Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'ombre des dieux errant sur les plages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9744
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: L'ombre des dieux errant sur les plages   Mar 6 Mar 2012 - 17:55

Mots:
Cicatrice; feuille; justement; émerveillé; noyer; contemple; utile; matrice; immensité; lèvres; infiniment; terreur; labeur; miel; géographie.

Eléments:
Matin; absolu; prière; pierre

Clefs:
Ruine; soir; tourbillon; splendeur

Phrase de départ:
"L'ombre des dieux errant sur les plages"

2/03/12


ATELIER DERNIER SPECTATEUR III)

« L’OMBRE DES DIEUX ERRANT SUR LES PLAGES »


Les grandes pierres levées veillent l’ombre des dieux errant sur les plages.
Elles contemplent l’immensité du temps.
Elles sont là depuis toujours, prières dressées par le labeur des hommes.
Quels hommes et pourquoi ?
Nul ne le sait plus, mais quelle importance ? Ils nous ont laissé la matrice des rêves.
Elles sont porteuses d’absolu, elles voguent sur les courants telluriques. Elles rappellent ce lien que nous avons perdu en sacrifiant à l’utile, ce tyran impitoyable qui nous entraîne dans un tourbillon matériel.

Le lien est rompu, nous ne savons plus nous mouvoir dans la géographie du sacré.
Les dieux errent, leurs temples de verdure ne sont plus que ruines, cicatrices tragiques d’un monde qui fut en harmonie.
Nous avons perdu l’harmonie, nos regards éblouis par les lumières artificielles ne voient plus la splendeur du matin sur la l’estran.

Pose ta main sur la pierre, les vibrations dessilleront tes yeux, chasseront les terreurs nocturnes. Les dieux reviendront, leurs sourires bienveillants accompagneront ta marche.
Ecoute le vent sur la lande, et de tes lèvres montera le chant émerveillé des commencements…
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: L'ombre des dieux errant sur les plages   Mer 7 Mar 2012 - 2:18

Il me cause, ton texte, Trys ! Surtout ceci :
Pose ta main sur la pierre, les vibrations dessilleront tes yeux, chasseront les terreurs nocturnes. Les dieux reviendront, leurs sourires bienveillants accompagneront ta marche.
Ecoute le vent sur la lande, et de tes lèvres montera le chant émerveillé des commencements…


Et tu sais pourquoi. Donc tu comprends la force...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9744
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: L'ombre des dieux errant sur les plages   Mer 7 Mar 2012 - 3:16


Oui, je comprends très bien.

J'ai écrit le texte en suivant les consignes, mais la phrase départ me plaisait bien. C'était vendredi à l'atelier.
C'est en le mettant au propre, après avoir lu tes premières impressions sur les monts d'Arrée que je me suis dit que ça correspondait avec ton resenti.

Le hasard n'existe pas!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'ombre des dieux errant sur les plages   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'ombre des dieux errant sur les plages
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Clemens, James] Chroniques des Dieux - Tome 1: L'Ombre de l'Assassin
» CHRONIQUES DES DIEUX (Tome 1) L'OMBRE DE L'ASSASSIN de James Clemens
» [Clemens, James] Chroniques des Dieux - Tome 2: L'Ombre du Chevalier
» RAGNAROK : le crépuscule des dieux .
» Les Dieux du Chaos comme vous ne les avez jamais vu.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Vos écrits : Poésie, nouvelles, romans, théâtre... :: Tryskel-
Sauter vers: