Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'alcool révèle-t-il la vraie personnalité ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: L'alcool révèle-t-il la vraie personnalité ?   Mar 3 Avr 2012 - 12:58

De fil en aiguille avec pour point de départ le fil Ecrivons mieux, écrivons bourrés j'en arrive à me poser cette question : l'alcool révèle-t-il la vraie personnalité ou au contraire contribue-t-il à la masquer ?

Personnellement et de manière subjective puisque vu par le petit bout de ma lorgnette, j'ai tendance à penser que sous l'effet de l'alcool les propos se débrident et le cerveau ne maîtrise plus les débordements en général bien planqués. On assiste alors à un déballage inattendu pouvant se révéler complètement paradoxal par rapport à une attitude rangée, voire BCBG en état de sobriété.

J'en suis même venue à me dire que quand on rencontre quelqu'un pour la première fois (collègue, chef, ami, amoureux, peu importe), une petite cuite permettrait de mieux faire sa connaissance. Déjà d'une part pour voir jusqu'où vont ses limites, et ensuite pour assister à son show et en tirer conclusion.

Passé la limite rouge fluo, le témoin de la cuite de l'autre peut ne pas en croire ses oreilles, c'est vachement intéressant mine de rien (je n'ai pas dit "facile à vivre", vous noterez).

Dans son livre Sociologie de la Souffrance, Jean Foucard explique que l'alcool a le pouvoir d'inverser la personnalité par rapport à sa nature originelle, et d'induire un procédé de déshumanisation. Ainsi donc le sujet passe d'une bonne nature à une mauvaise nature qui ne lui appartiendrait pas hors alcool. Personnellement, je me demande comment Foucard peut prétendre que la "mauvaise nature" n'émerge que fortuitement sous l'emprise de l'alcool, car cela voudrait dire que l'homme est fondamentalement fait d'une bonne nature et que seul un élément extérieur comme ici l'alcool pourrait lui adjoindre une mauvaise nature étrangère. Je ne peux pas me rallier à sa conviction. Ce serait renier la facette misérable de l'homme : eh oui, il est aussi fait de cela ! Eh non, ce n'est pas facile à admettre.

Moyennant quoi, l'être paraissant le plus fin quand il se contrôle, peut laisser échapper les pulsions qui le démangent secrètement et ma foi, le spectacle vaut le détour et remet les choses à leur place.

Car il ne faut pas oublier que nous ne vivons pas seuls, et que le témoin n'a pas demandé à morfler par les pulsions de l'autre...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/


Dernière édition par Romane le Mar 3 Avr 2012 - 13:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
MBS

avatar

Nombre de messages : 8164
Age : 54
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: L'alcool révèle-t-il la vraie personnalité ?   Mar 3 Avr 2012 - 13:05

"Connais-toi toi-même" disait l'autre. Il n'a jamais précisé "torche-toi avant !"...

AngeR
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: L'alcool révèle-t-il la vraie personnalité ?   Mar 3 Avr 2012 - 13:10

MBS a écrit:
"Connais-toi toi-même" disait l'autre. Il n'a jamais précisé "torche-toi avant !"...


C'est précisément là que je ne rejoins pas Foucard. On dirait qu'il cherche à occulter la partie sombre de l'être, qu'il oublie que la mode est toujours au paraître, que vivre en société impose des règles visant à canaliser les pulsions mais qu'elles n'en demeurent pas moins un élément incontournable de l'être. Et pour peu qu'il soit affublé de pulsions ou fantasmes pas piqués des vers, son action destructrice attend sa prochaine cuite au virage.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
MBS

avatar

Nombre de messages : 8164
Age : 54
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: L'alcool révèle-t-il la vraie personnalité ?   Mar 3 Avr 2012 - 13:14

Moi ce qui me frappe sur cette question (et d'autant plus peut-être que je ne bois pas du tout) c'est que la jeunesse considère la cuite comme un élément de sociabilité majeur. On est à l'exact opposé du slogan pub d'il y a quelques années "sans alcool la fête est plus folle"... S'agit-il de révéler ce qu'on est ou de montrer qu'on est tendance ? Dans les deux cas, ça me met très mal à l'aise...
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: L'alcool révèle-t-il la vraie personnalité ?   Mar 3 Avr 2012 - 13:34

N'oublie pas que les jeunes s'appuient sur l'image que leur renvoie les adultes, puisqu'ils aspirent à entrer dans ce monde qui les attire, quitte à brûler les étapes. Or, que leur montrent les adultes ? Eh bien la même chose, pour nombreux d'entre eux. Ajoute à ça la mode des cocktails en tous genres servis dans les boîtes de nuit, quel que soit l'âge du consommateur (c'est à dire sans différence entre les ados et les adultes) et l'effet de groupe (si je ne bois pas, je ne suis pas à la hauteur), puis l'effet de groupes à groupes, c'est-à-dire "être tendance" comme tu le dis. Un beau mélange de genres n'est-ce pas.

Finalement, ça vient d'en haut (les adultes montrent l'exemple et les vendeurs d'alcool ne crachent pas sur la recette), et ça vient d'en bas (la face sombre de l'être).

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: L'alcool révèle-t-il la vraie personnalité ?   Mar 3 Avr 2012 - 13:44

Complètement contre la thèse de Foucard également.
Je crois plutôt que l'alcool déshinibe. Pour parler freudien, il sape le pouvoir et l'action du surmoi (morale, acquis sociaux, éducation, bienséance, inhibitions, discipline...), ce qui laisse passer le "ça" (pulsions, flux de l'inconscient, lâcher-prise, violence...).
De là à dire que le résultat est la vraie personnalité, je n'irais pas jusque là, car notre personnalité est justement constituée aussi des acquis et d'un certain contrôle des pulsions.

À noter qu'il existe aussi un phénomène paradoxal lorsqu'on est sous l'emprise de l'alcool : le fait d'être conscient d'être ivre nous donne en quelque sorte un prétexte pour se lâcher ; on sait parfaitement qu'on va trop loin mais on aura à postériori l'excuse éventuelle d'avoir été sous l'emprise de l'alcool, donc insidieusement on en profite. Ce phénomène est certes induit aussi par l'alcool bien sûr, mais il n'est pas si inconscient que ça.

Pour finir, je dirais que l'alcool ne révèle pas notre vraie personnalité, il en révèle une partie, celle qui d'habitude (à jeun) passe par le filtre de sociabilité du surmoi, qui ne peut pas être exclu de ce qu'on est intrinsèquement.

Quant à l'idée qui consiste à ne pas imaginer faire la fête sans alcool (et sans volume sonore), c'est hélas devenu en effet un rite social bien implanté dans l'inconscient collectif, et ce n'est pas récent.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: L'alcool révèle-t-il la vraie personnalité ?   Mar 3 Avr 2012 - 13:50

Tu formules bien mieux que moi exactement ce que je pense. En fait, pour résumer plus précisément je dirais que l'alcool révèle la partie cachée de la personnalité, autrement dit la complète au regard des autres.

Aussi en phase sur ceci :
Citation :
À noter qu'il existe aussi un phénomène paradoxal lorsqu'on est sous l'emprise de l'alcool : le fait d'être conscient d'être ivre nous donne en quelque sorte un prétexte pour se lâcher ; on sait parfaitement qu'on va trop loin mais on aura à postériori l'excuse éventuelle d'avoir été sous l'emprise de l'alcool, donc insidieusement on en profite. Ce phénomène est certes induit aussi par l'alcool bien sûr, mais il n'est pas si inconscient que ça.
et je trouve que c'est un peu facile de fuir en se réfugiant sous le prétexte des effets de l'alcool. J'ajoute même que cela met en exergue la poltronnerie devant les aspects peu ragoutant de l'en-soi.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'alcool révèle-t-il la vraie personnalité ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'alcool révèle-t-il la vraie personnalité ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'alcool révèle-t-il la vraie personnalité ?
» [SOFT] BAC SIMULATOR : Calculer sont taux d'alcoolémie [Gratuit]
» Taux d'alcoolémie
» Biere sans alcool super U
» Test au feutres à alcool

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Humain, Psychologie-
Sauter vers: