Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le potager géant, c'est l'avenir !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Le potager géant, c'est l'avenir !   Lun 18 Juin 2012 - 12:26

Citation :
Le potager géant, c'est l'avenir

Le Point.fr - Publié le 17/06/2012 à 09:46 - Modifié le 17/06/2012 à 12:09

Pour lutter contre sa lente descente aux enfers, une ville d'Angleterre a inventé le jardin collectif. Un triomphe à méditer...



Une poignée de haricots verts devant le commissariat, deux salades ramassées dans des plates-bandes du collège, quelques pommes de terre le long du parking, les oeufs proposés par le voisin et une tarte avec les pommes cueillies sur le trottoir d'en face. Le repas est prêt ! Surréaliste ? Pas tout à fait. Une ancienne ville industrielle du nord de l'Angleterre a transformé en trois ans cette folle utopie en réalité, au point d'être presque autosuffisante en alimentation aujourd'hui !

L'expérience de ces "incredible edibles" ou "incroyables comestibles", soutenue par le prince Charles himself, essaime rapidement dans tout le Yorkshire et fait déjà des émules aux quatre coins du monde... Les experts du monde entier, du Chili comme de l'Australie, se bousculent chaque semaine dans la petite ville pour essayer de comprendre et d'en prendre de la graine. Comprendre comment de simples végétaux ont pu induire un tel changement de société en si peu de temps.
On cultive pour la collectivité

L'histoire commence en 2008, à Todmorden, petite ville de 14 000 habitants dans le nord de l'Angleterre. Ancienne ville industrielle, en pleine crise économique avec son lot de chômage, de précarité et d'incivilités, Todmorden se vide inexorablement de ses habitants. Trois mères de famille décident de ne plus se poser en victimes du système, mais plutôt d'agir et de contre-attaquer. En commençant par regagner la première des libertés : celle de se nourrir.

Ainsi sont nés les "incroyables comestibles", ces fruits et légumes cultivés localement par l'ensemble des habitants - ici, chaque citoyen entretient bénévolement un carré de terre pour la collectivité. Cultiver en ville, mais où donc ? Partout où c'est possible ! Des parcelles de jardins aux simples bandes de terre, en passant par des bacs posés sur les trottoirs, les parkings, les cours des écoles et de l'hôpital, jusqu'à la caserne des pompiers, les moindres recoins disponibles se recouvrent soudain de plantations et débordent de généreux produits frais et disponibles. Avec partout la même pancarte : "Food to share" ("nourriture à partager, servez-vous, c'est gratuit").

Un an après, la ville s'est véritablement transformée en verger et potager géant à la disposition de tous. Aujourd'hui, plus de 70 sites de plantation urbains fournissent pommes, fraises, petits pois, cerises, aromates, fenouil, carottes et oignons... Les habitants se servent et participent à leur tour en mettant la main à la bêche, en plantant, en arrosant et en créant de nouvelles cultures. Le pari pour l'autonomie complète est presque gagné puisque, fin 2011, la ville couvrait déjà plus de 80 % de ses besoins en alimentation. Car on trouve aussi des animaux, comme des poules, élevés par les habitants et dans certaines écoles. En intégrant les enfants au coeur du dispositif - chaque école a sa plantation -, les organisateurs ont souhaité les transformer en apprentis jardiniers et les font ainsi participer à l'approvisionnement des cantines.
Une expérience qui a recréé du lien social

Si les experts se bousculent dans cette petite ville, c'est qu'au-delà d'assurer la sécurité alimentaire, le mouvement génère des conséquences vertueuses insoupçonnées. Alors qu'avec la gratuité des fruits et des légumes, on aurait pu craindre des pillages, saccages ou autres abus, c'est tout le contraire qui s'est produit : le tissu social s'est reformé, les relations humaines se sont améliorées et la criminalité diminue d'année en année !

En se réappropriant la nourriture, les gens retrouvent du sens et du lien, se reconnectent à la nature et découvrent un nouvel art de vivre. De la méfiance et du cloisonnement on est passé à l'ouverture et au partage. L'autonomie alimentaire entraîne aussi des changements dans l'économie locale (moins de chômage notamment), l'apprentissage des enfants et la gestion de l'énergie (moins de dépenses pour amener les denrées dans la ville). Éducation, économie et collectivité sont considérées comme les trois piliers interdépendants du programme. C'est en activant ces trois paramètres que l'autonomie est retrouvée. Autrefois désertée, Todmorden accueille aujourd'hui des familles qui reviennent s'installer. À quand la France ? Quelques initiatives commencent à fleurir en Alsace, en Auvergne ou encore dans les Vosges... À suivre.

Voilà un bail que j'y avais pensé. Au moins plus de quinze ans. Lire cet article est un bonheur !
Et voilà enfin une organisation intelligente. Bon sang, mais qu'attendent les autres villes pour s'y mettre !!

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
gérard hocquet

avatar

Nombre de messages : 2724
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Re: Le potager géant, c'est l'avenir !   Lun 18 Juin 2012 - 21:02

J'ai toujours dit que les potes âgés étaient l'avenir ! AngeR
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le potager géant, c'est l'avenir !   Mar 19 Juin 2012 - 19:30

Les potes à Gé ne sont pas mal non plus.

Je réfléchis à ce que je pourrais bien faire de ces champs que tu connais maintenant, et que j'aimerais soustraire à ce charmant monsieur qui cependant n'a pas l'air de pouvoir ni vouloir se passer de pesticides. Je voudrais récupérer ces champs (c'est facile, il suffit de ne pas renouveler leur location) et ensuite, eh bien je réfléchis.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
gérard hocquet

avatar

Nombre de messages : 2724
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Re: Le potager géant, c'est l'avenir !   Mar 19 Juin 2012 - 23:35

Tu y fais un grand potager et vas vendre les légumes au marché en déclamant du théâtre.
Il fait quelle surface ? Entre un et deux hectares ? Il pourrait intéresser quelqu'un qui veut s'installer en maraîchage bio et qui pourrait te payer le loyer en produits.
Ou tu en fais un campinge caravaninge pour amoureux de la nature, installes une auberge avec un petit resto où faire des frites de carpe et de pommes de terre.
Ou tu y fais un étang pour organiser des concerts de grenouilles et des voltiges d'oiseaux mi-gratteurs, mi-crieurs.
Ou tu le laisses en jachère pour le plaisir de voir comment la nature se débrouille pour meubler les vides. Ca pourrait aider à philosopher sur la question.
Ou tu le loues à ton voisin qu'a des chevaux. Tu aurais des champignons et des huppes et un manège.
Ou tu lances un vaste programme immobilier pour créer la nouvelle ville de Montbron.
Ou tu y fais un bois. Et on chanterait : "au bois d'Monbron, y a des jolies fleurs, y a des jolies fleurs..."
Ou une piste de kart, un hangar d'avion sans aérodrome, un amphithéâtre naturel creusé dans le sol, une station de métro pour aller vite à Paris, une gare et un quai où on attendrait sans risque de voir un train, ce qui éviterait les larmes d'adieu,
un pré avec deux ânes : il est très stimulant d'avoir en face des yeux ce qu'on n'a pas envie d'être...
J'arrête, sinon, tu ne vas plus savoir choisir.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le potager géant, c'est l'avenir !   Mar 19 Juin 2012 - 23:48

Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Quelle tirade ! Je ris toute seule comme une bossue !

Je mets tout ça de côté et te promets de l'éplucher en ta compagnie, avec commentaires à l'appui. M'enfin tu peux déjà rayer la ville, la gare, le camping, l'étang (bawi, tu penses aux moustiques ?), la piste de kart, l'aérodrome, et la station métro.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Le potager géant, c'est l'avenir !   Mer 20 Juin 2012 - 1:00

Une magnifique initiative, qui montre que bizarrement, les humains ne sont pas tous des rapaces... bien sûr, qu'il faudrait étendre cette idée.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le potager géant, c'est l'avenir !   Mer 20 Juin 2012 - 1:13

J'en parlais avec un ami, ce soir. Sa réaction : l'Angleterre n'est pas la France. Crois-tu qu'ici les gens seraient assez civilisés pour ne pas tout rafler sans mettre la main à la pâte et en oubliant copieusement les autres ? Et d'enfoncer le clou par : même ceux qui ont des jardins seraient fichus de se servir sans vergogne des plantations collectives.

Je me demande s'il n'aurait pas raison, à bien y réfléchir. Nous sommes bizarres, nous les français. Un autre ami me racontait l'autre jour l'anecdote suivante : lorsqu'il a décidé de faire construire, il a acheté un terrain sur un lot aux parcelles toutes vendues dans le même temps à d'autres personnes souhaitant faire construire. Ils se sont retrouvés à plusieurs au même stade : un terrain nu, à bâtir. L'ami a contacté tous les propriétaires, et a soumis l'idée d'une commande collective auprès des entrepreneurs, ce qui aurait eu pour effet de faire baisser les prix, vu la quantité. Aucun propriétaire n'a accepté. Les maisons ont été construites (toutes sur le même modèle à peu près, par les mêmes entrepreneurs). Sauf que entre temps, certains avaient pris la précaution de clôturer leur terrain, bien hermétiquement, pour être sûrs que personne ne viendrait poser un pied, un doigt ou même un oeil, sur leur bien. Ce qui fait que lorsque les matériaux et engins sont arrivés pour la construction de leur baraque, il a fallu démolir les clôtures pour leur donner accès.

On en est là ; on dresse la clôture plus haut qu'une maison, avant même que la maison soit construite. Chacun chez soi et n'en parlons plus.
Alors sûr qu'il n'est pas dit qu'en France, le système du potager géant fonctionnerait...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Le potager géant, c'est l'avenir !   Jeu 21 Juin 2012 - 0:19

Mouais, cette anecdote est assez édifiante. Sommes nous des sauvages ?
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9743
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Le potager géant, c'est l'avenir !   Jeu 21 Juin 2012 - 13:37

Jachère ou potager bio, jachère ET potager, c'est pas incompatible, ça dépent de la superficie, mais l'idée est interessante, tu te refais ta "Petite Amazonie" perso!

Excellent le "Potager Géant", ici ils sément partout dans la ville des mini potager dans des grands bacs, au jardin des plantes un potager qu'on pourra cueillir quand se sera mûr avec partage des produits cuisinés (en Octobre). C'est prévu juste le temps du Voyage, mais l'idée de mettre des jardins au coeur de la ville est creusée depuis pas mal de temps par certains.
Jardiner c'est un énorme boulot et un immense plaisir.

La notion de collectif en France? Certains l'ont, pas la majorité et ils se heurtent aux intérêts individuels, à l'étroitesse slérosée d'esprits formatés au "Tout pour ma gueule", pourtant ça fonctionne.
Ce n'est d'ailleurs qu'un retour car il n'y a pas si naguère ou jadis, les jardins potagers étaient une composante de la ville. ceux de Versailles étaient ouverts à tout public et on y organisait des récoltes dont tout un chacun profitait. Même qu'il a fallu réglementer et surveiller à cause de ceux qui arrachaient pour replanter chez eux!
Ainsi à cause de quelques égoïstes irrespectueux (ce serait y pas un pléonasme ça?) le collectif a peu à peu disparu, mais crise oblige, il revient.
On redécouvre itou les bienfaits de la jachère, que des vaches ou des moutons c'est vachement mieux pour réguler la pousse de l'herbe que les gyrobroyeurs. que si les paysans bretons ont planté des haies c'était pas pour faire joli, mais pour protéger du vent, retenir la terre et l'eau, après l'arrachage massif cause de remenbrement, voilà qu'ils se mettent à replanter des haies, tout contents de leur trouvaille....

L'humain ne sait pas avancer en s'appuyant sur les expériences, pas toutes probantes mais justement, on avance aussi en mesurant les erreurs de nos prédecesseurs. Faut "innover" innovation qui revient souvent à redécouvrir l'Amérique!



Considérée comme non rentable, la vache nantaise a failli disparaître comme nombre d'autres races rustiques et mixtes (viande et lait) et nombres de fruits et légumes. Grâce à la ténacité de quelques archarnés traités longtemps d'attardés, elles ont survécu, et aujourd'hui, on redécouvre leurs qualités et avantages:


Et l'Higland est rigolote avec ses poils longs et ses grandes cornes:


Dernière édition par Tryskel le Jeu 21 Juin 2012 - 19:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le potager géant, c'est l'avenir !   Jeu 21 Juin 2012 - 18:39

Apparemment, Nantes balbutie le début de ce qui pourrait par la suite se développer. Tu donneras les détails de ce projet de grande cueillette/cuisine prévue en octobre, steup', Trys ?

Et au fait, j'y pense : il était question à un moment d'interdire les poulaillers dans les jardins en ville ou en village, est-ce que c'est toujours en vigueur ? Sur mon patelin, certains en ont, et je trouve ça très bien.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
gérard hocquet

avatar

Nombre de messages : 2724
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Re: Le potager géant, c'est l'avenir !   Ven 22 Juin 2012 - 23:58

Pour Trys : il existe un groupement de défense et développement des races bretonnes (y compris la vache nantaise) allant de la poule aux chevaux. Ils se sont constitués en fédération et cherche actuellement des moyens pour s'organiser entre eux et continuer d'agir. Je les ai rencontrés il n'y a pas longtemps.
C'est en effet grâce à une bande d'acharnés qui ne comptent ni leur temps, ni leurs dons, que certaines races comme la poule coucou de Rennes, le cochon noir de je ne sais plus où, le mouton d'Ouessant, la chèvre des fossés et j'en passe survivent et même se développent un tantinet.
Quant au potager, tu as vu, Ro, notre potager associatif. Il est non clôturé et très rarement, nous sommes victimes de vandalisme ou de vol. Les plus grands prédateurs du potager sont les oiseaux et un lièvre.
Mais je suis bien d'accord avec toi sur le fait du "tout ce qui est à toi est à moi et tout ce qui est à moi est à moi".
Revenir en haut Aller en bas
phi

avatar

Nombre de messages : 514
Age : 30
Date d'inscription : 06/03/2010

MessageSujet: Re: Le potager géant, c'est l'avenir !   Sam 23 Juin 2012 - 12:53

Romane a écrit:
J'en parlais avec un ami, ce soir. Sa réaction : l'Angleterre n'est pas la France. Crois-tu qu'ici les gens seraient assez civilisés pour ne pas tout rafler sans mettre la main à la pâte et en oubliant copieusement les autres ? Et d'enfoncer le clou par : même ceux qui ont des jardins seraient fichus de se servir sans vergogne des plantations collectives.

Je me demande s'il n'aurait pas raison, à bien y réfléchir. Nous sommes bizarres, nous les français. Un autre ami me racontait l'autre jour l'anecdote suivante : lorsqu'il a décidé de faire construire, il a acheté un terrain sur un lot aux parcelles toutes vendues dans le même temps à d'autres personnes souhaitant faire construire. Ils se sont retrouvés à plusieurs au même stade : un terrain nu, à bâtir. L'ami a contacté tous les propriétaires, et a soumis l'idée d'une commande collective auprès des entrepreneurs, ce qui aurait eu pour effet de faire baisser les prix, vu la quantité. Aucun propriétaire n'a accepté. Les maisons ont été construites (toutes sur le même modèle à peu près, par les mêmes entrepreneurs). Sauf que entre temps, certains avaient pris la précaution de clôturer leur terrain, bien hermétiquement, pour être sûrs que personne ne viendrait poser un pied, un doigt ou même un oeil, sur leur bien. Ce qui fait que lorsque les matériaux et engins sont arrivés pour la construction de leur baraque, il a fallu démolir les clôtures pour leur donner accès.

On en est là ; on dresse la clôture plus haut qu'une maison, avant même que la maison soit construite. Chacun chez soi et n'en parlons plus.
Alors sûr qu'il n'est pas dit qu'en France, le système du potager géant fonctionnerait...

Il me semble pourtant passer souvent devant des "jardins ouvriers" dans le nord, qui sont plus ou moins des petits potagers collectifs... Je ne connais pas assez bien le système pour savoir si ça marche, mais il semble que leur existence est traditionnelle là-bas Wink

Ici nous avons un petit terrain, et je commence à faire un potager dessus (pour le moment nous nous gavons de radis)... Malgré le climat assez rude, beaucoup de voisins font de même et depuis quelques années nous avons un système de compost collectif Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://ouiphi.eklablog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le potager géant, c'est l'avenir !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le potager géant, c'est l'avenir !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'avenir des "méchants" dans Bleach ...
» L'avenir de Pokémon
» Avenir quizz
» [Roger, Marie Sabine] Vivement l'avenir
» L'avenir des bougies et statues des 15 ans?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Loisirs :: Plein air :: Jardinage-
Sauter vers: