Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les négres littéraires.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Les négres littéraires.   Mar 8 Mai 2012 - 23:21

J'ai évidemment trouvé pas mal de chose sur ce thème surtout sur wikipédia.

Avez-vous quelque chose à me dire. Une anecdote ? Une rumeur ?



Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Les négres littéraires.   Mer 9 Mai 2012 - 0:50

Je n'ai pas d'anecdote particulière, mais il paraît qu'elles pullulent. Encore faut-il savoir les trouver.

Nègre. Le mot est posé, et pas le moindre.

Citation :
Par définition, les nègres littéraires sont des écrivains fantômes mais la rumeur en prête à beaucoup d’auteurs célèbres et les spécialistes cherchent à les démontrer. Dominique Labbé attribue ainsi à Pierre Corneille la paternité de certaines œuvres de Molière, comme on a soupçonné Shakespeare d’avoir collaboré avec d’autres dramaturges.
Auguste Maquet, l’un des nègres d’Alexandre Dumas père.

On discute aussi la part de Paul Arène dans certaines œuvres d’Alphonse Daudet comme les Lettres de mon moulin (voir Plagiat, nègres et œuvres de collaboration).

Le cas le plus célèbre est cependant Alexandre Dumas père et Auguste Maquet, le plus connu de ses nègres : il rédigeait une première mouture à partir de ses recherches historiques, puis celle-ci était réécrite par Alexandre Dumas qui ajoutait son style romanesque. Certaines parties ont été cependant reprises sans aucune modification. Sa collaboration a été très importante pour les Trois Mousquetaires, le Comte de Monte-Cristo ou Vingt ans après.

Eugène de Mirecourt est également resté célèbre pour ses démêlés avec Dumas. Il a dénoncé en 1845 dans son pamphlet Fabrique de romans : Maison Alexandre Dumas & Cie le fait que l’œuvre de Dumas était écrite par d’autres. Dumas a porté plainte et Eugène de Mirecourt a été condamné à quinze jours de prison et à une amende.

Les spécialistes relèvent aussi les noms de Gérard de Nerval, Théophile Gautier, Octave Feuillet, Jules Janin, Eugène Sue, Anicet-Bourgeois, Paul Bocage, Alexandre Dumas parmi les écrivains fantômes de celui qu’Eugène de Mirecourt désignait comme « le premier homme de couleur à avoir des nègres blancs »8.

On cite bien d’autres nègres littéraires devenus eux-mêmes célèbres, comme Octave Mirbeau au début de sa carrière, ou H. P. Lovecraft, qui a prêté sa plume à diverses œuvres de science-fiction.

Georges Pompidou a beaucoup rédigé pour le général de Gaulle qui avait donné au nègre littéraire la définition suivante : « un normalien sachant écrire ». Le général de Gaulle avait lui-même, alors qu’il était à l’état-major du maréchal Pétain, rédigé sur sa demande ce qui deviendra la France et son armée. Lassé d’attendre, de Gaulle fit publier le livre en le signant de son nom et se brouilla avec le maréchal Pétain, malgré l’avant-propos où il lui rend hommage.
https://fr.wikipedia.org/wiki/N%C3%A8gre_litt%C3%A9raire

En fait, beaucoup de gens ont beaucoup d'idées, mais ne savent pas forcément écrire, d'où recours à une personne capable de mettre en mots un récit en principe peu ordinaire. Ce n'est pas aussi simple qu'il y paraît ; encore faut-il que le nègre apprenne à connaître le "fournisseur d'idée ou d'histoire", de sorte de ne pas trahir le propos. Je considère que le nègre et le traducteur ne peuvent pas faire l'économie de coller au plus près du donneur d'idée ou d'histoire, de l'auteur de l'histoire, si tu préfères. C'est un boulot qui réclame vachement d'écoute, et des prédispositions à l'attention telles qu'elles lui permettront de servir l'histoire en respectant la sensibilité de l'auteur.

On s'y perd un peu dans la notion d'auteur. Je ne sais pas s'il existe un mot pour désigner le porteur d'idée ou d'histoire ?

Faudra que je creuse ça.
Si parmi vous certains en savent davantage ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Vivor
Scribouilleur infernal
avatar

Nombre de messages : 755
Age : 31
Localisation : Chez les Bigourdans
Date d'inscription : 15/10/2011

MessageSujet: Re: Les négres littéraires.   Mer 9 Mai 2012 - 11:01

Le nègre est l'éminence grise de l'auteur qui n'est pas écrivain, faute de moyens personnels. Ne s'improvise pas écrivain qui veut, il faut un métier solide, de la lecture, le feu de la passion, et aussi, il convient de le dire, une prédisposition naturelle. Le nègre n'est somme toute qu'un pis-aller, et je sais gré à Voltaire et à Victor Hugo de n'avoir jamais eu recours à ce subterfuge.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Les négres littéraires.   Mer 9 Mai 2012 - 11:20

Bien sûr que tout le monde n'a pas la capacité d'écrire, et justement je trouve bien que certains se mettent à disposition pour d'autres. Il existe de merveilleux conteurs oralement, qui seraient incapables de coucher leurs histoires sur papier. Nous perdrions beaucoup.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Vivor
Scribouilleur infernal
avatar

Nombre de messages : 755
Age : 31
Localisation : Chez les Bigourdans
Date d'inscription : 15/10/2011

MessageSujet: Re: Les négres littéraires.   Mer 9 Mai 2012 - 11:30

Tu crois que je pourrais en faire un métier ? Après tout, j'écris tous les jours, pourquoi ne pas en tirer un revenu ?
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Les négres littéraires.   Mer 9 Mai 2012 - 11:33

Bien sûr pourquoi pas !

Une dame m'avait demandé ce service un jour, mais il fallait pour pouvoir aller au bout de sa demande, envisager de passer beaucoup de temps ensemble. Son histoire est assez féroce, il fallait aussi explorer sa sensibilité et son monde intérieur, afin d'aborder correctement l'aspect extérieur de l'histoire. Le deuxième écueil est qu'elle rechignait à payer le service qu'elle demandait. J'ai décliné.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Les négres littéraires.   Mer 9 Mai 2012 - 14:10

Il y a de bonnes indications sur les modes de rémunération dans l'article de Wikipédia : forfait + pourcentage sur les ventes, forfait sec, pourcentage sur les droits d'auteurs, payement à la page, ou au mot. Il faut savoir qu'un bouquin moyen consomme 50.000 mots...
https://fr.wikipedia.org/wiki/N%C3%A8gre_litt%C3%A9raire#La_r.C3.A9mun.C3.A9ration
Wikipédia a écrit:

La rémunération[
Quant à la rémunération, selon Marc Autret, un nègre littéraire, serait payé 10 à 30 € la page plus un pourcentage, gardé secret, sur le bénéfice des ventes. Quand il n’y a pas de pourcentage les « honoraires » sont de l’ordre de 75 à 100 € la page.
Une autre méthode consiste en une rémunération aux mots – un livre typique comptant environ 50 000 mots. Par exemple, les écrivains fantômes de « Ghostwriters Ink » demandent entre 12 000 $ et 28 000 $ (8 000 à 19 000 €) pour écrire un livre de cette taille, sans pourcentage sur les ventes.
Par ailleurs, les dernières années ont vu apparaître des professionnels qui se déclinent sous le vocable « d’écrivains privés » ou « d’artisans rédacteurs » et qui proposent leurs services au grand public. Ainsi, ils se chargent, selon la volonté du client, de correction d’œuvres, de réécriture partielle ou totale de documents, et s’occupent même de la rédaction complète de travaux à partir d’un matériau fourni15.
Le plus souvent aujourd’hui le nègre littéraire reçoit un tiers du pourcentage des droits d’auteur.

Il s'agit d'un travail de fin d'étude (TFE) pour mon fils, et nous cherchons un angle original : je le cite, "il faudrait une biographie de malade écrite par un nègre pour le compte d'un quidam". Google ne donne rien.

Je suppose qu'il y a quelque héros du rock qui répond à la définition, mais je cale.
Revenir en haut Aller en bas
MBS

avatar

Nombre de messages : 8144
Age : 53
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Les négres littéraires.   Mer 9 Mai 2012 - 15:31

Sur les nègres, voir le roman de Dan Franck (que je n'ai pas lu) Roman Nègre... Une histoire dans laquelle l'auteur réutilise des anecdotes tirées de son passé de nègre pour artistes et sportifs (entre autres).

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
pour vos commentaires : http://liensutiles.forumactif.com/vos-textes-longs-feuilletons-romans-pieces-f5/mbs-commentaires-t13327.htm

pour entrer dans mon univers : http://fiona.toussaint.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Les négres littéraires.   Mer 9 Mai 2012 - 22:18

Ah merci MBS, une bonne piste en effet.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Les négres littéraires.   Mer 9 Mai 2012 - 23:35

Toutes premières recherches en passant par Google. Je tombe sur cet article que je trouve d'une belle justesse : «Un soir, après un match, nous sommes allés dans une boîte branchée et, en sortant, à 4 heures du matin, Marcel nous a acheté des McDo, que nous sommes allés déguster dans sa BMW, seuls, face à Buckingham Palace. Ce sont ces moments-là qui forgent la confiance nécessaire à un livre à quatre mains.»

Car comme je le disais plus haut, il est évident qu'on ne peut rien envisager sans un minimum de connaissance de l'autre, de confiance, de partage, une sorte de lien amical et même sans doute davantage, puisque le nègre doit pénétrer dans le monde émotionnel et sensible du conteur.

A lire aussi le roman de Robert Harris L'homme de l'ombre, qui a été mis en film par Polanski par la suite "The Ghost Writer". Je ne crois pas l'avoir vu ni lu, mais ça me tenterait bien. Au moins le lire, car les critiques du film ne sont pas géniales (Etonnant pour un Polanski)
https://fr.wikipedia.org/wiki/The_Ghost_Writer

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
MBS

avatar

Nombre de messages : 8144
Age : 53
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Les négres littéraires.   Mer 9 Mai 2012 - 23:39

Sur les nègres littéraires, on peut lire aussi l'excellent "J'avais un rendez-vous..." du non moins excellent MBS...

mdr

Ok, je me vote une heure d'interdiction de posts... Ca m'apprendra...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
pour vos commentaires : http://liensutiles.forumactif.com/vos-textes-longs-feuilletons-romans-pieces-f5/mbs-commentaires-t13327.htm

pour entrer dans mon univers : http://fiona.toussaint.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Les négres littéraires.   Jeu 10 Mai 2012 - 0:17

ça serait franchement dommage. L'heure est aux heures sup'

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
MBS

avatar

Nombre de messages : 8144
Age : 53
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Les négres littéraires.   Jeu 10 Mai 2012 - 0:40

Une heure plus tard, il reprend son fardeau... Mais je suis comme Vivor je me demande si ce ne serait pas une activité qui m'irait bien... Ne jamais apparaître dans la lumière. Ecrire écrire, écrire...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
pour vos commentaires : http://liensutiles.forumactif.com/vos-textes-longs-feuilletons-romans-pieces-f5/mbs-commentaires-t13327.htm

pour entrer dans mon univers : http://fiona.toussaint.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Les négres littéraires.   Jeu 10 Mai 2012 - 0:45

En semi-lumière, je te rappelle. Les nègres anonymes existent de moins en moins. Ce qui est le juste retour des choses, il faut rendre à César ce qui lui appartient. Est-ce que c'est une tare de faire appel à un nègre parce qu'on ne sait pas écrire ? Pas plus que de faire appel à un plombier si on ne sait pas réviser la tuyauterie.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
MBS

avatar

Nombre de messages : 8144
Age : 53
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Les négres littéraires.   Jeu 10 Mai 2012 - 8:23

Si on est payé comme un plombier, il n'y a pas à hésiter alors...

mdr

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
pour vos commentaires : http://liensutiles.forumactif.com/vos-textes-longs-feuilletons-romans-pieces-f5/mbs-commentaires-t13327.htm

pour entrer dans mon univers : http://fiona.toussaint.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
Vivor
Scribouilleur infernal
avatar

Nombre de messages : 755
Age : 31
Localisation : Chez les Bigourdans
Date d'inscription : 15/10/2011

MessageSujet: Re: Les négres littéraires.   Jeu 10 Mai 2012 - 11:45

Travaillez pour la gloire et qu'un sordide gain
Ne soit jamais l'objet d'un illustre écrivain.

(Boileau).

Qu'on se le dise !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les négres littéraires.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les négres littéraires.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les négres littéraires.
» Les amazones de la blogosphère : un article de télérama sur les blogs littéraires
» Les adaptations littéraires et vous!
» Les bonnes résolutions littéraires
» Ouvrir un espace de news littéraires sur le forum

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Ecriture :: A propos de l'écriture & infos concours littéraires-
Sauter vers: