Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une question à propos de Facebook

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: Une question à propos de Facebook   Mer 29 Avr 2009 - 13:26

Un truc bizarre facebook ca existait pas il y a deux ans, je m'interroge c'est quoi au fait : une communauté comme "les randonneurs à Saint Tropez", un parti politique, un lieu people où tout le monde sait ce que chacun fait, est ce que cela va detroner les forums et les blogs ces petites bebetes...? Le net lieu de perpetuelle creation....
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Une question à propos de Facebook   Mer 29 Avr 2009 - 13:37

Si tu veux mon avis, c'est un lieu où la plupart des gens se croisent sans même se voir, tant c'est n'importe quoi ; chacun y va à grand renfort de coups de pubs pour son propre bouquin et tout le monde s'en fout. C'est l'anti-forum par définition, on n'y crée des liens que parce qu'ils sont déjà créés par le biais des forums qu'on fréquente déjà, et encore, on n'y échange dans ces cas là pas le quart du dixième de toutes les richesses qu'on peut échanger dans un forum par définition plus intimiste.

Donc à mes yeux, aucun danger de voir mourir les forums et blogs à cause de facebook. Je n'y mets pas souvent les pieds et si peu, tellement ça fait hall de gare où tout le monde braille à échos perdus, que c'en est misérable.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
BloodyMary
Appelez-moi Nivéa
avatar

Nombre de messages : 6172
Age : 44
Localisation : Sous ma peau... Peut-être.
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Une question à propos de Facebook   Mer 29 Avr 2009 - 18:17

T'exabuse Ro'... "misérable"...

Moi sur FB j'ai fait de belles rencontres au détour d'un mot ou d'une image. Si on s'arrête au tableau de départ, évidemment que c'est une démarche nombriliste que d'être actif sur FB. Comme partout ailleurs, c'est juste exacerbé par le nombre de gens.
Les rencontres que j'ai fait comme Jango Edwards (le vrai) et Moni Grego (la vraie aussi) ont été complètement inattendues et il est évident que si chacun de nous n'avait pas voulu en savoir plus, et fait la démarche d'aller vers l'autre on en serait restés aux phrases à la con lâchées sur nos murs...

Alors bien sûr je sais que tout le monde à peur de FB ect... Moi j'ai jamais eu peur du loup.
Revenir en haut Aller en bas
http://pestenoireetbloodymary.blog4ever.com/blog/index-194693.ht
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Une question à propos de Facebook   Mer 29 Avr 2009 - 20:02

Ce que je voulais dire, So, c'est que sur la multitude de passages, il n'y a d'intérêt que pour un infime pourcentage. Tout le reste n'est qu'une somme d'ombres qui passent et repassent, dans une sorte de glissement confus.

FB ne m'effraie pas plus que ça. Juste que c'est un peu chercher une aiguille dans une botte de foin, tu vois ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
BloodyMary
Appelez-moi Nivéa
avatar

Nombre de messages : 6172
Age : 44
Localisation : Sous ma peau... Peut-être.
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Une question à propos de Facebook   Mer 29 Avr 2009 - 20:13

Je le prends pour ce qu'il est : un divertissement Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://pestenoireetbloodymary.blog4ever.com/blog/index-194693.ht
JoK
Poulet branché


Nombre de messages : 4997
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Une question à propos de Facebook   Mer 29 Avr 2009 - 20:45

Politique de confidentialité FesseBouc a écrit:
En utilisant Facebook, vous acceptez que vos données personnelles soient transférées et traitées aux États-Unis.

Autrement dit NSA et FBI... Intéressant non ?

Politique de confidentialité FesseBouc a écrit:
Facebook se réserve toutefois le droit de vous adresser des messages à propos de votre compte, même si vous avez demandé à ne plus recevoir de notification électronique facultative

Citation :
Facebook peut utiliser les données de votre profil sans vous identifier en tant qu'individu vis-à-vis des tiers. Ces données nous permettent notamment d'estimer le nombre de gens au sein de votre réseau qui aiment tel morceau de musique ou tel film, ou encore en vue de personnaliser les publicités et promotions que nous vous proposons sur Facebook. Nous pensons que c'est à votre avantage

Super la pub...


Dernière édition par JoK le Mer 29 Avr 2009 - 20:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Une question à propos de Facebook   Mer 29 Avr 2009 - 20:48

JoK a écrit:
Politique de confidentialité FesseBouc a écrit:
En utilisant Facebook, vous acceptez que vos données personnelles soient transférées et traitées aux États-Unis.

Autrement dit NSA et FBI... Intéressant non ?

C'est pourquoi je prends bien garde de ne rien leur filer à bouffer. Je sais qu'il y a un truc pas clair (merci Renord) et n'ai nulle envie de m'auto-piéger.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Laety

avatar

Nombre de messages : 1168
Age : 37
Localisation : A l'ouest
Date d'inscription : 19/09/2006

MessageSujet: Re: Une question à propos de Facebook   Mer 29 Avr 2009 - 21:17

Facebook ne m'a jamais attirée, je n'ai rien à y faire. J'suis p'tête un peu has been mais j'assume! AngeR
Revenir en haut Aller en bas
BloodyMary
Appelez-moi Nivéa
avatar

Nombre de messages : 6172
Age : 44
Localisation : Sous ma peau... Peut-être.
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Une question à propos de Facebook   Mer 29 Avr 2009 - 21:31

OoOouh ! J'ai peur ! What a Face

Là c'est moi qui me marre Papounet mdr
Revenir en haut Aller en bas
http://pestenoireetbloodymary.blog4ever.com/blog/index-194693.ht
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Une question à propos de Facebook   Mer 29 Avr 2009 - 23:58

Je m'étais inscrit sur Face de Book voici deux ans, sur l'insistance d'une copine. Je ne connaissais pas à l'époque. Lorsque je me suis rendu compte à quel point c'est intrusif, et que sur les "amis" peu sont de vrais amis, et comme je trouvais en plus que ça me faisait double-emploi avec Myspace qui est plus souple et moins envahissant (et où il y a un réel échange niveau musique ou autre), j'ai voulu radier mon compte. Verdict : impossible ! Ça ne le met qu'en berne, mais au moins je ne reçois plus la multitude de mails qui m'avertissent au moindre truc qui bouge.
Depuis, je boycotte.
FB ça pègue.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
meley

avatar

Nombre de messages : 2659
Age : 35
Localisation : on dirait le suuuuuuuuuuuud!!!
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Une question à propos de Facebook   Jeu 30 Avr 2009 - 0:17

Citation :
Politique de confidentialité FesseBouc a écrit:
En utilisant Facebook, vous acceptez que vos données personnelles soient transférées et traitées aux États-Unis.


Autrement dit NSA et FBI... Intéressant non ?

Yes trop bien j'intéresse la nsa et le fbi...!!!!! mdr mdr
Revenir en haut Aller en bas
BloodyMary
Appelez-moi Nivéa
avatar

Nombre de messages : 6172
Age : 44
Localisation : Sous ma peau... Peut-être.
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Une question à propos de Facebook   Jeu 30 Avr 2009 - 1:23

'tain on est des vedettes Mel' mdr mdr
Revenir en haut Aller en bas
http://pestenoireetbloodymary.blog4ever.com/blog/index-194693.ht
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Une question à propos de Facebook   Jeu 30 Avr 2009 - 3:50

On peut en tout cas retrouver des gens qu'on a perdu de vue depuis des années. J'ai ainsi pu retrouver mon filleul et la jeune correspondante québécoise de mon fils aîné, du temps où ils avaient une huitaine d'années ou quelque chose comme ça. Une amie m'a retrouvée, c'est le côté super agréable, quand le coup de pot fait qu'on passe l'écueil du nom d'épouse, du pseudo, enfin bref, tous ces petits parasites qui entravent les recherches. Je suis sûre que si je connaissais le nom d'épouse de bon nombre d'amies d'enfances, je pourrais en dénicher quelques unes. Bon, après, évidemment, on peut avoir évolué de manière si différente (sur le plan de la personnalité) que la complicité d'antan peut être hésitante. Mais là est un autre sujet.


Sinon, tous ces gens qu'on croise me font vraiment penser à la valse des halls de gare et foules dans les trains et métros. Si on les prend à heures fixes, on repère des visages, toujours les mêmes, sans jamais vraiment les approcher. Le hasard fait des fois qu'une personnalité fait tilt. Mais quel vertige, que tout ce monde. Moi, ça me fait le même effet que lorsque j'imagine toutes les villes de tous les pays de la Terre. Je me demande toujours "qui aurais-je aimé rencontré que je ne rencontrerai jamais, parce que les circonstances, la distance, les improbabilités"... etc.

Une dimension presque affolante, prévoir une boussole et un en-cas à grignoter, de bonnes chaussures de marche et une mémoire bien rôdée.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
nuam

avatar

Nombre de messages : 1029
Age : 38
Localisation : hyperworld
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: Une question à propos de Facebook   Ven 1 Mai 2009 - 20:26

je n'aurais jamais de blog,
je ne serais jamais sur facebook.

réactionnaire ? NON.

il faut s'arrêter un instant pour réfléchir à ce qu'induisent ces nouveaux formats, encor trop peu remis en question, et pour les mauvaises raison à mon sens.



les blogs, tout d'abord, puisque ce format est intérieur est plus intégré à ce jour, donc.

le principe, c'est de pouvoir s'exposer, bien souvent dans toute son intimité.
de l'exhibitionnisme, donc...
et le public correspondant, tendu vers le voyeurisme.

vous me direz (rhétorique, on me l'a déjà dit donc je pars de là) que, non, là n'est pas la seule façon de se saisir de ce format d'expression.

certes, de même que le nucléaire, on était pas obligé d'en passer par Hiroshima... ET POURTANT, FACTUELLEMENT, C'EST ADVENU.

et puis il y a les modalités d'échange qu'ont banaliser les blogs :
un monologue sur lequel sont apposés des commentaires, souvent écrits à la va-vite, sans réflexion, dans un registre de langue des plus dégénéré et jusqu'au langage sms à côté duquel les cryptages de la dernière guerre font pale figure... d'autant que, globalement, les commentaires sont largués non pas vis-à-vis du contenu et sans arrières pensées, mais bel et bien dans l'espoir d'une démarche similaire en retour.

du pur transactionnel, donc, et non pas du relationnel.
transaction des regards et quête d'une impression de popularité chimérique et virtuelle.

bref, et ce à quelques exceptions près, peut-être (admettons, ne soyons pas trop sévères), un pur produit de retranscription, favorisation et renforcement des pathologies identitaires de notre ère.



quand à facebook...

ah là là, pauvre de nous !

pour ce qui est du langage, on peut reprendre dans les grandes lignes ce qui a été dit plus haut des blogs.

mais pire encor, il s'agît de "garder le contact" avec le plus de personnes possible, de débusquer ses connaissances de jadis, etc.

il me semble, tout d'abord, que vivre dans le passé n'est pas très pertinent, la nostalgie est un des symptôme du mal-être, qui plus est elle nous éloigne de la seule chose sensée à entreprendre : changer son présent, ici et maintenant.

qui plus est, lorsque l'on rencontre quelqu'un de nouveau - du moins qui nous été inconnu quelques instant auparavant (si facebook nous en laisse le temps, dans le mode de vie que l'on se choisit consciemment ou par défaut), c'est deux "moi" présents qui se lient... ce qui garantit une certaine logique à la relation qui s'amorce.

en revanche, le mythe de la permanence ne me compte pas comme l'un de ses dévots.

déjà, en amour :
la permanence s'avère, maintenant que la femme n'est plus en état de dépendance, et donc de servitude vis-à-vis du mâle dominant qu'elle a un jour choisi (ou pas...), de plus en plus friable.

là encor, ce n'est qu'à moitié un point de vue, c'est factuel... revoyez les chiffres des divorces pour vous en convaincre.

pourquoi l'amitié fonctionnerait différemment ?
là, j'attends qu'on me démontre le bien fondé d'une telle idée !

la réalité, c'est que je ne suis pas celui que j'étais il y a 10 ans, et sans doute pas celui que je serais dans 10 ans (sinon, il faudra que je me résigne à un bien triste constat : je n'ai pas évolué, j'ai traversé une multitude d'expérience sans les digérer, sans qu'elles ne m'altèrent ni ne m'enrichissent).

dans le même temps, l'autre connaît le même type d'évolution (du moins pouvons nous lui souhaiter)

donc, à moins que deux personnes, nommons les A et B :

- évoluent de façon "parallèle", conservant toujours autant d'atomes crochus (attention, je ne dis pas que cela ne se peut pas trouver, juste que je soupçonne que ce soit l'exception et non la règle)...

- que A et B aujourd'hui, bien que différents de A et B d'hier, se trouvent des terrains d'entente différents mais susceptible de maintenir naturellement leur intimité et plaisir à la relation (ce qui advient plus facilement en restant en contact, le partage d'expérience faisant office de vecteur principal de cette proximité affective, ainsi que du rapport de confiance éventuel)...

on peut naturellement avancer l'hypothèse (valide également pour le couple), qu'il est plus facile, rassurant et confortable de perpétuer la relation que de la remettre en cause et de se confronter à un certain sentiment de solitude temporaire.

c'est ainsi que, j'ose le dire, une grande partie des relations "actives" interhumaines sont maintenues artificiellement.

j'ajouterais que se cantonner à son réseau relationnel acquis peut finir par avoir un effet pervers : défavoriser l'évolution de l'individu, enfermé qu'il est dans ce que l'on sait, connaît et attends de lui (il lui sera alors difficile de faire accepter un changement de sa personnalité, et il pourra dès lors demeurer inerte, afin de répondre à cette attente, exprimée ou inexprimée, de ce qu'il doit être, dire ou faire).

alors, facebook... et bien c'est aller au devant de la restauration perpétuelle de rapports caducs, se replacer soi-même dans une hypothèse non plus évolutive mais régressive de soi.

voilà voilà.
Revenir en haut Aller en bas
BloodyMary
Appelez-moi Nivéa
avatar

Nombre de messages : 6172
Age : 44
Localisation : Sous ma peau... Peut-être.
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Une question à propos de Facebook   Ven 1 Mai 2009 - 20:43

Tu vois, si je t'avais pas connu sur un tchat (parce que c'est là qu'on s'est parlé la première fois, souviens-toi du lit Wink ) et que j'avais lu ça d'abord je me serais dit "pffff encore un qui se prend le chou et qui s'écoute parler"... Heureusement que tu es bien moins coincé et paternaliste en vrai tong

On peut aussi retrouver des gens sans régresser ou tomber dans l'inertie, tout est une question de jugement sur soi comme sur l'outil qui nous est offert.
Là je ne parle pas de FB en particulier parce que des sites pour retrouver des connaissances, il y en a plétore (copainsdavant, trombicom, ect...)! Et quand tu dis que la nostalgie ça craint (je ne me souviens plus de ton terme juste) tu pousses le maurice un peu loin bouchon...

Enfin bref, je ne remets pas en cause ton avis parce qu'il y a des choses très justes ici mais la façon... (private joke : ça sent l'Oméga à plein nez, dans ses pires tirades)

ALors, l'évolution de l'individu oui, se la jouer réac' sur tous les sujets non, c'est risquer d'y perdre toute crédibilité.

Mais totem quand même. I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://pestenoireetbloodymary.blog4ever.com/blog/index-194693.ht
Ysandre
Nonosse Tradamus dodo


Nombre de messages : 2551
Localisation : Alpha du Centaure, juste à droite
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: facebook   Ven 1 Mai 2009 - 20:54

Je déplore les constatations qui tu fais pour ce qui concerne les relations mais tu as hélas raison. Personnellement je n'ai aucune envie de retrouver des gens "qui n'ont pas évolué de la même façon que moi" donc n'ont peut être pas les mêmes attentes et qu'aurions nous a nous dire, à part évoquer "les bons souvenirs d'antan" ? Il faut prendre les amitiés et les amours comme ils viennent, s'enrichir mutuellement et vivre l'instant. Le passé est dépassé, l'avenir, une question. Nuam
Revenir en haut Aller en bas
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: Une question à propos de Facebook   Ven 1 Mai 2009 - 21:02

Plus je lis Nuam et plus je m'entend raisonner...que dire de plus...?
Revenir en haut Aller en bas
nuam

avatar

Nombre de messages : 1029
Age : 38
Localisation : hyperworld
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: Une question à propos de Facebook   Ven 1 Mai 2009 - 22:24

je reconnais, Totem, avoir forcé le trait.

disons pour nuancer que je n'ai fait que dénoncer une dérive,
mais je n'en démordrais pas : celle-ci est d'une ampleur suffisante pour faire quelque entorse à l'esprit de nuance.

si j'avais été plus mitigé, on m'aurait fait le reproche de ne pas savoir dans quel camp je me situais.

et puis bon, tu me connais, j'aime bien heurter un poil de mouche avec une serpillère.

Ysandre... tu es partout maintenant, sur la brèche dis-moi (sourire entendu)

Sbreccia (à qui je m'adresse directement pour la première fois me semble-t-il)... je suis ravi si, ne me voyant pas comme porteur de vérités, tu rebondis sur mes élucubrations spontanées :

de Sbreccia via nuam à Sbreccia...

reste à supprimer nuam, ce personnage certes attendrissant (oui, et alors ?) mais dispensable, et à faire dialoguer Sbreccia avec Sbreccia.
Revenir en haut Aller en bas
Ysandre
Nonosse Tradamus dodo


Nombre de messages : 2551
Localisation : Alpha du Centaure, juste à droite
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: facebook   Ven 1 Mai 2009 - 23:15

Vi ! vi ! "certes attendrissant !" n'ayons pas peur des mots !
Je ne suis jamais allée sur Facebook parce qu'il faut s'inscrire et que je n'ai pas eu envie de le faire, chais pas pourquoi, mais j'aurais bien voulu savoir de quoi il retournait ? je ne me fies donc qu'à des avis que je trouve fiables.
Revenir en haut Aller en bas
Allart

avatar

Nombre de messages : 1006
Age : 40
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 09/05/2007

MessageSujet: Re: Une question à propos de Facebook   Ven 1 Mai 2009 - 23:20

nuam ton point de vue est intéressant, et s'applique surtout aux gens qui n'ont qu'une vie sur facebook et qui se laisse aller à sa dérive, mais si tu as une vie bien remplie, inutile d'avoir peur de facebook, ce n'est qu'un outil de communication, pour ma part il m'a permis de renouer des contacts avec des gens de ma famille, de retrouver des gens que j'ai croiser sur l'océan du net et de faire des rencontres,je suis plus du point de vue BloodyMary. Cependant je suis plus amer sur certains aspects du fichage fessedebouc et à la fois drôle et pathétique qu'une personne aprenne que son conjoint la quitte à travers facebook et ceci devant des billions d'amis,notre société est étrange: facebook l'arrivée du chaos?
Revenir en haut Aller en bas
http://undatalethe.free.fr/
nuam

avatar

Nombre de messages : 1029
Age : 38
Localisation : hyperworld
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: Une question à propos de Facebook   Ven 1 Mai 2009 - 23:27

ben ça, c'est le côté ahurissant du paradoxe humain...

ça râle contre Edwige, sur le fichage conjugué de la sécu, des banques etc (informations malheureusement qui finissent entre les mains du patronat, a-t-il été démontré)

et puis ça s'auto-fiche sur facebook...

la différence ? il y a pas d'impôt, puisque c'est une soumission spontanée à Big Brother.

remarquez, c'est indéniablement avantageux, vu sous cet angle, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Ysandre
Nonosse Tradamus dodo


Nombre de messages : 2551
Localisation : Alpha du Centaure, juste à droite
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: facebook   Ven 1 Mai 2009 - 23:31

GRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRR ! t'en a pas marre d'avoir raison jeune Nuam ?
Revenir en haut Aller en bas
Allart

avatar

Nombre de messages : 1006
Age : 40
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 09/05/2007

MessageSujet: Re: Une question à propos de Facebook   Ven 1 Mai 2009 - 23:32

OUI en effet... Gaga

ptdr
Revenir en haut Aller en bas
http://undatalethe.free.fr/
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: Une question à propos de Facebook   Ven 1 Mai 2009 - 23:48

nuam a écrit:


reste à supprimer nuam, ce personnage certes attendrissant (oui, et alors ?) mais dispensable, et à faire dialoguer Sbreccia avec Sbreccia.

non, supprimes Sbreccia je raisonne mais ai du mal à dialoguer... bounce bounce
Revenir en haut Aller en bas
nuam

avatar

Nombre de messages : 1029
Age : 38
Localisation : hyperworld
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: Une question à propos de Facebook   Sam 2 Mai 2009 - 8:50

Sbreccia > il ne m'avait pas semblé, de ce que j'ai pu lire de toi...

Ysandre (et Allart) > raison ou tort, vrai ou faux, bien ou mal...

pourquoi faudrait-il toujours poser les choses en termes duels,
utiliser toujours deux pôles, l'un valorisant, l'autre perçu comme négatif.

parce qu'au fond, quiconque réfléchis a pu constater qu'il rebondissait sur 1000 erreurs, 100 incohérences, etc. avant d'aiguiser son appréhension intellectuelle e sensible, avant d'en arriver à un point d'équilibre de la pensée et/ou un épanouissement du ressenti.

et sans parler de la subjectivité, qui met parfois en présence plusieurs systèmes perceptifs ou de pensée cohérents et pourtant contradictoires.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une question à propos de Facebook   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une question à propos de Facebook
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 12Aller à la page : 1, 2, 3 ... 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» [AIDE]Question a propos de la carte SD
» Question à propos du bal
» [QUESTION] Question à propos de la batterie
» Question à propos de "l'offre de Noel"
» une petite question à propos des maisons

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Detente :: Blabla-
Sauter vers: