Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 OH, toi l'esclave! A combien vends tu tes chaînes?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9744
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: OH, toi l'esclave! A combien vends tu tes chaînes?   Jeu 22 Mar 2012 - 17:25

09/03/12


OH, TOI L’ESCLAVE,
A COMBIEN VENDS TU TES CHAINES ?

Mots :
Séduction ; affiné ; ouverte ; belle ; sentiment ; lune ; fruits ; navire ; bois ; geste ; dérobait ; sommet ; libre ; vide ; puissance.

Eléments :
Embarquer- Douceur- Epuisement- Joie

Clefs :
Inaperçu- Commencera- Calme- Possible


« - Oh, toi, l’esclave, à combien vends-tu tes chaînes ?
- Je ne suis plus esclave et n’ai rien à vendre. Je vais les fondre, elles deviendront une houe pour travailler la terre.
- Travailler la terre ? N’en es-tu pas lassé toi qui pendant des siècles t’es échiné jusqu’à l’épuisement pour ton maître sans récolter les fruits de ton labeur ?
- C’est différent, ce travail je le ferai pour moi, il nous nourrira, toute récolte sera belle puisque nous sommes libres.

Travailler la terre, je l’ai toujours fait. Je le faisais déjà avant qu’on me capture pour me vendre. Que l’on me fasse marcher jusqu’à l’épuisement vers l’embarquement sur le navire négrier. Jusqu’à ce que devienne « Bois d’Ebène », une belle formule hypocrite pour ne pas reconnaître qu’ils trafiquaient des êtres humains.
Moins humains qu’eux toutefois, sinon ils n’auraient pas osé nous vendre.
Regarde-moi : Avec ma peau noire, mes cheveux crépus, mes lèvres épaisses, je ne dégage pas la séduction.
Ils disaient qu’il était de leur devoir de veiller sur mon âme. Ils ont longtemps discuté pour savoir si j’en avais une, et ils me l’ont concédée : inférieure à la leur malgré tout, j’étais fragile alors il fallait me protéger, quelle bienveillance !
Et ce trafic passait inaperçu, ce n’était que du commerce, j’étais si loin, les beaux négociants ne me voyaient jamais. Ils me convertissaient en sucre que je faisais pousser, broyait, ensachait chargeait dans les cales. En chocolat, en épices, au final en écu, et je souris dans les mascarons de leurs superbes demeures blanches.

Mais aujourd’hui, c’est différent, aujourd’hui, je fonds les chaînes et c’est moi que mon travail devrait enrichir…



Revenir en haut Aller en bas
 
OH, toi l'esclave! A combien vends tu tes chaînes?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vends Tutu semi-professionnel
» Vends 3 paires de pointes neuves et rares.. Tailles 36 et 37
» Vends Ultimate Spiderman VF
» vends reflex canon eos 1000d
» LATI & PUKI

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Vos écrits : Poésie, nouvelles, romans, théâtre... :: Tryskel-
Sauter vers: