurs fois.

Revenir en haut Aller en bas
http://krollambiance.e-monsite.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Les femmes au sein de la société   Ven 17 Fév 2012 - 12:52

A chaque fois que j'entends parler de ce métier, j'ai l'impression de visualiser une grosse machine à presser pressuriser broyer. J'y vois aussi l'exacte représentation de la société actuelle. C'est terrible ce que tu nous racontes ; ça révèle une fois de plus la désinvolture des gens dans les lieux publics (ils seraient les premiers à hurler si on se comportait comme ça chez eux), et la cadence imposée pour un salaire minable...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Les femmes au sein de la société   Sam 18 Fév 2012 - 0:54

C'est une expérience éprouvante mais riche humainement. Hélas, pour certaines, ce n'est pas une simple expérience mais toute leur vie professionnelle. Une honte, donc, car pour ce salaire cela s'apparente à une forme d'esclavage programmé.
J'ai toujours été troublée par le fait qu'il n'y ait pas de poubelle dans les cinémas. Avant, cela ne posait pas trop de problème, je veux dire que c'était la fête quand on avait droit à une glace, c'était exceptionnel. Maintenant, on vend une tonne de nourriture très salissante, comme les pop-corn, des chocolats ou des bonbons qui collent, et rien pour jeter les déchets. Moi je ne peux pas me résoudre à jeter par terre. Si je m'achète quelque chose, ce qui est rare quand même, je glisse le paquet vide dans ma poche ou mon cabas, et je jette ensuite.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
K.ROLL

avatar

Nombre de messages : 844
Age : 44
Localisation : PERPIGNAN
Date d'inscription : 30/11/2011

MessageSujet: Re: Les femmes au sein de la société   Sam 18 Fév 2012 - 12:23

Dans ce ciné là il y a des poubelles et chaque siège a une sorte de petit vide poche poubelle juste à côté du porte gobelet. Les grandes poubelles sont à la sortie des salles, il y en a un peu partout jusqu'à a sortie et il y en a encore sur le parking. Ah oui ! Les filles doivent aussi nettoyer le parking : changer les sacs des grandes poubelles, enfiler des gants et ramasser avec un sac à une main le moindre papier, gobelet, mégot ect... qui traineraient. Sûr que les sacs qu'on remplissait étaient bien plus remplis que les poubelles prévues. Sur le parking, encore des surprises. Ce qu'on ramassait n'avait pas forcément de rapport avec une visite au cinéma.

Depuis ça, c'est certain que je n'ai pas le même regard. Je n'étais et je ne suis pas du genre à tout balancer n'importe où n'importe comment, mais je vois mieux quand les gens le font. Ro a raison de dire que les gens ne feraient pas ça chez eux. Quand je rentrais après ce boulot ça n'arrangeait pas mes pensées : les gens sont des animaux. Je suis devenue encore plus terrible quand je vais au cinéma avec ma famille et je ne vais plus au ciné en jupe non plus depuis que j'ai vu un technicien démonter un siège et une heure de temps avoir les mains et les bras complètement rongés par les microbes.

Pour ce que j'ai travaillé la paye avait été assez bonne... pour ce qu'on fait vraiment ça me fait réfléchir sérieusement. Mon amie, la chef d'équipe, est danseuse Brézilienne en plus d'être cadre elle fait des spectacles pour augmenter son salaire. Quand moi j'arrivais fracassée à 4h du mat de pas avoir dormi elle, elle se changeait dans sa voiture en arrivant d'une nuit de spectacle. Elle enchainait sur le cinéma, poursuivait sa journée, et la complétait encore encore avec des ménages dans les bureaux. Je ne sais absolument pas (même mon imagination n'a pas suffit) comment elle tenait ce rythme de vie. Sa forme est sans cesse sollicitée ... sa capacité physique... . J'ai eu l'occasion d'en discuter j'ai pas pu 'empêcher d'essayer de la raisonner... elle fait ça depuis des années, j'ai eu l'impression que rien ne l'arrêterait et elle continue encore à ce jour... une question d'habitude m'a t'elle dit !

Quand je dis aventure humaine, ça a son sens. Ce sont des histoires desquelles je ressors sans n'être déjà plus la même. Les filles ont toutes été géniales avec moi, elles m’appelaient la mascotte. Pour la plupart j'ai eu l'occasion d'aller chez elles, d'être invitée dans leur intimité à l'occasion d'un café avant de partir bosser et j'ai pu rencontrer leur famille, leurs enfants... une personne dans sa vie. ça n'a pas été rien pour moi et les connections qu'il y a eu font vivre des rapports de façon très "space" émotionnellement parlant. Parce qu'elles s'organisaient avec le co voiturage ou le bus ma venue les a bien arrangé sur le temps que j'y ai été. Qu'importe le détour à faire ou pas en ville, je m'arrangeais pour récupérer celles qui le souhaitaient. Certaines y gagnaient une heure de temps, d'autres des frais de tajets... .

Je passe tous les jours devant ce ciné et tous les jours j'y pense. Même quand on a un boulot de merde on relativise pour le coup.
Revenir en haut Aller en bas
http://krollambiance.e-monsite.com
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9740
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Les femmes au sein de la société   Sam 18 Fév 2012 - 15:57

Autre point souligné dans le reportage: les horaires des "nettoyeurs sont démentiels", tôt le matin, tard le soir, quand les locaux sont vides.
Certaines boîtes de nettoyage ont proposés à leurs clients de modifier ces horaires pour qu'ils soient plus supportables, comme ça se pratique dans les pays nordiques: que le ménage soit fait aux horaires normaux, c'est à dire pendant que les employés sont sur place.
Ben, non... si les directions étaient prêtes, pas les employés que ça pouvait "gêner", ils n'ont pas envie de voir les nettoyeurs de leurs cochonneries en action...
Autrement dit: "je veux bien pourrir, mais je veut pas voir ceux qui lavent ma pourriture", c'est dire la considération que les gens ont pour ceux qui font le sale boulot.

Il m'est arrivé plusieurs fois d'engueuler des élèves qui jettaient des papiers par terre dans la salle de classe en leur disant de ramasser et d'entendre: "mais y'a des femmes de ménage pour ça!"
Une fois, j'ai refusé de laisser les élèves entrer dans la salle qui était jonchée de papiers, et ceux qui n'hésitaient pas à jeter les leurs par terre, étaient choqués de cet état, j'en ai bien sûr profité pour placer mon couplet style: "Vous voyez comme c'est désagréable pour les autres quand c'est sale, bla/bla..."

Perso le ménage c'est le moins souvent possible, ça me gave, mais j'assure le minimum syndical, j'aime pas que ce soit crade chez moi, et si j'avais les moyens, je paierais volontiers quelqu'un pour le faire à ma place! Et je salis pas l'espace public, question d'éducation aussi, ma mère nous interdisait de jeter dans la rue nos papiers de bonbons, et nous les faisait ramasser quand on "oubliait" la règle. "Attends de trouver une poubelle" Quand je vois les gens jeter au sol à deux pas d'une poubelle ça me fait rager!

Scène de métro: un monsieur et deux petites filles, la plus jeune développe une sucette, garde le gros du papier, mais jette un confetti qui était resté collé sur le bonbon. L'ainée illico lui dit: "Ah, non, tu ramasses, faut pas jeter les papiers par terre". Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Les femmes au sein de la société   Dim 19 Fév 2012 - 0:19

J'aime bien faire des rangements, je suis une pro des rangements d'ailleurs , mais j'avoue que le ménage, je ne le fais que parce que j'aime que ma maison soit impeccable.
Il y a quelques années, je me suis foutue le genou en l'air. Opération, 4 mois à la maison et pas question de monter sur un escabeau ou de faire des choses salissantes (on évite avec un genou ouvert). J'ai donc employé la femme de ménage de ma soeur, qui me la recommandait. Je la connaissais déjà parce qu'elle avait des gros soucis dans son couple, son mari était violent, et je l'ai aidée pour son divorce, autant dire qu'elle m'aime bien !
Je l'ai gardée, en fait. En plus de ne plus passer mon samedi matin à nettoyer, le système des chèques emploi service est très avantageux au niveau fiscal (je paie plein plein d'impôts en tant que célibataire).
Je gagne correctement ma vie, alors je pratique le système africain : celui qui gagne des sous emploie des gens pour leur donner un travail et un revenu, c'est obligé là bas. Ma femme de ménage gagne ainsi sa vie, elle me rend grandement service, et elle envoie de l'argent à sa famille en afrique. Tout le monde est gagnant.
C'est un métier difficile, j'essaie de ne pas lui rendre la tâche compliquée. Je sais qu'elle aime bien venir chez moi, c'est toujours plutôt propre quand elle arrive !
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les femmes au sein de la société   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les femmes au sein de la société
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La place des femmes dans la société, peut on vraiment parler de parité?
» Question pour les Femmes seulement
» Le physique dans notre société.
» Sociétés matriarcales
» La place de la culture dans la société

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Société, Politique-
Sauter vers: